Image univers Mix Métiers Image univers Mix Métiers

Mix Métiers

Quatre jeunes sillonnent l´Ontario afin de scruter à la loupe certains des métiers les plus intéressants tout en gardant leur coeur d´enfant.

Partager

Vidéo transcription

Designer graphique

Seana visite l´espace de travail de Marc Carrière, un designer graphique. Une carrière où l´imagination est au rendez-vous. Notre animatrice apprendra rapidement qu´on ne passe pas nécessairement sa journée derrière un ordinateur lorsqu´on exerce ce métier. En effet, pour préparer une publicité, Seana devra peindre un.tronc d´arbre.



Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Générique d’ouverture


Titre :
Mix Métiers


SEANA est chez elle et s’adresse au public de l’émission.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Eille, salut, c'est Seana!

C'est ton rendez-vous télévisuel

préféré qui te permet de rêver

à ton avenir: Mix Métiers.

J'ai eu la chance de rencontrer

un artiste vraiment spécial, un

designer graphique qui travaille

en publicité et qui s'appelle

Marc Carrière. Avec un nom de

famille comme ça, je me demande

si tu dois commencer jeune

à penser à ton métier.

Marc Carrière. Aucune

pression. Non, non.


SEANA entre dans un édifice et rejoint dans un espace ouvert MARC CARRIÈRE, designer graphiste.


MARC CARRIÈRE

Hé, comment ça va, Seana?


SEANA

Bien et toi?


MARC CARRIÈRE

Oui, merci. Bienvenue

au Centre des arts.


SEANA

Oui!


MARC CARRIÈRE

Es-tu prête à travailler

un peu dans du marketing,

publicité?


SEANA

Oui! Moi, je suis

excitée, j'ai hâte.


MARC CARRIÈRE

Excellent. Allons-y.


SEANA

On y va? OK!


SEANA est avec MARC dans son environnement de travail.


SEANA

Marc, c'est ici

que tu travailles?


MARC CARRIÈRE

Oui, effectivement. Ici,

c'est où est-ce que je prends

toutes les idées que j'ai

dans mes cahiers de croquis,

je les rentre à l'ordi puis

je développe une image de marque

ou je fais le design. J'ai

un client qui est une école

secondaire dans la région.

Ils m'ont demandé de faire

une sélection de couleurs

originalement, puis on a

commencé à parler un peu

de [mot_etranger=EN]branding[/mot_etranger] et comment qu'il

manquait un peu de, tu sais,

d'unité dans leur produit.

(Montrant des images sur son écran d’ordinateur)

Le client, il me donne

des choses qu'eux autres

aiment d'autres logos

qu'ils ont déjà vus.


SEANA

Oh, OK!


L’ancien logo est un bulldog un peu fâché.


MARC CARRIÈRE

Puis là, moi, à partir de

ma recherche que j'ai faite en

ligne, j'aimerais ça que ça ait

de l'air un peu dans ce sens-là,

mais évidemment, je veux pas

copier. Alors, ça, c'est le

vieux logo de l'école. Alors,

je m'inspire quand même un peu.

Donc, je veux pas trop

le changer, sinon, on ne

se souvient plus c'est quoi.

Je pars à partir de là. Donc,

avec ma tablette graphique, je

dessine des lignes, je dessine

des traits jusqu'à ce qu'on ait

un produit un peu petit peu plus

présentable.


Différents logos représentant un bulldog s’affichent sur l’écran de MARC.


MARC CARRIÈRE

Je leur ai présenté

quelque chose comme ça,

puis ils n'ont pas vraiment

aimé les...


Le logo du bulldog est en deux en clair-obscur avec le nom de l’école en lettrage un peu BD.


SEANA

Ils ont pas aimé ça?


MARC CARRIÈRE

Ils ont pas aimé ça.

Puis je suis d'accord.

Moi, je suis pas en amour avec.


Au cours de la capsule, SEANA fait des commentaires sur sa rencontre avec MARC dans sa chambre en s’adressant au public de l’émission.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Bravo, Marc. Tu es assez

humble pour avouer à la télé

que tu n'es pas satisfait

de ton travail. Moi, je serais

pas capable de faire ça.

Pas parce que je suis pas

humble. Juste parce que...

bien... mon travail,

il est toujours parfait.


SEANA continue son entrevue avec MARC.


MARC CARRIÈRE

Mais ils ont vraiment

aimé le visage.


SEANA

Le visage, OK.


MARC CARRIÈRE

Donc, j'ai dit: OK.

Là, ils sont vraiment

prêts à du changement.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Le logo que Marc devait faire

allait être mis dans un gymnase.

Imagine à avoir à faire le

design pour tout un gymnase!

C'est vraiment toute une

responsabilité. Tu veux que

les joueurs soient fiers et

que ça leur donne la motivation

de gagner. Moi, dans le gymnase

de mon école, ce que j'aime

vraiment, c'est les couleurs.

C'est quelque chose de différent

parce que nous, on est orange

et bleu, puis toutes les écoles

sont toutes pareilles. Elles

sont toutes soit bleu, blanc

ou rouge. Rien de différent.

Mais nous, nous, on est spécial.


MARC montre une banderole de l’école Béatrice Desloges avec la tête de bulldog dessiné par MARC.


MARC CARRIÈRE

Il y a un artiste qui a été

engagé pour faire la production

de la murale. Alors...


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Wow.

En attendant d'aller voir

le gymnase, j'ai tellement hâte,

Marc m'a montré un autre projet

de publicité vraiment original

à partir d'un tronc d'arbre.

Où est-ce que tu trouves ce

genre d'idée, tu te demandes.

(Chuchotant)

En forêt.

(Plus fort)

En forêt!


SEANA visite un atelier de création. Des bustes en argiles, des moulages de plâtres et des peintures en aérosol sont étalés dans l’atelier. MARC est devant une buche de bois.


MARC CARRIÈRE

Un de nos clients voulait

avoir quelque chose de tripant

un peu. On a sablé le billot

de bois. On l'a coupé, on l'a

sablé, puis là, on l'a brûlé.


SEANA

Vous l'avez brûlé.


MARC CARRIÈRE

On l'a brûlé un peu. Puis

qu'est-ce qu'on va faire, c'est

qu'on va prendre de l'encre, on

va mettre ça dessus, transférer

l'empreinte sur le papier.

L'arbre, ça représente la

croissance, l'identité. Ils

ont toujours une croissance

en développement qui est

pas toujours parfaite,

mais elle s'adapte.


SEANA

Ah OK.

(S’adressant au public de l’émission)

Moi, mon arbre préféré,

c'est l'érable. Tu veux savoir

pourquoi? En plus que c'est

l'arbre officiel, c'est sur

le drapeau du Canada, tu peux

faire du sirop d'érable avec cet

arbre. C'est la meilleure chose

au monde. Imagine ça. T'es en

train de marcher dans le bois,

tu vois un érable, puis là, tu

fais une petite entaille et là,

tu fais juste boire le sucre.

Comme ça, c'est super bon.

Dans les sites pour attirer les

touristes pour venir au Canada,

la première chose que tu vas

voir, c'est: «Venez au Canada

pour faire des entailles

dans les érables.» Ils viennent

au Canada juste pour ça.


De nouveau dans l’atelier, MARC applique de l’encre sur la tranche du tronc d’arbre qui a préalablement été brûlé.


MARC CARRIÈRE

Qu'est-ce qu'on va faire ici

avec le couteau ici, on va

juste prendre de l'encre,

on va verser ça sur le

petit morceau de plexi.


SEANA

OK.


MARC CARRIÈRE

Puis on va transférer

l'encre du rouleau

sur le morceau de bois.


SEANA

Pourquoi est-ce qu'on peut

pas le mettre directement

sur le tronc d'arbre?


MARC CARRIÈRE

Parce que c'est très épais.


SEANA

Ah OK.


MARC CARRIÈRE

Et qu'est-ce qui arrive,

c'est que ce serait juste noir.


SEANA

Oh!


MARC CARRIÈRE

Alors, si on veut avoir

des belles empreintes avec

des anneaux, on a besoin que

ce soit une fine, fine couche.


SEANA applique l’encre avec le rouleau d’imprimerie.


MARC CARRIÈRE

Partout, partout, partout.

C'est ça.


Ensuite, MARC pose une feuille de papier sur la tranche encrée du tronc d’arbre.


MARC CARRIÈRE

On appuie sur le

papier pour transférer l'encre

du billot sur le papier.


SEANA frotte le papier en appuyant.


SEANA

Ah, OK.


MARC CARRIÈRE

Qu'est-ce qu'on peut même

utiliser, c'est une cuillère.

Je trouve que la cuillère,

c'est très rudimentaire, mais ça

fonctionne très bien. On frotte.

On frotte comme il faut.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

C'est fou tout ce que tu

peux faire avec une cuillère.

Tu peux manger et jouer

de la musique. Écoute ça.

(Jouant de la cuillère)

Merci, merci.

Vous pouvez rester

assis. C'est bon. Merci.

Et là, je viens juste d'apprendre

que tu pouvais tu peux même t'en

servir pour imprimer un motif

d'arbre sur du papier. Wow.

Merci, cuillère. Cuillère,

t'es vraiment talentueuse.

Tu complètes ma vie. Et ça,

ça me fait chaud au coeur.

(Versant une petite larme)

Wow.


Dans l’atelier, SEANA et MARC retirent la feuille de papier sur laquelle les anneaux de l’arbre sont imprimés.


MARC CARRIÈRE

Si tu comptes les anneaux,

il devrait avoir environ

50 ans. Alors, cet arbre-là

quand, malheureusement,

a tombé, il avait 50 ans.


SEANA

C'est-tu à cause du nombre

d'anneaux qu'il y a?


MARC CARRIÈRE

C'est ça. Donc, chaque

anneau représente un an

de croissance du bois.


SEANA

Oh... Wow!


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Je trouve ça vraiment original

d'avoir peinturé un tronc

d'arbre pour une publicité,

pour une salle de spectacle.

Je trouve que ça ressemble

même au parterre d'une salle

de spectacle avec les rangées

de bancs.


Des exemples d’utilisation de l’imprimé dans la promotion de la salle de spectacle sont présentés.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Trouves-tu pas?

Une chance que les bancs ne sont

pas en tronc d'arbre. Eille, ce

serait vraiment long écouter un

concert symphonique assis sur du

bois. Je serais pas capable. En

tout cas, Marc prend des pauses

dans sa journée pour se promener

au centre où il travaille.

Il est chanceux; il y a

quatre galeries d'art.


SEANA se promène avec MARC dans le centre culturel.


MARC CARRIÈRE

Je viens ici pour m'inspirer.

Des fois, c'est juste pour

relaxer l'esprit. Des fois,

ta tête est trop remplie

d'idées. On a juste besoin

de faire une décompression.


SEANA et MARC sont devant une œuvre faite de matériaux mixtes qui s’apparente à la caisse d’une guitare.


SEANA

Marc, dis-moi un peu

qu'est-ce que tu vois

dedans cette création?


MARC CARRIÈRE

Bien, moi, je la décortique

premièrement en formes. Tu sais,

je vois des cercles, rectangles.

Je commence à reculer un peu,

je regarde les couleurs,

contrastes. Alors, il y a

un côté plus froid, plus chaud.

Alors, il y a une teinte

de couleurs. Je vois l'acier

qui est très froid, mais je vois

des livres qui sont des couleurs

plus chaudes. Et là, je rentre

vraiment dans le détail et je

commence à m'approcher, puis là,

je vois... Tu sais, il y a des

petits messages que l'artiste

nous... nous glisse.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Euh... Oh oui, oui, moi aussi,

j'ai tout vu ça, Marc.

C'est sûr que je voyais pas

juste une guitare bizarre.

Je connais ça l'art, moi.


SEANA et MARC continuent leur visite de la galerie.


SEANA

Le prochain tableau,

qu'est-ce que tu en penses?


La prochaine œuvre est très figurative. Il s’agit d’un château et de sa réflexion dans l’eau d’un lac par temps nuageux.


MARC CARRIÈRE

C'est un château. Mais moi, je

regarde moins le château, mais

je regarde plus la réflexion.


SEANA

Oh, la réflexion du château.


MARC CARRIÈRE

L'histoire est toujours

évidente, mais moi, j'essaie de

voir l'autre côté de l'histoire.


SEANA

Oui, j'aime la réflexion

aussi. J'ai jamais pensé

à regarder la réflexion.

J'ai comme même pas... Je l'ai

même pas vue. Comme, c'était pas

dedans ma pensée quand je

l'ai vue. C'était pour moi comme

un... une vision plus détaillée.


MARC CARRIÈRE

Je trouve que souvent, on

regarde sur l'évident, qu'est-ce

qui est évident, mais c'est

le derrière, je pense, qui nous

donne la viande du morceau

qui est probablement le

point central dans la pièce.


SEANA

Oui.

(S’adressant au public de l’émission)

Hé, le Sprint avec Marc!


Intertitre :
Mix métiers Le sprint


SEANA pose des questions en rafale à MARC dans la salle de spectacle du centre.


SEANA

Quand tu vas au cinéma et que

tu vois les affiches de film,

est-ce que tu te dis que tu

pourrais faire des meilleures?


MARC CARRIÈRE

Tout le temps.


SEANA

Quelle est la pire

erreur que tu as faite

sur un de tes projets?


MARC CARRIÈRE

Sur une de mes affiches,

j'ai changé le prix

d'un billet de 10 dollars

à 100 dollars.


SEANA

Oh, mon Dieu.

Quelle est la demande

la plus drôle que tu as reçue?


MARC CARRIÈRE

Je devais créer un design

sur des portes d'ascenseur qui

s'ouvraient et qui fermaient,

donc c'était très... Il fallait

que ce soit lisible quand

c'était ouvert et fermé.


SEANA

On dit qu'une image vaut

mille mots. As-tu choisi

de créer des images parce

que tu ne voulais pas écrire?


MARC CARRIÈRE

Oui.


SEANA

J'aime pas écrire non plus.

Que fais-tu quand un client

te demande quelque chose et

que tu sais que ce serait laid?


MARC CARRIÈRE

J'essaie de trouver d'autres

synonymes. Quelque chose qui dit

«laid», mais sans le dire.


SEANA

Que c'est laid.


MARC CARRIÈRE

T'essaies de frôler

la question sans leur

dire que c'est laid.


SEANA

C'est pas évident ça. Moi,

je serais pas capable.

(S’adressant au public de l’émission)

Et ça, c'était le Sprint

avec Marc.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

On a vu le bureau de Marc

plus tôt. Mais tu sais qu'est-ce

qui est le fun avec la carrière

de Marc Carrière? Non, il peut

travailler n'importe où. Il a

juste besoin d'un petit outil

que t'as peut-être chez toi.


Montrant sa tablette électronique.


SEANA descend le grand escalier du centre d’arts. Plus tard, elle est de nouveau avec MARC dans une salle commune.


MARC CARRIÈRE

Donc, ça, c'est la tablette

graphique que j'utilise avec

mon logiciel pour numériser

mes traits de crayon. Qu'est-ce

que je vais faire, c'est je vais

faire ma recherche, puis

je vais utiliser des photos

d'inspiration. Donc, pour le

client avec le bulldog, je vais

faire une recherche rapidement

sur Google Images.


Sur un écran d’ordinateur portable, les photos s’affichent.


MARC CARRIÈRE

Dans Photoshop,

moi, je vais faire

une autre couche

par-dessus.

De cette façon-là, j'abîme pas

la photo qui est en dessous.

Donc, je peux effacer, pas

de problème. Donc, c'est comme

un peu comme quand on utilisait

du papier calque par-dessus

une image pour retracer

ton autre image.


MARC dessine sur sa tablette graphique à partir d’une photo.


MARC CARRIÈRE

Donc, c'est celle-là

que je vais faire.

Ça, ça va être bleu. Ça aussi.


SEANA

Oh, wow.


MARC CARRIÈRE

Là, comment que t'aimes ça?


SEANA

C'est le fun.

(S’adressant au public de l’émission)

Mets-en que c'est le fun. Tu

te demandes c'est quoi ce cadeau

de rêve? Une tablette graphique.

Mettons que quelqu'un veut

me faire le plus beau cadeau au

monde, juste à y penser, là, mon

battement cardiaque augmente.


Le dessin de Marc est complété.


SEANA

Donc, ça, c'est vraiment

ton outil indispensable?


MARC CARRIÈRE

Oui, effectivement.

C'est quelque chose que

j'utilise à chaque jour.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Veux-tu voir un gymnase

de rêve ou de cauchemar?

Là, je parle pour l'équipe

adverse qui

s'apprête à traverser les portes

de ce gymnase. Pour eux,

ça va être le cauchemar.

Même moi, Seana Chaka,

je serais intimidée.

Tu rentres, puis ça fait peur.


Dans le gymnase de l’école Béatrice Desloges le mur complet est couvert avec le logo de MARC. Le fameux bulldog clair obscur semble garder l’enceinte du gymnase.


SEANA

Wow, Marc. J'adore le produit

final. C'est incroyable.

Tu dois être bien fier

d'avoir accompli tout ça.


MARC CARRIÈRE

Oui, absolument. C'est,

je pense, le projet que j'ai

aimé le plus faire jusqu'à date.


SEANA

Je pense que t'as... t'as

laissé ton empreinte ici.


Au centre du cercle de mise au jeu une empreinte de patte de chien fait figure de cible.


MARC CARRIÈRE

Effectivement. Effectivement.


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

Laisser ta marque...

à Marc Carrière.

Empreinte sur l'empreinte.

Je pouvais pas

me l'empêcher. Son nom,

c'est Marc. Trop des blagues

en même temps. Bienvenue

à tout le monde qui a ri.


JULIEN, un enseignant d’éducation physique de l’école discute avec SEANA dans le gymnase.


SEANA

Julien, si tu veux juste

m'expliquer comment est-ce

que ça, c'est arrivé.


JULIEN

Ça vient vraiment de la

directrice de l'école. Donc,

on a été chanceux d'avoir une

vision et dire: on va refaire

sabler le gymnase, mais tant

qu'à resabler le gymnase,

on voulait peut-être ajouter

une touche personnelle.


SEANA

Comme enseignant d'éducation

physique, c'est quoi les

souhaits que tu voulais

avoir pour ton gymnase?


Pendant que JULIEN parle, les différentes maquettes qui ont mené au produit final défilent.


JULIEN

Chaque école a sa touche

personnelle, mais nous, on

voulait vraiment voir avec les

valeurs de l'équipe. Est-ce que

c'est la francophonie? Est-ce

que c'est Béatrice-Desloges?

Est-ce que c'est le bulldog,

le chien? Ou qu'est-ce qu'on

veut vraiment. Puis, suite

au sondage, c'est ça qu'on

s'est aperçu, qu'on avait une

vision commune. Je pense, encore

une fois, avec l'expertise

de quelqu'un, c'est vraiment

l'effet wow et c'est complet.


De retour au centre d’arts, SEANA conclut avec MARC CARRIÈRE.


SEANA

En tout cas, Marc, j'ai

vraiment aimé ma journée ici et

j'ai le goût de travailler dans

ton domaine. Tu sais quoi? Je

pense que je vais aller à la

maison, puis je vais faire

des annonces publicitaires.


MARC CARRIÈRE

Si tu fais ça, envoie-moi

qu'est-ce que tu fais.


SEANA

Ah oui, ça, c'est sûr.


MARC CARRIÈRE

Salut.


SEANA

Bye. À la prochaine.


MARC CARRIÈRE

(mot_etranger=IT]Ciao.[/mot_etranger)


SEANA

(S’adressant au public de l’émission)

En tout cas, tu peux pas

t'ennuyer avec ce genre

de métier. Pas une journée

pareille. J'adore. D'ici

notre prochaine rencontre, va

visiter notre site Web. Il y a

plein de vidéos super cool. Bye.


Générique de fermeture

Épisodes de Mix Métiers