Image univers MaXi Image univers MaXi

MaXi

Mara et Xilo, siamois à temps partiel, évoluent sur Vakarma, une planète à la faune et à la flore unique en leur genre. Dans cet univers où le parfait équilibre oscille entre nature et musique, Mara et Xilo seront entraînés dans un tourbillon d'aventures délirantes et palpitantes.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La cabane dans le bémol

Une pluie de météorites est annoncée bientôt à Pianoville. Pierre décide de construire une cabane dans Bémol pour que toute la famille puisse observer le spectacle. Il n´apas les bons outils et ses tentatives sont infructueuses. Comme c´est la semaine des rénovations, MaXi constatent que plusieurs de leurs voisins ont abandonné sur le bord de la route des outils, des meubles et des objets en bon état.



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Cette série animée se déroule sur la planète musicale Vakarma, dans la ville de Pianoville. On y trouve Mara et Xilo, des siamois à temps partiel qui peuvent se séparer physiquement l’un de l’autre sur une courte période. Lorsqu’ils ne forment qu’un, ils portent le nom de MaXi.


Générique d’ouverture


Titre :
MaXi La cabane dans Bémol


VOIX DE PAT TÉLÉ-PATTES

Météo maintenant, nous aurons

un gros et beau soleil

jusqu'à la fin de la semaine,

autant dire un beau ciel dégagé

pour observer les étoiles

et les trois lunes de Vakarma.


OLIVIER est devant le téléviseur et il écoute le bulletin météo.


VOIX DE PAT TÉLÉ-PATTES

N'oubliez pas.

On annonce pour samedi soir

une pluie de météorites

au-dessus de Pianoville,

alors à vos télescopes,

l'événement est rare!


PIERRE est devant son ordinateur portable près du divan.


OLIVIER

Papa, c'est quoi

une mété-trop-vite?


PIERRE

Tu veux dire une météorite?


OLIVIER

Sûrement.


PIERRE

Les météorites, Olivier,

sont d'immenses

boules de feu

venues de l'espace.

Lorsqu'elles passent

près de Vakarma,

elles en illuminent le ciel

de 1001 couleurs éclatantes.


OLIVIER

T'en as déjà vu, toi?

Euh, enfin, je veux dire...


PIERRE

Oui, Olivier,

j'en ai déjà vu.


OLIVIER

Hein?!


PIERRE

La dernière fois

que le phénomène s'est produit,

Pétunia et moi devions

partir en vacances

à Tempoville,

la ville de la danse.

Mais à cause d'une pluie

de météorites,

le trafic aérien a été

interrompu pour la journée,

alors nous avons dû

annuler notre voyage.


OLIVIER

Oh. Qu'est-ce

que vous avez fait?


PIERRE

Nous sommes allés passer la

nuit au parc et maman m'a décrit

la beauté du ciel

avec tant de détails

que j'ai l'impression

de l'avoir vue de mes yeux.

Mais j'y pense.

Olivier, je crois

que je viens d'avoir

une idée de génie!


Pendant ce temps, les jumeaux siamois MAXI marchent sur une rue résidentielle.


MARA

Mais puisque je te dis que

la purée de plantes cosmiques

me donne mal au coeur!


XILO

Tu sais combien j'adore

la purée de plantes cosmiques!

Allez, juste de temps en temps.


MARA

Xilo...

quand on est réunis,

je t'interdis ne serait-ce

que de PENSER à en manger!


XILO

Même si je recrache?


MARA

Oh, t'es dégoûtant.


Les jumeaux passent par une ruelle.


MARA

Tiens, la semaine des

rénovations est commencée.


XILO

Ne change pas de sujet!

De toute façon,

tu ne peux pas m'imposer

de restrictions comme ça.

Je suis une personne

autonome à part entière.


MARA

Dis à ta demi-part entière

d'accélérer,

on va être en retard

pour rejoindre Cath et Lou!

Comment les gens peuvent-ils

jeter tant d'objets en si bon état?


XILO

C'est vrai, c'est comme si

quelqu'un jetait un pot entier

de purée de plantes cosmiques

sans même y avoir goûté.


PIERRE et OLIVIER sont dans le jardin derrière la maison. PIERRE s'adresse à PLATO, l'arbre philosophe.


PIERRE

Plato!

As-tu entendu la nouvelle?


OLIVIER

Y aura une pluie

de mété-trop-vites samedi soir!


PLATO L'ARBRE

Oui, c'est ce que j'ai entendu...

entre les branches!


PIERRE

(Riant)

Ha! Ha! Ha!

Plato, dis-moi, est-ce que

tu penses que je pourrais

construire une cabane

au sommet de Bémol,

pour que nous puissions

observer le phénomène

en famille?


PLATO L'ARBRE

Une cabane?

Sur Bémol? Eh bien...

Pourquoi est-ce que tu ne lui

demandes pas directement?


BÉMOL le grand arbre se dresse au fond du jardin.


PIERRE

Bien, c'est que...

je ne comprends pas toujours

ce qu'il dit,

et pour être honnête,

il m'intimide.


BÉMOL LE GRAND ARBRE

«Mu-i-é-ouh»...


PLATO L'ARBRE

Il dit qu'il est d'accord,

si vous promettez

de ne pas ruiner sa perma...

non, je veux dire, de ne pas

nuire à sa croissance.


PIERRE

T'en fais pas,

vieille branche,

je sais ce que je fais.


OLIVIER

Ouais! Ha! Ha!


Dans un café, les jumeaux ont rejoint LOU le robot et CATH.


MARA

Les gens se départissent

de leurs objets et outils

comme ça, sans même penser

à les recycler ou à les offrir!

C'est désolant.


LOU LE ROBOT

Oui. C'est vraiment du gâchis.


XILO

Et papa qui avait justement

besoin de nouveaux outils.


MARA

Même s'il ne l'admettra

jamais.

Il est bien trop attaché

à ses vieilles choses!


CATH

On doit bien pouvoir

faire quelque chose.


XILO

Je sais! On va chercher

tous les objets en bon état,

on les revend et on devient

les plus riches de Pianoville!


CATH

Wow, c'est brillant, Xilo!


MARA

Le concept n'est peut-être pas

tout à fait à point,

mais tu viens d'avoir

une idée vraiment intéressante.


PIERRE construit une cabane sur BÉMOL le grand arbre. OLIVIER est déjà perché sur une plate-forme fixée à l'arbre.


PIERRE

Hum-hum. Alors oui,

ça doit être dans ce sens-là.

Tu vois, Olivier,

il existe de multiples façons

de construire une cabane

sans abîmer l'arbre.

Regarde ces gros boulons,

ils sont parfaits

pour solidifier la structure

sans pour autant causer

quelque dommage que ce soit.

Tu me donnes la pioche

dans le sac pour enfoncer

ce boulon?


OLIVIER

Euh, tu es sûr que...


PIERRE donne un coup de pioche, mais la pioche casse.


PIERRE

Oups! Ha! Heureusement,

la cabane est déjà bien avancée

et je n'en aurai plus besoin.


BÉMOL LE GRAND ARBRE

«Grrouiiyaouha»....


PIERRE

(S'adressant à PLATO)

Hum... qu'est-ce qu'il dit?


PLATO L'ARBRE

En gros,

il dit à sa façon

qu'il trouve que...

c'est une... oeuvre d'art.


Les jumeaux MAXI, LOU et CATH sont de retour dans la ruelle où les objets ont été abandonnés.


LOU LE ROBOT

Regardez ce coffre à outils!


Le coffre s'ouvre et une panoplie d'outils en sort.


XILO

Wow, c'est cool!

Moi, j'ai récupéré

une belle étagère!

Et toi, Cath?


CATH

Moi, mon sac

est tellement lourd!


XILO

Tu veux que je t'aide

à le porter?


CATH

Non, non, non!

Merci, ça va aller, Xilo.


MARA qui est séparée de son frère soupire un peu plus loin.


Dans le jardin derrière la maison, c'est maintenant PIERRE qui est assis dans la cabane sur BÉMOL. Mais sous son poids, les planches commencent à craquer.


PIERRE

Tu sais, Olivier, le plus

important dans le processus

de construction d'une cabane

écoresponsable

est de bien connaître les

impacts de notre passage

sur l'environnement-


OLIVIER

Euh... papa?


PIERRE

...et de disposer des outils

et ressources nécessaires

afin d'être en mesure

d'assurer sa préservation.


Des morceaux de planches commencent à tomber.


PLATO L'ARBRE

Et trois, deux, un.


La cabane s'effondre dans le jardin.


PIERRE

Mince!

Ce bois devait être abîmé.

Une si belle cabane.

Est-ce que tout le monde

va bien?


Les jumeaux MAXI et leurs amis rapportent leurs trouvailles au local de répétition des Germinator, leur groupe musical.


LOU LE ROBOT

Allez, au travail.

Je m'occupe de tout classer.


MARA

Je te donne un coup de main!


XILO

Ha! Ha! Ha!

On dirait bien que moi aussi.


LOU LE ROBOT

De toute façon, je ne pense

pas qu'on manque de boulot.


CATH

Ce projet sera

assurément un succès!

Je vais faire les affiches

pour prévenir tout le monde!


XILO

Super idée!


CATH est un peu émue et MARA soupire de voir le petit jeu de séduction entre CATH et son frère.


Pendant ce temps, PIERRE rafistole sa cabane sur BÉMOL.


PIERRE

Un peu de malchance,

c'est tout.

Ce n'est pas une raison

pour abandonner le projet.


OLIVIER

Cette fois sera sûrement

la bonne, papa.


PLATO L'ARBRE

Comment pourrait-il

en être autrement?


PIERRE

Bien d'accord avec vous!

Il me manque peut-être

quelques outils,

mais on va y arriver.

Cette cabane va être splendide!


PIERRE cogne avec une cuillère de bois un clou qui n'est plus là, étant tombé par terre.


PLATO L'ARBRE

Sans l'ombre d'un doute.


OLIVIER

Mais papa--


OLIVIER

Tu veux me donner

un autre clou? Merci!

(S'assoyant sur la plate-forme de la cabane)

Tu vas voir, on va être

tellement bien, samedi,

pour regarder les météorites

en famille. Tu disais, fiston?


OLIVIER

Euh... rien.

Elle est belle, ta cabane, papa.


PIERRE grimpe plus haut et sort la tête entre deux branches. PÉTUNIA arrive dans le jardin.


PÉTUNIA

Olivier?!

Que fais-tu tout seul ici?!

Je vous cherche depuis

des heures, ton père et toi!


OLIVIER

Maman! Je suis pas tout seul,

papa est en train de construire

une belle...

une cabane dans Bémol.


PÉTUNIA regarde l'installation et voit la tête de PIERRE qui dépasse. Elle éclate de rire.


PIERRE

Il y a quelque chose

de drôle, mon amour?


PÉTUNIA

Non, non, non, non,

c'est seulement que...

(Riant)

Ha! Ha! Ha!

C'est que... franchement,

Pierre!

Une cabane dans un arbre

juste à côté de notre maison

parfaitement fonctionnelle,

quel enfantillage!

Et en plus,

tu n'as clairement pas

les bons outils pour y parvenir.

Je suis certaine que

ta cabane serait parfaite

si tu étais correctement équipé.


PIERRE

Mais pourtant, celle-ci

me semblait plutôt solide.


PÉTUNIA

Je n'enverrai pas

mes enfants jouer

dans du «plutôt solide».

Et cette horreur ne met pas

en valeur notre jardin.

J'entends déjà Blanche

pouffer de rire en la voyant.


PLATO L'ARBRE

Merci.


De retour à la maison, MAXI sont rassemblés, ils transportent ensemble des piles de tracts.


XILO

C'est trop cool ce projet!

J'espère vraiment

que les gens vont venir.


MARA

C'est sûr que oui,

t'as eu l'idée du s...

Bien, peut-être pas du siècle,

mais de la journée au moins


XILO

Hé!


Les jumeaux sortent dans le jardin. PIERRE est toujours juché dans sa cabane.


MARA

Salut, la famille! Vous faites

une réunion sans nous?


XILO

Mais qu'est-ce que papa

fait dans l'arbre?


MAXI

Oh.


OLIVIER

Papa essaie

de construire une cabane

pour voir

les méto-tétrites, mais...


XILO montre un tract, qui annonce la vente des objets trouvés, à OLIVIER.


OLIVIER

Oh! Ça tombe bien!!


Au local de répétition des Germinator, plusieurs personnes examinent les objets à vendre. TUBA, MAÎTRE FASTA, RAOUL et VIOLA sont déjà sur place.


TUBA

Quelle superbe idée.


RAOUL

J'ai très hâte de voir

toutes ces aubaines!


LOU LE ROBOT

Ainsi, en échange

de seulement une note,

vous pouvez accéder

à la bibliothèque d'objets

et vous servir à volonté,

tant que votre volonté

est raisonnable, bien entendu.


VIOLA

Et on peut prendre

n'importe quel objet?


LOU LE ROBOT

(Montrant son côté féminin)

Absolument.


Les jumeaux MAXI amènent PIERRE au local pour montrer les objets disponibles pour construire la cabane.


MARA

Alors... une équerre,

un ruban à mesurer,

un vrai marteau...


PIERRE

Mais... mes outils

sont encore fonctionnels!


XILO

Tu sais, papa, parfois...

aimer, c'est laisser partir.

Allez, Mara et moi,

on va t'aider à la finir,

cette cabane,

avec ton nouveau matériel!


Plus tard, toute la famille est de nouveau réunie dans le jardin. MAXI cachent les yeux d'OLIVIER avec leur main respective.


OLIVIER

Je peux regarder maintenant?


MARA

Bientôt!


OLIVIER

(Avançant d'un pas)

Et là?


MARA

Bientôt, je te dis!


OLIVIER

Mais bientôt quand?!


PIERRE

Bientôt... Maintenant!


OLIVIER

Wow!


La cabane a des allures de condominium dans un arbre. Elle est même illuminée.


PIERRE

Tada!


OLIVIER

Ouais!

Ha! Ha! Je peux y aller?

Hein, je peux y aller?!


PIERRE

Ha! Ha! Mais bien sûr, fiston,

elle est là pour ça!


BÉMOL LE GRAND ARBRE

«Grrouaaiii»...


PLATO L'ARBRE

Il dit qu'il la trouve

magnifique.

Et je suis d'accord avec lui.


OLIVIER

(Grimpant rejoindre son père)

Wow, elle est immense!

Venez!


XILO

Mademoiselle, après vous.


MARA

(Se séparant de son frère)

Quelle galanterie!

Merci, mon cher frère.


PIERRE

Allez, Pétu!

Il ne manque que toi!


PÉTUNIA

Euh, moi?

Je préfère rester en bas

pour pouvoir vous attraper

si jamais...


PIERRE

Nous attraper? Voyons, cette

cabane est solide comme le roc!

Allez, viens!


PÉTUNIA

Bon...

(Soupirant)

D'accord.


Tous sont réunis dans la cabane garnie de coussins et décorés.


PÉTUNIA

Oh, Pierre, c'est magnifique,

mon chéri!


OLIVIER

Quand est-ce qu'ils arrivent,

les mété-trop-vites?


PIERRE

Chut. Écoutez.


La pluie de météorites commence dans le ciel dans une série de vrombissements.


OLIVIER

Wow!


PÉTUNIA

Incroyable!


MARA

C'est tellement beau!


OLIVIER

Regardez!


XILO

Magnifique!


PÉTUNIA

Splendide.

Le ciel est incroyable,

mon chéri.

Il y a plus de couleurs

que de mots pour les nommer.

On dirait une majestueuse

symphonie.


PIERRE imagine des aurores boréales couplées à des étoiles filantes et une musique céleste.


PÉTUNIA (Narratrice)

Imagine la plus magnifique

musique jamais entendue

et dis-toi que le ciel

la dessine pour toi.

S'entremêlent les vents

qui soufflent doucement,

les cordes qui ondoient

en rythme

et les tambours qui résonnent

en une explosion de beauté.

On croirait à l'oeuvre

d'un grandiose maestro cosmique.


BÉMOL le grand arbre trône dans le ciel éclairé par la pluie de météorites.


Générique de fermeture


Toute la famille est endormie dans la cabane sur Bémol. Seule PÉTUNIA ne dort pas. Elle marche sur la pointe des pieds pour sortir de la cabane et tombe dans le vide.


PÉTUNIA

(Tombant)

Aah!

Je déteste le camping!




Épisodes de MaXi

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par