ONFR +

ONFR+ est la franchise dédiée à la francophonie ontarienne. Avec des contenus actualité, société et culture, ONFR+ raconte les histoires de l'Ontario français. Que ce soit pour mieux comprendre les décisions politiques, pour décortiquer un phénomène social ou encore pour faire valoir les talents d'un artiste d'ici, ONFR+ est l'endroit idéal pour mieux connaître et vivre sa francophonie.

Partager
Image univers ONFR + Image univers ONFR +

Vidéo transcription

Épisode 11 - Les artistes nous parlent des défis liés à leur santé mentale.

Cette semaine, Camille Guérer (Hansom Éli) et Nathan Dimitroff font face aux défis liés à leur santé mentale, en partie dus à la pandémie. Chacun met en place une stratégie bien personnelle pour s’en sortir. La lumière est au bout du tunnel.



Réalisateur: Joanne Belluco
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Titre :
ONFR+


NATHAN DIMITROFF, humoriste, conduit une voiture en parlant.


NATHAN DIMITROFF

Là, on s'en va à Campbelltown

pour un [langue_etrangere=EN]sold out show... Sold out[/langue_etrangere], on s'entend quand même,

comme, c'est 30 personnes,

à distance, dans une salle

qui pourrait tenir 85 personnes.


Intertitre :
Présente


Sur une petite scène, NATHAN DIMITROFF se prépare pour un spectacle en discutant avec d'autres personnes. Ils portent tous des masques et NATHAN désinfecte le micro. Il le fait accidentellement tomber à terre.


FEMME

Oh!


Les gens font des commentaires et rient.


NATHAN continue à témoigner en roulant en voiture.


NATHAN DIMITROFF

On a tellement pas de shows

que comme, tu veux que chaque

(langue_etrangere=EN]freaking show[/langue_etrangere] soit ton [langue_etrangere=EN]best[/langue_etrangere)

parce que dans le fond,

on le sait jamais c'est

quand notre dernier show.

On ne le sait plus, là,

tu sais.


Sur la petite scène, NATHAN dit quelque chose en anglais dans le micro et les gens rient.


Intertitre :
Stuck.


CAMILLE GUÉRER, musicienne dans le groupe Hansom Éli, témoigne dans son salon.


CAMILLE GUÉRER

Donc, aujourd'hui, on va

parler un peu de santé mentale.

Pas «santé mentale», mais de

santé mentale et de comment je

vais à travers cette pandémie.


À Bathurst, il neige doucement. NATHAN est couché dans son lit et fixe le plafond.


NATHAN DIMITROFF (Narrateur)

Ça a été dur les derniers

jours. Pas capable de

sortir du lit, pas capable... de

fonctionner, pas capable de...

(Soupirant)

Ouais...


CAMILLE poursuit son témoignage.


CAMILLE GUÉRER

C'était une année assez difficile

pour le coeur et l'esprit.

C'était une année d'introspection.


NATHAN témoigne dans son salon avec émotion.


NATHAN DIMITROFF

COVID, en un an,

m'a fait perdre deux jobs.

Et... C'est pas le fun.


Il renifle tristement, puis soupire.


NATHAN DIMITROFF

J'ai une fille de 14 ans.

Ça annule mes shows.


CAMILLE marche dans une rue de Montréal.


CAMILLE poursuit son témoignage.


CAMILLE GUÉRER

J'ai vécu beaucoup de choses

à l'extérieur de la pandémie

et la pandémie a juste comme

vraiment genre juste rempiré

les affaires.


NATHAN poursuit son témoignage.


NATHAN DIMITROFF

Je peux... Je ne peux

juste plus. Je n'ai plus

d'expertise pour...


CAMILLE poursuit son témoignage.


CAMILLE GUÉRER

Je suis à une étape dans

ma vie où je veux être stable

et complète par moi-même.


Dans son salon, NATHAN renifle et soupire, bouleversé.


CAMILLE poursuit son témoignage.


CAMILLE GUÉRER

Puis, c'est pas facile parce que

veut, veut pas, on dépend

beaucoup sur les autres

pour notre bonheur, tu sais.


NATHAN marche sur un sentier enneigé.


NATHAN poursuit son témoignage.


NATHAN DIMITROFF

Je cuisine moins parce que,

je sais pas, ça me tente pas.

C'était comme l'affaire qui

m'apportait le plus de joie, qui

m'apportait le plus de... Qui me

déstressait puis je ne suis plus

capable. Je manque comme 20 000

appels. J'ai plein de textes,

puis là, comme, c'est quasiment

comme si je vais perdre des

contrats à cause que je leur

réponds pas.


CAMILLE poursuit son témoignage.


CAMILLE GUÉRER

Je suis pas quelqu'un qui

appelle full les gens, mais on

dirait, pandémie, comme, je peux

être au téléphone pendant

deux heures avec une amie.

C'est vraiment inhabituel

pour moi, mais c'est ce qui

m'apporte beaucoup de

réconfort en ce moment.


NATHAN poursuit son témoignage.


NATHAN DIMITROFF

Puis là, c'est ça, c'est

l'après tout ça. Je fais

comme: «Bien, ça va pas

si mal que ça.» Puis là,

je me sens mal de me sentir mal.


CAMILLE poursuit son témoignage.


CAMILLE GUÉRER

Mais les choses que je fais

pour m'aider par exemple,

c'est sûr que je vois une psy

puis elle me rappelle les outils

et les affirmations dont

j'ai besoin pour survivre.


Elle pousse un petit rire.


NATHAN poursuit son témoignage.


NATHAN DIMITROFF

Mais j'ai hâte de consulter,

j'ai hâte de parler à quelqu'un.

À cause que là, c'est demain.

Puis, au moins, ça va

m'enligner. Ça va me donner

quelque chose. Ça va me donner,

je sais pas... Je sais pas

qu'est-ce que ça va me donner.

C'est que j'ai l'impression

que j'en ai besoin.


NATHAN marche dans la neige entre des arbres.


Dans son salon, NATHAN renifle avec émotion, puis se frotte le visage.


NATHAN DIMITROFF

38 ans...

Pas de job, quasiment pas de

(langue_etrangere=EN]gigs[/langue_etrangere)

.

Il renifle en se frottant le visage, puis pousse un grand soupir.


NATHAN se tient debout dans un stationnement face à une grande étendue d'eau.


NATHAN marche dans la neige et s'arrête.


Un extrait du clip vidéo de la chanson «Voyageur» d'Hansom Éli est présenté. De grands espaces enneigés avec un cours d'eau gelé sont présentés.


CAMILLE GUÉRER (Narratrice)

La façon, pour moi,

d'être bien dans ma peau,

c'est d'être capable d'être

moi-même avec les autres.

Dans cette bienveillance-là, je

pense qu'on peut se réconforter

et on peut aussi se pardonner

beaucoup de choses. Le jugement

le plus difficile à vivre avec,

c'est le jugement de soi

parce que ça, il reste. Il reste

puis il reste longtemps. Bien,

en tout cas, dans mon cas.


Dans la vidéo, CAMILLE se tient debout sur l'étendue d'eau gelée.


CAMILLE poursuit son témoignage.


CAMILLE GUÉRER

Puis, ça vient tirer ton énergie

et ça enlève la confiance.


Un autre extrait du clip est présenté. CAMILLE chante en roulant sur un vélo.


CAMILLE GUÉRER

(Chantant)

♪ Un nomade un voyageur ♪

♪ Vêtu d'une peau sans couleur ♪

♪ Je suis douce aveuglée ♪

♪ J'échappe à mon tour ♪


CAMILLE poursuit son témoignage.


CAMILLE GUÉRER

Donc, moi, c'est comme ça

que je pense que je vais...

je vais en sortir changée.

Aimez-vous. Aimez-vous.

C'est ce que j'ai à dire.

OK?


Elle envoie un baiser soufflé au public de l'émission.


CAMILLE GUÉRER

Ciao.


Texte narratif :
À suivre


Générique de fermeture

Épisodes de ONFR +

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par