Image univers L'ours Benjamin Image univers L'ours Benjamin

L'ours Benjamin

Benjamin et Howard prennent leur travail d'ours en peluche très au sérieux. Chaque jour, ils se donnent la mission d'aider Max et Élisa, les deux enfants de la famille, sans qu'ils le sachent et sans manquer aux règles des Nounours.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

L'ours Benjamin - Le congé de Benjamin

Ben était entrain de faire le plus merveilleux des rêves. Il n’a aussi jamais appris à siffler. Avec beaucoup de pratique, il a enfin compris la technique du sifflement. Il a accompli son rêve.



Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

L'ours Benjamin est une série mettant en scène des peluches qui vivent différentes aventures. Les peluches s'animent lorsque les humains ne sont pas là, ce qu'ignorent les humains, à l'exception de madame Périgrinelle.


Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪♪♪

♪ Un ours en peluche ♪

♪ Tu le sais ♪

♪ N’est pas comme n’importe

quel autre jouet ♪

♪ Il est toujours

ton meilleur ami ♪

♪ Un ami pour la vie ♪

♪ Et si tu cherches cet ami-là ♪

♪ Un ours sans pareil ♪


CHŒUR

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin ♪

♪ Du monde secret

de l’ours Benjamin ♪

♪ Franchis la porte viens ♪

♪ Suis le chemin du monde

secret de l’ours Benjamin ♪


Fin chanson thème


Titre :
L'ours Benjamin Rêve de peluche


BENJAMIN, l'ourson de MAX CANTIN, est perché sur la mangeoire à oiseaux du grand arbre. Il siffle de bonheur. Les oiseaux viennent se percher sur ses pattes avec joie. Soudain, BENJAMIN est réveillé, alors que LUCAS, l'ourson d'ÉLISA, pose une patte sur sa bouche. BENJAMIN réalise alors qu'il rêvait.]


BENJAMIN L'OURSON

Hein? Quoi?


LUCAS L'OURSON

Salut, Ben. Je t'ai

réveillé? Désolé.


BENJAMIN L'OURSON

(Bâillant)

Ah... Ce n'est pas grave.

Mais j'étais en train

de faire le plus

merveilleux des rêves.


LUCAS L'OURSON

C'est vrai?


LUCAS descend du lit de MAX, où BENJAMIN dormait, et se dirige à la fenêtre.


BENJAMIN L'OURSON

Oui. Je me rappelle que

c'était à propos de quelque

chose que j'ai envie d'apprendre

depuis très, très longtemps.


LUCAS L'OURSON

(Sifflant pour attirer l'attention)

Fui fui! Tu vas devoir

me raconter la suite

sur le chemin de l'école,

Ben. Je ne veux pas être

en retard. Allez, viens!


BENJAMIN essaie de siffler sans succès.


BENJAMIN L'OURSON

Fff... Fff...

Je me demande comment

il arrive à faire ça.


BENJAMIN rejoint LUCAS sur le rebord de la fenêtre. LUCAS grimpe sur le dos de BENJAMIN qui attrape la Tyrolienne de la corde à linge pour se rendre au grand arbre.


BENJAMIN L'OURSON

Allez, saute, Lucas.

Et c'est parti!


LUCAS L'OURSON

Youhou!


Une fois dans le jardin, BENJAMIN court devant LUCAS qui peine à le suivre.


LUCAS L'OURSON

Où est-ce qu'on va, Ben?

Tu sais bien que l'école

de peluches est dans

l'autre direction.


BENJAMIN L'OURSON

En effet, mais j'ai promis

à Arthur qu'on passerait le

prendre aujourd'hui. Il arrive

encore très souvent en retard,

alors je me suis dit que s'il

venait avec nous, au moins,

il partirait dans

la bonne direction.


LUCAS L'OURSON

Bonne idée, Ben. Comme ça,

il arrivera toujours à l'heure.


ÈVE, la protégée d'ARTHUR L'OURSON, qui habite une maison voisine sort pour se rendre à l'école. Les deux oursons se cachent pour ne pas être aperçus.


ÈVE

Au revoir, maman.

À tout à l'heure. Oups!


Soudain, ÈVE s'arrête et retourne vers la maison.


LUCAS L'OURSON

(Pointant vers une fenêtre)

Ah! Ben, regarde. Arthur

ne se doute pas qu' Ève va

revenir dans la maison.


ARTHUR est debout sur le rebord de la fenêtre.


BENJAMIN L'OURSON

Ah! Oh non! Elle risque

de le voir bouger.


LUCAS L'OURSON

Il faut qu'on

le prévienne, ben.


BENJAMIN L'OURSON

(Essayant de siffler)

Fff... Fff!


LUCAS L'OURSON

(Sifflant clairement)

Fuuui!


ARTHUR, assis sur le rebord de la fenêtre, salue BENJAMIN et LUCAS. Mais une voix le surprend.


MAMAN D'ÈVE

(Parlant dans la maison)

Que se passe-t-il, ma chérie?


ARTHUR retourne rapidement à l'intérieur de la chambre d'ÈVE.


ÈVE

(Répondant dans la maison)

J'ai oublié de prendre

mon devoir.


ARTHUR

Woah, il l'a échappé

belle, cette fois.


BENJAMIN L'OURSON

Ah... Ça, c'est sûr.


LUCAS L'OURSON

Depuis quand tu ne

sais pas siffler, Ben?


BENJAMIN L'OURSON

Eh bien, depuis toujours,

Lucas. C'est quelque chose

que j'ai toujours rêvé

d'apprendre à faire, tu sais.


LUCAS L'OURSON

C'est vrai? Et moi

qui croyais que toutes

les peluches savaient siffler,

en particulier leur chef.


BENJAMIN L'OURSON

En fait, je me sens mal

à l'aise d'avoir gardé

ce secret aussi longtemps.


ÈVE

(Parlant dans sa chambre)

Au revoir, Arthur.


ÈVE sort de sa chambre en fermant la porte.


BENJAMIN et LUCAS profitent de l'occasion pour grimper sur le rebord de la fenêtre ouverte. ARTHUR est encore à l'intérieur.


ARTHUR L'OURSON

(Avec un accent britannique)

Bon matin, les copains.

Merci de m'avoir

prévenu, Ben. Dis donc,

tu es l'as du sifflement.

Vous êtes prêts?

Han!


BENJAMIN L'OURSON

Tout à fait, Arthur. On y va.


Les trois oursons reprennent le chemin de l'école.


À l'école des oursons, les élèves chantent une chanson guidée par BENJAMIN pendant que MLLE POPPY, l'institutrice des oursons joue au piano.


TOUS

♪ Si tu aimes le soleil

siffle un coup ♪

♪ Fui fui ♪

♪ Si tu aimes le soleil

siffle un coup ♪

♪ Fui fui ♪

♪ Si tu aimes le soleil ♪

♪ Le printemps qui se réveille ♪

♪ Si tu aimes le soleil

siffle un coup ♪

♪ Fui fui ♪

Hourra!

Oui!


MLLE POPPY L'OURSON

Bravo, tout le monde.

Vous avez bien chanté. Et merci

à toi, Benjamin, d'avoir

accepté de diriger notre

groupe de chant aujourd'hui.


LILY

Oui! C'était chouette.


ARTHUR L'OURSON

Maintenant, on sait que

notre chef des peluches

peut tout faire.


BENJAMIN L'OURSON

Oh... Hihi... Merci, Arthur,

mais euh... il est temps que

je vous confie un de mes plus

grands secrets.

Je ne sais pas... siffler.


TOUS

Ah, ça alors!

C'est vrai?


MLLE POPPY L'OURSON

Eh bien, il n'est jamais

trop tard pour apprendre.

Et on est là pour t'aider.

Pas vrai, tout le monde?


JULIE L'OURSON

Tu vas y arriver.


TATAYOSHI L'OURSON

Tu peux y arriver, je le sais.


MLLE POPPY L'OURSON

Maintenant, pourquoi ne nous

montrerais-tu pas ce que

tu sais faire, Benjamin?


BENJAMIN L'OURSON

Eh bien, euh...

D'accord. J'y vais.

(Soufflant sans siffler)

Fff... Fff!


JULIE L'OURSON

Euh, c'était...

vraiment bien, Ben.


TATAYOSHI L'OURSON

C'est vrai. En particulier

pour un premier essai.


MLLE POPPY L'OURSON

Tout à fait. Continue,

Benjamin. L'entraînement

est le secret de la réussite.


LUCAS L'OURSON

Oui, ne t'inquiète pas, Ben.

Dans très peu de temps, tu vas

siffler comme un oiseau.


BENJAMIN L'OURSON

Euh... Je l'espère bien.


Sur le chemin du retour, LUCAS essaie de montrer le sifflement à BENJAMIN.


LUCAS L'OURSON

C'est très facile, Ben.

Regarde. D'abord, tu avances

un peu les lèvres. Comme ça.


BENJAMIN L'OURSON

Comme ça?


LUCAS L'OURSON

C'est ça. Ensuite, tu enroules

ta langue vers le haut

dans ta bouche. Comme ça.

Et tu souffles.

(Sifflant)

Fuuui!

Vas-y, essaie.


BENJAMIN L'OURSON

D'accord. C'est parti.

(Soufflant sans siffler)

Fff... Fff...


LUCAS L'OURSON

Oh, c'était vraiment... euh...


BENJAMIN L'OURSON

Pas très réussi, n'est-ce pas?

Mais enfin, qu'est-ce que

je fais de mal, Lucas?


LUCAS L'OURSON

Rien, je t'assure. Continue

d'essayer et tôt ou tard,

tu vas réussir. Tu verras.


BENJAMIN L'OURSON

D'accord!

(Soufflant)

Fff... Fff...

(Sifflant)

♪ Fuuui ♪

Oh! Est-ce que... j'ai...

sifflé?


LUCAS L'OURSON

Tu as réussi, Ben. Tu vois,

qu'est-ce que je t'avais dit.


BENJAMIN L'OURSON

J'ai réussi, oui!

J'ai réussi à siffler.


LUCAS L'OURSON

Eh oui. Ça y est,

tu es devenu un véritable

siffleur maintenant.


BENJAMIN L'OURSON

Ah! Merci, Lucas. Tu viens

boire un milkshake avec

moi pour célébrer?


LUCAS L'OURSON

J'aurais bien aimé, mais

Julie et moi, on a prévu jouer

ensemble. On se voit plus tard.


BENJAMIN part en direction du parc et LUCAS se dirige vers la maison de LOANE, la protégée de JULIE l'ourson.


BENJAMIN L'OURSON

(Sifflant)

♪ Fuuui ♪


Des aboiements résonnent au loin et BENJAMIN siffle, tout heureux de savoir maintenant le faire.


BENJAMIN L'OURSON

(Sifflant)

Fuuui ♪

Ha, ha, ha!

♪ Fuuui ♪


Au café du parc, TATAYOSHI, ARTHUR et RUBY dégustent leur milkshake à une banquette.


ARTHUR L'OURSON

Je sais, c'est difficile à croire!

Mais Ben n'a jamais

appris à siffler.


TATAYOSHI L'OURSON

Oui, mais il a fait

un effort très honorable.


RUBY L'OURSON

L'important, c'est de lui

donner tout notre soutien et

de continuer à l'encourager

d'essayer, peu importe ce

que ça donne. N'est-ce pas?


TATAYOSHI L'OURSON

C'est vrai.


ARTHUR L'OURSON

D'accord.


Un sifflement un peu faux écorche les oreilles d'ARTHUR et de TATAYOSHI qui grimacent.


RUBY L'OURSON

Et on devrait

commencer maintenant.


BENJAMIN L'OURSON

(Entrant dans le café)

Salut, Jeannot.


JEANNOT, l'ourson serveur, est derrière son comptoir.


JEANNOT L'OURSON

Salut, Ben! Qu'est-ce

que je te sers?


BENJAMIN L'OURSON

J'aimerais un milkshake au

miel pour fêter mon sifflement.


JEANNOT L'OURSON

Ha, ha, ha! Et un milkshake

au miel pour notre grand chef.


BENJAMIN L'OURSON

Merci.

(Sifflant)

♪ Fuuui fuuui ♪

♪ Fuuui fuuui fuuui ♪


BENJAMIN se dirige vers la table de RUBY.


BENJAMIN L'OURSON

Tiens, salut.


RUBY L'OURSON

Salut, Ben. J'ai entendu dire

que tu apprends à siffler.


BENJAMIN L'OURSON

Pourquoi tu parles

d'apprendre? Je crois

que j'ai enfin pigé

comment faire. Écoute.

(Sifflant faux)

♪ Fuuui ♪


ARTHUR L'OURSON

Hum... Eh bien,

par rapport à ce matin,

c'est beaucoup mieux, Ben.


TATAYOSHI L'OURSON

Oui, oui. Tes progrès

sont très inspirants, Ben-san


SÉBASTIEN L'OURSON

(Riant aux éclats)

Ha! Ha! Ha! Ha!


SÉBASTIEN l'ourson est assis quelques banquettes plus loin.


SÉBASTIEN L'OURSON

Quoi? Vous appelez ça siffler?

Bonté divine, ça ressemblait

davantage au bruit d'un ballon

qui se vide de tout son air.

(Terminant son milkshake)

Slurp!


SÉBASTIEN quitte sa banquette et commence à avancer en sifflant un air.


SÉBASTIEN L'OURSON

♪ Fui fui fui fui fui fuuui ♪

(S'adressant à BENJAMIN)

Alors, mon très cher ami,

voilà ce que j'appelle siffler.


BENJAMIN L'OURSON

Mais... mon sifflement

n'est pas similaire?


SÉBASTIEN L'OURSON

Quoi? Cet horrible bruit? Loin

de là. Oh, mais voyez-vous ça?

Un chef des peluches qui ne sait

même pas siffler.

(Riant)

Ha! Ha! Ha!

À présent, si vous voulez

bien m'excuser, j'éprouve

soudainement le besoin de

baigner mes oreilles de musique

classique, histoire de chasser

de ma tête cet abominable son.

Ciao ciao!


BENJAMIN L'OURSON

(Soupirant)

Ah... Mais pourquoi ne

pas m'avoir dit la vérité?


ARTHUR L'OURSON

Eh bien, parce qu'on ne

voulait pas te faire de peine.


RUBY L'OURSON

Tu nous encourages toujours

quand on essaie quelque chose

de nouveau. Alors, on a voulu

faire pareil avec toi.


BENJAMIN L'OURSON

C'est gentil, mais j'aurais

préféré savoir que mon

sifflement ressemble à un

bruit de ballon qui se dégonfle.


JEANNOT L'OURSON

(Apportant un milkshake)

Et voilà, Ben. Je parie

qu'avec cette merveille, tu vas

bientôt siffler comme un maître.


BENJAMIN L'OURSON

Merci, Jeannot, mais à mon

avis, il faudrait bien plus

qu'un milkshake pour que

j'arrive à bien siffler.


TATAYOSHI L'OURSON

Où est-ce que tu vas, Ben-san?


BENJAMIN L'OURSON

Je... je vais me trouver

un endroit pour continuer

à m'entraîner. Maintenant

qu'on connaît mon secret,

je n'ai plus rien à perdre.

À plus tard, les amis.


BENJAMIN retourne chez lui en sifflant.


BENJAMIN L'OURSON

(Sifflant)

Fui fui... Fuuui!

Fui fui...


Des oiseaux chantent sur une branche du grand arbre. BENJAMIN les observe.


BENJAMIN L'OURSON

J'aimerais que ce soit

aussi facile pour moi.

(Sifflant faux)

Fff... Fui...


Les oiseaux s'envolent en entendant les sifflements de BENJAMIN.


BENJAMIN L'OURSON

(Soupirant)

Ah... Ah!


BENJAMIN aperçoit la voiture de M. MONTALBAN qui s'arrête dans l'entrée du garage. CÉCILIA, la protégée de SÉBASTIEN, est aussi dans la voiture. BENJAMIN court se cacher. M. MONTALBAN sort un grand rosier fleuri du coffre.


CÉCILIA

Je vais chercher Sébastien.

Je suis sûre qu'il aimerait

voir notre nouveau rosier.


SÉBASTIEN est assis dans le jardin des Montalban et ne se doute pas qu'ils sont déjà là. BENJAMIN court l'avertir du danger. SÉBASTIEN fredonne sur la musique classique qui joue à tue-tête.


SÉBASTIEN L'OURSON

♪ Hum hum hum ♪

♪ Hum hum hum ♪


BENJAMIN voit M. MONTALBAN se diriger vers le jardin pour y déposer le rosier.


BENJAMIN L'OURSON

Hé oh! Sébastien!


SÉBASTIEN L'OURSON

♪ Hum hum hum ♪


BENJAMIN L'OURSON

(Sifflant)

Fuuui!


SÉBASTIEN entend le sifflement.


SÉBASTIEN L'OURSON

Oh!


M. MONTALBAN arrive dans la cour et aperçoit une planche de la clôture qui pivote.


M. MONTALBAN

Hum?

Hum...


SÉBASTIEN arrête la musique et prend l'état de peluche avant d'être remarqué.


CÉCILIA

(Sortant sur la terrasse)

Sébastien! Te voilà.

Je te cherchais partout.

Tu m'as beaucoup manqué,

aujourd'hui.

Est-ce que je t'ai manqué?

Regarde, c'est le nouveau

rosier de papa.


Plus tard, BENJAMIN regarde des BD dans la chambre de MAX. Il siffle un air de musique.


BENJAMIN L'OURSON

♪ Fui fui fui fui ♪


SÉBASTIEN L'OURSON

(Venant à la fenêtre)

Ben! Enfin, te voilà.

Je suis venu te féliciter

pour ton super sifflement.


BENJAMIN L'OURSON

Mais euh, je croyais que tu

n'aimais pas mon sifflement.


SÉBASTIEN L'OURSON

Que dis-tu? Voyons,

c'est le plus beau son

que j'ai jamais entendu.

Il me semble que je te

dois des excuses, mon ami.


LUCAS L'OURSON

Salut, Ben. Comment se

passe ton entraînement?


BENJAMIN L'OURSON

Je dirais qu'il se passe

plutôt bien, Lucas.

Écoute ça.

♪ Fui fui fui fui fui ♪


LUCAS L'OURSON

(Soufflant une bulle de gomme)

Wow. Je savais bien que

tu finirais par y arriver.

C'est vraiment très bien, Ben.


BENJAMIN L'OURSON

Merci. Hé! Vous savez quoi?

J'ai toujours rêvé de pouvoir

faire de grosses bulles

comme ça. Je peux essayer?


SÉBASTIEN L'OURSON

Qu'est-ce que tu attends,

Lucas? Laisse-le essayer.


LUCAS L'OURSON

Eh bien... D'accord.


SÉBASTIEN L'OURSON

Après tout, savoir faire

des bulles pourrait bien

être utile un de ces jours.

On ne sait jamais.


BENJAMIN mâche une gomme à mâcher et souffle une bulle énorme.


BENJAMIN L'OURSON

Oufff...

(Surpris quand la bulle éclate)

Oh!


Les trois oursons rient aux éclats.


Fin de l'épisode


Titre :
Le congé de Benjamin


BENJAMIN est bien assis sur le lit de MAX qui prend son gant de baseball avant d'aller jouer avec son père, SIMON.


SIMON

Tu es prêt, Max?

On ne fait pas attendre

Simon, le roi du bâton.


MAX

Ha, ha, ha! Ce sera plutôt

Simon le roi du banc

avec moi au monticule.


SIMON

(Riant)

Ha, ha, ha! Ah oui?

Eh bien, c'est ce qu'on va voir.


MAX

(S'adressant à son ourson)

Je dois y aller.

À tout à l'heure, Ben.


LUCAS sort de derrière la porte en reboutonnant sa salopette.


LUCAS L'OURSON

Han... Han...

Ah. Salut, Ben. Tu me donnes

un coup de main, s'il te plaît?


BENJAMIN L'OURSON

(Bâillant)

Ah... Tout de suite, Lucas.


LUCAS L'OURSON

Élisa et moi, on s'est amusé à

se déguiser et elle a oublié de

reboutonner ma salopette. Et tu

me connais, dès qu'il s'agit

de bouton, j'ai les pattes

pleines de pouces. Haha!


BENJAMIN L'OURSON

Voilà, c'est fait.

(Bâillant)

Ha... Ah...


BENJAMIN a reboutonné les bretelles en X.


LUCAS L'OURSON

Hi, hi! Tu as les pattes

pleines de pouces toi aussi.


BENJAMIN L'OURSON

Désolé, Lucas. Je me sens un

peu fatigué aujourd'hui. Prendre

la relève en tant que nouveau

chef m'a tenu très occupé.


LUCAS L'OURSON

Oui, en effet. Je ne t'ai pas

beaucoup vu ces derniers temps.

Tu devrais prendre une journée

de congé et t'amuser

pour changer.


BENJAMIN L'OURSON

Ça, ce n'est pas une

mauvaise idée, Lucas.


LUCAS L'OURSON

C'est vrai? Et pourquoi on

n'irait pas à la salle de jeux

d'Ernest? C'est l'endroit le

plus amusant que je connaisse.


BENJAMIN L'OURSON

Tu sais, prendre un peu de

temps pour aller jouer avec toi

me semble vraiment parfait.


LUCAS L'OURSON

Chouette alors.

Tu me le promets?


BENJAMIN L'OURSON

Promis.


LUCAS se dépêche de grimper sur le rebord de la fenêtre.


LUCAS L'OURSON

Allez, est-ce que tu viens?

Mais qu'est-ce que

tu attends, Ben?


BENJAMIN L'OURSON

(S'étirant)

Ah... Par devant, j'arrive...


LUCAS glisse dans le toboggan qui mène à la réception du centre de placement des oursons.


LUCAS L'OURSON

(Glissant)

Houuu!

Salut, Ernest.


ERNEST L'OURSON

Bonjour, mon petit Lucas.


LUCAS L'OURSON

Ben et moi, on va rester

dans la salle de jeux toute

la journée! Il prend enfin

une journée de congé.


ERNEST L'OURSON

(Riant)

Ha, ha, ha! Il n'a pas l'air

parti pour ça, on dirait.


BENJAMIN s'est endormi au bas du toboggan.


LUCAS L'OURSON

(Secouant BENJAMIN)

Dis donc, Ben, réveille-toi.


BENJAMIN L'OURSON

Hein! Quoi? Comment?

Oh. Désolé, Lucas. Je...

je crois que je me suis assoupi.


ERNEST L'OURSON

Pendant que tu es là, Ben,

j'aimerais connaître ton opinion

sur de nouveaux placements

de peluches sur lesquels

je travaille en ce moment.


BENJAMIN L'OURSON

Oh, mais j'ai promis

à Lucas qu'on passerait

la journée ensemble.


ERNEST L'OURSON

C'est ce que j'avais compris,

mais je suis convaincu que ça ne

prendra que quelques minutes.


BENJAMIN L'OURSON

Eh bien... D'accord.


LUCAS L'OURSON

Mais Ben! Tu m'as promis.


BENJAMIN L'OURSON

Ne t'inquiète pas, Lucas.

Ernest a dit que ça ne

prendra que quelques minutes.


ERNEST L'OURSON

Allons-y. Commençons par la

peluche pour Annie. Adam.

Annie. Albert. Alexis. Angela.

Annabelle. Adrien.

Amélie. Akim. Andréa.


BENJAMIN L'OURSON

Bon, je crois qu'on a terminé,

Ernest. Maintenant que c'est

fait, c'est ma journée de

congé. Pas vrai, Lucas?


LUCAS L'OURSON

Oui.


ERNEST L'OURSON

En fait, Ben, ce n'était

que les «A». Il nous reste

encore les «B», les «C»,

les «D» et...


LUCAS L'OURSON

Mais Ben!


BENJAMIN L'OURSON

Ah... Écoute, Lucas, va

t'amuser dans la salle de jeux,

je te rejoins bientôt.

C'est promis.


LUCAS L'OURSON

(Déçu)

Bon. à tout à l'heure, alors.

Hum.


LUCAS ne s'amuse pas tout seul, il s'ennuie.


LUCAS L'OURSON

(Soupirant)

Hum...

Je me demande pourquoi ça

lui prend autant de temps.


BENJAMIN L'OURSON

Ah. Voilà, c'est le dernier,

Ernest. Ah... Cette Zazie

a beaucoup de chance.


ERNEST L'OURSON

Merci de ton aide

précieuse, Benjamin.


LUCAS L'OURSON

(Rejoignant BENJAMIN)

Enfin! Il faut que tu

apprennes à t'amuser

un peu, Ben.


BENJAMIN L'OURSON

(Se souvenant soudainement)

Ah! Apprendre! Désolé,

Lucas, je dois y aller.


ERNEST L'OURSON

Eh bien, eh bien.

Il a vraiment besoin

d'une journée de congé.


LUCAS L'OURSON

Ha! Des promesses, oui.


À l'école des oursons, MLLE POPPY présente son invité BENJAMIN.


MLLE POPPY L'OURSON

Aujourd'hui, nous avons

l'honneur de recevoir un invité

très spécial. Benjamin va nous

parler de l'habilité la plus

importante pour une peluche:

savoir faire le mort.


TOUS

Wow!


BENJAMIN L'OURSON

Ah... Ha. Merci, Mademoiselle

Poppy. En réalité, c'est très

facile. D'abord, il faut juste

un peu de concentration.

Et ensuite...


TATAYOSHI L'OURSON

Wow.


LILY L'OURSON

C'est chouette! Hi, hi, hi!


ARTHUR L'OURSON

Oh.


BENJAMIN commence à ronfler.


JULIE L'OURSON

Hi, hi, hi! Est-ce que ça fait

partie de la démonstration?


MLLE POPPY L'OURSON

Ça, par exemple, je ne crois

pas, non.

(Secouant BENJAMIN)

Benjamin? Benjamin,

réveille-toi.


BENJAMIN L'OURSON

Quoi? Oh.

Je me suis endormi, c'est ça?

Désolé, mademoiselle.


MLLE POPPY L'OURSON

Oh, mais ce n'est pas grave

du tout, Ben. Eh bien, on dirait

que notre chef a besoin

d'une journée de congé.


BENJAMIN L'OURSON

(Courant vers la porte)

Ah! Congé! Je dois y aller.

Oh, euh... Le cours est terminé.


LUCAS attend toujours BENJAMIN au centre de placement pour jouer dans la grande salle de jeux.


LUCAS L'OURSON

(Soupirant)

Ah...


BENJAMIN L'OURSON

Salut, Lucas.

Désolé de mon retard.


LUCAS L'OURSON

Ce n'est pas grave, Ben. On

peut jouer maintenant? Hi, hi!


BENJAMIN L'OURSON

Ah... C'est parti.


RUBY arrive par le toboggan des arrivées.


RUBY L'OURSON

Ah, te voilà Ben.

Je t'ai cherché partout.


BENJAMIN L'OURSON

Pourquoi?


RUBY L'OURSON

J'espère que tu n'as pas

oublié qu'aujourd'hui,

tu m'as promis d'assister

à ma classe

de peluche-chi. On a

tous travaillé très dur.


LUCAS L'OURSON

Ben, tu as promis que tu

prendrais une journée de congé.


BENJAMIN L'OURSON

Ne t'inquiète pas, Lucas,

on aura encore plein de temps

pour jouer à mon retour.

Je te le promets en double.


RUBY L'OURSON

Dépêche-toi, Ben!

Tout le monde t'attend.


LUCAS L'OURSON

(Désespéré)

Ah.


BENJAMIN assiste au cours de taï-chi de Ruby, assis au pied d'un arbre en dormant.


RUBY L'OURSON

Ben?


BENJAMIN L'OURSON

(Se réveillant)

Hein? Quoi?


RUBY L'OURSON

Voudrais-tu nous montrer

l'exercice de la peluche

accroupie s'il te plaît?


BENJAMIN L'OURSON

Oh, euh... Bien sûr.


RUBY L'OURSON

Splendide.


BENJAMIN L'OURSON

Concentrez-vous, levez la

tête, les yeux fermés, on lève

doucement les pattes

de chaque côté.

Ha...

(Bâillant)

Ah...

Très bien. Maintenant, on plie

les pattes pour s'accroupir.

Ensuite, on lève lentement

une patte et on tient.

Bien.

(Bâillant)

Ah...

Hum...


BENJAMIN est tellement fatigué qu'il s'endort une patte en l'air et finit par tomber en faisant tomber RUBY aussi.


BENJAMIN L'OURSON

Aïe.

Désolé, Ruby. Je me sens un

peu... fatigué ces temps-ci.


RUBY L'OURSON

Lucas avait raison: tu devrais

prendre une journée de congé.


BENJAMIN L'OURSON

Je le sais. Et j'ai promis

en double de ne pas le faire

attendre, cette fois.

Bon, j'y vais.


RUBY L'OURSON

(S'adressant à ses élèves)

Très bien, tout le monde. On

reprend tout du début. D'accord?


LUCAS attend toujours au centre de placement.


LUCAS L'OURSON

Tu crois que Ben a fini

par m'oublier, Ernest?


ERNEST L'OURSON

Ce n'est pas dans

ses habitudes d'oublier

un bon ami comme toi.


LUCAS L'OURSON

C'est ce que je croyais aussi.

Mais c'était avant qu'il ait

besoin d'une journée de congé.

Il se fait tard et nos enfants

vont bientôt rentrer de l'école.

Ça m'étonnerait quand même

que Ben oublie Max aussi.

Bon, à plus tard, Ernest.


LUCAS s'en va. ERNEST est intrigué. En traversant le parc, LUCAS entend des ronflements.


LUCAS L'OURSON

(Intrigué par les ronflements)

Hein?


Au loin un chien aboie.


VOIX FÉMININE

Oui, bon chien, Rex.

Va chercher.


Une balle roule jusqu'à côté de BENJAMIN qui dort profondément en ronflant. REX le chien court pour attraper la balle. LUCAS pressent la catastrophe.


LUCAS L'OURSON

Oh non! Ben, réveille-toi!


REX le chien s'approche de BENJAMIN et le renifle, puis le lèche.


BENJAMIN L'OURSON

(Se réveillant)

Hein? Quoi? Mais où suis-je?


LUCAS L'OURSON

(Saisissant la balle)

Hé, mon chien,

va chercher. Han!


Un sifflement appelle le chien.


LUCAS et BENJAMIN courent en s'éloignant le plus possible du chien pour ne pas être vus par son maître.


LUCAS L'OURSON

Vite, Ben, il faut

qu'on s'en aille d'ici.


BENJAMIN L'OURSON

Je te suis, Lucas.


Les deux oursons se réfugient dans un buisson, mais REX le chien qui veut s'amuser les suit et aboie devant le buisson.


GARÇON

Hé, après quoi tu jappes, Rex?


Le garçon retrouve sa balle et la reprend.


GARÇON

Eh bien, peu importe

ce que c'était, c'est parti.

Allez, viens, mon chien.


BENJAMIN et LUCAS rentrent par la fenêtre de la chambre de MAX.


BENJAMIN L'OURSON

On est arrivés au bon moment,

Lucas. Max n'est pas encore là.

Oh, merci de m'avoir tiré

d'affaire au parc.

Je l'ai échappé belle.


LUCAS L'OURSON

C'est normal, Ben.

Heureusement que j'ai pu

te prévenir à temps.


BENJAMIN L'OURSON

Oui, heureusement. Écoute,

j'ai promis de passer la journée

avec toi et je n'ai pas tenu

parole. Quel chef je fais. Hé,

pourquoi on ne se rattraperait

pas demain? On n'a qu'à

prendre toute la journée

juste tous les deux?


LUCAS L'OURSON

Tu le promets?


BENJAMIN L'OURSON

Je te le promets en triple.


LUCAS L'OURSON

Oh, chouette! à demain, Ben.

Bonne soirée!


BENJAMIN remonte sur le lit de MAX, trop heureux de s'étendre.


Le lendemain, BENJAMIN et LUCAS arrivent tôt au centre de placement des oursons.


LUCAS L'OURSON

(Glissant dans le toboggan)

Youpi!


ERNEST L'OURSON

Tiens, Benjamin. Ça me fait

très plaisir de te revoir. Je me

suis dit que je pourrais t'aider

à planifier tes activités.

Alors, je t'ai préparé

une liste de choses

à faire juste pour toi.


BENJAMIN L'OURSON

C'est une très bonne idée,

Ernest. Mais pour aujourd'hui,

cette liste ne devrait contenir

qu'une seule chose à faire

et c'est: m'amuser avec mon

bon ami. Pas vrai, Lucas?


LUCAS L'OURSON

Tout à fait.


BENJAMIN L'OURSON

Dorénavant, je vais prendre

une journée de congé

de temps en temps.


ERNEST L'OURSON

C'est exactement ce que

j'allais te proposer,

mon cher Ben.


BENJAMIN L'OURSON

Parfait. Tu viens, Lucas?

On a des heures de jeux

à rattraper, tous les deux.


Dans la salle de jeux, BENJAMIN et LUCAS s'amusent beaucoup.


BENJAMIN L'OURSON ET LUCAS L'OURSON

Youhou!

Youpi!

Ha, ha, ha!


LUCAS L'OURSON

(Sautant sur le trampoline)

Allez, viens, Ben.

Je parie que je peux

sauter plus haut que toi.


BENJAMIN L'OURSON

Ça, j'en suis sûr. Hi, hi, hi!


LUCAS L'OURSON

Youpi!


BENJAMIN L'OURSON

(Riant)

Ha, ha, ha!


Générique de fermeture

Épisodes de L'ours Benjamin

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par