Image univers Mix Métiers Image univers Mix Métiers

Mix Métiers

Quatre jeunes sillonnent l´Ontario afin de scruter à la loupe certains des métiers les plus intéressants tout en gardant leur coeur d´enfant.

Partager

Vidéo transcription

Scientifique à l'institut de recherche du CHEO

Aujourd´hui à Mix métiers, Anne-Sophie se rend à l´Institut de recherche du centre hospitalier pour enfants de l´est de l´Ontario pour y rencontrer Tommy Alain, un chercheur scientifique. Même si Tommy exerce un métier très sérieux, cela ne veut pas dire qu´il ne sait pas comment s´amuser, comme le prouvent les blocs de construction et les ballons d´anniversaire qu’ils cachent dans son bureau.



Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Générique d’ouverture


Titre :
Mix Métiers


ANNE-SOPHIE s’adresse au public de l’émission dans sa chambre. Avant de commencer à parler, ANNE-SOPHIE fait des grimaces.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Salut! C'est Anne-So!

Bienvenue à Mix métiers.

Je suis tellement excitée

de partager avec toi ma plus

récente découverte.

J'ai rencontré quelqu'un de

vraiment intelligent.

Un scientifique qui fait de la

recherche sur le cancer. Son nom

est Tommy Alain, et Alain,

c'est son nom de famille.

Viens voir ça!


ANNE-SOPHIE rencontre TOMMY ALAIN, scientifique à l’Institut de recherche du CHEO, centre hospitalier pour enfants de l’Est de l’Ontario dans l’entrée de l’hôpital.


ANNE-SOPHIE

Hé! Salut, Tommy!


TOMMY ALAIN

Salut, Anne-Sophie!


ANNE-SOPHIE

Comment ça va?


TOMMY ALAIN

Ça va très bien. Bienvenue

à l'Institut de recherche CHEO.


ANNE-SOPHIE

Merci beaucoup!


TOMMY ALAIN

Veux-tu venir voir le

laboratoire?


ANNE-SOPHIE

Oui!


TOMMY ALAIN

Bon! C'est au 4e étage;

on va prendre l'ascenseur.


ANNE-SOPHIE

Oui. On y va!


ANNE-SOPHIE s’adresse au public de l’émission dans sa chambre.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

En sortant de l'ascenseur,

j'ai tout de suite constaté que

Tommy aime vraiment mettre les

jeunes à l'aise. Mais il faut

dire qu'il a trois filles.

Dès mon arrivée, il m'a sorti un

jeu de blocs de construction,

mais ce n'était pas pour jouer.

Oh non, messieurs, dames!

C'était, pour mieux m'expliquer

son métier.


Dans son bureau, TOMMY reçoit ANNE-SOPHIE qui joue avec des Legos.


ANNE-SOPHIE

Hé! Ton métier, ça commence

bien? On joue aux Legos.


TOMMY ALAIN

En effet, c'est le fun!

Je fais ça chaque matin.


ANNE-SOPHIE

Vraiment?


TOMMY ALAIN

Oui! Pour essayer d'illustrer

un peu ce qu'on fait ici, aux

laboratoires. C'est pour ça que

je vais t'expliquer en utilisant

des Legos.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Écoute comme il le faut;

les explications commencent

maintenant! On vérifiera ensuite

si l'on a compris la même chose.


TOMMY ALAIN

Tous tes organes... ta peau

est créée par des cellules!

Il y a des millions de cellules

dans ton corps...


ANNE-SOPHIE

Des millions?


TOMMY manipule des objets fabriqués en Legos en donnant ses explications à ANNE-SOPHIE.


TOMMY ALAIN

Et chaque cellule produit des

protéines, qui vont avoir des

fonctions comme; combattre les

bactéries ou combattre les

virus. Par exemple, ça te permet

de grandir? Ça permet aux

cellules de se multiplier et de

grandir aussi.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Donc, si je comprends bien,

l'avion de chasse que tient

Tommy dans sa main va combattre

les bactéries et permettre aux

cellules de grandir?


TOMMY continue ses explications dans son bureau.


TOMMY ALAIN

Des choses défectueuses

arrivent souvent dans la cellule

cancéreuse.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Une protéine défectueuse peut

mener au cancer? Oh! Oh!

Donc, si l'avion de chasse est

défectueux, c'est comme s'il

avait perdu une aile, il ne

pouvait plus voler.

Quand la protéine est

défectueuse, les problèmes de

santé peuvent commencer.


TOMMY ALAIN

Ici on a un composé qui est

défectueux. Ça peut générer,

à la place, une protéine

défectueuse. Et cette protéine

défectueuse, des fois, peut

causer le cancer.

Et ça, c'est l'une des autres

choses que l'on étudie dans le

laboratoire.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Wow! Il en étudie donc bien

des choses dans son bureau!


TOMMY a remplacé les Legos par des ballons gonflés.


TOMMY ALAIN

Tous les organes dans ton

corps ont des cellules.


ANNE-SOPHIE

Tu caches beaucoup de choses

dans ton bureau...


TOMMY ALAIN

Ah, ouais!

(Riant)

Ça, c'est des cellules normales?

(Ajoutant des ballons sur le bureau)

Il y a beaucoup de cellules

normales dans ton corps.


ANNE-SOPHIE

Est-ce que c'est mon

anniversaire, et personne ne me

l'a dit?

(Chantant)

♪ Bonne fête à moi! ♪

(Applaudissant)

Wo!


À un moment, TOMMY sort un ballon de couleur différente sur lequel est dessiné un visage fâché.


TOMMY ALAIN

Mais des fois, tu peux avoir

des mutations ou des protéines

défectueuses comme ça, qui vont

générer.


ANNE-SOPHIE

Hein?


TOMMY ALAIN

Une cellule cancéreuse.

Et cette cellule cancéreuse,

si elle est toute seule,

il n'y a pas vraiment beaucoup

de problèmes, mais le problème

avec le cancer, c'est que cette

cellule cancéreuse veut avoir

beaucoup d'amies; elle va se

diviser en plusieurs cellules

cancéreuses.


TOMMY ajoute d’autres ballons fâchés.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Savais-tu que c'est plus

facile de souffler un ballon...

quand tu l'étires avant?

(Soufflant le ballon)

Tu peux aussi le coller sur le

mur en créant de l'électricité

statique.


ANNE-SOPHIE frotte le ballon sur sa tête et colle le ballon au mur.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

En se grattant les cheveux.


Des exclamations fusent.


ANNE-SOPHIE

(Relâchant le ballon qui se dégonfle)

Ah! Un ballon!


ANNE-SOPHIE écoute attentivement les explications de TOMMY. Cette fois, il illustre ses explications avec des petits brillants en forme de fleurs.


TOMMY ALAIN

Et nous, nos virus qu'on

étudie veulent essayer de ne pas

faire sentir bien, les cellules

cancéreuses.

Et quelque chose qui est

vraiment spécial avec les virus,

c'est que, quand ils infectent

une cellule cancéreuse...


ANNE-SOPHIE

Hm-hm.


ANNE-SOPHIE se bouche les oreilles et se retourne de peur qu’un des ballons éclate. Effectivement, TOMMY fait éclater le ballon qui projette des petits brillants sur la table.


TOMMY ALAIN

Ah!


TOMMY ALAIN

Ça se multiplie en milliers de

particules virales, et chacune

de ces particules virales peut

aller essayer d'infecter les

cellules cancéreuses autour.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Si tu penses qu'il fait froid

chez toi l'hiver, tu devrais

aller visiter le laboratoire de

Tommy. Tu trouverais un

congélateur qui donnerait même

des frissons à des pingouins!

Et regarde-moi marcher au

ralenti, comme un astronaute.


ANNE-SOPHIE et TOMMY marchent ensemble dans un couloir. Tous les deux portent des sarraus et des gants de caoutchouc. Ils ont aussi une grande visière accrochée à un bandeau sur la tête. Ils s’approchent d’un bassin qui conserve des échantillons dans la glace sèche. En ouvrant le couvercle du bassin, un nuage de frimas se dégage. ANNE-SOPHIE plonge la main dans le bassin et aussitôt son gant se couvre de givre. TOMMY prend un contenant hermétique qui contient des échantillons.


TOMMY ALAIN

Ce sont tous des échantillons

de cellules cancéreuses ici.


ANNE-SOPHIE prend soin de bien garder sa visière devant son visage.


ANNE-SOPHIE

Si on touche, on va avoir le

cancer? Wo!


TOMMY ouvre un des contenants de styromousse.


TOMMY ALAIN

Non! Ça nous permet de les

garder longtemps, une cellule

cancéreuse ici.


TOMMY prend une des cellule et la dépose sur les mains gantées d’ANNE-SOPHIE.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Selon toi, c'est quoi la

température, dans ce

congélateur, devine?

-30, -50, -90 degrés Celsius?

Aucune de ses réponses.


Après avoir refermé le congélateur. ANNE-SOPHIE questionne TOMMY.


ANNE-SOPHIE

Là c'est -140 C!


TOMMY ALAIN

Ah! C'est extrêmement froid?


ANNE-SOPHIE

J'ai vu ça!


TOMMY ALAIN

Peut-être que sur d'autres

planètes très, très éloignées du

soleil, il fait aussi froid que

ça. Donc on ne pourrait pas

vivre là. Même peut-être la face

cachée de la lune est aussi

froide que ça.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

En tout cas, si tu vas sur

l'une de ces planètes-là,

emporte-toi un bon manteau et un

bon foulard, de bonnes mitaines,

une tuque, un col.


Après le congélateur, ANNE-SOPHIE est dans une section où les armoires on des serrures à combinaison. Elle porte des gants différents et des lunettes de sécurité, puis se rend dans un laboratoire où se trouve un microscope super puissant dans lequel elle regarde.


ANNE-SOPHIE

Wo!


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Quand tu es scientifique,

attache ta tuque pour le froid

et tes lunettes pour avoir l'air

intelligent, parce que tu vas

devoir être bon en maths.


TOMMY dépose le contenant de cellules cancéreuses sous la lentille du microscope.


TOMMY ALAIN

On va mettre nos cellules,

ici dans un sitomètre.


ANNE-SOPHIE

Hm-hm.


TOMMY ALAIN

Puis on va compter le nombre

de cellules qui sont présentes

dans ce gros carré.


L’image s’affiche sur un écran d’ordinateur. À l’aide d’un compteur, ANNE-SOPHIE et TOMMY comptent les cellules en appuyant sur une petite manette chaque fois qu’il compte une cellule.


TOMMY ALAIN

Un, deux...


ANNE-SOPHIE

Un, deux, trois, quatre...


ANNE-SOPHIE

53.


TOMMY ALAIN

OK, puis moi j'en ai compté.


ANNE-SOPHIE

58.


TOMMY ALAIN

58. C'est pas mal,

c'est pas mal proche!

Donc, il faut faire fois cinq.

Bon! Donc, disons 50;

50 fois cinq, ça fait quoi?


ANNE-SOPHIE

250.


TOMMY ALAIN

250, exact! Donc ça veut dire

qu'on a combien de cellules?


ANNE-SOPHIE

250 000.


TOMMY ALAIN

2,5 millions de cellules

par millilitre.


Montrant une éprouvette contenant quelques millilitres.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

(Tenant l’éprouvette)

2,5 millions de cellules par

millilitre? Ça doit nager serré

dans cette piscine-là?


TOMMY ALAIN

12,5 millions de cellules ici.

Demain, on va être déjà rendu

à 25 millions de cellules.

Puis après ça, 50 millions...

100 millions. Tu t'imagines?

Ça, c'est une des choses qui

est assez remarquable chez les

cellules cancéreuses; elle est

immortelle et elle se divise

presque chaque jour.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

C'est vraiment épeurant la

vitesse à laquelle ça se

propage. Ce n'est pas surprenant

que la lutte ne soit pas facile,

mais heureusement, il y a des

gens comme Tommy pour vaincre

l'envahisseur!


Intertitre :
Mix Métiers Le sprint


ANNE-SOPHIE pose des questions farfelues ou pas en rafale à TOMMY.


ANNE-SOPHIE

Quand tu vas à une fête où les

gens savent que tu es chercheur,

passent-ils la soirée à te

parler de leurs bobos?


TOMMY ALAIN

Oui, parfois ils m'en parlent,

mais quand ils m'en parlent

j'essaie de toujours d'éternuer

dans leur face pour les éloigner

le plus vite possible.


ANNE-SOPHIE

Qu'est-ce qui est le plus

facile à guérir? Un virus humain

ou un virus informatique?


TOMMY ALAIN

Oh! Bonne question! En effet,

moi quand j'essaie de guérir

mon virus informatique, je mets

mon ordinateur à la poubelle.


ANNE-SOPHIE

On dit souvent qu'il y a un

virus qui court. Peut-on

l'éviter en courant plus vite

que lui?


TOMMY ALAIN

Bien! C'est très possible.

As-tu déjà vu le sprinteur

Hussain Bolt éternuer?


ANNE-SOPHIE

Ah, c'est vrai! Es-tu d'accord

avec l'expression: «Une pomme

par jour, éloigne le docteur

pour toujours!»


TOMMY ALAIN

Oui! Une pomme, une banane,

un kiwi. Plein de fruits!

Le plus de fruits possible,

c'est toujours meilleur pour

éloigner toutes sortes de

maladies.


ANNE-SOPHIE

C'est fini! C'était le sprint!


TOMMY amène ANNE-SOPHIE dans un autre laboratoire.


ANNE-SOPHIE

Bon! Un autre microscope!

Qu'est-ce qu'on fait avec

celui-là?


TOMMY ALAIN

Ce microscope-là nous permet

de voir la fluorescence, voir si

nos cellules sont affectées de

façon verte ou rouge.

Les ballounes cancéreuses n'ont

pas été affectées, donc elles

sont encore contentes; elles

veulent se propager!

Elles veulent se diviser!


ANNE-SOPHIE

Est-ce que ce sont des bons

virus ou des mauvais virus?


TOMMY ALAIN

Ce sont des mauvais virus pour

le cancer, mais c'est des bons

virus pour nous, s'ils éliminent

le cancer.


ANNE-SOPHIE

Wo!


Sur l’écran, les cellules attaquées apparaissent.


TOMMY ALAIN

Les cellules ont été

attaquées, elles sont en train

de mourir, parce que le virus

s'est multiplié à l'intérieur

et a fait éclater la cellule.

Il a fait des milliers de virus

aussi, pour se propager, puis

infecter et tuer toutes les

cellules cancéreuses.


ANNE-SOPHIE

Comment il a fait, ce

virus-là, pour entrer dans les

cellules cancéreuses?


TOMMY ALAIN

Les virus ont besoin des

cellules pour se diviser,

pour se multiplier. Donc, ils

recherchent des cellules,

puis ils réussissent à

s'attacher à la surface et à

pénétrer à l'intérieur pour se

multiplier et les rendre vertes

comme ça.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

C'est tout un combat!

Je ne savais même pas que ça

existait les bons virus!

Vive les virus qui s'attaquent

aux cellules cancéreuses.

C'est rare qu'on dise du bien

des virus, mais là j'avoue que

je les aime.


TOMMY ALAIN

Donc on va regarder le virus

rouge qui est un autre virus

différent aussi sur la plaque

ici.


ANNE-SOPHIE dépose un contenant sur la lentille.


ANNE-SOPHIE

C'est les mêmes cellules

cancéreuses?


Sur l’écran de l’ordinateur s’affichent des amas cellulaires infectés.


TOMMY ALAIN

Oui! C'est les mêmes cellules

cancéreuses, mais infectées avec

un virus différent. Regarde,

tu peux voir, ici aussi,

les ballounes ont éclatées à

comparer, à quand elles ne sont

pas infectées. On peut voir si

les cellules sont rouges;

parce que ce virus-là exprime

une protéine qui peut être

fluorescente rouge.


Soudain la même image apparaît en rouge sur fond noir.


ANNE-SOPHIE

Rouge! Rouge!


TOMMY ALAIN

Oh!


ANNE-SOPHIE

Oh!


TOMMY ALAIN

J'aime mieux les rouges moi!

Le virus se propage à

l'intérieur de chacune

des cellules, infecte,

éventuellement, les fait

éclater!


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Rouge! Vert! On dirait, les

couleurs, du temps des fêtes.

Plein, de boules de Noël.

(Chantant)

♪ Mon beau sapin, ♪

♪ roi des forêts, ♪

♪ que j'aime... ♪


Des rires fusent.


ANNE-SOPHIE et TOMMY se rendent dans un autre laboratoire. Ils s’arrêtent devant une autre machine.


ANNE-SOPHIE

C'est pour faire de la barbe à

papa?


TOMMY ALAIN

Non, ce n'est pas pour faire

de la barbe à papa, mais c'est

un peu comme pour enlever l'eau,

quand tu fais tourner la laitue.


Dans sa chambre, ANNE-SOPHIE tient une centrifugeuse à salade.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Je fais de la science.

Ma salade!


TOMMY ouvre la centrifugeuse du centre de recherche.


TOMMY ALAIN

Qu'est-ce qu'on fait?

C'est que dans nos tubes...

Comme nos tubes de cellules

qu'on t'a montrés, on peut les

faire tourner pour essayer

d'attirer toutes nos cellules

dans le fond du tube; même des

fois jusqu'à 15 000 tours par

minute. Ça fait combien de tours

par seconde ça?


ANNE-SOPHIE

Je ne suis pas très

mathématique moi.


TOMMY ALAIN

Non?


ANNE-SOPHIE

Ça paraît?


TOMMY ALAIN

Regardons nos cellules...


ANNE-SOPHIE prend une éprouvette qui contient quelques millilitres d’une solution rouge.


ANNE-SOPHIE

Je veux en prendre.


TOMMY ALAIN

Prends-en un, oui.


ANNE-SOPHIE

(Montrant l’éprouvette)

12 millions de cellules.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Je pensais que Tommy était

tout seul à faire des Legos et

gonfler des ballons; je veux

dire, faire de la recherche.

Eh bien non! Il m'a présenté

à son équipe.


ANNE-SOPHIE entre dans une autre section des laboratoires de recherche.


TOMMY ALAIN

Anne-Sophie! Je voulais te

présenter à toute mon équipe.

Dans le laboratoire, on a

le docteur Bruno Fonseca.


BRUNO FONSECA est un collègue de TOMMY.


BRUNO FONSECA

Salut! Enchanté.

(Offrant un canard de bain)

Alors, je

veux te donner un cadeau.

C'est la mascotte du lab,

c'est le canard du lab.


ANNE-SOPHIE

Hé! C'est mon meilleur ami!

Merci beaucoup!


ANNE-SOPHIE montre le petit canard qu’elle a rapporté chez elle.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

Un petit canard pour prendre

mon bain! J'espère que tu aimes

les bulles, la mousse. Je vide

presque une bouteille par bain.


VOIX MASCULINE

Anne-Sophie! Où as-tu mis

la bouteille de savon mousse?


ANNE-SOPHIE

Il n'en restait presque plus

l'autre jour!


ANNE-SOPHIE est encore dans les laboratoires où travaille TOMMY.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant à son canard)

Qu'en penses-tu, Monsieur

Coin-Coin? Aimes-tu ce métier?


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

La chose la plus incroyable

est lorsqu'on a fini notre

visite du laboratoire.

J'ai vu qu'un scientifique

peut être vraiment cool.


À la sortie du laboratoire, TOMMY monte sur sa moto et salue ANNE-SOPHIE.


TOMMY ALAIN

Ah! Merci Anne-Sophie!

Je suis très content de t'avoir

rencontré.


ANNE-SOPHIE

Merci à toi!


TOMMY ALAIN

Merci de m'avoir invité à Mix

métiers, puis j'espère que tu

vas devenir une scientifique

un jour.


ANNE-SOPHIE

Peut-être!


TOMMY ALAIN

On va se revoir bientôt,

j'espère!


ANNE-SOPHIE

Au plaisir!


TOMMY ALAIN

Oui, merci!


ANNE-SOPHIE

Bye!


TOMMY démarre sa moto et s’en va.


ANNE-SOPHIE

(S’adressant au public de l’émission)

J'espère que tu as aimé ma

visite avec Tommy, autant que

moi. J'ai surtout aimé apprendre

que des scientifiques se fendent

les cheveux en quatre, pour

trouver des remèdes contre

le cancer.

(Montrant ses gants de boxe)

Ah! Tiens-toi le cancer!

Prends ça!

Et, toi, à la maison?

Viens nous visiter sur le Web.

On a plein de vidéos cool

à te montrer. Bye.


Générique de fermeture

Épisodes de Mix Métiers