ONFR +

ONFR+ est la franchise dédiée à la francophonie ontarienne. Avec des contenus actualité, société et culture, ONFR+ raconte les histoires de l'Ontario français. Que ce soit pour mieux comprendre les décisions politiques, pour décortiquer un phénomène social ou encore pour faire valoir les talents d'un artiste d'ici, ONFR+ est l'endroit idéal pour mieux connaître et vivre sa francophonie.

Partager
Image univers ONFR + Image univers ONFR +

Vidéo transcription

Épisode 13 - Les défis d'enseigner son art en pleine pandémie.

Être artiste c’est aussi transmettre sa passion et son savoir-faire; cette semaine dans STUCK., on découvre une nouvelle facette du travail de nos artistes.

À Toronto Djennie Laguerre partage avec émotion des contes haïtiens de son enfance avec des élèves de l’élémentaire.

Du côté de Montréal, Alexy Guérer (Hansom Éli) relève le défi d’enseigner la musique en jonglant entre le virtuel et le présentiel.



Réalisateur: Joanne Belluco
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Titre :
ONFR+ présente


À Toronto, en Ontario, DJENNIE LAGUERRE, qui est comédienne, écrivaine et conteuse, fait une performance chez elle devant la caméra. Des chants d'oiseaux et une musique rythmée se font entendre. DJENNIE fait des petits mouvements de main et parle de manière théâtrale.


DJENNIE LAGUERRE

Hé! Qu'est-ce qu'il faudrait

pour transformer notre société

pour le bien de tous?

Hum...


Intertitre :
Stuck.


DJENNIE témoigne en se filmant chez elle.


DJENNIE LAGUERRE

Un an plus tard,

on est encore là-dedans.

Je vais juste me faire

un petit maquillage vite fait.


Elle se maquille tout en parlant.


DJENNIE LAGUERRE

Je suis dans mon lieu

de spectacle.

Mon lieu de réunion,

mon lieu de cours.


À Montréal, au Québec, ALEXY GUÉRER, qui est musicien dans le groupe Hansom Éli, est installé dans un petit studio de musique avec une batterie et un micro.


ALEXY GUÉRER (Narrateur)

L'enseignement, bien, c'est

(langue_etrangere=EN]bittersweet[/langue_etrangere)

, mais en même

temps, je suis content

de voir mes élèves. Il y en a

encore qui sont en ligne.

Ça, c'est un peu moins le fun.


ALEXY donne un cours en ligne, avec deux écrans installés face à lui dans le petit studio. Sur l'un des écrans, son élève apparaît en appel vidéo, et l'autre écran montre la batterie d'ALEXY vue du dessus.


ALEXY GUÉRER

(Parlant à son élève dans le micro)

OK, cette fois-ci, je veux

que tu me fasses une passe,

mais avec des doubles croches.


ALEXY témoigne dans un studio rempli d'instruments de musique.


ALEXY GUÉRER

Ça me donne un petit peu

de chance de jouer

du [langue_etrangere=EN]drum[/langue_etrangere] avec des gens,

avec mes élèves quand même.


Chez elle, DJENNIE parle à des gens en vidéoconférence.


DJENNIE LAGUERRE

Eille, la gang, j'ai

déjà des petits bonjours

des amis qui s'installent.


Elle salue l'écran et une femme rit en appel vidéo.


DJENNIE LAGUERRE

(Expliquant en entrevue)

Je parle avec la

directrice. C'est le fun.


VOIX DE LA DIRECTRICE

(En appel vidéo)

Ils ont vu ton spectacle, mais

je sais pas si tu voulais leur

dire un petit mot en débutant.


DJENNIE s'adresse à des gens en vidéoconférence.


DJENNIE LAGUERRE

Je suis contente de vous voir,

de voir vos beaux visages.

Vos beaux visages masqués.


Un PETIT GARÇON joue de la batterie dans le studio de musique.


ALEXY s'exprime en entrevue.


ALEXY GUÉRER

Mon approche d'enseignement

joue vraiment beaucoup sur

l'expérience de jouer.

Surtout avec les enfants,

de donner l'opportunité

aux enfants de s'exprimer.


ALEXY parle au PETIT GARÇON qui joue de la batterie.


ALEXY GUÉRER

Solo!


ALEXY fait un rythme rapide avec sa bouche et le GARÇON l'imite à la batterie.


ALEXY poursuit son témoignage.


ALEXY GUÉRER

D'avoir du plaisir, de connecter

avec l'instrument pour que ça

devienne une partie d'eux.


DJENNIE s'adresse à des gens en vidéoconférence.


DJENNIE LAGUERRE

Moi, je suis d'origine

haïtienne et puis quand une

grande personne, habituellement,

c'est les grands-mamans ou les

grands-papas qui nous racontent

des contes pour nous faire faire

des devinettes, ils disent

habituellement «cric» et nous,

on doit répondre «crac».

C'est pour dire qu'on écoute.

C'est pour dire qu'on est prêts,

on est prêts à écouter.


ALEXY, qui porte un masque, est assis par terre près du PETIT GARÇON et lui montre une partition. Le GARÇON lit la partition en battant des mains en rythme.


PETIT GARÇON

Un et deux, trois... quatre!


ALEXY GUÉRER

Encore.


ALEXY poursuit son témoignage.


ALEXY GUÉRER

Ressentir les différents

rythmes, comme les croches,

qui sont très rigides.

(Claquant des doigts)

Un et deux, et trois, et quatre.


ALEXY et le PETIT GARÇON lisent la partition ensemble.


ALEXY GUÉRER ET PETIT GARÇON

Un et deux...


PETIT GARÇON

(Battant des mains)

Trois...


ALEXY GUÉRER

Bravo! OK, OK, OK.


ALEXY poursuit son témoignage.


ALEXY GUÉRER

Puis ça, ça prend du temps,

mais éventuellement, tu finis

par ressentir intuitivement

ces choses-là puis de

pouvoir les communiquer,

de pouvoir jouer.


DJENNIE continue sa performance en vidéoconférence.


DJENNIE LAGUERRE

Allumez votre micro et...

(Criant)

Cric!


VOIX D'ENFANTS

(En appel vidéo)

Crac!


DJENNIE LAGUERRE

Hé! Cric, cric, cric!


VOIX D'ENFANTS

(En appel vidéo)

Crac, crac, crac!


DJENNIE LAGUERRE

Hé, la belle fille,

étouffe-toi pas de rire.

Tu fais bien ça.


Elle éclate de rire.


DJENNIE LAGUERRE

C'est le fun de vous voir

rire. C'est tellement le fun.


ALEXY joue de la guitare électrique pour accompagner un garçon qui joue de la batterie dans le studio.


ALEXY poursuit son témoignage.


ALEXY GUÉRER

Je dirais même que

la majorité de ce que

je fais avec les jeunes, c'est

vraiment jouer des chansons.

Ils adorent ça. Ils aiment jouer

des chansons. Ils aiment pouvoir

se sentir dans la musique,

surtout quand moi, je joue

avec eux et ils peuvent

suivre mes mouvements.

Euh... C'est assez puissant

comme expérience puis ça

leur donne le [langue_etrangere=EN]feeling[/langue_etrangere]

de jouer de la musique,

pas juste faire des exercices

et apprendre un [langue_etrangere=EN]beat[/langue_etrangere] et répéter,

répéter, répéter, mais vraiment

se situer dans une chanson,

dans un arrangement et

ressentir la puissance de

l'instrument en arrière d'eux.


DJENNIE s'exprime en entrevue.


DJENNIE LAGUERRE

Faire les spectacles

de contes, c'était exceptionnel.


DJENNIE continue à conter une histoire en vidéoconférence.


DJENNIE LAGUERRE

(Changeant sa voix)

«Eh bien moi, je suis tellement

heureuse. Tout va bien. Rien ne

me dérange.»

Et lorsqu'elle finit de dire ça,

elle regarde la panthère

droit dans les yeux.


DJENNIE s'approche tout près de la caméra, montrant ses yeux de près.


DJENNIE LAGUERRE

Ah!


DJENNIE poursuit son témoignage.


DJENNIE LAGUERRE

Les élèves pouvaient me poser

toutes sortes de questions, j'ai

eu toutes sortes de questions

fabuleuses, bizarres, tendres.

Rigoler avec eux.

Rigoler avec leur prof.


ALEXY bat un rythme avec le PETIT GARÇON, tapant tous les deux dans leurs mains. Ils se parlent et rient.


ALEXY GUÉRER (Narrateur)

Ça, c'est vraiment des moments

spéciaux. Des moments qui sont

assez uniques et que je sais que

je suis vraiment chanceux

de pouvoir vivre ça,

surtout en ce moment où j'ai pas

l'opportunité aussi de jouer

avec d'autres musiciens, quelque

chose qui me manque énormément.


DJENNIE termine sa performance en vidéoconférence.


DJENNIE LAGUERRE

Ça m'a fait tellement plaisir

de vous voir. J'aimerais voir

vos bras dans les airs comme ça.


Elle lève les bras dans les airs et les agite.


DJENNIE poursuit son témoignage.


DJENNIE LAGUERRE

C'est le fun de voir dans leurs

yeux qu'ils ont la chance de

connecter avec leurs élèves.

C'était vraiment le fun de

connecter.


ALEXY poursuit son témoignage.


ALEXY GUÉRER

Hum... C'est sûr que

les sourires des gens,

le sourire des gens me manque.

Des fois, on oublie ils ont

l'air de quoi en arrière du

masque, mais au moins, j'entends

leur voix puis on peut

se regarder dans les yeux.

Puis ça, c'est quand même...

c'est quand même précieux.


Texte narratif :
À suivre


Générique de fermeture

Épisodes de ONFR +

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par