Image univers L'ours Benjamin Image univers L'ours Benjamin

L'ours Benjamin

Benjamin et Howard prennent leur travail d'ours en peluche très au sérieux. Chaque jour, ils se donnent la mission d'aider Max et Élisa, les deux enfants de la famille, sans qu'ils le sachent et sans manquer aux règles des Nounours.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le voyage en fusée - Un chien policier



Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

L'ours Benjamin est une série mettant en scène des peluches qui vivent différentes aventures. Les peluches s'animent lorsque les humains ne sont pas là, ce qu'ignorent les humains, à l'exception de madame Périgrinelle.


Début générique d’ouverture


VOIX MASCULINE

(Chantant)

♪♪♪

♪ Un ours en peluche ♪

♪ Tu le sais ♪

♪ N’est pas comme n’importe

quel autre jouet ♪

♪ Il est toujours

ton meilleur ami ♪

♪ Un ami pour la vie ♪

♪ Et si tu cherches cet ami-là ♪

♪ Un ours sans pareil ♪


CHŒUR

(Chantant)

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin ♪

♪ Du monde secret

de l’ours Benjamin ♪

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin du monde

secret de l’ours Benjamin ♪


Fin générique d’ouverture


Titre :
L’ours Benjamin Le voyage en fusée


Dans un parc, ÉLISA, MAX et SIMON, leur père, font un décompte. MAX tient une télécommande. Tout près d'eux BENJAMIN et LUCAS, les peluches des enfants, attendent sagement dans une brouette.


TOUS

5, 4, 3, 2, 1...

Mise à feu!


MAX actionne la mise à feu d'une fusée qui se trouve à quelques mètres de la famille Cantin. La fusée s'élève dans le ciel.


MAX

Oui! Oui!


ÉLISA

Wow! Elle va aussi haut

que les nuages!


MAX

(Jouant à parler dans un émetteur)

Shcrrr! Tour de contrôle!

La fusée a ouvert son parachute

et a entamé sa descente.

Terminé.

(Imitant le bruit de transmission)

Shcrrr!


SIMON

(Jouant la tour de contrôle)

Bien reçu, capitaine. Nous

l'avons en contact visuel.

L'équipe de récupération se met

en route immédiatement. Shcrrr!


ÉLISA

Ça, c'est nous.


ÉLISA prend sa brouette et court récupérer la fusée plus loin sur le terrain de soccer.


ÉLISA

On y va, les gars!


ÉLISA ramasse la fusée et la dépose dans sa brouette, près des peluches.


ÉLISA

Poussez-vous

un peu tous les deux.


MAX et SIMON rejoignent ÉLISA.


MAX

J'aimerais pouvoir

m'envoler dans une fusée.


SIMON

Ha, ha, ha! Il en faudrait une

beaucoup plus grande. Ou alors,

on pourrait te mettre dans

un rétrécisseur. Comme ça,

tu serais assez petit pour

grimper dans celle-là.


ÉLISA

Si c'est possible, moi aussi,

je veux rétrécir. Je voudrais

être grande comme Lucas.


MAX

Ha, ha, ha! Papa

dit ça pour rire, Élisa.


SIMON

(Riant)

Ha, ha, ha!

Plus tard, peut-être.


MAX

Oh, j'ai une idée: si on

envoyait Benjamin? Il est

suffisamment petit.


SIMON

(Réfléchissant)

Hum...


Plus tard, BENJAMIN est attaché à la carlingue de la fusée. Un parachute est fixé à son dos.


MAX

(Jouant au journaliste)

Alors, dites-nous, ours

Benjamin, quel effet ça fait

d'être la première peluche

à partir pour la Lune?


ÉLISA

Ha, ha, ha!


MAX

(Personnifiant BENJAMIN)

C'est très excitant. Je rêve de

ce voyage depuis que

je suis un ourson.


SIMON

D'accord, les enfants.

Parés au lancement.


Cette fois, c'est SIMON qui tient la télécommande.


MAX

(Serrant la patte de BENJAMIN)

Je vous souhaite

un bon voyage, Benjamin.


ÉLISA et MAX retournent près de leur père à quelques mètres de la fusée.


TOUS

4, 3, 2, 1...


ÉLISA

Mise à feu!


BENJAMIN s'envole avec la fusée.


BENJAMIN L'OURSON

(Pour lui-même)

Quand je vais retourner

à la buvette du parc

et que je vais raconter

ça aux autres peluches...


MAX

Wow! Vous avez vu

comme il va haut?


ÉLISA

Ah... Moi, je vois surtout

qu'il va de travers.


La fusée fait des tours sur elle-même.


BENJAMIN L'OURSON

Oh-oh... Tour de contrôle,

on a un gros problème.


SIMON observe les mouvements de la fusée.


SIMON

Hum... J'aurais peut-être

dû équilibrer la fusée

avec... un deuxième ours.


ÉLISA

Alors, là, pas question.


BENJAMIN est finalement éjecté et tombe en chute libre au-dessus des maisons, mais son parachute finit par s'ouvrir.


BENJAMIN L'OURSON

(Effrayé dans sa chute)

Aaaah!


Le parachute de la fusée s'ouvre aussi. Tous les deux tombent dans le jardin d'une grande maison.


MAX

Benjamin et la fusée ont

disparu derrière cette maison.


SIMON

Bon, allez, les enfants.

On va les récupérer.


BENJAMIN descend lentement avec son parachute.


BENJAMIN L'OURSON

Nous avons un peu dévié de

notre itinéraire, mais dans

l'ensemble, cette mission s'est

plutôt bien passée.


Soudain la descente de BENJAMIN s'interrompt brusquement. Son parachute est accroché à une branche d'arbre. BENJAMIN se trouve suspendu entre ciel et terre.


BENJAMIN L'OURSON

Ah! Hein?

Oh! J'ai parlé trop vite.


Dans la maison, un enfant dessine dans sa chambre. En se tournant vers la fenêtre, l'enfant aperçoit le parachute accroché à une branche.


ENFANT

(Surpris)

Hein?


Le garçon remarque des mouvements dans la toile et s'approche de la fenêtre. En ouvrant la fenêtre, il voit BENJAMIN suspendu au parachute.


ENFANT

(Voyant BENJAMIN)

Oh! Oh, wow!


Le garçon prend un bâton et décroche le parachute, puis il remonte BENJAMIN dans sa chambre.


ENFANT

Ne t'inquiète pas, petit

nounours. Je te tiens.

C'est bon.

Qu'est-ce qui t'est arrivé?

Tu as sauté en parachute

d'un avion?


Devant la maison, MAX retrouve vite la fusée qui a atterri sur le parterre.


MAX

J'ai trouvé la fusée!

Mais où est Benjamin?

Je ne le vois pas.


ÉLISA

Moi non plus.

(S'adressant à sa peluche)

Ne t'inquiète pas, Lucas.

On va le retrouver.


MAX

C'est vrai, papa?


SIMON

Mais bien sûr. Il ne doit pas

être bien loin. Nous allons

procéder scientifiquement.

Alors, il y a un très léger vent

d'ouest. Benjamin étant beaucoup

moins lourd que la fusée, il y a

de fortes chances pour que

le vent l'ait poussé...

dans cette direction.


Toute la famille cherche BENJAMIN puis rentre à la maison sans l'avoir trouvé.


ÉLISA

Maman! On est rentrés.


SIMON

Oh, j'ai drôlement faim.

Pas vous, les enfants?


ÉLISA

Non, pas moi.


LAURA

Vous en avez mis du temps.


SIMON

Ah, mais ça y est,

on est rentrés.


MAX monte à l'étage sans dire un mot.


LAURA

Qu'est-ce qui lui arrive?


ÉLISA

On a perdu Benjamin.


LAURA

Où ça? À l'école?


SIMON

Euh... Hum-hum! Oui, enfin,

pas loin. Eh bien, euh... Allez,

on y va, ma chérie.

(Poussant ÉLISA vers la salle de bain)

Il faut te laver les mains

avant le dîner.


LAURA

Simon? Ne me dis pas

que vous avez accroché

ce nounours sur la fusée.


SIMON s'arrête, se sentant fautif.


LAURA

Non, mais ce n'est pas

possible, ça. Tu es

un véritable gamin.


SIMON

Oui, tu as entièrement raison.

Je l'avoue. C'était une

très mauvaise idée.


ÉLISA

C'est Maxime qui

a voulu le faire.


LAURA

Hum-hum. Comme la fois où

Maxime a traversé la clôture

du voisin en glissant

sur le toboggan.


SIMON

Non, attends un peu. Maxime et

moi, nous avions installé une

sécurité. Ce n'est quand même

pas notre faute si le toboggan

était plus glissant que prévu.


ÉLISA

Comment Maxime va

réussir à dormir s'il n'a

pas son Benjamin?


Plus tard, MAX est caché sous son oreiller. Son père et sa mère tentent de le consoler.


SIMON

Demain, je te laisserai

utiliser mes jumelles pour

regarder sur les toits.

C'est le seul endroit où

on n'a pas encore cherché.


LAURA

Très bonne idée.


MAX

Oui, mais si on ne le

retrouve toujours pas?


SIMON

Tu sais, mon fils, quand

j'étais enfant, il est arrivé

à Benjamin toutes sortes

d'aventures extraordinaires.


MAX

C'est vrai?


SIMON

Han-han. Je l'ai oublié dans

le bus une ou deux fois. Je l'ai

perdu à la plage. Il avait

glissé de mon matelas gonflable.

Il s'est souvent retrouvé tout

seul, mais il a toujours

réussi à revenir.


MAX

C'est vrai?


SIMON

Bien sûr. Les ours en peluche

sont comme ça. Ils sont libres.

Ils vont et ils viennent.


MAX

Eh bien, j'espère que Benjamin

va revenir rapidement.


La nuit venue, BENJAMIN est couché avec l'enfant qui l'a recueilli. Il tente de se dégager de l'étreinte de l'enfant qui dort.


BENJAMIN L'OURSON

Ah... Ah!


Aussitôt qu'il se dégage, BENJAMIN est récupéré par l'enfant qui le reprend dans ses bras.


BENJAMIN L'OURSON

Oh!


Le lendemain, MAX et ÉLISA collent des affichent dans le quartier pour retrouver BENJAMIN.


MAX

Vas-y, colle-la.


ÉLISA

4,66 euros. Ce n'est pas

une grosse récompense.


MAX

Oui, mais c'est

tout ce que j'ai.


ÉLISA

C'est bientôt mon

anniversaire. Je pourrais

te donner de l'argent.


MAX

Merci, Élisa.


MAX et ÉLISA passent devant la maison où BENJAMIN a été recueilli. L'ENFANT se promène en tricycle avec BENJAMIN assis dans le panier. De son côté, SIMON est sorti avec MURPHY le chien pour chercher de son côté. Il rentre à la maison, penaud.


LAURA

Ça donne quoi?


SIMON

Murphy a trouvé son bonheur.

Un gâteau à moitié mangé et

une vieille balle en caoutchouc.


LAURA

Ah...


MAX

(Rentrant à son tour)

Maman? Il y a eu des

appels pour la récompense?


LAURA

Je suis désolée,

mon chéri. Pas un seul.


MAX

Il est perdu

et il ne reviendra pas.


La seconde nuit d'absence de BENJAMIN commence. LUCAS descend au rez-de-chaussée et croise MURPHY au pied de l'escalier.


LUCAS L'OURSON

Chut! Du calme, Murphy,

c'est moi. Je pars pour

une mission de sauvetage.


Des lumières à l'extérieur intriguent LUCAS qui se cache pour voir ce qui se passe.


LUCAS L'OURSON

Mince. Qui ça peut être

à cette heure-ci?


LAURA rentre et SIMON la rejoint dans le vestibule.


SIMON

J'ai finalement réussi

à endormir notre grand garçon.

Et toi, tu en es où?


LAURA

Mission accomplie.


LAURA montre la nouvelle peluche qu'elle a achetée pour MAX. LUCAS est stupéfait. LAURA monte dans la chambre de MAX et dépose le nouvel ourson à ses côtés.


LUCAS entre dans la chambre de MAX et se dirige vers la nouvelle peluche.


LUCAS L'OURSON

(Bougeant la peluche inanimée)

Écoute, je suis vraiment

désolé pour toi, mais je ne peux

pas te laisser là, mon vieux.

Maxime a déjà un

ours en peluche.


LUCAS pousse la peluche en bas du lit. Un drôle de son en sort.


LUCAS L'OURSON

Bon sang, mais qu'est-ce

que c'est que ce cri?

Pas étonnant que tu aies

l'air aussi malheureux.


LUCAS grimpe le long du treillis qui borde la maison où BENJAMIN se trouve. Il hisse la nouvelle peluche dans la chambre de l'ENFANT.


LUCAS L'OURSON

Tu as de la chance

que j'aie pitié de toi.


En tombant sur le sol de la chambre. La peluche fait de nouveau un son étrange.


BENJAMIN L'OURSON

(Voyant la peluche)

Tout ça ne me dit

rien qui vaille.


LUCAS se hisse à son tour à la fenêtre de la chambre.


LUCAS L'OURSON

Oh...


BENJAMIN L'OURSON

Lucas!


LUCAS L'OURSON

Salut.


LUCAS soulève de nouveau le nouvel ourson pour le hisser dans le lit de l'enfant.


BENJAMIN L'OURSON

Qui est-ce?


LUCAS L'OURSON

Un ours qui va faire le

bonheur d'un enfant. Celui-là.


LUCAS laisse tomber l'ourson qui encore une fois fait un bruit étrange.


BENJAMIN L'OURSON

Tu ne pourrais pas faire

un peu moins de bruit?


LUCAS L'OURSON

Mais c'est pas moi, c'est lui.

Tu ne trouves pas que cet ours

a l'air drôlement triste?


BENJAMIN L'OURSON

Attends de voir ma tête

si je n'arrive pas

à rentrer à la maison. Oh?


LUCAS projette le nouvel ourson sur le lit de l'enfant. Ensuite il contourne le lit.


BENJAMIN L'OURSON

Où est-ce que tu vas?


LUCAS L'OURSON

Attends, tu vas voir.

Prépare-toi à laisser

ta place, Benjamin.


LUCAS tire une oreille de l'enfant.


BENJAMIN L'OURSON

Lucas, non!


L'enfant se retourne sur le dos, libérant son étreinte de BENJAMIN.


LUCAS L'OURSON

C'est le moment. Dépêche-toi.


L'enfant émet des sons de sommeil troublé. BENJAMIN se dépêche de mettre l'autre peluche dans ses bras.


ENFANT

Ah... ah...

Ah oui. Ah...


À ce moment, la peluche s'anime.


OURSON

Mais qu'est-ce

qui s'est passé?


LUCAS L'OURSON

Chut! Un enfant

t'a fait un câlin.


BENJAMIN L'OURSON

Bienvenue dans le monde

secret des ours en peluche.


OURSON

Ça me plaît bien, tout ça.


BENJAMIN L'OURSON

Alors, tu es bien parti

pour avoir une belle vie.


LUCAS L'OURSON

C'est nous qui devrions être

partis. À plus tard, le nouveau.


BENJAMIN et LUCAS quittent la chambre de l'enfant. Le lendemain matin, MAX appelle toute la famille.


MAX

Maman! Papa!

Venez voir, vite!


LAURA

Qu'est-ce qu'il y a?

Tu as eu une sur...


SIMON

Mais qu'est-ce que...


MAX

(Tenant BENJAMIN)

Regardez qui j'ai

retrouvé ce matin.


ÉLISA

(Entrant dans la chambre)

Pourquoi tout le monde

crie comme ça? Ah! Benjamin!


MAX ET ÉLISA

(Riant)

Ha, ha, ha!


MAX

Il était juste là, sous

la fenêtre. C'est quand

même incroyable.


Le parachute de BENJAMIN est échoué sur le rebord de la fenêtre.


LAURA

Où a bien pu passer

celui que j'ai acheté?


SIMON

Tu sais comment sont

les peluches, hein?

Ils vont et ils viennent.


ÉLISA

Tu dois être vraiment

content, Lucas.

Ton meilleur ami est revenu.


MAX

Le mien aussi.


Fin de l'épisode


Titre :
Un chien policier


Le téléphone sonne chez les Cantin. MAX répond au téléphone.


MAX

(Parlant au téléphone)

Allô? Hé, Mathieu!

Une surprise? Mais quel genre de

surprise? Pourquoi tu me dis pas

ce que c'est? Bon, d'accord.

J'arrive tout de suite.

(Fermant le téléphone)

Maman! Je vais chez Mathieu.


LAURA

(Répondant au loin)

D'accord, mon chéri.


BENJAMIN et LUCAS restent assis sur le divan dans le salon.


LUCAS L'OURSON

Wow! J'aimerais bien savoir

ce que c'est, cette surprise.


BENJAMIN L'OURSON

Je crois qu'il n'existe

qu'un moyen de le découvrir.

Il faut foncer chez Mathieu.


BENJAMIN se dépêche de sauter du divan et court chez MATHIEU, suivi de LUCAS.


LUCAS L'OURSON

Hé! T'as pas donné

le signal de départ.


MAX arrive dans le jardin de MATHIEU.


MAX

Hé, oh, Mathieu, ça y est,

je suis là. Alors, c'est quoi,

cette surprise?


Des aboiements surprennent MAX.


MAX

(Surpris)

Hein? Wow! Tu as un chien?


Le chien court accueillir MAX.


MATHIEU

(Arrivant derrière le chien)

Surprise!


MAX

Bonjour, le chien.


MATHIEU

Il s'appelle Champion.

Ma grand-mère a déménagé.

Elle ne pouvait pas le garder,

alors elle me l'a donné. Dis,

tu trouves pas qu'il est génial?


MAX

(Ricanant)

Ha, ha, ha! Ah, si, mais

il est un peu grassouillet.


MATHIEU

Grassouillet, mon chien?

N'importe quoi. Ce que tu vois

là, c'est rien que du muscle.

Et c'est un redoutable

chien de chasse.


MAX

Oui, surtout pour la chasse

à la saucisse. Ha, ha, ha!


MATHIEU

Non, tu te trompes,

et je vais te le prouver.


MATHIEU prend TRIXIE BELLE, son ourson et la tend à MAX.


MATHIEU

Je retiens Champion. Et toi,

tu vas cacher Trixie Belle.


MAX

D'accord.


Le chien est tout excité à l'idée de jouer. MAX cache TRIXIE BELLE sous un seau de plage.


MAX

C'est bon!


Pendant ce temps, LUCAS et BENJAMIN arrivent derrière un buisson dans le jardin de MATHIEU.


LUCAS L'OURSON

Ha, ha, ha!J'ai gagné.


BENJAMIN L'OURSON

Ouf! Dis donc, tu cours

drôlement vite maintenant.


MATHIEU

(Parlant dans le jardin)

Allez, Champion.

Cherche Trixie Belle.


BENJAMIN L'OURSON

Trixie Belle?


LUCAS L'OURSON

Champion?


Les oursons n'ont pas le temps de réagir, un gros museau se pointe dans les buissons.


LUCAS L'OURSON

(Tombant sur BENJAMIN)

Waaa!


Le gros museau renifle.


LUCAS L'OURSON

Oh, alors,

c'est ça, la surprise?


BENJAMIN L'OURSON

Côté surprise, c'est réussi.


CHAMPION renifle du côté du bac de sable et s'arrête près du seau en aboyant. Du museau il pousse le seau et libère TRIXIE BELLE. Puis il la rapporte à MATHIEU.


MATHIEU

Bien joué, Champion.


BENJAMIN et LUCAS observent la scène.


LUCAS L'OURSON

Euh, Benjamin, pourquoi il n'a

pas pris un de nous deux?


MATHIEU

Oui, tu es un bon chien.

Tu mérites une récompense.


MATHIEU donne une friandise à CHAMPION.


BENJAMIN L'OURSON

Je crois que ce chien est

dressé pour retrouver

Trixie Belle.


LUCAS L'OURSON

Alors, Champion est un peu

comme un chien policier.


BENJAMIN L'OURSON

Cette pauvre Trixie n'a

vraiment pas de chance.


CHAMPION tient un bras de TRIXIE BELLE dans sa bouche et ne semble pas vouloir l'abandonner à MATHIEU qui tire de son côté.


MATHIEU

Ha, ha, ha! Allez, lâche-la.


Plus tard, au café du parc, TRIXIE BELLE discute avec BENJAMIN et LUCAS.


TRIXIE BELLE

Oh, je n'en peux plus.

Depuis que ce chien est arrivé

à la maison, il n'arrête pas

de me mâchouiller et de

me baver dessus.


BENJAMIN L'OURSON

Mais c'est normal. Il va

falloir que tu t'y habitues.


LUCAS L'OURSON

Je me souviens de Murphy

quand il est arrivé chez nous.

Ha, ha, ha! Il n'arrêtait pas

de nous faire des léchouilles.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Mais l'haleine de Champion

sent les croquettes pour

chien. C'est vraiment dégoûtant.


BENJAMIN L'OURSON

Les choses s'arrangeront

dès que vous aurez

appris à vous connaître.


LUCAS L'OURSON

Tu devrais essayer de lui

caresser le ventre.

Murphy adore ça.


SÉBASTIEN l'ourson de Cécilia Montalban, la voisine des Cantin, s'interpose dans la conversation. JEANNOT l'ourson serveur écoute de son côté.


SÉBASTIEN L'OURSON

La seule chose à faire avec

un chien, c'est de lui montrer

dès le premier jour

qui est le patron.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Tu crois que tu pourrais

m'apprendre à faire ça?


SÉBASTIEN L'OURSON

Ha, ha, ha! Il est trop tard.

Une fois que ses mauvaises

habitudes sont prises, eh bien,

il faut se faire une raison

et se résoudre à n'être plus

qu'un jouet à mâchouiller.


BENJAMIN L'OURSON

Ne fais pas attention

à ce qu'il raconte.


Plus loin, ARNOLD et MATTÉO rigolent.


SÉBASTIEN L'OURSON

(S'adressant aux deux oursons)

Ne vous gênez surtout pas.

Vous n'avez pas vu que c'était

ma table? Ouste! Ouste!


Les oursons libèrent la table et SÉBASTIEN se rassoit.


SÉBASTIEN L'OURSON

Jeannot? Un autre

milk-shake au miel.


LUCAS L'OURSON

Celui-là, il traite

les autres ours en peluche

comme des chiens.


BENJAMIN et LUCAS marchent sur le chemin de la maison en consultant un livre.


BENJAMIN L'OURSON

Hum, on a bien fait de passer

à la bibliothèque. Ce manuel

de dressage m'a l'air

très bien fait.


LUCAS L'OURSON

C'est vrai.

Qu'est-ce que ça dit?


BENJAMIN L'OURSON

(Lisant)

«Il n'y a pas de mauvais

chien, juste de mauvaises

habitudes. Si vous suivez ces

simples petits conseils, votre

chien deviendra vite le meilleur

ami des peluches.» Hum...


BENJAMIN et LUCAS remarquent un gros sachet de popcorn laissé sur le bord du trottoir.


LUCAS L'OURSON

Les gens jettent vraiment

leurs ordures n'importe où.


TRIXIE BELLE L'OURSON

(De l'intérieur du sac)

Hé! Reposez-moi.


TRIXIE BELLE sort du sac.


LUCAS L'OURSON

Trixie Belle? Pourquoi

tu t'es cachée là-dedans?


TRIXIE BELLE L'OURSON

C'est Mathieu qui m'a mis dans

ce sac pour tester le flair

de son chien. Le pire, c'est

que Champion adore jouer

au chien policier.


BENJAMIN L'OURSON

Peut-être que

ce livre pourra t'aider.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Dressez le chien de votre

protégé en dix leçons.


Des aboiements annoncent l'arrivée de CHAMPION. TRIXIE BELLE retourne dans le sac.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Merci, Benjamin, mais je n'ai

pas le temps de lire tout de

suite. Pour le moment, je dois

remplir mon devoir de nounours.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Surgissant de nulle part)

Je rêve ou ça sent

le popcorn par ici? Mmm!

Ma marque préférée!


BENJAMIN L'OURSON

Va-t'en, Sébastien.

Ce... ce n'est pas du tout

ce que tu crois.


SÉBASTIEN L'OURSON

Pourquoi ai-je la désagréable

impression que tu me dis ça

parce que tu n'as pas

envie de partager?


Les aboiements se rapprochent.


BENJAMIN L'OURSON

Oh-oh...

Allons-nous-en. Vite.


BENJAMIN et LUCAS réussissent à se cacher, mais SÉBASTIEN reste sur place. CHAMPION arrive en reniflant.


SÉBASTIEN L'OURSON

(S'adressant à CHAMPION)

Bien, écoute-moi, espèce

de sac à puces ambulant.


CHAMPION prend le sac dans sa bouche.


SÉBASTIEN L'OURSON

Affreux toutou!

Ce sac est à moi.


SÉBASTIEN tire le sac, mais CHAMPION tient son bout.


SÉBASTIEN L'OURSON

Enlève tes sales pattes de là!


LUCAS L'OURSON

Sébastien a une façon

amusante de lui montrer

qui est le patron.


Finalement le sac se déchire sous la tension et TRIXIE BELLE se retrouve assise sur le trottoir.


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh!

Hein? Trixie?


TRIXIE BELLE L'OURSON

Fais-moi penser de ne

jamais te demander des

conseils de dressage.


La voix de MATHIEU oblige SÉBASTIEN à prendre son allure de peluche.


MATHIEU

(Parlant plus loin.)

Alors, Champion, tu as

retrouvé Trixie Belle?


MATHIEU et MAX arrivent en courant.


MATHIEU

(S'adressant à MAX)

Wow! Tu as vu ça?

Champion a trouvé deux ours

en peluche. Quel grand

chien de chasse.


MAX

(Ramassant SÉBASTIEN)

Oh-oh... C'est le nounours

de Cécilia Montalban.

On n'a qu'à le jeter dans

son jardin et se sauver.


MATHIEU

Mais non. J'ai une bien

meilleure idée. Amène-toi.


MATHIEU reprend TRIXIE BELLE et part en courant en compagnie de MATHIEU. Pas loin derrière, BENJAMIN et LUCAS sortent de leur cachette.


MATHIEU rapporte SÉBASTIEN à CÉCILIA.


CÉCILIA

Je ne comprends toujours pas

comment ton chien a pu

récupérer mon ours en peluche.


MATHIEU

Moi non plus. Mais par contre,

je sais que mon chien l'a

retrouvé assez loin d'ici.

Alors, on a bien mérité

une récompense, non?


CÉCILIA

Oui, sans doute.


MAX

Des cookies aux pépites de

chocolat! Ce sont mes préférés.


MATHIEU

Oui, Champion aussi les adore.

Allez, mon grand. C'est qui

le meilleur chien policier

du quartier? C'est Champion!

Ah oui!


MATHIEU donne des biscuits à CHAMPION.


Au café du parc, TRIXIE BELLE arrive de très bonne humeur.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Bonjour, Benjamin.

Bonjour, Lucas.


BENJAMIN L'OURSON

Hé, ça a l'air d'aller

mieux, Trixie Belle.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Oui, tu as vu? Je suis enfin

débarrassée de ce chien.


BENJAMIN L'OURSON

J'étais sûre que ce livre

allait régler ton problème.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Quel livre? Ah oui, c'est

vrai, mais en fait, je ne l'ai

pas lu. Mathieu et Champion

ont trouvé un nouveau jeu.


LUCAS L'OURSON

Ah bon?

Mais qu'est-ce que c'est?


TRIXIE BELLE L'OURSON

Je n'en ai aucune idée et

je m'en moque. Du moment que

je ne suis pas concernée.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Arrivant en hurlant)

Oh! Oh! Un abri!

Enfin, je suis à l'abri! Oh!

Depuis que ce monstre a eu

droit à un gâteau pour m'avoir

retrouvé, il ne me laisse

plus tranquille.


Des aboiements annoncent que CHAMPION est dans le parc.


SÉBASTIEN L'OURSON

(S'adressant à JEANNOT au comptoir)

Jeannot, vite un milk-shake

pour calmer mes nerfs.


JEANNOT L'OURSON

Euh, d'accord. Pas de

problème. Je te donne ça

tout de suite.

Voilà, c'est bon.


SÉBASTIEN L'OURSON

Mais c'est un

gobelet en carton.


JEANNOT L'OURSON

Oui, c'est à emporter.


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh! Oh! Mais comment peux-tu

me demander de ressortir en

sachant ce qui m'attend dehors?


JEANNOT L'OURSON

Tu n'as pas lu la pancarte?

Les chiens ne sont pas admis

dans l'établissement

et toi, tu les attires.


JEANNOT repousse SÉBASTIEN vers la porte.


SÉBASTIEN L'OURSON

Attends! Je ferais n'importe

quoi! Je ferais la vaisselle,

je nettoierais les tables.

Tu ne peux pas faire ça.

Il va me baver dessus.

Il va me baver dessus.


JEANNOT L'OURSON

Toi qui sais si bien

t'y prendre avec les chiens,

dis-lui de rentrer à la niche.


Aussitôt sorti, SÉBASTIEN aperçoit CHAMPION qui lui court après.


SÉBASTIEN L'OURSON

(S'enfuyant)

Oh! Oh non! Non, va-t'en!


LUCAS, BENJAMIN et TRIXIE BELLE sortent du café à leur tour.


LUCAS L'OURSON

Je ne savais pas que Sébastien

pouvait courir aussi vite.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Courant dans le parc)

À l'aide! À l'aide!

Il va m'attraper.


LUCAS L'OURSON

Oups! Il a perdu

son milk-shake.

(Affichant un air de regret)

Oh!

Oh-oh...


Au loin, les appels de SÉBASTIEN laissent présager qu'il s'est fait attraper.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Appels au loin)

Repose-moi!


LUCAS L'OURSON

Champion a encore gagné.

(Voyant l'air de TRIXIE BELLE)

Mais qu'est-ce qui t'arrive, Trixie?

Tu as à nouveau

l'air toute triste.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Eh bien, je suis quand même

un peu embêtée pour Sébastien,

parce que je sais ce que ça fait

d'être poursuivie par ce chien.


BENJAMIN L'OURSON

Il arrive souvent que

Sébastien me tape sur les nerfs,

mais c'est quand même un bon

camarade. Nous devrions

lui porter secours.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Je suis d'accord.

Allons l'aider.


BENJAMIN L'OURSON

Bien. Et toi, Lucas?


LUCAS L'OURSON

Ah oui, d'accord. Je suis

avec vous, même si moi, il fait

plus que me taper sur les nerfs.


BENJAMIN L'OURSON

Peut-être que si nous

lui tendons une patte

secourable, ça va changer.


Le soir venu, SÉBASTIEN est debout à la fenêtre de la chambre de CÉCILIA.


SÉBASTIEN L'OURSON

Ah... Je suis prisonnier

dans ma propre maison.


LUCAS L'OURSON

(Appelant dans la cour)

Hé, Sébastien!

Nous allons à la buvette

du parc. Tu veux venir?


SÉBASTIEN L'OURSON

Pour vous donner une occasion

de rire à mes dépens? Non,

merci. Vous savez parfaitement

bien que si je mets le museau

en dehors de cette maison,

ce Champion me donnera

immédiatement la chasse.


BENJAMIN L'OURSON

Nous avons pensé à ça.


TRIXIE BELLE L'OURSON

Nous avons trouvé une solution

dans le manuel de dressage.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Sautant par la fenêtre)

Ah. Eh bien, dans ce cas...

... je viens avec vous.


Les oursons marchent dans l'allée qui donne sur les jardins du quartier.


SÉBASTIEN L'OURSON

Je suis pressé de pouvoir

montrer à ce chien

qui est le patron.


CHAMPION apparaît au bout de l'allée.


SÉBASTIEN L'OURSON

Vite! Donne-moi le vaporisateur!

Dépêche-toi! Donne-le-moi.

Donne-le-moi.


TRIXIE BELLE L'OURSON

(Vaporisant de l'eau au visage de SÉBASTIEN)

D'accord. Ha, ha, ha!


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh! Oh!


TRIXIE BELLE L'OURSON

(Riant)

Ha, ha, ha!


SÉBASTIEN tout mouillé renifle l'odeur qu'il dégage.


SÉBASTIEN L'OURSON

Mais bon sang, qu'est-ce

que tu fais?

(Reniflant)

Snif, snif.

Qu'est-ce que c'est que

cette horrible odeur?


BENJAMIN L'OURSON

Du vinaigre.

Les chiens détestent ça.


TRIXIE BELLE L'OURSON

On l'utilise pour empêcher

les chiens de mâchouiller

les pantoufles.


CHAMPION arrive et agrippe SÉBASTIEN dans sa gueule puis le relâche et s'enfuit.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Bousculé et jeté par terre)

Oooh!

Oh! Oh! Oh!


LUCAS L'OURSON

Mais tu as vu, ça marche aussi

avec les ours en peluche. Ouah!


LUCAS s'approche de SÉBASTIEN et glisse dans une flaque de vinaigre qui éclabousse SÉBASTIEN.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Se secouant avec dégout)

Oh! Bloup! Bloup!


LUCAS L'OURSON

Désolé.


SÉBASTIEN L'OURSON

(Offusqué)

Hum!


Le lendemain, MAX rejoint MATHIEU dans son jardin.


MAX

Bon, alors, Mathieu, pourquoi

tu m'as demandé de venir?

C'est quoi, la grande

surprise cette fois?


MATHIEU

Regarde, j'ai appris à mon

chien de nouveaux tours. Allez

Champion, fais une roulade.


CHAMPION roule sur la pelouse.


MAX

Wow!


MATHIEU

Aboie.


CHAMPION aboie.


MATHIEU

Génial. Tape là.


CHAMPION tape sa patte dans la main de MATHIEU.


MATHIEU

Bon chien.


MAX

Hé, je croyais que Champion

n'aimait plus que les cookies.


MATHIEU

Oui, moi aussi. C'est un peu

étrange, mais depuis hier,

je ne sais pas trop pourquoi,

il refuse d'aller à la

chasse aux nounours.


BENJAMIN, TRIXIE et LUCAS observent CHAMPION derrière un buisson.


MAX

Ce n'est pas grave.

J'adore ses nouveaux tours.


MATHIEU

Moi aussi. Et tu sais

la meilleure? Il a appris

à les faire tout seul.


LUCAS L'OURSON

Vous vous rendez compte?

C'est un chien vraiment

extraordinaire. Comment a-t-il

pu faire pour apprendre

ces tours tout seul?


BENJAMIN L'OURSON

Il a eu un petit coup

de patte d'un ours en peluche.


TRIXIE BELLE L'OURSON

(Montrant le livre)

Un ours qui avait apporté

un très bon manuel de dressage.


TOUS

(Riant)

Ha, ha, ha!


Générique de fermeture


Épisodes de L'ours Benjamin

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par