Image univers Mix Métiers Image univers Mix Métiers

Mix Métiers

Quatre jeunes sillonnent l´Ontario afin de scruter à la loupe certains des métiers les plus intéressants tout en gardant leur coeur d´enfant.

Partager

Vidéo transcription

Chercheuse en aérodynamisme

Seana visite une soufflerie afin de découvrir le métier de chercheuse en aérodynamisme en compagnie d´Annick D´Auteuil. Ensemble, elles pourront tester l´aérodynamise de plusieurs objets, incluant un costume de patinage de vitesse destiné à une véritable athlète olympique du Canada.



Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Générique d’ouverture


Titre :
Mix Métiers


SEANA est dans sa chambre et s’adresse au public de l’émission.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Salut! Je m'appelle Seana

et tu regardes Mix métiers.

Savais-tu qu'on peut tester

les designs des vêtements des

athlètes, l'aérodynamisme des

sous-marins et des avions

dans une soufflerie?

... Une soufflerie?

Au début, je me disais,

c'est quoi une soufflerie?

Hey! Ça souffle quoi en hiver

une soufflerie?

Je suis allée rencontrer

Annick D'Auteuil... elle est

vraiment cool.

Une chercheuse au CNRC en

aérodynamisme. Ça veut dire le

Conseil national de recherches

du Canada.

C'est quoi son travail?

As-tu déjà perdu une course

de ça? Écoute-moi!

Annick développe des uniformes

qui vont te faire gagner la

course de... comme ça...

même pas, comme ça!


Au bâtiment M-2 J.-H. PARKIN du Conseil national de recherches du Canada, ANNICK D’AUTEUIL, chercheuse au CNRC en aérodynamique, accueille SEANA.


ANNICK D'AUTEUIL

Hé, Seana!


SEANA

Allô!


ANNICK D'AUTEUIL

Bienvenue! On est au Conseil

national de recherches.

Aujourd'hui, j'aimerais te

présenter mon métier de

chercheure en aérodynamique.

On va aller visiter une

soufflerie.


SEANA

On y va! Je suis prête!


ANNICK D'AUTEUIL

Super! Je t'amène,

viens avec moi.


À plusieurs reprises au cours de la capsule, SEANA commente sa visite depuis sa chambre.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Je pense que dans chaque

maison, il devrait y avoir une

soufflerie.

Si j'avais une soufflerie, je

pourrais aller dans ma salle de

bain, puis ça soufflerait mes

cheveux.

Où vas-tu manger? Tu sais quoi?

Dans la soufflerie.

C'est le fun!

J'adore les souffleries!

Dans la soufflerie.

Toi, tu devrais avoir une

soufflerie.

Tout le monde devrait avoir

des souffleries. Mais comment

devient-on une chercheuse en

aérodynamisme?

Juste dire aérodynamisme...

Aérodynamisme, aérodynamisme!

Ce n'est pas facile!

Non, je ne suis pas capable!


ANNICK et SEANA marchent dans un couloir.


ANNICK D'AUTEUIL

J'ai beaucoup appris sur les

bancs d'école des choses qui me

servent encore aujourd'hui.

J'ai fait mon bac à

l'Université Laval à Québec.

Ensuite, je suis déménagée ici

dans la région à Ottawa pour

faire ma maîtrise et mon

doctorat en génie aérodynamique,

et c'était la fin!

Maintenant, je travaille.


Les filles arrivent à la soufflerie.


ANNICK D'AUTEUIL

On est dans la soufflerie de

deux mètres par trois mètres, du

Conseil national de recherches.

On est vraiment au coeur de la

soufflerie. On appelle ça

la section d'essais.

C'est ici qu'on installe les

modèles, et on est dans un

circuit fermé. Il y a un

ventilateur derrière qui succionne

le vent pour aller sur le

modèle.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Est-ce que tu aimes faire

l'écho? Moi aussi.

Cool! On devrait être dans le

même gang. Le nom de gang serait

l'écho gang. Tu es dans la rue,

tu dis: «Oh! Oh! Oh!». Et

là, quelqu'un d'autre va dire:

«Oh! Oh! Oh!». Puis tu es

là: «Hey! C'est mon gars dans

mon écho gang!»


Dans la soufflerie, SEANA parle fort et sa voix résonne en écho.


SEANA

Je peux entendre l'écho...


ANNICK D'AUTEUIL

Oui! On est dans un circuit

fermé, on peut s'amuser.


Au centre de la soufflerie se trouve un mannequin qui a une position de patineur de vitesse.


SEANA s’adresse au public de l’émission. Elle porte un boa de plumes et des lunettes de soleil.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Hé! Tu as vu le mannequin?

Il n'était pas juste là pour

faire son fashionista.

Ça, c'est mon travail. Bien sûr,

il a un rôle important.

Bien, tellement pas plus que

le mien! Je suis Seana Shaka,

c'est moi la vedette. Tout le

monde m'aime! Regarde mon style!

Regarde mes lunettes!

C'est dur d'être Seana Shaka.


SEANA et ANNICK sont avec le mannequin patineur de vitesse dans la soufflerie.


ANNICK D'AUTEUIL

C'est un modèle d'un patineur

de vitesse. On l'a utilisé

énormément avant les Jeux de

2010, qui étaient au Canada,

pour améliorer l'aérodynamique

de la combinaison.

Pour réussir à mettre l'habit

au mannequin, je dois le séparer

en plusieurs morceaux; les

jambes... Je peux enlever aussi

les bras.


SEANA

C'est combien de morceaux?


ANNICK D'AUTEUIL

Je pense qu'il y en a 11 en

tout.


SEANA

Il y en a 11?


ANNICK D'AUTEUIL

Onze différents morceaux.

Certains sont collés, d'autres

peuvent se séparer avec des vis.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Tu penses qu'un patineur de

vitesse fait juste mettre une

combinaison, puis c'est tout?

Tu penses vraiment ça?

Juste mettre une combinaison,

puis il va gagner? Tellement

pas! Annick va nous montrer

quelque chose, tu vas voir.


Le mannequin porte l’uniforme des patineurs de vitesse de l’équipe olympique canadienne.


ANNICK D'AUTEUIL

Dépendamment de l'endroit sur

le corps. On a nos cuisses,

on a les bras... Les amis,

c'est important de savoir que

l'air qui va autour d'un bras,

puis autour d'une jambe, ne voit

pas la même grosseur et on peut

maximiser la réduction de la

force de l'air sur le membre

en jouant sur la rugosité

de surface des tissus. C'est

exactement ça qu'on a fait lors

du développement de cette

combinaison.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

À vos marques! Prêts! Partez!

Partez faire le meilleur

uniforme possible!


Le mannequin est dans une position de patinage.


ANNICK D'AUTEUIL

Aujourd'hui, on voit un des

mannequins qui est dans une

position latérale. Ça représente

environ 40 % d'une position

qu'un patineur utilise pendant

un tour, mais on a deux autres

positions.


ANNICK se lève et mime la position. Les jambes sont parallèles et collées en flexion.


ANNICK D'AUTEUIL

Une position qui est plus...

jambes côte à côte lorsqu'il

glisse pour aller vers sa

prochaine position de côté.

On a aussi une troisième

position où les jambes se

croisent dans les tournants.


À nouveau, ANNICK mime la position en déplaçant une jambe derrière l’autre.


ANNICK D'AUTEUIL

Cette position, qu'on appelle

la position avec la jambe

étendue, est utilisée 40 %

du temps lors d'une course.

On voit ici le «scan» d'une

vraie personne de l'équipe

canadienne.


SEANA

Peux-tu me dire c'est qui?


ANNICK D'AUTEUIL

Je ne peux pas vous dire c'est

qui. C'est top secret.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Ça va prendre le temps qu'il

faut, mais je vais trouver qui

est la patineuse.

Je suis Seana Shaka, quand même.

Je m'appelle Détective Shaka.


Dans la soufflerie le mannequin est en place pour subir des tests. SEANA et ANNICK sont au poste de contrôle de la soufflerie.


ANNICK D'AUTEUIL

Hé! Seana, tu es présentement

dans la salle de contrôle de la

soufflerie de deux mètres par

trois mètres du CNRC. Ici, c'est

la console de l'opérateur.

C'est ici que tout se passe.

C'est ici qu'on gère le vent qui

va être mis dans la soufflerie

sur le modèle. Si tu es

l'opérateur aujourd'hui,

j'aimerais bien avoir un test

pour des vitesses de vent entre

30 et 65 kilomètres-heure

par incréments de cinq

kilomètres-heure. Prête?


SEANA

Oui! C'est...


ANNICK D'AUTEUIL

C'est le bouton vert.


SEANA

Cinq, quatre, trois, deux, un!


SEANA appuie sur le bouton.


À l’intérieur de la soufflerie, une personne tient une tige au bout de laquelle se trouve une corde tressée qui montre le mouvement du vent le long du corps penché du mannequin. Ensuite, SEANA se place près du mannequin dans la même position.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Est-ce que tu as vu ma forme?

Je le sais! Oh!

Que j'ai l'air d'une Olympienne!

Ça, c'est du talent naturel!

J'aimerais ça me faire

faire un habit spécial qui

pourrait m'aider à sauter plus

haut au volleyball. Super haut!

Toucher les nuages!

Toucher les étoiles!

Ce serait incroyable! Personne

ne serait capable de m'arrêter.

Je m'en commande un aujourd'hui!


SEANA teste la force du vent dans la soufflerie.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Dans la soufflerie, je sentais

le vent, puis ça me rappelait la

journée que j'étais sur ma

bicyclette; je sentais les

fleurs, tu sais la senteur de

fleurs. Ah! Excuse!

On revient à la soufflerie!

Donc, le vent, je le sentais,

mais je ne le voyais pas.

Annick avait une solution pour

moi. C'est vraiment cool!

Crois-moi, tu vas voir le vent.


ANNICK et SEANA sont de nouveau dans la soufflerie, face au mannequin.


ANNICK D'AUTEUIL

On va mettre un peu de fumée

dans la soufflerie.

La fumée, ça permet de voir

qualitativement où vont les

lignes de courant.


Dans la soufflerie une tige émet de la fumée qui est dirigée par le vent vers le mannequin patineur. La fumée frappe la tête et le corps du patineur et permet de voir comment la fumée se répartit autour et derrière le corps


ANNICK D'AUTEUIL

Mon rôle en tant que

chercheure en aérodynamique,

c'est d'analyser, puis

d'interpréter les résultats.


ANNICK et SEANA sont ensemble devant un écran qui affiche un graphique.


ANNICK D'AUTEUIL

Et je voulais te montrer

aujourd'hui, à la fin d'un test,

ce qu'on a fait avec notre

mannequin en soufflerie. Le but,

c'est de réduire la traînée.

Donc, sur l'axe des Y sur mon

graphique, c'est la force de

traînée. C'est la force qui

empêche l'athlète d'avancer,

puis on veut la réduire.

Puis, on a pris des points à

différentes vitesses du vent

entre 30 et 70 kilomètres-heure.

Si je te demande quelle

combinaison tu aimerais porter,

quelle courbe serait la

meilleure...


Sur le graphique différentes courbes sont affichées en différentes couleurs.


ANNICK D'AUTEUIL

C'est-à-dire que

j'aimerais que tu choisisses

celle qui a la traînée la plus

basse.


SEANA

La traînée la plus basse.


ANNICK D'AUTEUIL

Oui.


SEANA

OK. Je ne le sais pas si je

l'ai bien, mais je crois, du

graphique, ça, c'est la plus

basse.


SEANA montre la ligne la plus basse sur le graphique.


ANNICK D'AUTEUIL

Oui! Tu as passé le test!

Moi aussi, si j'étais une

patineuse...


SEANA

Je voudrais avoir celle-là.


ANNICK D'AUTEUIL

Et si les téléspectateurs

étaient des patineurs, ils

voudraient tous choisir la

courbe ici en bleu ou en

magenta, parce que c'est celle

qui a permis, avec cette

combinaison, d'obtenir la

traînée la plus basse.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Qui a deux pouces et qui est

excellente pour trouver les

réponses à sa première journée?

Moi!


ANNICK D'AUTEUIL

Donc, notre rôle c'est de

dire, vous avez pris différentes

positions dans la soufflerie.

La dernière, par exemple,

que vous avez utilisée est

la meilleure pour réduire la

traînée.


SEANA et ANNICK sont assises dans un escalier.


SEANA

C'est maintenant l'heure du

sprint.


Intertitre :
Mix métiers Le sprint


SEANA pose des questions en rafale à ANNICK.


SEANA

Quand quelqu'un est très

vieux; est-ce qu'il peut mettre

son gâteau d'anniversaire dans

le tunnel pour l'aider à

souffler ses bougies?


ANNICK D'AUTEUIL

Ah oui! J'ai amené mon

grand-père la semaine passée,

ça l'a bien aidé.


SEANA

Est-ce qu'il a eu du fun?


ANNICK D'AUTEUIL

Il a eu beaucoup de plaisir,

mais beaucoup de crémage dans le

visage aussi, parce que ce n'est

pas juste les chandelles qui se

sont éteintes.


SEANA

Quel est le véhicule le plus

cool que tu as testé de toute ta

vie?


ANNICK D'AUTEUIL

C'est mon vélo. Je l'ai testé

dans la soufflerie pour être

sûre que c'était le plus

aérodynamique de tous.


SEANA

C'est cool ça. Puisque tu

testes des combinaisons

d'athlètes, as-tu déjà reçu une

médaille olympique pour ton

travail?


ANNICK D'AUTEUIL

Non, pas encore.

Donc, je devrai continuer.


SEANA

Oui, tu devras continuer.

Est-ce que c'est quelqu'un qui

travaillait dans le tunnel qui

a inventé l'expression:

«Attache ta tuque avec de la

broche»?


ANNICK D'AUTEUIL

(Riant)

C'est très bon!

Probablement, oui.


SEANA

As-tu déjà fait voler un

cerf-volant dans le tunnel?


ANNICK D'AUTEUIL

Non, mais c'est vraiment une

bonne idée. Ça te tente de venir

avec moi, j'en ai un dans mon

bureau.


SEANA

Ouais! On y va.

Ça, c'était le sprint.


Intertitre :
Le sprint


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Savais-tu qu'il y avait une

autre soufflerie encore plus

grosse pour tester

l'aérodynamisme des bateaux,

des voitures et des avions?

Ah! Oui! Je te le dis.

Veux-tu la voir, mais en

beaucoup, beaucoup, beaucoup,

beaucoup, beaucoup plus petit?


SEANA est dans une salle d’exposition où des objets liés à la soufflerie sont présentés, dont des modèles réduits d’avion, des hélices, et des modèles réduits de camions poids lourd.


SEANA

Annick, j'adore cette salle.


ANNICK D'AUTEUIL

Ouais! C'est notre salle de

montre. On met ici certains

modèles qu'on a utilisés pour

des tests pour pouvoir les

montrer aux gens qui viennent

nous visiter, comme toi

aujourd'hui.

Par exemple, celui que tu me

montres derrière nous, c'est un

modèle d'un bateau. Le but du

test était de comprendre quel

est l'écoulement qui est

derrière le bateau sur lequel

un hélicoptère doit se poser en

mer. C'est un des sièges les

plus turbulents. Les meilleurs

pilotes d'hélicoptères au monde

sont ceux qui doivent se

positionner derrière un bateau

en mer.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

À un certain moment, Annick m'a

montré une petite soufflerie.

C'était vraiment le fun, puis

elle a mis des petits bonshommes

dans la soufflerie. Ouais!

Ouais! Quand j'ai vu les petits

skieurs, je voulais faire comme

quand j'étais petite, je voulais

les prendre et jouer avec eux.

Mais tu sais, je suis très

mature pour mon âge.

Je ne suis pas folle.

Très mature! Oui!


ANNICK met une figurine dans la mini soufflerie. Ensuite, SEANA place une autre figurine qui est placée en position de descente en ski. Puis, ANNICK tient les deux figurines dans ses mains.


ANNICK D'AUTEUIL

Pour un athlète en position

accroupie, on a vu une traînée

dans notre soufflerie de six

grammes, alors que l'athlète qui

est en position debout avait

14 grammes de force de traînée.

Plus le chiffre est bas,

plus la traînée est faible,

plus l'athlète peut aller vite.

C'est important parce qu'un

athlète doit générer une

puissance, doit générer de

l'énergie pour pouvoir faire son

sport. Moins il a d'énergie à

dépenser pour avancer, plus il

est frais pour poursuivre son

sport plus longtemps ou il peut

aller plus vite. C'est lui qui

décide.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

C'est vraiment trop cool ce

métier. Il faut être bonne en

maths, aimer rencontrer des

champions. Je suis une

championne, mais j'aimerais ça

en rencontrer d'autres.

Non! Sérieux! Je me vois faire

ça. Je pourrais être comme

une Annick deux! Annick,

veux-tu m'engager?


ANNICK D'AUTEUIL

Quand tu travailles dans une

soufflerie, tu n'as jamais

chaud! L'emploi d'été de rêve.


SEANA et ANNICK sont devant de grandes portes.


SEANA

Annick, c'était vraiment le

fun de venir ici, d'avoir la

chance de voir où tu travailles.

J'aimerais venir travailler ici

un jour.


ANNICK D'AUTEUIL

Ça va me faire plaisir si tu

veux venir travailler ici

un jour, tu es la bienvenue!

Je veux travailler avec toi!


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

C'est tout pour aujourd'hui!

On se revoit bientôt pour

un autre Mix métiers.

D'ici là, viens voir nos vidéos

sur le Web! Bye!


Générique de fermeture

Épisodes de Mix Métiers