Image univers Maya l'abeille Image univers Maya l'abeille

Maya l'abeille

Maya est une petite abeille pas comme les autres. Son non-conformisme et sa soif d'aventures l'ont poussé à quitter la ruche pour vivre dans la prairie, en toute liberté. Le monde est vraiment trop vaste et fascinant pour qu'elle reste confinée à la vie réglementée de la ruche.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Gudule le tricheur



Année de production: 1975

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX DE FEMME

♪ Dans un pays de tous les temps

Vit la plus belle des abeilles

Que l'on ait vue

depuis longtemps

S'envoler à travers le ciel ♪

♪ Cette petite abeille

porte le nom de Maya

Petite oui mais espiègle Maya

Qui n'a vraiment peur de rien ♪

♪ Qui suit toujours son chemin

Venez donc découvrir

la malicieuse Maya

Petite oui mais espiègle Maya ♪

♪ Tout le monde aimera Maya

Maya Maya

Maya Maya

Maya raconte-nous

ta vie ♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Gudule le tricheur


MAYA et WILLY butinent dans la prairie.


WILLY

Ouf! Enfin, je suis rassasié.


MAYA

Ah! Ah, c'était bien bon.


MAYA et WILLY s'endorment dans une fleur. Plus tard, MAYA entend de la musique et se réveille.


MAYA

Tiens! D'où vient

cette musique?


Plus loin, un grillon donne des cours de musique aux petites cigales. GUDULE arrive en retard.


ANATOLE

Tu sais pas que la

leçon est commencée?


GUDULE

Oui, je le sais, mais euh...


MAYA s'envole et va danser avec les autres insectes. FLIP dort non loin.


FLIP

La musique, c'est vraiment

ce qu'il y a de plus beau.


Au cours de musique, GUDULE essaie d’énerver son copain.


ANATOLE

Arrête de faire l'imbécile,

ou je le dis au prof.


GUDULE

Ça m'étonnerait pas, cafard.


PROFESSEUR

Allons, allons... Gudule, joue

ton morceau, s'il te plaît.


GUDULE

Bien.


GUDULE se met à jouer du violon, mais il joue faux.


MAYA

Ah tiens, c'est étrange.


FLIP se réveille en sursaut et tombe de sa feuille. WILLY se réveille sur sa fleur.


WILLY

Oh! Que c'est faux.


PROFESSEUR

Arrêtez ça. Arrêtez tout de

suite. Oh! C'est insupportable.


GUDULE continue de jouer faux. Les autres petits grillons s'éloignent de lui.


PETITS GRILLONS

Oh là là là là là...


MAYA va voir FLIP.


FLIP

Ça vous perfore

littéralement le tympan.


MAYA

Tu sais pourquoi ça

a tourné subitement à la

cacophonie, dis Flip?


FLIP

Je vais aller aux

renseignements.


PROFESSEUR

Je regrette beaucoup, Gudule,

ça ne s'appelle pas

"la musique", ça.


GUDULE

Je ne peux pas mieux.


PROFESSEUR

Alors, raison de plus pour

apprendre. Comment veux-tu

devenir un jour un vrai grillon

si tu ne sais pas

bien jouer du violon?


MAYA, WILLY et FLIP s'approchent des grillons.


GUDULE

Bien, euh...


PROFESSEUR

Et si tu n'apprends pas, la

raison est simple. C'est parce

que tu ne t'appliques pas. Tu es

un paresseux. Les autres font du

progrès tous les jours. Et

toi, tu restes au même point.

Et qu'est-ce que tu deviendras

quand je t'aurai mis à la porte

de l'école de musique, hein?

Je suis à bout de patience. Vous

pouvez rentrer chez vous, les

enfants, la classe est terminée

pour aujourd'hui. Et surtout,

faites consciencieusement

vos exercices.


PETITS GRILLONS

Oui, monsieur.


GUDULE

Oui, monsieur.


PROFESSEUR

Non, non. Pas toi, Gudule.

Toi, tu restes. On va

travailler ensemble.


GUDULE

Oh...


PETITS GRILLONS

Au revoir, monsieur.


ANATOLE

(S'adressant à GUDULE)

Tu verras, à force de

travailler, tu y arriveras.


GUDULE recommence à jouer faux.


WILLY

Argh.


FLIP

Argh. C'est absolument

insupportable.


FLIP s'en va. Les autres insectes viennent voir ce qui se passe.


LE PAPILLON

Qui joue faux à ce point-là?


LIBELLULE

Si j'avais joué comme ça,

qu'est-ce que j'aurais pris.


Les petits perces-oreilles ne cessent de se plaindre.


PERCE-OREILLE

Tu vas arrêter ton horrible

crincrin, Gudule. Ces

enfants deviennent fous. Oh!

Oh!


GUDULE

Je demande qu'à m'arrêter.

Je tiens pas à jouer.


MAYA

Tu vas te faire attraper

par le professeur.


GUDULE

Mais ce n'est pas de ma faute,

je voulais faire des exercices.

Les voisins m'en empêchent et

comme je veux pas d'histoires...

Merci, chers voisins, d'avoir

protesté. Moi, ça m'arrange

bien. Et là-dessus, salut!


GUDULE s'en va.


PETITS PERCE-OREILLES

♪ Il s'en va tralala ♪

♪ Bon chemin notre voisin ♪


WILLY

Il y a pas à dire, il

est fortiche, le grillon.


GUDULE s'éloigne en sautant.


GUDULE

Ouaip! Et hop!

Wadada!


MAYA suit GUDULE.


WILLY

Hé, dis Maya, attends-moi,

je viens aussi.


WILLY suit MAYA. GUDULE continue à sauter. Il saute sur MILLE-PATTES.


MILLE-PATTES

Argh! Regarde un peu où

tu mets les pieds.


GUDULE continue de sauter. MAYA et WILLY le perdent de vue.


MAYA

Où peut-il être allé?


WILLY

Il doit pas être loin

d'ici, quand même.


MAYA et WILLY continuent de voler. Plus loin, GUDULE tire une feuille et fait voler une goutte de rosée dans le visage de WILLY. WILLY tombe. GUDULE rigole. MAYA se pose près de GUDULE.


MAYA

Tu te rends compte? Si ton

prof savait que tu t'amuses

au lieu de t'exercer.


GUDULE

Je n'ai aucune envie de

m'exercer. Pour ce que ça sert,

je te propose plutôt de jouer.


MAYA

Alors je me présente.

Je suis Maya.


WILLY

Moi, je suis Willy,

l'ami de Maya.


GUDULE

Je m'appelle Gudule, mais vous

le savez déjà, je crois.


MAYA

On jouerait bien avec toi,

mais il faut que tu travailles.


WILLY

Ah, moi je joue

pas avec vous.


GUDULE

Oh, tu m'en veux pour une

petite goutte d'eau

de rien du tout?


MAYA

Voilà ce que je te propose. Tu

vas faire un peu de violon, et

ensuite, on jouera ensemble.


GUDULE

Je n'aime pas le violon.


MAYA

Dans la vie, on ne fait

pas toujours ce que

l'on aime, Gudule.


GUDULE

D'accord. Si tu me promets que

tu joueras après avec moi.


MAYA

Promis.


WILLY

Ça me dit rien de

jouer avec ce gars-là.


GUDULE recommence à jouer faux. TECLA arrive avec un violon.


GUDULE

Regardez là-haut,

là, vers Tecla.


MAYA

Oh!

Vite, Gudule, sauve-toi.


TECLA

Je comprends pas pourquoi vous

avez peur, jeunes gens. Ce

qui m'a attirée ici, c'est la

musique. La jolie musique

de ce charmant jeune grillon. La

musique, rien d'autre. Je me

suis dit que peut-être on

pourrait faire un duo. Même si

tu joues un peu faux, aucune

importance, je jouerai

juste pour deux.


WILLY

Oh, mais qu'est-ce qui

t'arrives? D'habitude,

tu manges tout le monde.


TECLA

Il en est pas question, c'est

contraire à mes principes. Si je

mangeais un confrère artiste

et ses deux amis, ils me

resteraient sur l'estomac.

Ha! Ha! Ha! Entre nous, tu joues

comme une crécelle, mais je

te donnerai quelques leçons

particulières. Tu verras, mon

garçon, avec mon aide, tu

deviendras un très

grand virtuose.


GUDULE

Je n'en ai aucune envie.


TECLA

C'est la première fois que

j'offre quelque chose et ce

petit ingrat me le refuse.


MAYA

Fais ce qu'elle te dit,

sinon ça va mal aller.


WILLY

Accepte, Gudule.


TECLA

Alors, c'est oui ou c'est non?


WILLY

Oui, bien sûr, il

demande pas mieux.


TECLA

Dans ce cas, je vais vous

montrer comment on doit jouer.

Avec ses doigts et avec son âme.

J'ai appris le violon

avec Maître Archet.


TECLA se met à jouer faux.


WILLY

J'ai bien peur que vous

ayez un peu oublié ce

son, chère madame.


Les insectes du voisinage recommencent à se plaindre.


LIBELLULE

Mais qui joue tellement

faux? C'est à faire

hurler les pierres.


LE PAPILLON

Oh, pas moyen de

se reposer, ici.


LIBELLULE et PAPILLON arrivent près de TECLA, MAYA, WILLY et GUDULE.


LIBELLULE

Oh! C'est Tecla.

Mais ça change tout.


LE PAPILLON

Je ne savais pas que

c'était vous. Mes excuses.


TECLA

Ces gens n'aiment

pas la musique.


MAYA, WILLY et GUDULE s'éloignent en reculant. GUDULE trébuche sur une pierre et tombe.


GUDULE

Oh! Aïe!


MAYA

Han! Tu peux pas

te relever, Gudule?


GUDULE

Je sais pas, j'ai très mal.

Maya, j'ai un bras cassé.

Mon avenir de musicien

est compromis.


MAYA

Un bras cassé?


TECLA

Qu'est-ce que j'entends?

Son bras est cassé? Alors,

et les leçons de violon?


GUDULE

J'ai peur que pour moi, le

violon soit fini à tout jamais.


TECLA

Pas du tout. Tu vas

guérir. Nous attendrons.


GUDULE

Aïe! Aïe! Ah!


Plus tard, MAYA et WILLY viennent porter à manger à GUDULE qui a le bras dans une écharpe et se repose sur une feuille.


MAYA

Regarde, Gudule. Je

t'ai apporté à manger.


WILLY

Moi aussi, regarde. Je t'ai

apporté quelque chose. De la

rosée toute fraîche. Nous en

avons pas mal recueilli.


MAYA

Redresse-toi.


GUDULE

Aïe!


MAYA

Ah, tu as toujours aussi mal?


GUDULE

J'ai encore bien

plus mal qu'avant.


MAYA

On va aller chercher des

remèdes pour que tu puisses

être soulagé et guérir.


WILLY

On y va.


GUDULE

C'est ça, et prenez

votre temps. Gloup!


MAYA et WILLY s'en vont. GUDULE sort son bras de l'écharpe pour manger. Il n'est pas blessé. Plus tard, GUDULE a remis son bras dans l'écharpe. ANATOLE arrive.


ANATOLE

Gudule, mais qu'est-ce qui

t'est arrivé?

Réveille-toi. Gudule.


GUDULE

Hein?

Tu vas à la leçon?


ANATOLE

Mais qu'est-ce qu'il a,

ton bras? Il est cassé?


GUDULE sort son bras de l'écharpe et fait des mouvements.


GUDULE

Regarde comme il est cassé.

Tiens. Tadada, tadada, dadada.


ANATOLE

Oh, bien j'y comprends rien.

S'il est pas cassé, pourquoi

tu le portes en écharpe?


GUDULE

C'est pourtant clair. En

faisant semblant qu'il est

cassé, je coupe à

la leçon. Gloup!


ANATOLE

Autrement dit, tu trompes

tout le monde et tu triches.


GUDULE

Pourquoi? Il y en a qui jouent

aux infirmières, il y en a

d'autres qui jouent aux malades.

Comme ça, tout le monde,

il est content. Slurp!


ANATOLE

Je veux bien ne pas vendre

la mèche, Gudule, mais à

une condition, c'est que tu

reviennes bientôt à

l'école de musique.


GUDULE

Ah! Ces maudites leçons de

violon, je n'y peux rien, je

déteste la musique en général et

le violon en particulier, na!


MAYA

Oh-oh! Gudule!


En entendant MAYA arriver, GUDULE remet le mauvais bras dans l'écharpe.


GUDULE

Oh! Voilà mon amie

Maya. Elle me soigne.


MAYA arrive avec le PROFESSEUR.


MAYA

J'ai une surprise pour toi.

Je suis tombée sur ton

professeur de violon. Il se fait

un mauvais sang pour toi. Il m'a

accompagné pour prendre

de tes nouvelles.


GUDULE

Comme c'est gentil à lui.


PROFESSEUR

Alors, mon garçon,

comment ça va?


GUDULE

J'ai bien peur que l'os

du bras gauche ne se soit brisé,

alors le violon, pour

l'instant, c'est fichu.


ANATOLE

Oh!


PROFESSEUR

Ah, comme c'est regrettable,

mais personne n'y

peut rien, n'est-ce pas?

C'est le bras

gauche, dit-on? Hum?


MAYA

Ah bien, comment? Tout à

l'heure, c'était le droit.


GUDULE change l'écharpe de côté en bégayant.


PROFESSEUR

Gudule, tu nous as

honteusement trompés. Tu n'as

pas le bras cassé, n'est-ce pas?


GUDULE

Hein?


PROFESSEUR

Le comble. Non seulement tu

fais l'école buissonnière, mais

par-dessus le marché, tu trouves

le moyen de te faire dorloter.

Bon, eh bien, dans ces

conditions, tu te chercheras un

autre professeur. Tu m'as

causé assez d'ennuis.


GUDULE

Oh...


PROFESSEUR

Quand je pense au mal que

je me suis donné, et

voilà la récompense.


MAYA

Vous ne parlez

pas sérieusement?


PROFESSEUR

Tout ce qu'il y a de plus

sérieusement. Quand on se moque

des uns, il faut en

supporter les conséquences.


PROFESSEUR s'en va.


GUDULE

Merci beaucoup, Maya. Tu

as été très chic avec moi. Je te

jure que je suis pas près

de l'oublier. Merci

Willy aussi, oui.


GUDULE s'en va. Plus tard, il est avec ANATOLE près de l'étang.


ANATOLE

Tu sais, vraiment, je ne

comprends pas ta conduite,

Gudule. Les grillons

aiment la musique.


GUDULE

Je suis pas doué pour le

violon, qu'est-ce que tu veux?


ANATOLE

C'est pas sûr. En travaillant,

tu y arriveras. C'est

pas tellement difficile.


ANATOLE se met à jouer du violon. MAYA et WILLY volent non loin.


WILLY

Celui-là, pour nous avoir,

on peut dire qu'il nous

a bien eus. Argh!


MAYA

Écoute cette jolie musique, ça

doit être Gudule qui est

en train de faire ses exercices.


WILLY

Alors là, tu vois,

ça m'étonnerait beaucoup.


MAYA

Ne dis pas ça, Willy. Tu sais

très bien que vouloir, c'est

pouvoir. Alors, si à

présent Gudule veut bien...


WILLY

Tu crois?


MAYA

Allons dans la

direction de la musique.


À l'étang, ANATOLE a cessé de joué.


ANATOLE

Tu as entendu? Il faut

t'exercer et encore

t'exercer. Tu y arriveras.


GUDULE

Je n'y arriverai

pas. Jamais. Mais jamais!


ANATOLE

Si tu y tiens vraiment, si tu

as la volonté de jouer, tu n'as

qu'à revenir. Je suis sûre que

le professeur te pardonnera.


ANATOLE s'en va et se cache derrière une branche.


GUDULE

On verra.

Je peux toujours essayer,

j'y arriverai pas.


MAYA et WILLY arrivent.


MAYA

C'est toi qui as si bien

joué tout à l'heure?

Et tu prétends que tu n'as

pas de dispositions. Ça sonnait

si joliment, ta musique. Et

c'est pas un compliment, hein.


GUDULE

J'y arrive, mais quand

j'y tiens vraiment.


MAYA

Tu vois?


WILLY

Il y a un proverbe qui dit:

"Violon et volonté

commencent pas un 'V'."


MAYA

Tu sais ce qu'on va faire?

On va aller trouver ton

professeur. Quand il apprendra

combien tu as travaillé et qu'il

entendra les progrès que tu

as faits, il te reprendra

certainement dans son cours.


GUDULE

Oui.


MAYA

Je te propose encore mieux. On

va chercher le professeur, on

l'amène, tu joues devant lui et

tu imagines un peu la

tête qu'il va faire?


MAYA et WILLY s'en vont.


GUDULE

Non, attends. Tu sais, Maya...

Je crois bien que j'ai fait une

belle gaffe. Ah! Me voilà

dans de beaux draps. Oui.


Plus tard, GUDULE est avec ANATOLE.


GUDULE

Je ne vois qu'une solution.

Toi, tu te caches quelque part

et tu joues du violon. Et moi,

je fais les gestes. On me voit

jouer et c'est toi qu'on entend.


ANATOLE

Ce serait de la

pure tricherie.


GUDULE

Je te le demande de tout

coeur. Ce serait un moyen de

revenir à l'école avec vous

tous. Je t'en prie, Anatole,

il faut que tu me

rendes ce service.


ANATOLE

Je le ferai, mais

à contrecoeur.


GUDULE

Voilà ce qu'on va faire. Je

compte un, deux, trois et

quand je dis trois, tu te mets à

jouer.


MAYA, WILLY et PROFESSEUR arrivent.


GUDULE

(Chuchotant)

Le voilà qui vient.

C'est bien compris? Un, deux,

trois et tu y vas. C'est clair?


ANATOLE

Hum.


GUDULE sort de derrière le rocher. ANATOLE reste caché.


GUDULE

Monsieur le professeur.


PROFESSEUR

Cher Gudule, je sais tout.

Maya m'a tout raconté. Je

me réjouis et c'est avec plaisir

que j'ai accepté de

revenir t'entendre.


GUDULE

Bien. Alors, je vais jouer

devant vous. Un, deux, trois.


PROFESSEUR

Je ne t'ai jamais appris ces

"un, deux, trois",

qu'est-ce que ça veut dire?


GUDULE

Euh, c'est une idée à moi,

Monsieur le professeur. Ça

m'aide beaucoup si je dis

un, deux, trois. Donc,

un, deux, trois.


GUDULE fait semblant de jouer alors qu'ANATOLE joue, caché derrière la roche. Les insectes du voisinage viennent voir qui joue si bien.


GRILLON 1

à en juger par ce qu'on

entend, notre ami

Anatole n'est pas loin.


GRILLON 2

Allons voir.


Les insectes regardent tous GUDULE qui fait semblant de jouer. Tout le monde applaudit. La musique continue. GUDULE continue de faire semblant.


PROFESSEUR

Gudule, tu as fait des progrès

extraordinaires. Je te félicite

d'avoir si bien travaillé

et profité de mes leçons.


GUDULE

Merci, monsieur.

(Criant)

Je crois bien que

je vais m'arrêter de jouer.


MAYA

Je suis tellement contente.


WILLY

Maintenant que Gudule joue si

bien du violon, il est devenu un

vrai grillon, n'est-ce pas?

Dis, tu peux t'arrêter, un peu?


GUDULE

(Criant)

Oui, je vais m'arrêter. J'ai

dit: vais arrêter! J'ai dit que

j'allais essayer de m'arrêter.


WILLY

C'est curieux, Maya. On dirait

qu'il peut pas s'arrêter,

qu'il y arrive pas.


GUDULE

Voilà que j'arrête!!


La musique arrête. GUDULE continue de faire semblant et tout le monde entend qu'il joue faux. Tous les insectes s'en vont. Il ne reste que MAYA et WILLY.


MAYA

Tu vois, Gudule?

Tu nous as encore trompés et à

quoi ça t'a avancé? Ils s'en

sont rendu compte et, à

présent, tu es tout seul.


WILLY

C'est ce que tu voulais, sans

doute, rester seul. C'est

pour ça que tu as

trompé tout le monde.


GUDULE

Maintenant, je m'exercerai

jusqu'au bout de mes forces.


GUDULE s'exerce sans cesse, jusqu'à ce qu'il soit capable de jouer parfaitement. MAYA et WILLY se réveillent.


WILLY

Oh! Est-ce que tu entends,

Maya, cette jolie musique?


MAYA

Tu crois que c'est

Gudule qui joue?


WILLY

Je crois bien que c'est lui.


MAYA

Allons voir.


Plus loin, GUDULE joue. MAYA, FLIP, WILLY et PROFESSEUR l'écoutent. GUDULE arrête de jouer, tout le monde applaudit.


MAYA

Bravo!


GUDULE

Monsieur le professeur, je...


PROFESSEUR

C'est très bien, Gudule.


GUDULE

Oui?


PROFESSEUR

Si, si.


Plus tard, GUDULE joue du violon. ANATOLE vient l'écouter avec joie.


FLIP

(S'adressant au public de l'émission)

Voilà. Une fois de plus, la

preuve est faite que quand on

veut, on peut. Mais il faut en

mettre un sérieux coup. Gudule

en est l'exemple vivant.

Je suppose que vous voulez

savoir ce que vous verrez

la prochaine fois. En bien, dans

notre prochaine histoire, il y

aura un grand concours de beauté

auquel participeront plusieurs

de nos amis. Il y aura un prix

pour le meilleur danseur et la

meilleure danseuse de la forêt.

Le mille-pattes lui-même prétend

participer au concours. Et il y

en a, vraiment, qui ne doutent

de rien. Tenez, même la

grenouille. Bien entendu, les

autres habitants du pré aux

coquelicots réagissent et nous

voilà partis pour une

nouvelle aventure.


Générique de fermeture

Épisodes de Maya l'abeille

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par

Coloriage

6 images