Image univers Maya l'abeille Image univers Maya l'abeille

Maya l'abeille

Maya est une petite abeille pas comme les autres. Son non-conformisme et sa soif d'aventures l'ont poussé à quitter la ruche pour vivre dans la prairie, en toute liberté. Le monde est vraiment trop vaste et fascinant pour qu'elle reste confinée à la vie réglementée de la ruche.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Maya rencontre Alexandre Le Grand

Par une belle matinée de printemps, Maya tente de retrouver son inséparable ami Flip. Elle apprend qu’il a été pris dans un incendie, personne ne sait où il est. Maya le retrouve finalement grâce au souriceau, Alexandre Le Grand qui l’a acceuilli dans sa modeste demeure.



Année de production: 1975

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX DE FEMME

♪ Dans un pays de tous les temps

Vit la plus belle des abeilles

Que l'on ait vue

depuis longtemps

S'envoler à travers le ciel ♪

♪ Cette petite abeille

porte le nom de Maya

Petite oui, mais espiègle Maya

Qui n'a vraiment peur de rien ♪

♪ Qui suit toujours son chemin

Venez donc découvrir

la malicieuse Maya

Petite oui, mais espiègle Maya ♪

♪ Tout le monde aimera Maya

Maya Maya

Maya Maya

Maya raconte-nous

ta vie ♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Maya rencontre Alexandre Le Grand


NARRATEUR

C'est l'hiver.

Feuilles et fleurs, arbres et

buissons dorment sous un épais

manteau de neige. C'est

un silence que seul rompt

le tranquille murmure

d'un ruisseau.

Depuis quelques jours, la

température s'est radoucie, et

la cascade qui n'était plus

qu'un bloc de glace a fondu.

C'est bien le signe que

le printemps approche.

Mais tout est encore engourdi

par le froid. Seul un souriceau

vient tous les matins faire

sa toilette là où, au milieu

de la prairie, le ruisseau

forme un petit lac.


Le ALEXANDRE, le souriceau, arrive au lac.


ALEXANDRE

Hé, hé... Oh! Oh, quel froid,

mes aïeux! Mais qu'importe

le froid quand on a la foi,

comme disait l'autre.

Oh!

Qu'est-ce que c'est?


ALEXANDRE aperçoit une pièce dans l'eau et la ramasse et s'en va en courant.


ALEXANDRE

Mmm! Oh, une pièce d'or!

(Chantant)

♪ De l'or ♪

♪ Splendeur immortelle ♪

♪ Di di da da ♪


ALEXANDRE échappe la pièce qui disparaît dans la neige.


ALEXANDRE

Oh! Disparu!

Atchoum! Oh!

Oh! Oh! Oh!

Quand on a froid aux pieds,

on perd la pièce. Euh,

je veux dire la tête.


NARRATEUR

Et quelques jours plus tard,

tout change. Les tempêtes

printanières ont balayé

le paysage. Le soleil et

le vent ont dévoré la neige.

Le printemps fait son entrée.


ALEXANDRE marche dans la prairie balayée par le vent.


ALEXANDRE

Eh bien, mon vieux, pour

souffler, ça souffle! Brrr! Oh!

Oh! Oh là là!

Oh, il n'y a pas à dire, ce

qui souffle, c'est pas encore

le zéphyr, et on est nettement

mieux dedans que dehors. Oh!


Plus tard, ALEXANDRE est dans la prairie où les fleurs ont poussé. Il cherche la pièce d'or.


ALEXANDRE

♪ Le printemps est là là là ♪

♪ Qui chasse les frimas ma-ma ♪

♪ La nature est belle ah ♪

C'est là, c'est ici que j'ai

dû la perdre et c'est ici

que je la retrouverai. à moins

que quelqu'un ne soit passé

avant moi, auquel cas tintin!

La voilà! Alexandre, tu es un

grand Alexandre! Tiens, tiens.

♪ De l'or ♪

♪ Splendeur ♪

Ha! Ha! Tiens, tiens, Alexandre,

tu es un grand. Alexandre le

Grand, bien sûr! Ha! Ha! Ha!


Non loin, MAYA dort dans une vieille branche d'arbre avec d'autres insectes, dont WILLY. MAYA se réveille.


MAYA

Oh, qu'il fait beau au soleil!

Le printemps est là.

Réveillez-vous, tout

le monde debout Willy! Ah!

Elles ne m'entendent pas.

Ohé, les amis! Les fleurs

fleurissent, les arbres

sont déjà verts.

Réveillez-vous, les amis. Vous

entendez? C'est le printemps!


PUCK

En effet, le printemps est là.

Nous avons passé l'hiver!


MAYA s'assoit sur la branche.


MAYA

Là-haut, on sent encore

mieux le printemps.

Et le ruisseau qui saute

par-dessus les pierres,

est-ce que vous l'entendez?

Moi, je l'entends très bien.


COCCINELLES

C'est vrai,

nous aussi on l'entend!


MAYA

Je monte faire un petit tour

dans l'atmosphère pour bien

me dégourdir les ailes après

cette interminable hibernation.


PUCK

Envolez-vous tous et

vous verrez le plus beau de

tous les ciels de printemps, et

l'air embaume que c'est un vrai

délice. Quant à moi, j'espère

qu'il y aura déjà une fenêtre

ouverte dans une maison

des hommes et une table

de petit-déjeuner mise.

En tout cas, je vais aller voir.


COCCINELLES

Attends un peu

qu'on vienne avec toi.


PUCK et les coccinelles s'en vont.


MAYA

Elles me laissent choir comme

une vieille savate. Quel toupet!


WILLY

Qu'est-ce qui

se passe, par là? Tout

ce remue-ménage en plein

hiver, en voilà des façons!


MAYA

Willy, il faut te réveiller,

l'hiver est fini. Le printemps

est venu pendant ton sommeil.


WILLY

Et alors? À force de

fréquenter toutes sortes de

gens, t'as oublié ce proverbe?

Ne réveillez jamais

abeille qui sommeille!


MAYA

Et voilà notre Willy qui

repart avec ses proverbes.


WILLY se rendort. MAYA part voler dans la prairie.


MAYA

Ah! Le bon air, le beau

ciel bleu, le soleil! Oh!


La branche dans laquelle WILLY se trouve toujours se casse et tomber dans la rivière.


MAYA

Quel malheur!

La branche qui s'est cassée!

Oh! Et Willy qui est dessus!

Willy! Willy! Mon petit Willy!


WILLY est dans la branche qui se remplit d'eau.


WILLY

Oh! Aaah! Mais qu'est-ce que

c'est? Tout à coup, voilà qu'il

fait froid et tout est mouillé!

Je tombe à l'eau! Ah! Maya!

Au secours! Maya! Ah!


WILLY court sur la branche comme un draveur.


MAYA

Ça ne fait rien! Au moins

ça te réveillera, espèce

de grosse flemme!


La branche frappe une roche et WILLY tombe sur le sol.


WILLY

Ah! Aah! Aaah! Oh! Si tout

était moite comme aujourd'hui,

ah bien alors! Oh!

J'aime mieux l'hiver.

On peut dire que je

suis tombé de haut.


MAYA

Tu ne t'es pas

fait mal au moins?


WILLY

Oh... Je te le prédis, moi,

on va avoir un été pourri!


MAYA

Et moi, je te dis qu'on doit

chercher Flip. Viens avec moi.


WILLY

Non! Je veux d'abord manger.

Je meurs de faim

depuis l'été dernier.


MAYA

Tu ne changeras jamais, Willy.

On a l'été devant nous. Ha! Ha!


MAYA va voir GUÊPE MAÇONNE qui se réveille.


MAYA

C'est une belle

matinée de printemps.


GUÊPE MAÇONNE

Hein? Ah, mais c'est toi,

Maya. Déjà réveillée?


MAYA va voir TORTUE.


MAYA

Je vous salue, Madame Tortue.


TORTUE

Oh! Oh, c'est toi, Maya. Je

te souhaite une bonne journée.


MAYA

À vous aussi. Ha! Ha! Ha!

Tout le monde est d'excellente

humeur, ça commence bien.


Un VER DE TERRE sort de terre.


VER DE TERRE

Salut, Maya.

Tu t'en vas butiner?


MAYA

Je vais voir si mon ami Flip

est déjà sorti de l'hibernation.

À tout à l'heure.


MAYA s'en va.


VER DE TERRE

Oh...

Quand elle saura...


Plus loin, CHNOUK la libellule vole près de la famille Nez-Rouge qui déterre des racines. La terre qu'ils lancent atterrit sur les ailes de CHNOUK.


CHNOUK

Qu'est-ce que vous faites là?

Vous pouvez pas faire attention?

Vous salissez mes ailes!

J'ai des taches partout.

C'est d'un sans-gêne

absolument inqualifiable!


PÈRE NEZ-ROUGE

Oh, pardon. Je vous fais

mes excuses, Madame Chnouck.


CHNOUK

Ce ne sont pas vos excuses

qui enlèveront les taches!


MÈRE NEZ-ROUGE

Un moment, chère amie,

on va vous nettoyer.


CHNOUK

Pas question! Avec vos mains

sales qui ont farfouillé dans la

terre? Il n'en est pas question.

Ne me touchez pas!


MÈRE NEZ-ROUGE

Oh, ça alors! Quelle bêcheuse!


MAYA arrive.


MAYA

Salut, tout le monde.


CHNOUK

Ah! Maya, vraiment, tu tombes

bien. Jette-moi un petit coup

d'oeil sur le travail de tes

bons amis, les Nez-Rouge.

En fouillant la terre

pour déterrer une racine,

ils salissent les voisins!


MAYA

Vous pourriez quand même

faire un peu attention.


CHNOUK

Pff! Laisse tomber, va.

Les coléoptères ne changeront

jamais. Rien à faire,

ils sont sales. Quant à toi,

t'as sûrement un petit projet.


MAYA

Exact, on ne peut

rien vous cacher.


CHNOUK

Je parie que ton projet

consiste à aller retrouver

ton inséparable ami Flip, hum?


MAYA

Oh oui! Je vais de ce pas

le tirer de son lit, vous

avez tapé dans le mille.


CHNOUK

Ah? Ah, je vois que

tu n'es pas au courant.


LES NEZ-ROUGES

Oh, mon Dieu! Oh...


MAYA

Oh, vous savez, Flip, c'est

comme Willy: c'est pas un

lève-tôt. Alors, je vais aller

le secouer un peu, histoire

de le réveiller. À tout

à l'heure, tout le monde.


MAYA s'en va.


CHNOUK

Attends, Maya! Attends!


CHNOUK suit MAYA.


PÈRE NEZ-ROUGE

J'espère que Chnouck lui

dira ça avec ménagement.


CHNOUK

Maya! Attends une minute!


MAYA

Mais je suis pressée, j'ai

beaucoup à faire ce matin.

Et en plus, il faut que

je retrouve Willy.


CHNOUK

Oh, voilà, Maya. À propos

de Flip, il faut que je te dise.


MAYA

Il y a quelque chose

qui ne va pas? Il n'est pas

malade, au moins?


CHNOUK

Euh, non... Il ne s'agit

pas de maladie.


MAYA

Il lui est pas arrivé

d'accident, au moins?


CHNOUK

Hélas, c'est le cas

ou jamais de le dire.


MAYA

Eh bien, dites-le vite!

Vous me faites très peur!


CHNOUK

Regarde là-bas. C'est

la maison que Flip

habitait autrefois.


Le tronc dans lequel FLIP habitait est brûlé.


MAYA

Oh!

Oh non! Sa belle maison,

elle n'existe plus.

Oh! Cher Flip, mon brave ami,

qu'est-ce qui a pu t'arriver?

Maintenant je comprends...

Sa maison a brûlé et

il a brûlé avec. Bouhou!


CHNOUK

Rassure-toi, Maya, ce n'est

pas grave à ce point-là.


MAYA

Je suis sûre que

tu me caches la vérité.


CHNOUK

Maya, écoute-moi attentivement

et surtout pas de larmes.

C'est arrivé il y a environ un

mois ou cinq semaines, la neige

commençait à fondre, mais

le vent était encore glacial.

Les hommes ont mis le feu

à la prairie pour que

l'herbe printanière pousse

mieux ensuite.

Et la maison de Flip a pris feu,

alors que sans se douter

de rien il ronflait dans

son superbe fauteuil.


CHNOUK se rappelle des insectes qui fuyaient la prairie.


PAPILLON

Au secours! Au secours!

Au feu! à moi! à moi!


CHNOUK est avec MAYA devant la maison de FLIP.


CHNOUK

Les autres habitants de la

prairie ont été alertés par

les cris de la petite mite. Les

fourmis se sont sauvées à toute

vitesse de dessous les racines

où elles hibernaient. L'araignée

descendit le long de son fil,

les uns et les autres

réussirent à échapper

de justesse aux flammes.


MAYA

C'est en effet dramatique!

Intéressant et triste. Mais

notre ami Flip, dans tout ça?

Que devient notre ami Flip?


CHNOUK

Oh! Mais fais l'effort

de m'écouter jusqu'au bout sans

m'interrompre. Naturellement,

Flip lui aussi s'est réveillé

quand la fumée lui a chatouillé

le nez et la flamme, les pieds.


MAYA

Seulement, il était trop

tard et il n'a pu se sauver.


CHNOUK

Cette manie que

t'as d'interrompre!


CHNOUK raconte l'histoire à MAYA. FLIP s'enfuit et se réfugie dans la forêt avec les autres insectes.


FLIP

Au feu! Au feu! Sauve qui

peut! Les femmes et les enfants

d'abord! Oh! Vous avez tous pu

vous mettre en sécurité?

Voilà qui m'ôte un gros

poids de la poitrine!

Attendez, on va vérifier. Alors,

termite, chenille, araignée

noire, la mite... Oh!

Je l'aurais parié.

Mais je l'aurais parié!

Il manque la famille Nez-Rouge.


FLIP repart vers le feu.


MITE

Attends, Flip! Mais

où vas-tu? Oh, Flip!


FLIP

Je ne peux pas laisser

brûler la famille Nez-Rouge!


CHENILLE

N'y retourne pas,

c'est trop dangereux.


FLIP

Je n'écoute pas les conseils,

j'écoute mon courage!


ARAIGNÉE

Ça ne me regarde pas, mais

aller risquer sa vie pour des

êtres pareils, franchement!


TERMITE

Très juste. à quoi

servent-ils dans la prairie,

ces vers au nez rouge?


FLIP

Il ne s'agit pas de savoir

si quelqu'un est utile ou pas

quand il est en danger!


Les fourmis arrivent avec un tuyau d'arrosage.


FOURMIS

Un, deux, trois, quatre!

Un, deux, trois--


COMMANDANT

Compagnie, halte!

Tuyau droit devant!

Direction foyer!

Allez-y, pompez!


D'autres fourmis pompent l'eau d'un puits.


FOURMIS

Il ne sort du tuyau

que des gouttes d'eau!


FOURMI 1 est projetée en l'air à cause d'un trou dans le tuyau.


FOURMI 1

Halte! Laissez-moi descendre!

Je suis toute mouillée,

je suis même trempée!


COMMANDANT

Un trou dans le tuyau? Halte!

Han!


FOURMIS

Le trou dans le tuyau

nous le boucherons bientôt ♪

♪ Le feu s'éteindra

quand on l'arrosera ♪


Plus loin, FLIP cherche dans la fumée. Il trouve la famille Nez-Rouge.


FLIP

Hé! Famille Nez-Rouge! Où

êtes-vous? Répondez! Mais enfin,

répondez donc! Kof! Kof!

N'ayez pas peur!

Maintenant, je suis là!

Hop! Et hop!

Hop! Han! Han!

Han! Aah!

C'est que je n'y arrive pas!


FLIP essaie de sauter pour atteindre la maison des Nez-Rouge, mais il n'y arrive pas.


FLIP

Attendez, je reviens

tout de suite!

Han! Han! Kof! Kof! Ho hisse!


FLIP va chercher une perche et réussit à entrer dans la maison. Il prend les trois Nez-Rouge et les emmène.


FLIP

Bon! Maintenant, filons!

Oh, quelle chaleur!


FLIP arrive avec les Nez-Rouge près des autres insectes, en sécurité dans la forêt.


EN CHOEUR

Hourra!


FLIP

Et voilà, mes amis!

Voilà le travail!


PÈRE NEZ-ROUGE

Nous vous devons

la vie, Monsieur Flip.


FILS NEZ-ROUGE

Merci, Tonton Flip.


MÈRE NEZ-ROUGE

Comment pourrons-nous

jamais vous remercier?


FLIP

Allons! Faites pas

toutes ces histoires,

c'est la moindre des choses.


MÈRE NEZ-ROUGE

Oh! Il faut que je vous

embrasse, Monsieur Flip!


FLIP

En voilà des histoires

pour pas grand-chose.


CHNOUK termine son histoire. Elle est avec MAYA dans la prairie.


CHNOUK

Ha! Ha! Ha! Il fallait le voir

quand la mère Nez-Rouge l'a

embrassé! On avait peur qu'il

se trouve mal, pauvre Flip!


MAYA

Qu'est-ce qui vous fait rire?


CHNOUK

Ha! Ha! Ce qui me fait rire?

Mais tu trouves pas

cette histoire marrante?


MAYA

Je comprends très bien

que Madame Nez-Rouge lui soit

reconnaissante d'avoir

sauvé ses enfants.


CHNOUK

Elle aurait pu le lui

manifester plus discrètement.


MAYA

Eh bien, je suis moi très

fière de lui, mais continuez,

l'histoire n'est

sûrement pas terminée.


CHNOUK

À ma connaissance,

ça se termine là.


MAYA

Quoi? Et Flip,

qu'est-il devenu depuis?


CHNOUK

Je n'en ai pas la moindre

idée, Maya. Je ne sais

même pas s'il a trouvé

un toit où s'abriter.


MAYA

Il est bien quelque part!


CHNOUK

En tout cas, personne ne l'a

revu. Quelques jours plus tard,

la neige s'est remise à tomber

d'abondance, et malheureusement

il se pourrait...


MAYA

Je ne peux pas admettre

qu'après avoir sauvé toute la

famille Nez-Rouge des flammes,

il soit ensuite mort

de froid dans la neige.


MAYA s'en va. La famille Nez-Rouge arrive.


CHNOUK

Qui veux-tu que--


MÈRE NEZ-ROUGE

Maya! Maya! Attends!


PÈRE NEZ-ROUGE

Nous avons quelque chose

de très important à te dire!


CHNOUK

Une fois pour toutes, je veux

que vous le sachiez, finis

les fouilles dans les racines!


FILS NEZ-ROUGE

Je voudrais bien savoir en

quoi ça vous regarde, pimbêche!


PÈRE NEZ-ROUGE

Tais-toi! On ne parle pas

ainsi aux grandes personnes.


MÈRE NEZ-ROUGE

Même s'il s'agit d'une

personne aussi désagréable

que cette méchante libellule.


CHNOUK

Hum! Il y en a qui

ne se voient pas.


Plus loin, WILLY saute sur une feuille comme un trampoline. MAYA arrive.


WILLY

Amusant! Hi! Hi! Hi!

Ne serait-ce pas

Maya qui arrive?


MAYA

Flip! Flip, où es-tu?

Réponds-moi, c'est moi, Maya!


WILLY

Oh, tu l'as pas trouvé, Flip?


MAYA ne voit pas WILLY à cause de ses larmes et fonce sur lui. Ils tombent tous les deux au sol.


WILLY

Attention! Oh!

Oooh! Aïe!


WILLY

Oh, tu finiras par m'assommer,

aujourd'hui! Qu'est-ce

qui t'arrive? Pourquoi

pleures-tu comme ça?


MAYA

Oh, Willy, si tu savais! Ah!


WILLY

Oh, bien moi, je crains

qu'il ne soit mort de froid

dans une couverte, le pauvre

Flip. Tu crois pas?


Plus tard, MAYA et WILLY cherchent FLIP.


MAYA

Flip! Flip! Où es-tu?

Flip! Où es-tu? Réponds, Flip!


WILLY

Il ne serait pas la première

sauterelle à qui un sort

pareil arriverait.


MAYA

Comment tu peux dire

des choses pareilles

sans la moindre preuve?


WILLY

La preuve, c'est

que s'il était vivant,

nous l'aurions bien trouvé.


MAYA

Quant à moi, mon instinct

me dit que Flip est toujours

en vie et qu'il n'est pas loin.


WILLY

Hum-hum...

J'aimerais bien moi aussi

le revoir. Nous ferions mieux

de chercher chacun de son côté.


MAYA

Très bien. Je vais, moi,

partir vers le nord, hein.

Il faut être optimiste à bloc

et nous finirons par le trouver.


MAYA et WILLY se séparent.


MAYA

Flip? Flip, où es-tu?

Flip, c'est Maya!

Flip! Flip, où es-tu?


MAYA vole près d'ALEXANDRE.


ALEXANDRE

Attendez, attendez! Oups, là.

Un instant, s'il vous plaît!

Ho! Mademoiselle Maya!


MAYA

Hein?


ALEXANDRE

Je suis ici, Mademoiselle

Maya! Ayez la bonté d'approcher.


MAYA se pose près d'ALEXANDRE.


MAYA

Dites-moi, Monsieur

le souriceau, c'est

vous qui m'appelez?


ALEXANDRE

Oui, c'est moi. Je me

présente, Alexandre le Grand.


MAYA

Pour quelqu'un qui s'appelle

le Grand, vous êtes plutôt

petit. Mais comment

savez-vous mon nom?


ALEXANDRE

Tout simplement parce

que je suis très instruit,

mademoiselle. Hé, hé, hé!


MAYA

Ce ne serait pas plutôt

parce qu'on vous a parlé

de moi? Qui, hein?


ALEXANDRE

Hi! Hi! Vous ne venez pas

d'appeler quelqu'un

plusieurs fois?


MAYA

Flip! J'ai appelé Flip!

Ne me dites pas que vous savez

où se trouve Flip.


ALEXANDRE

Justement, je suis

très instruit, je sais

pratiquement tout.


MAYA

Oh! Formidable!

Vous n'imaginez pas

la joie que vous me causez!


ALEXANDRE

"Oh là là", comme disent

les Français dans les films

américains, cette abeille est

fougueuse comme une guêpe.


MAYA

Ce que j'ai pu me faire

de mauvais sang pour lui,

mais par quel miracle

savez-vous où il est?


ALEXANDRE

Je vois que vous ne savez pas

à qui vous avez affaire. Je sais

tout, et bien plus encore.

Entrez donc dans

ma modeste demeure.


ALEXANDRE ouvre la porte de sa maison.


MAYA

Avant tout, il faut

que je trouve Flip!


ALEXANDRE

Avant tout, entrez chez moi,

vous ne le regretterez pas.


MAYA et ALEXANDRE entrent dans la maison.


MAYA

Oooh!

C'est charmant, chez vous.


ALEXANDRE

Oui. Il n'y a ici que des

antiquités amassées au cours des

années. Ce minuscule timbre est

le plus ancien du

monde. Hé! Hé! Hé!

Avant, il y avait ici un

morceau de châle indien d'une

inestimable valeur, à présent

il est dans ma résidence

d'été que j'ai installée

près de la rivière.

Et voici ma bibliothèque.


MAYA

Je dois avouer que j'ai jamais

vu un intérieur aussi superbe.

Vous devez être une souris

très cultivée et, surtout,

une souris très fortunée.


ALEXANDRE

à mes yeux, la culture

passe bien avant la fortune,

quoiqu'il soit bien agréable

de posséder les deux.

Dans ma famille, on est souris

d'université de père en fils.


MAYA

Je suis très impressionnée.


ALEXANDRE

Mais prenez place, à moins

que vous ne préfériez voir

d'abord notre ami Flip.


MAYA

Comment? Flip est

dans votre maison?


ALEXANDRE

Oui, dans la chambre d'ami.

Mais il dort encore.


ALEXANDRE mène MAYA à la chambre d'ami où FLIP dort.


MAYA

Oh! Flip, réveille-toi!

C'est moi, Maya!


FLIP

Ma petite Maya, quelle

merveilleuse surprise!


MAYA

Oh, mon Flip!


FLIP

Maya! Ma petite

abeille chérie!


MAYA

Tu es vivant et en bonne

santé, c'est merveilleux!


FLIP

Tu ne sais donc pas que la

mauvaise herbe pousse toujours?


Plus tard, MAYA, FLIP et ALEXANDRE sont à la cuisine.


ALEXANDRE

Ce sont les restes

d'un délicieux gâteau,

cela vous dit-il?


MAYA

Oh oui, j'aime ça. Flip,

je t'en pris, continue ton

récit, c'est passionnant.


FLIP

J'ai été brûlé au cours

de l'incendie. C'est pour calmer

les brûlures que je me suis

allongé dans la neige.


FLIP se rappelle de ce qui lui est arrivé. ALEXANDRE marche dans la neige en chantant.


ALEXANDRE

Alexandre le Grand Grand

c'est de foi jamais de peur ♪

♪ Comme son homonyme de Grèce

il est prêt à toute prouesse ♪

♪ Vous pouvez lui faire

confiance, car immense

est sa science ♪

♪ Di di di da da ♪

Hein? Tiens, mais il y a

quelqu'un. Ça par exemple!


ALEXANDRE aperçoit FLIP est est couvert de neige.


ALEXANDRE

Oh! Mais vous êtes

complètement inconscient

de vous coucher dans la neige!

Vous voulez donc mourir

d'une congestion pulmonaire?

Oh là! Han! Han!


FLIP est avec MAYA chez ALEXANDRE.


FLIP

Et c'est ainsi qu'il m'a

transporté sur ses épaules, de

la prairie jusqu'à sa maison. Il

a soigné mes brûlures et a pris

soin de moi tout l'hiver.

Sans lui, je ne serais

sûrement plus là.


MAYA

C'est un être merveilleux,

Monsieur Alexandre. Je vous

remercie de vous être occupé

avec dévouement de mon ami Flip.


FLIP

Je ne sais pas comment vous

prouver toute ma reconnaissance.


ALEXANDRE

Je n'ai fait que mon devoir,

mais si vous tenez absolument

à me faire un immense plaisir,

acceptez de rester vivre

pour toujours dans

ma modeste demeure.


FLIP

Comment? Ah! Mais,

il n'en est pas question!


ALEXANDRE

Allons, allons...


FLIP

Oh, quelle tuile...


ALEXANDRE

Vous ai-je raconté dans

quelles circonstances m'a

été offerte cette bague?


FLIP

Cinq fois ou plus, même.


MAYA

Oh, mais pas à moi!


FLIP

Je te le raconterai plus tard.


ALEXANDRE

Mademoiselle Maya préférerait

peut-être l'entendre

de ma bouche.


MAYA

Oh, oui!


FLIP

Dans ce cas, écoutons.


ALEXANDRE

Hum-hum! Un cousin germain

à moi habite l'abbaye royale

de Westminster, à Londres.


MAYA

Oh, vous êtes d'une famille

aussi aristocratique?


ALEXANDRE

Un jour, une simple souris

plébéienne y est entrée et a

essayé d'y faire du vacarme!


MAYA

Oh, quel toupet!


ALEXANDRE

J'étais là par hasard en

visite chez mon cousin. Ha-ha!

Han! J'ai vite fait de chasser

la perturbatrice et la reine

mère m'a remis cette

bague en récompense.


MAYA

Comment? Vous connaissez

également la reine mère?

Quelles relations!


FLIP

Oh, et le roi aussi.


ALEXANDRE

Oh, ma chère, c'est une

histoire passionnante. Je vous

en raconterai les détails.

Juste un moment.

Hum! Hi! Hi! Hi!


ALEXANDRE part dans l'autre pièce chercher quelque chose.


FLIP

C'est le moment ou jamais!

Viens, on va se barrer!


MAYA

Flip! Tu veux t'en aller

sans même lui dire au revoir?


FLIP

Oh! Je peux plus supporter

ses fanfaronnades. J'ai plus

que mon compte des histoires

de sa noble famille!


MAYA

Enfin, Flip, tu ne dois

pas oublier que tu lui

dois d'être vivant!


[FLIP tire MAYA et sort de la maison. Ensemble, ils marchent dans le pré.


FLIP

Ça fait un moment

que j'attends l'occasion

de disparaître. Je le sais, moi,

pourquoi il n'a pas un seul ami!


MAYA

Tout de même, je n'aurais pas

cru ça de toi. Cette pauvre

souris qui se donnait tant

de mal pour te guérir.


FLIP

On m'a bien fait

pareil, à moi.


MAYA

Comment ça?

Que veux-tu dire par là?


FLIP

Et alors, après l'incendie,

la famille Nez-Rouge a mis les

voiles. Sans s'occuper de moi!


MAYA

Et toi, à ton tour, tu mets

les voiles exactement comme eux.


FLIP

Je ne supporte plus toutes

ces histoires qu'il raconte.

Du reste, elles sont

toutes inventées!


MAYA

Oh, il les a un peu

enjolivées, pour les

rendre plus amusantes.


FLIP

Oh, Maya, crois-moi,

tu es trop indulgente!


La famille Nez-Rouge arrive.○3 [PÈRE NEZ-ROUGE

Monsieur Flip, Monsieur Flip!


FLIP

Oh, le père Nez-Rouge!


PÈRE NEZ-ROUGE

Ça fait trois bonnes semaines

que nous vous cherchons!


FLIP

Oh?


PÈRE NEZ-ROUGE

Quelle joie de vous revoir

de nouveau en bonne santé!


FLIP

C'est la petite

souris qui m'a sauvé.


FILS NEZ-ROUGE

Chouette! Plus besoin

de chercher les racines.


FLIP

Mais de quelles

racines tu parles?


PÈRE NEZ-ROUGE

Mais celles que nous

apportions tous les jours

à la petite souris pour

soigner vos brûlures.


FLIP

Oh!


MAYA

Chère famille Nez-Rouge,

vous pouvez pas vous imaginer

le plaisir que vous me faites!

Vous tombez bien, nous allions

chez la petite souris.


Plus tard, MAYA, FLIP et la famille Nez-Rouge arrivent chez ALEXANDRE.


MAYA

Monsieur Alexandre?

Monsieur Alexandre le Grand?

Nous voulions tellement

connaître la fin de l'histoire

de cette superbe bague.


ALEXANDRE

Ah oui, vraiment?

Moi qui pensais que vous étiez

partis parce que vous aviez

ras-le-bol de mes histoires.


FLIP

Je tiens à dire que,

pour être franc, j'avoue--


MAYA

Du tout, du tout! Flip a

tout simplement voulu aller

se dégourdir les jambes.


FLIP

Oui, j'avais fini

par devenir pantouflard.


MAYA

Aimeriez-vous nous raconter en

entier cette histoire émouvante?


ALEXANDRE

Mais avec le plus

grand plaisir.

Je vous en pris, mes chers amis,

prenez donc place.

Voilà. Hé! Hé! Hé!

Alors, où en étions-nous,

déjà? Euh... Hum...

Ho, ho, ho!


FLIP

Oh, là là...


ALEXANDRE

Ah oui! Donc, cette souris

plébéienne s'était introduite

dans l'abbaye pour y faire

scandale. J'ai été chercher une

épée accrochée au mur et j'ai

même pas eu à m'en servir, car

dans l'obscurité je lui ai fait

une peur atroce, tout simplement

en rugissant comme un lion!

Elle s'est sauvée en hurlant

de terreur. Elle m'a presque

fait de la peine. Ho! Ho! Ho!

Ho! Ho! Ho! Et d'après ce que

j'ai entendu dire, cette souris

est devenue par la suite

gardienne de nuit dans

une fabrique de fromage,

et qu'en un an elle a grignoté

sept roues de bon gruyère!


Générique de fermeture


Épisodes de Maya l'abeille

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par

Coloriage

6 images