Image univers Mix Métiers Image univers Mix Métiers

Mix Métiers

Quatre jeunes sillonnent l´Ontario afin de scruter à la loupe certains des métiers les plus intéressants tout en gardant leur coeur d´enfant.

Partager

Vidéo transcription

Biologiste

Dalí se rend à Science Nord pour découvrir le métier de biologiste en compagnie de Bruce Doran. L´animateur apprendra rapidement qu´étudier l´ADN fait travailler le cerveau et aussi les bras. Aussi au rendez-vous : des bestioles et des reptiles de toutes sortes que Dalí aura la chance d´observer et de manipuler!.



Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Cette capsule est une compilation de capsules réalisées avec la même invitée.


Générique d’ouverture


Titre :
Mix Métiers


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Salut! Moi, c'est Dali

et tu regardes Mix métiers.

Aujourd'hui, on s'en va

rencontrer quelqu'un quelque

part qui fait quelque chose.

C'est qui? C'est quoi?

C'est où? Vous allez le savoir

maintenant!


DALI court sur une passerelle entre des parois rocheuses.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Aujourd'hui, je suis à

Science Nord.


Un bâtiment de béton dont l’architecture est circulaire apparaît. À l’intérieur DALI court sur une passerelle qui descend en colimaçon vers des bassins hébergent des phoques.


Dans le centre d’interprétation, différentes plateformes interactives sont proposées. Donc un panneau moulant qui prend la forme de tout ce qui le touche.


DALI est dans un laboratoire en compagnie de BRUCE DORAN, biologiste.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Je vous présente Bruce,

le biologiste de Science Nord.

Aujourd'hui, on va faire

beaucoup d'expériences.

Es-tu prêt, Bruce?


BRUCE DORAN

Je suis prêt! On va faire

toutes sortes d'expériences,

puis on va s'amuser ici,

au centre de sciences.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Oui! On peut s'amuser en

faisant de la science.

En tout cas, Bruce en a l'air

convaincu. Mais moi, je ne sais

pas dans quoi je m'embarque.


Dans le laboratoire de BRUCE, DALI tient une grosse fraise.


BRUCE DORAN

Dali, sais-tu c'est quoi de

l'ADN?


DALI

Ah... Non.


BRUCE DORAN

L'ADN c'est un produit

chimique qu'on retrouve dans les

cellules de chaque être vivant.

Ce produit chimique dans les

êtres vivants, c'est le code

génétique. Tu sais c'est quoi,

le code génétique?


DALI

Non.


BRUCE DORAN

C'est comme une bibliothèque.

La cellule utilise toute

cette information-là

pour faire de Dali-Dali

ou une mouche, une mouche,

ou une fraise, une fraise.

C'est-à-dire, quasiment toutes

les formes de vie qu'on a sur

notre planète utilisent de l'ADN

pour faire des êtres vivants.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Un Dali-Dali? C'est quoi ça?

Peut-être que ça veut dire qu'on

peut me cloner.


DALI est face à lui-même.


DALI

Allô, Dali-Dali!


DALI-DALI

Salut, Dali! Je suis super

heureux d'être là.


DALI

Moi aussi.

Va nettoyer ma chambre!

(S’adressant au public de l’émission)

J'adore la science!


Dali est de nouveau avec Bruce, dans son laboratoire.


BRUCE DORAN

Nous allons extraire l'ADN des

fraises. On a un gang de

fraises. On va faire un

processus et on pourra vraiment

voir l'ADN. Là, ce que tu vas

faire, il y a des fraises qui

sont juste dans ce petit

contenant, puis on va toutes

les mettre dans le sac.


Après avoir mis les fraises dans un sachet de plastique à fermoir hermétique, DALI presse les fraises pour en faire un genre de purée.


DALI

OK. Je suis prêt!

J'écrase!

C'est difficile!


BRUCE DORAN

Commence à utiliser ton poing

là! Écrase-moi ça!

C'est ça!


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

C'est bien le fun d'écraser

des fruits, bien plus que de les

manger, mais ça m'a appris

quelque chose! La science,

ce n'est pas juste exigeant pour

le cerveau! Ça l'est aussi

pour les bras.


DALI continue de réduire les fraises en purée.


BRUCE DORAN

Mets de l'énergie!

(Riant)

Vas-y!


DALI

(S’essuyant le front)

Ah!...


BRUCE DORAN

Ah! Continue! Continue!

Écrase! Écrase! Écrase!

OK. On a fini d'écraser toutes

nos fraises, on va continuer à

les écraser, mais on va ajouter

une solution de sel dedans.

Ce que le sel va faire, c'est de

casser les cellules de la fraise

et ça va aider à relâcher l'ADN.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Yé! Le bout le plus difficile

est terminé. C'est sûr que la

prochaine étape sera super

facile et que je ne pourrai pas

manquer mon coup!


BRUCE DORAN

Tu vas transvider tout le

contenu dans le tamis, puis on

va essayer de ne pas faire un

gros dégât.


DALI verse le contenu du sachet dans un tamis déposé sur un bol.


DALI

Ça sent comme...


BRUCE DORAN

Oh! Merci beaucoup.

(Riant)

Eh! Tu es en train de faire

tout un dégât! Qu'est-ce que

c'est ça?


DALI et BRUCE ne gardent que le contenu du jus extrait de la purée de fraises.


BRUCE DORAN

C'est correct! C'est correct!

C'est avec ce jus qu'on va

extraire l'ADN.

Mais les cellules ont beaucoup

de lipides, de gras dedans.

Quand tu ajoutes le savon,

ça enlève tout le gras.


DALI verse du savon dans le verre contenant le jus des fraises.


BRUCE DORAN

Il en reste un petit peu!

C'est ça, continue!

Lève ta bouteille!


BRUCE donne une tige de verre à DALI.


BRUCE DORAN

Là, je veux que tu prennes la

tige et mélanger doucement le

savon avec notre jus de fraises.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Oh! Je pense à ça! Si le savon

enlève les gras, peut-être que

pour manger une poutine santé,

il suffit de la savonner!


DALI tient une poutine d’une main et un contenant de savon à vaisselle de l’eau.


DALI

(Lisant l’étiquette)

Pour usage externe seulement!

On ne peut pas! J'aurai essayé!

(Lançant le flacon de détergent liquide accompagné de bruits de verre cassé)

Oups!


BRUCE DORAN

Pour ce produit chimique,

on va mettre de la protection.


BRUCE donne des lunettes de protection pour effectuer la prochaine étape.


BRUCE DORAN

On va se protéger les yeux,

parce que ce produit chimique,

c'est de l'alcool.


BRUCE prend un flacon d’alcool et fait le geste de verser avant de donner le flacon à DALI.


BRUCE DORAN

Ce que tu vas faire...

Je vais prendre le verre,

et tu vas en ajouter.

Il faut qu'on ajoute à peu près

deux centimètres,

deux centimètres d'alcool.


DALI verse l’alcool dans la solution de savon, sel et jus de fraises.


BRUCE DORAN

Doucement, comme tu as fait avec

le savon. Est-ce que tu

commences à voir les petites

tiges qui sont ici?


Les liquides ne se mélangent pas. Le verre étant translucide, DALI remarque de petits bâtonnets blancs qui se forment dans la solution.


BRUCE DORAN

Blanches?


DALI

Oui!


BRUCE DORAN

Ça, c'est l'ADN.


DALI

Wow!

(S’adressant au public de l’émission)

Oh! J'oubliais! Le vrai nom

de l'ADN est

acide désoxyribonucléique.

Si tu places ça au Scrabble,

c'est sûr que tu gagnes la

partie.


Dans le laboratoire, DALI continue son expérience.


BRUCE DORAN

Prends les pinces, puis va

dedans et puis essaie de le

prendre. Puis on va le voir

ensemble.


À l’aide de longues pinces, DALI retire les filaments blancs de la solution.


BRUCE DORAN

Oh! Ça, c'est l'ADN,

la matière génétique qui code

les fraises.

Essaie d'en prendre un autre

juste là. Prends un gros!


DALI replonge les pinces et les filaments qu’il retire sont agglutinés.


BRUCE DORAN

Ah! Et voilà! Regarde ça!

Tu vois? Le fait intéressant,

Dali: 99 % de tout l'ADN que

toi et moi on a est exactement

la même chose.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Eh! Wo! Attends une minute!

Est-ce que Bruce vient de me

traiter de fraise?


À l’extérieur du centre d’interprétation, BRUCE et DALI marchent sur une passerelle au-dessus d’un marécage. BRUCE tient un seau.


Après un moment, BRUCE et DALI sont assis sur un banc de bois. BRUCE tient une longue tige au bout de laquelle se trouve un filet allongé


BRUCE DORAN

Beaucoup de biologistes

doivent travailler dehors pour

savoir ce qui se passe dans nos

écosystèmes. On va aller visiter

le marais, puis on va utiliser

le filet pour attraper des

bibittes dans la boue pour voir

si notre écosystème est en

santé. OK! Tu es prêt?


DALI

Oui.


BRUCE DORAN

On y va!


BRUCE et DALI s’approchent de l’eau du marécage.


BRUCE DORAN

Dali, ce que nous allons faire,

je vais te donner le filet

et tu vas aller chercher de la

boue. Ensemble, on va mettre des

invertébrés là-dedans.

Mais on ne peut pas juste mettre

la boue là-dedans, parce qu'on

ne va rien voir. Ça veut dire

qu'il faudra enlever les

invertébrés avec nos dents.


DALI fait la grimace.


BRUCE DORAN

Non! Pas nos dents,

avec nos doigts! OK?


DALI

OK.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

T'imagines-tu s'il fallait

enlever les bibittes avec nos

dents? Beurk! Beurk! Beurk!

Dégueu! En fait, ça dépend

du genre de bibitte.


DALI tient un bol de vers en gélatine aux fruits et déguste quelques vers. Ensuite, il est de nouveau dans le marécage avec BRUCE.


BRUCE DORAN

Commence dans ce coin-ci.


DALI

OK.


BRUCE DORAN

Pour faire l'échantillonnage,

je vais prendre le petit tamis,

puis je vais m'essayer par ici!

Oh boy!


DALI plonge la puise dans la boue et la ramène à la surface.


BRUCE DORAN

On en a attrapé, OK!

Qu'est-ce qu'on va faire?

Mets-les sur la passerelle.

Le rôle de biologiste n'est

pas nécessairement propre.

Surtout quand il travaille

dehors.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Un biologiste, ça ne fait pas

juste écraser des fraises!

Ça va aussi jouer dans la boue!

(mot_etranger=EN]Yes[/mot_etranger)

!

BRUCE DORAN

(Triant les invertébrés dans la boue)

Une journée comme aujourd'hui,

il pleut, c'est ça que c'est!

La biologie, puis la recherche,

il faut qu'elle se fasse quand

on a besoin de la faire.


DALI replonge la puise dans l’eau et rapporte encore de la boue.


DALI

Ah! J'en ai...


BRUCE DORAN

OK! Commence à fouiller dans

ton filet. On va retourner

vers le centre de sciences.


BRUCE et DALI retournent vers le centre de sciences.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Je ne suis pas déçu de

retourner au sec, loin des

bibittes du marais.


De retour au centre. BRUCE et DALI sont assis dans une salle de détente.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

C'est le moment du sprint!


Intertitre :
Mix Métiers Le Sprint


DALI pose des questions à BRUCE en rafale.


DALI

Si quelqu'un a peur des

bibittes, peut-il quand même

être un biologiste?


BRUCE DORAN

Oui! Il peut quand même être

biologiste, parce qu'il

travaille dans un labo où il n'y

a pas de bibittes.


DALI

Est-ce que tu t'es cloné?

Donc, je parle

au Bruce original?


BRUCE DORAN

Numéro trois. Ne me demande

pas où est parti numéro deux

ou le numéro un.


DALI

Est-ce qu'on a la technologie

pour créer des super héros?

Est-ce que je peux servir de

cobaye?


BRUCE DORAN

De cobaye!

(Riant)

On n'a pas encore la technologie

pour faire des super héros, mais

si ça existe, on va t'appeler.


Au cours de sa visite, DALI observe la nature dans une lunette d’observation. Ensuite, il essaie un panache de chevreuil. Il examine un moulage d’un crâne de T-Rex. Ensuite, il se trouve dans un autre laboratoire devant un microscope électronique avec BRUCE.


BRUCE DORAN

J'ai pris tout ce qui était en

dessous. Je l'ai mis dans ces

contenants-ci.


BRUCE a déposé quelques invertébrés recueillis dans la boue et les a isolés sur des plaques de Petri.


BRUCE DORAN

Ce sont des plaques

de Petri. Ce que nous

allons faire, c'est regarder

les invertébrés en utilisant le

microscope, puis cette clé-ci.


Sur la table se trouve une charte qui donne les formes de chacun des invertébrés vivant dans le marais.


BRUCE DORAN

Cette clé, on utilise ça pour

identifier les bibittes, OK?

Les invertébrés.

(Montrant un insecte à pattes)

Celui-ci, c'est un notonecte.

Les notonectes vont manger de

petits invertébrés, des insectes

qui sont dans l'eau. Ils aiment

utiliser leurs grandes pattes

arrière pour être capables de

nager.

Ces insectes demeurent pas mal

dans l'eau et les poissons

adorent les manger.

C'est-à-dire que c'est

de la nourriture pour

les poissons.


Dali regarde dans le microscope.


DALI

Pourquoi étudie-t-on les

insectes?


BRUCE DORAN

Ah! Bonne question!

En regardant les invertébrés

dans l'eau, ça nous dit si

l'écosystème est en santé ou

s'il est pollué. C'est pour ça

que c'est important de les

étudier.


DALI regarde dans le microscope et recule en grimaçant.


BRUCE DORAN

(Riant)

Tu n'as pas

besoin d'en avoir peur!


DALI

Ça me...


BRUCE DORAN

Il est tout petit!

Il est tout petit!


DALI

Dans le microscope, ça...

(Regardant de nouveau)

Ah! Ça fait gros.


BRUCE DORAN

Bien oui! C'est pour ça!


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Mon grand-père dit que les

petites bibittes ne mangent pas

les grosses, mais avec un

microscope, elles sont rendues

grosses en bibitte!

Peut-être que je suis dû pour

aller voir les autres choses

qui se trouvent à Science Nord.


BRUCE et DALI sont maintenant dans les salles d’expositions où se trouvent des vivariums.


BRUCE DORAN

Beaucoup de biologistes sont

en train de travailler ensemble,

parce que beaucoup, beaucoup

d'espèces, que ce soit des

animaux, des plantes et autres

êtres vivants sont en voie de

disparition à cause des

activités des humains.

À Science Nord, on fait

beaucoup, beaucoup d'éducation

là-dessus; comment les gens

devraient réagir s'ils voient

certaines espèces, puis comment

on peut les protéger pour ne pas

qu'elles disparaissent.

J'ai deux exemples en arrière

de moi d'animaux, deux animaux

vivants qui sont aussi des

animaux en voie de disparition.

OK. Je vais en sortir un!

(Mettant en garde DALI)

Reste là! Ne bouge pas!


DALI

OK.


BRUCE DORAN

(Tenant une tortue)

Le premier qu'on va sortir,

c'est un type de tortue.

Cette espèce de tortue, on

appelle ça une tortue mouchetée.

La tortue mouchetée est une

espèce de tortue en voie de

disparition en Ontario.

Une des raisons, c'est parce

qu'elles vivent dans les marais.

Et qu'est-ce qu'on a fait, les

humains, on a détruit beaucoup

de marais qu'on retrouve dans le

sud de l'Ontario. Beaucoup,

beaucoup de biologistes sont

en train de travailler pour

trouver des solutions pour

augmenter leur population et

aussi les protéger pour ne pas

qu'elles disparaissent de la

nature.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

La population des tortues!

Comment veux-tu les perdre?

Quand ça avance vraiment

len-te-ment...


BRUCE montre maintenant une couleuvre à DALI.


BRUCE DORAN

Ici, on a une couleuvre,

une autre espèce en voie de

disparition. Veux-tu la tenir?


DALI

Oui.


BRUCE DORAN

On appelle ça une couleuvre

fauve. Donne-moi tes deux mains.

Je vais la mettre sur toi.

Les couleuvres fauves sont

présentes en Ontario.

C'est une espèce en voie de

disparition parce qu'encore,

elles vivent dans des marais.

Ça veut dire qu'on a détruit

beaucoup de marais en Ontario.

L'autre raison, c'est que des

fois les gens en ont peur,

puis ils vont les tuer.

Puis vraiment, on n'a pas besoin

d'en avoir peur parce qu'elles

mangent des souris.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Bon! On va prendre une petite

pause des reptiles pour aller

visiter ma salle préférée!


Dans une autre salle, DALI observe des espèces de papillons et d’autres insectes.


DALI

Alors, Bruce! Parmi tous les

insectes que tu m'as montrés,

c'est quoi ton préféré?


BRUCE DORAN

La libellule. La raison

pourquoi j'aime la libellule,

c'est qu'elles peuvent voler

par en haut, par en bas,

par avant et de reculons!


Plusieurs variétés de libellules sont présentées.


BRUCE DORAN

Elles peuvent même rester

stables comme un hélicoptère.

C'est un des rares animaux qui

peuvent faire ça. Je les adore,

parce qu'elles mangent des

moustiques et des mouches

noires. Et avant le temps des

dinosaures, des centaines de

millions d'années, il y en avait

qui étaient au-delà d'un mètre

de long.


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Wow! C'est tellement cool!

Des libellules d'un mètre de

long? J'aurais pu m'en servir

pour aller à l'école!

Adieu, l'autobus!


DALI termine sa visite avec BRUCE.


DALI

Bruce, c'était vraiment

intéressant d'apprendre plus sur

ton métier de biologiste.


BRUCE DORAN

Oui! Et il y en a beaucoup

plus à apprendre.

Tu as juste vu une petite,

petite, petite partie de c'est

quoi être biologiste.


DALI

Euh... OK. Au revoir!


BRUCE DORAN

Au revoir!


DALI

(S’adressant au public de l’émission)

Je n'avais jamais pensé que le

métier de biologiste pouvait

être aussi cool. C'est déjà

tout pour aujourd'hui!

N'oublie pas d'aller voir nos

vidéos exclusives sur le Web.

Bye!


Générique de fermeture

Épisodes de Mix Métiers