Organisation Super Insolite

Organisation Super Insolite est une comédie en prises réelles mettant en scène deux enfants-agents, Olive et Otto. Tous deux travaillent pour un organisme gouvernemental dirigé par des enfants en costumes qui sont équipés des gadgets les plus avancés et imprévisibles. Quand quelque chose d'étrange, d'inhabituel ou de tout simplement fou se produit (exemple des noix géantes qui tombent du ciel), c'est à l'Organisation Super Insolite de rétablir l'ordre. Organisation Super Insolite, c'est drôl...

Partager
Image univers Organisation Super Insolite Image univers Organisation Super Insolite

Vidéo transcription

Crime au Manoir de la Forme

Olive et Otto sont dépêchés au Manoir de la Forme afin de mener une enquête sur un crime insolite et des personnes encore plus bizarres.



Réalisateur: Vivieno Caldinelli
Acteurs: Dalila Bela, Filip Geljo, Millie Davis, Sean Micheal Kyer
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début générique d'ouverture


Une photo d’une fille en uniforme, OLIVE, est présentée, suivie d'une photo d’un garçon en uniforme, OTTO.


OLIVE (Narratrice)

Je me présente: Agente Olive.

Et voici mon collègue,

l'Agent Otto.


Une photo d'un nuage est présentée.


OLIVE (Narratrice)

Ça, c'est un nuage qui passait.

Mais revenons à Otto et moi.

On travaille pour une

organisation dirigée par

des enfants qui enquêtent

sur tout ce qui peut être

étrange, bizarre, mais surtout

insolite.


Plusieurs photos d'enfants en action dans un laboratoire et rencontrant des monstres partout dans le monde sont présentées en rafale.


OLIVE (Narratrice)

Notre travail: tirer

les choses au clair.

Pour qui travaillons-nous?

Pour l'O.S.I., l'Organisation

Super Insolite.


Fin générique d'ouverture


Titre :
O.S.I.: Organisation Super Insolite


Intertitre :
Crime au Manoir de la Forme


La nuit, alors qu'un orage se déchaîne, OLIVE et OTTO s'approchent d'un manoir en s'abritant sous un parapluie.


OLIVE (Narratrice)

Par une sombre nuit d'orage,

mon collègue et moi avions

été appelés pour résoudre

un crime étrange dans

une maison étrange.

Impliquant des gens encore

plus étranges.


La porte s'ouvre en grinçant et un MAJORDOME les accueille, en compagnie d'une DOMESTIQUE.


MAJORDOME

Soyez les bienvenus

au Manoir de la Forme.

Je présume que vous êtes

les agents Olive et Otto.

Puis-je prendre vos manteaux

et votre parapluie?


OTTO lui donne leur parapluie.


MAJORDOME

Merci.


OTTO

Wow! Est-ce que ce manoir

est à vous?


Le MAJORDOME et la DOMESTIQUE s'esclaffent.


MAJORDOME

Ah! Mon Dieu!


DOMESTIQUE

Mon Dieu!


MAJORDOME

Non. Je ne suis que

le majordome.


DOMESTIQUE

Et moi, la domestique.


MAJORDOME

Et nous habitons dans la cave.


DOMESTIQUE

En fait, sous la cave pour

être précis.

Mais nous avons une lampe.


MAJORDOME

Oh! Et quelle lampe!

Ha, ha!


DOMESTIQUE

Elle marche de temps en temps.


OLIVE

De temps en temps seulement?


DOMESTIQUE

Oui.


Le MAJORDOME met leurs manteaux sur des cintres sans crochet. Lorsqu'il va pour accrocher les cintres à un portemanteau, ceux-ci tombent donc par terre. OTTO et OLIVE le regardent en fronçant les sourcils.


MAJORDOME

Un problème?


OLIVE

Non. Non, non, non.


OTTO

Pas du tout. Tout va bien.


MAJORDOME

Très bien. Suivez-moi.


Le MAJORDOME les guide dans le manoir et leur ouvre les portes d'un grand salon, où se trouvent plusieurs personnes qui parlent avec animation.


BARON RECTANGLE

Eh bien, il était devant moi

et soudainement, il n'était

plus là.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Avez-vous au moins

levé les yeux?


PROFESSEUR CARRÉ

Ah, les gens en uniforme.


OLIVE se racle la gorge et ils se retournent tous.


BARON RECTANGLE

Des agents de l'O.S.I.

Bon, vous voilà enfin.


OLIVE (Narratrice)

Les voilà, les gens étranges

dont je vous parlais.


Des images de chaque personne présentée défilent.


OLIVE (Narratrice)

Lui, c'est le Baron Rectangle,

propriétaire du Manoir de

la Forme.

Il est devenu riche grâce à

son invention, le sandwich à

la crème glacée.

En conséquence, ce qu'il aime

par-dessus tout, ce sont

les rectangles. Quand quelque

chose a 4 angles droits

et que ses côtés opposés

sont de même longueur,

c'est un rectangle, et

il veut l'avoir à tout prix.

Voici le Professeur Carré.

Il enseigne à l'Université

Proportionnelle.


Un extrait de cours du PROFESSEUR CARRÉ est présenté.


PROFESSEUR CARRÉ

Le carré est un type de

rectangle sauf que tous

ses côtés sont égaux.

Le carré, c'est ma passion.

Oh! Et ça fera partie

de votre évaluation.


MADAME TRIANGLE est montrée au travail.


OLIVE (Narratrice)

Elle, c'est une des plus

célèbres grandes couturières

du monde entier.

Sa marque de fabrique:

3 angles et 3 côtés.

Son nom: Madame Steinerflute.


MADAME TRIANGLE

Mais je l'ai changé pour

Triangle.


OLIVE (Narratrice)

Et enfin, le Général Pentagone.

Le seul général à 5 pentagones

de l'armée.

Il aime tout ce qui a 5 côtés.


Une rencontre militaire est présentée. Le GÉNÉRAL PENTAGONE pointe sur une grande carte.


GÉNÉRAL PENTAGONE

On va mettre des renforts

là, là, là, là et là!


MILITAIRE

Mais Général, la rivière

qu'on doit traverser

est beaucoup plus loin.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Mais c'est si beau!


OLIVE (Narratrice)

Je dois savoir ce qui s'est

passé exactement ici ce soir.


OLIVE interroge le BARON.


OLIVE

Baron Rectangle, pouvez-vous

me dire ce qui s'est passé

exactement ici ce soir?


BARON RECTANGLE

Oui, je vais vous le dire.

J'ai invité mes amis à fêter

mon anniversaire, parce que

c'est mon anniversaire.


OTTO

Joyeux anniversaire! Il y a

un gâteau? J'adore les gâteaux.


BARON RECTANGLE

Il y avait un gâteau.

Jusqu'à ce qu'un de

mes invités le vole.


PROFESSEUR CARRÉ

C'est incroyable

ce que vous dites là.


Les invités protestent tous en même temps, parlant avec animation. OLIVE et OTTO essayent d'attirer leur attention, sans succès. OLIVE siffle finalement entre ses doigts pour les faire taire.


OLIVE

Peut-être pourriez-vous nous

décrire le déroulement de

la soirée?


BARON RECTANGLE

J'en serais heureux.


Dans un retour en arrière, le BARON accueille ses invités.


BARON RECTANGLE (Narrateur)

J'aime débuter ce genre

de soirée en montrant à

mes invités tous les objets

précieux que je possède.


Le BARON leur montre un tableau avec une ferme rouge.


BARON RECTANGLE

L'inestimable tableau

de «La ferme rouge».


TOUS

Oh!


BARON RECTANGLE

Vous remarquerez le cadre

rectangulaire.


TOUS

Oh!


BARON RECTANGLE

Bon, continuons par là.


Le BARON leur montre un objet sous une cloche de verre, posé sur un socle rectangulaire.


BARON RECTANGLE

Chose encore plus rare,

le diamant losange.


TOUS

Oh!


BARON RECTANGLE

Mais j'aime encore plus cette

grosse chose rectangulaire

sur laquelle il est posé.


TOUS

Oh!


Le BARON glousse.


BARON RECTANGLE

C'est vrai qu'elle est

très jolie.


Le BARON et ses invités sont maintenant assis à table et parlent en riant.


BARON RECTANGLE (Narrateur)

Ensuite, nous sommes passés

à table. Il y avait de la pizza

au menu, mais puisque c'était

mon anniversaire, j'ai décidé

que nous commencerions par

le gâteau.


De retour au présent, OTTO s'exclame.


OTTO

Du gâteau avant la pizza!

Vous êtes l'homme le plus

brillant que je n'ai jamais

rencontré.


BARON RECTANGLE

(S'inclinant)

C'est très gentil.


OLIVE

Je vous en prie, continuez.


BARON RECTANGLE

Et c'est alors...


Dans un retour en arrière, les invités chantent tandis que la DOMESTIQUE amène le gâteau.


INVITÉS

(Chantant)

♪ Joyeux anniversaire baron ♪

♪ Joyeux anniversaire ♪


BARON RECTANGLE

Oh!


Le BARON glousse joyeusement en regardant son énorme gâteau.


BARON RECTANGLE (Narrateur)

Ensuite, nous avons éteint

les lumières afin que je puisse

souffler les bougies.


Le MAJORDOME éteint les lumières.


BARON RECTANGLE

Maintenant, les bougies.


Le BARON souffle les bougies. Du vacarme se fait entendre dans l'obscurité.


BARON RECTANGLE (Narrateur)

Mais lorsque la lumière

est revenue, le gâteau

avait disparu!


Il n'y a plus rien sur la table là où se trouvait le gâteau et les invités ont tous changé de place.


BARON RECTANGLE

Oh! Mon gâteau!

Mon gâteau!


Le BARON fond en sanglots.


BARON RECTANGLE (Narrateur)

Et tous mes soi-disant amis

se comportaient de façon très

bizarre.


Les invités font comme si de rien n'était.


BARON RECTANGLE

(S'adressant au PROFESSEUR)

N'étiez-vous pas assis à

cette place?


MADAME TRIANGLE

Quoi, pardon?


BARON RECTANGLE

Et vous, vous étiez à côté

de moi.


MADAME TRIANGLE

Oui, c'est vrai.


BARON RECTANGLE

Votre casquette me semble

un peu de travers, Général.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Oui, ça fait toujours ça...

quand il y a du vent.


Le GÉNÉRAL remet sa casquette en place.


De retour au présent, le BARON se lamente.


BARON RECTANGLE

Et maintenant, j'ai bien peur...

de ne plus jamais revoir

mon gâteau.


Le BARON fond à nouveau en sanglots.


MADAME TRIANGLE

Bon, voilà qu'il se remet

à pleurer.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Non, non, c'est pas vrai.


La DOMESTIQUE amène un mouchoir au BARON.


MADAME TRIANGLE

Voyons, ce n'est qu'un gâteau.


OLIVE

Baron Rectangle, est-ce que

par hasard, vous auriez

une photo du gâteau?


BARON RECTANGLE

Bien sûr. Je prends une photo

de tous mes gâteaux.

Majordome?


OTTO

(S'adressant à OLIVE)

Pourquoi veux-tu voir

une photo du gâteau?


OLIVE

Trois invités qui aiment

trois différentes formes

géométriques.

Quand on saura la forme

du gâteau...


OTTO

On saura qui l'a volé.


OLIVE

Exactement.


Le MAJORDOME amène une photo du gâteau à OLIVE.


OLIVE

Merci beaucoup.

Et le nom du voleur, c'est...


Elle s'interrompt en voyant la forme étrange du gâteau, dans laquelle se trouvent plusieurs formes différentes.


OLIVE

Oh non! Ce gâteau comprend

plusieurs formes géométriques.

Regarde.


Avec une machine, OLIVE dessine au laser les différentes formes qui se trouvent dans la photo du gâteau.


OLIVE

Un carré, un triangle

et un pentagone.

Ça veut dire que...


OTTO

Ça peut être n'importe quel

d'entre eux.


PROFESSEUR CARRÉ

Bien. De toute évidence,

ce mystérieux vol de gâteau

est impossible à résoudre.

Bonne nuit, tout le monde.


Le PROFESSEUR s'éloigne, mais OTTO lui barre le chemin.


OTTO

Oh là, oh là!


PROFESSEUR CARRÉ

Hum!


OTTO

Personne ne sortira d'ici

avant que ce crime ne soit

résolu. On s'entend...


OTTO tend la main en parlant, mais il heurte un vase qui se fracasse au sol.


OTTO

Oh-oh!


Le MAJORDOME se précipite pour ramasser les morceaux du vase.


OTTO

Je suis désolé.

Je vais le rembourser.

Combien valait-il?


MAJORDOME

Ce vase n'avait pas de prix.


OTTO

Oh. Tant mieux.


OLIVE

Baron Rectangle,

nous permettez-vous

d'inspecter le manoir?


BARON RECTANGLE

Oui, bien sûr.

Domestique, plan du manoir.


La DOMESTIQUE amène un plan du manoir à OLIVE.


OLIVE

Merci.


Elle déplie le plan, mais celui-ci est immense.


OTTO

Oh là là! Il est

pas petit, ce manoir.


OLIVE

D'accord. On ferait mieux

de se séparer.


OTTO

Donc...


OTTO essaye de l'aider à replier le très grand plan.


OLIVE

Vas-y tout de suite.

Ça risque de prendre du temps.


OTTO s'éloigne.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Pliez-la sur cinq côtés.


Ils lui donnent tous des conseils différents en même temps. OLIVE tend le plan au MAJORDOME et à la DOMESTIQUE.


OLIVE

Occupez-vous de ça.

Merci beaucoup.


OLIVE explore le manoir et s'approche du tableau montré par le BARON à ses invités. La ferme rouge a cependant disparu de la toile.


OLIVE

Le tableau de «La ferme rouge».

Mais je ne vois pas de

ferme rouge.


Le PROFESSEUR se heurte à OLIVE et pousse un cri effrayé.


OLIVE

Professeur Carré!


PROFESSEUR CARRÉ

(Paniqué)

Olive!


OLIVE

Vous n'essayez pas

de filer, j'espère.


PROFESSEUR CARRÉ

Non! Je cherchais un endroit

pour mes répétitions de danse

carrée. Vous connaissez?


Il se met à danser en chantant, tentant d'entraîner OLIVE avec lui.


PROFESSEUR CARRÉ

♪ Prenez le bras

de votre cavalière ♪

♪ Faites demi-tour

et un pas en arrière ♪


OLIVE

Professeur Carré!


PROFESSEUR CARRÉ

Quoi?


OLIVE

C'est bien vrai,

ce que vous me dites là?


PROFESSEUR CARRÉ

J'adore danser.


OLIVE

Soyez honnête.


PROFESSEUR CARRÉ

Danse...


Il pousse un soupir résigné.


PROFESSEUR CARRÉ

D'accord.

J'avoue. Je me suis éclipsé

quand la lumière s'est éteinte.

Mais c'était pour trouver

un endroit où j'aurais pu finir

mon bouquin très intéressant

et tellement carré.


Il lui montre un petit livre carré.


PROFESSEUR CARRÉ

(Chuchotant)

Si vous voulez mon avis,

le voleur, c'est le général.

Il avait l'air très suspect

quand la lumière s'est éteinte.

Réfléchissez à ça.

Réfléchissez à ça.


Il s'éloigne.


OTTO explore le manoir de son côté.


OTTO

Wow! Ce manoir est vraiment

très chic.

Oh, mais qu'est-ce que je vois?

Le diamant losange.

Il n'est plus là.


Le diamant losange n'est plus sous la cloche de verre où il se trouvait.


OTTO

On dirait que les choses

se compliquent!


Le GÉNÉRAL arrive en arrière d'OTTO et le bouscule volontairement.


OTTO

Monsieur Pentagone?


GÉNÉRAL PENTAGONE

C'est Général Pentagone.

Je n'ai pas combattu cinq ans

lors de la Deuxième Guerre

géométrique pour qu'on

m'appelle «monsieur».

Compris?


OTTO

Oui.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Ils vont essayer de me rendre

coupable de ce vol.

Tout ça parce que j'avais l'air

nerveux avant que les lumières

s'éteignent. Je n'ai rien volé.


OTTO

Alors, pourquoi vous aviez

l'air nerveux?


GÉNÉRAL PENTAGONE

Parce que je me suis rendu

compte juste avant le dîner

que je ne m'étais pas lavé

les mains.

Je me suis donc esquivé quand

la lumière s'est éteinte.

Regardez. J'ai même mon propre

savon en forme de pentagone.


Il montre un savon en forme de pentagone.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Vous voyez? 5 côtés:

1, 2, 3, 4, 5.


OTTO

Avoir les mains propres,

c'est important pour vous?


GÉNÉRAL PENTAGONE

Oh oui. Et voilà pourquoi

je suis innocent.

(Chuchotant)

Par contre, Madame Triangle,

c'est une autre histoire.

J'ai entendu gargouiller

son estomac avant le dîner.

Ce qui veut dire qu'elle

était affamée.

Même peut-être assez affamée

pour dévorer tout le gâteau.

Réfléchissez à ça.


Il s'éloigne à reculons.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Ha, ha! Réfléchi...


En reculant, il se heurte à la cheminée.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Ah... Il n'y a pas de porte

derrière moi, n'est-ce pas?


OTTO

Non.


GÉNÉRAL PENTAGONE

C'est ce que je me disais.


Il s'éloigne dans une autre direction.


OLIVE se rend dans la cuisine et examine les parts de pizza. MADAME TRIANGLE arrive en marchant à reculons et se heurte à OLIVE. Elles poussent toutes les deux des cris effrayés.


MADAME TRIANGLE

Oh mon Dieu! Ah...


OLIVE

Qu'est-ce que vous avez tous

à fouiner dans tous les coins?


MADAME TRIANGLE

Eh bien, on n'a pas le choix

d'être sur nos gardes avec

ces gens-là.

(Chuchotant)

Une bande de filous,

c'est tout ce qu'ils sont.


OLIVE

À vous entendre, on dirait que

vous ne les aimez pas beaucoup.


MADAME TRIANGLE

Je n'ai pas volé le gâteau,

si c'est ce que vous entendez.

Oui, je suis sortie de la pièce

quand la lumière s'est éteinte,

mais c'était pour prendre

une part de pizza.

Un joli triangle de délicieuses

saveurs.

Comment y résister? Haha!

Et puis d'ailleurs, qui mange

du gâteau avant la pizza?

C'est répugnant.

Réfléchissez bien à ça.


Elle sort de la pièce et referme la porte derrière elle.


Plus tard, OLIVE et OTTO sont assis tous les deux à la table de la salle à manger et étudient les différents éléments. OLIVE soupire.


OTTO

T'as rien trouvé?


OLIVE

Non. Et plus j'avance, moins

j'y comprends quelque chose.


OTTO

En tout cas, j'espère que t'es

en forme pour la drôle de nuit

qui s'annonce.


OLIVE

Gardons l'oeil ouvert.


OTTO

T'as saisi?

J'ai dit: t'es en forme?

Parce qu'il y a plein de formes

dans cette histoire.


OLIVE

Assez de jeux de mots!

Ce sont tes chaussures qui ont

laissé cette trace de boue?


OLIVE pointe plus loin dans la pièce. Ils se précipitent pour aller voir.


OTTO

Non, ça, c'est pas moi.


OTTO trempe son doigt dans la substance marron, puis le lèche.


OLIVE

Dégueu!


OTTO

C'est du glaçage.

Ça vient du gâteau.


OLIVE

C'est vrai?


Elle goûte à son tour.


OLIVE

T'as raison.

Ça, c'est un indice capital

pour notre enquête.


Les invités et le BARON sont maintenant assis à la table de la salle à manger et regardent les éléments de l'enquête.


MADAME TRIANGLE

C'est quoi cette carte?

Je ne comprends pas.


OTTO et OLIVE les rejoignent.


OTTO

Votre attention.


Ils parlent tous en même temps sans s'écouter.


OTTO

(Plus fort)

Votre attention!


Ils se taisent finalement.


OTTO

Nous savons qui a volé

le gâteau du Baron Rectangle.


BARON RECTANGLE

Ah, juste ciel!


OLIVE

Et... Nous allons vous dire

exactement comment ils ont

fait.


Le MAJORDOME et la DOMESTIQUE se tiennent au bout de la pièce. Une musique dramatique de piano se fait entendre.


BARON RECTANGLE

Euh, jeune homme, ne touchez

pas au piano, hum?


OTTO, qui jouait du piano un peu plus loin, s'interrompt.


OTTO

Pardon.


Le logo de l’O.S.I. apparaît. Il s’agit d’un jackalope, un animal mythique avec un corps de lièvre et des cornes d’antilope, entouré de bananes et tenant un bouclier. Le bouclier lui-même porte aussi le logo de l’O.S.I.


JACKALOPE

(Dans le logo)

Histoire à suivre!


Le logo disparaît, puis réapparaît.


JACKALOPE

(Dans le logo)

Et maintenant, suite

et fin de cette histoire.


Dans le salon du Manoir des Formes, le BARON RECTANGLE s'adresse à OLIVE et OTTO.


BARON RECTANGLE

Agents de l'O.S.I.,

est-ce donc vrai?

Vous savez qui a volé

mon gâteau?


OTTO

Tout à fait.

Et la clé de l'énigme

tient dans un seul indice.


Le PROFESSEUR CARRÉ pousse une exclamation choquée.


MADAME TRIANGLE

Un seul indice?

Ça me paraît trop facile.


OLIVE

Le voleur du gâteau a renversé

un peu de chocolat sur le sol

et a marché dedans, laissant

une empreinte très particulière.


OLIVE pointe l'empreinte du doigt. Celle-ci a la forme d'un pentagone. Tout le monde pousse des exclamations choquées.


OLIVE

Veuillez compter

les côtés avec moi.


TOUS

(Comptant)

1, 2, 3, 4, 5.


OTTO

Et une seule personne a

des semelles avec une figure

géométrique à 5 côtés:

le Général Pentagone.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Oh!


La semelle d'une chaussure du GÉNÉRAL est montrée. Il y a en effet un pentagone à l'avant.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Je suis innocent! Je le jure!


OLIVE

C'est vrai. Ce n'est pas vous.


GÉNÉRAL PENTAGONE

C'est ce que je disais.


OLIVE

Le Général Pentagone était

dans... le petit salon.


BARON RECTANGLE

(Effaré)

Oh!


OLIVE et OTTO s'éloignent en courant, mais personne ne réagit.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Je ne sais même pas où c'est.


OLIVE se retourne vers eux.


OLIVE

Allez, suivez-moi. Allons-y.


TOUS

Oh...


Le BARON et ses invités se lèvent et les suivent.


Un peu plus tard, tout le monde, y compris le MAJORDOME et la DOMESTIQUE, est rassemblé devant le tableau où se trouvait auparavant une ferme rouge. Le BARON bouscule MADAME TRIANGLE, qui pousse un petit cri offusqué.


OLIVE

Le général ne s'est pas lavé

les mains quand il n'y avait

plus de lumière, parce qu'en

réalité...


OTTO

Elles sont encore sales.


Le GÉNÉRAL pousse un grognement de frustration, puis il montre ses mains, qui sont tachées de rouge. Les autres poussent des exclamations choquées.


OLIVE

Oh, et comment les avez-vous

salies?

Peut-être quand vous avez volé...

la ferme rouge de ce tableau!


MADAME RECTANGLE pousse une exclamation outrée.


BARON RECTANGLE

Général!

Est-ce que c'est vrai?


GÉNÉRAL PENTAGONE

Oui, c'est vrai.


Le GÉNÉRAL sort la ferme rouge du tableau de sa poche.


PROFESSEUR CARRÉ

Oh...


Le GÉNÉRAL rend la ferme à OLIVE, qui la remet à sa place dans le tableau.


OLIVE

Cette ferme est en forme

de pentagone. Et vous ne

pouviez pas résister.


BARON RECTANGLE

Mais je n'y comprends plus

rien. Si le général était

dans le petit salon, il n'a

pas pu voler mon gâteau.

Et pourtant, l'empreinte est

de toute évidence un pentagone.


OLIVE

C'est vrai. Mais ce n'est pas

le Général Pentagone qui l'a

laissée.


PROFESSEUR CARRÉ

Mais c'est lui qui s'appelle

Pentagone ici. Or, vous dites

que ce ne serait pas lui.


OLIVE

Otto?


OTTO

Eh bien, la réponse se trouve

dans la salle à manger!


GÉNÉRAL PENTAGONE

Ah?


BARON RECTANGLE

Allons-y.


Ils traversent tous le manoir en courant pour se rendre dans la salle à manger. Le BARON les suit avec difficulté, haletant.


MADAME TRIANGLE

À gauche, maintenant, à droite.

Euh, tout droit.


Ils reviennent dans la salle à manger pour examiner l'empreinte et le BARON bouscule MADAME TRIANGLE pour s'approcher.


MADAME TRIANGLE

Oh! Grosse brute.


OTTO

Évidemment, on peut faire

un pentagone avec un pentagone.

Mais on peut aussi combiner

des formes pour faire

un pentagone.


À l'aide d'une petite machine, OLIVE projette des formes sur le mur avec un laser, illustrant les explications d'OTTO.


OTTO

Un carré et un triangle.


OTTO et OLIVE toisent les invités.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Oh! Le professeur Carré a

des carrés sous les semelles

de ses chaussures!

Je les ai vus!


MAJORDOME

Vous avez des carrés

sous vos chaussures?


OLIVE

Professeur Carré.

Veuillez s'il vous plaît

nous montrer vos semelles.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Allez, montrez!


Le PROFESSEUR montre l'une de ses semelles, sous laquelle se trouve en effet un carré. MADAME TRIANGLE pousse un cri outré.


BARON RECTANGLE

Et Madame Triangle, elle,

elle a des triangles.


MADAME TRIANGLE

(Balbutiant)

Quoi? Tri... Enfin, c'est...


OLIVE

Madame Triangle, s'il vous plaît.


MADAME TRIANGLE montre sa semelle, sous laquelle se trouve un triangle.


BARON RECTANGLE

Donc, le Professeur Carré et

Madame Triangle se sont associés

pour voler mon gâteau.


MADAME TRIANGLE et le PROFESSEUR CARRÉ protestent en même temps.


MADAME TRIANGLE

Non! Je n'oserais jamais...


OLIVE

(Les interrompant)

Le Professeur Carré

n'a pas volé le gâteau.


PROFESSEUR CARRÉ

Merci. C'est gentil.


OLIVE

Mais il n'est pas innocent

pour autant.


Le BARON pousse une exclamation de dédain.


OLIVE

Suivez-moi.


OLIVE et OTTO repartent en courant.


BARON RECTANGLE

Oh, faut encore courir.

Vous êtes sûrs? Ah...


Ils suivent tous les enfants en courant. Ils retraversent le manoir et le BARON halète encore, les suivant avec difficulté. Ils arrivent finalement dans le salon avec le présentoir du diamant losange.


OLIVE

Quand les lumières se sont

éteintes, le professeur a

couru jusqu'ici dans le but

de voler...


OTTO

Le diamant losange.


Ils poussent tous des exclamations choquées, puis le PROFESSEUR sort le diamant de sa poche.


PROFESSEUR CARRÉ

Oui. J'avoue, c'est vrai.


BARON RECTANGLE

Mais professeur, pourquoi?

C'est un losange et non pas

un carré.


OLIVE prend le diamant losange.


OLIVE

C'est là où est l'astuce,

parce que ce diamant losange

a 4 côtés de longueur égale.


OTTO

Et quand on le tourne dans

ce sens-là...


OTTO prend le diamant et le tourne.


PROFESSEUR CARRÉ

C'est un carré.


Le GÉNÉRAL glousse.


BARON RECTANGLE

(Sans enthousiasme)

Eh bien, youpi, hourra.

Quel bonheur.

Votre génie m'a permis de

récupérer mes chefs-d'oeuvre

inestimables.

Hourra, hourra...

Mais je veux surtout savoir

qui a volé mon gâteau.


MADAME TRIANGLE

Oui, en effet, car vous venez

de prouver que Carré et moi

sommes innocents.


OTTO

Non. On a prouvé que le

Professeur Carré était innocent.


PROFESSEUR CARRÉ

Ah-ha!


OTTO

Quant à vous, c'est une autre

histoire.


BARON RECTANGLE

Hum?


OTTO

Olive?


OLIVE

Tous à la cuisine!


Ils repartent tous en courant.


BARON RECTANGLE

Vous plaisantez?


Le BARON gémit, avant de les suivre.


Dans la cuisine, le BARON bouscule les autres pour s'approcher de la table avec les pizzas.


MADAME TRIANGLE

Oh!


OLIVE

Madame Triangle dit être

venue manger de la pizza.

Mais quand mon collègue et moi

avons replacé les parts sur

le plat qui a servi à la cuire...


OTTO fait une démonstration.


OTTO

... nous avons reconstitué

toute la pizza qui est

parfaitement rectangle.


BARON RECTANGLE

Parfaitement rectangle.


MADAME TRIANGLE

Bon, d'accord, c'est vrai.

Je n'ai pas mangé de pizza,

mais moi, j'ai un triangle

sur ma semelle.

Comment aurais-je pu faire

un pentagone, hum?


Tout le monde acquiesce.


BARON RECTANGLE

Excellente remarque.


OTTO

C'est vrai.

Vous ne pouviez pas.

Enfin, toute seule.


Ils poussent tous des exclamations choquées.


BARON RECTANGLE

Oh... Est-ce qu'il va

falloir encore courir?


OLIVE

Une dernière fois, c'est promis.


Ils repartent en courant.


BARON RECTANGLE

Cette fois, je voudrais

passer devant.


Ils reviennent dans la salle à manger. Le BARON bouscule à nouveau les autres pour s'approcher, poussant MADAME TRIANGLE sur le GÉNÉRAL. Ils poussent tous les deux des cris mécontents.


OLIVE

Notre dernier indice:

cette empreinte de pas.


OTTO

Quand j'ai cassé le vase,

la servante et le majordome

sont venus très vite nettoyer.

Pourquoi pas nettoyer

l'empreinte de pas?


OLIVE

À moins qu'ils aient voulu

qu'on la trouve.


OTTO

Et que l'on croie que c'est

le Général Pentagone qui a

volé le gâteau, ce qu'on a

failli croire. Désolé.


GÉNÉRAL PENTAGONE

À la guerre comme à la guerre,

fiston.

Je ne vous en veux pas.


BARON RECTANGLE

Attendez. Êtes-vous en train

de dire...


OLIVE

Le majordome et la domestique

ont aidé Madame Triangle à voler

le gâteau et à fabriquer cette

empreinte.


Ils poussent tous des exclamations choquées. Le MAJORDOME et la DOMESTIQUE échangent un regard.


DOMESTIQUE

Non!


BARON RECTANGLE

Mais pourquoi?


OTTO

Parce qu'ils sont frère

et soeurs tous les trois.


OTTO retire les chapeaux du MAJORDOME et de la DOMESTIQUE, révélant une chevelure bouclée coiffée en triangle identique à celle de MADAME TRIANGLE. Les autres poussent des exclamations choquées.


OLIVE

Puis-je vous présenter

Bernard et Melissa Steinerflute?


GÉNÉRAL PENTAGONE

Mais qu'est-ce que...


MADAME TRIANGLE

Mais non, voyons.


OLIVE

Ils ont conservé leur vrai

nom de famille.


MADAME TRIANGLE

Mais comment avez-vous su

qu'on était des triplés?

On a fait très attention.

Ils avaient des chapeaux.


OLIVE

Vous aviez dissimulé leurs

cheveux, mais vous aviez

oublié une chose: leurs

chaussures.


OTTO

Faites-nous voir vos semelles,

les Triangle.


Ils soupirent et montrent tous les trois leurs semelles, qui portent toutes des triangles.


OLIVE

3 formes triangulaires.

Et quand on place ces 3

triangles dans la bonne

position, ils forment...


À l'aide d'une petite machine, OLIVE projette trois triangles sur le mur avec un laser. Les triangles se rapprochent et forment un pentagone.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Un pentagone! Très ingénieux.


OTTO

On a aussi noté d'autres

indices.

Le cintre dont s'est servi

le majordome pour accrocher

nos manteaux...


En souvenir, le MAJORDOME montre des cintres triangulaires sans crochet.


MAJORDOME

Puis-je prendre vos manteaux?


OTTO (Narrateur)

Des triangles.


Dans un autre souvenir, la DOMESTIQUE tend un mouchoir triangulaire.


OTTO (Narrateur)

Le mouchoir de la domestique:

un triangle.

Et quand j'ai cassé le vase...


Dans un autre souvenir, OTTO tend le bras.


OTTO

On s'entend...


OTTO renverse le vase, qui se fracasse à terre. Le MAJORDOME s'empresse ensuite de ramasser les débris.


OTTO (Narrateur)

La pelle et le balai

étaient triangulaires.


De retour au présent, OLIVE félicite OTTO.


OLIVE

Beau travail.


OTTO

J'ajoute que le majordome

m'a offert du fromage coupé

en triangles.

Et j'ai vu la domestique

jouer du triangle.


Les triplés s'enfuient discrètement.


OTTO

Je suis presque sûr d'avoir

entendu le majordome dire:

«Wow! J'adore les triangles.»


OLIVE

Otto! Ils sont en train

de s'enfuir avec le gâteau!


Les triplés sortent de la pièce avec le gâteau intact.


MADAME TRIANGLE

Fuyons! Fuyons!


OTTO

Il faut vite les rattraper.


OTTO et OLIVE s'élancent après eux.


GÉNÉRAL PENTAGONE

Ah! Ah! Venez.


Le GÉNÉRAL et le PROFESSEUR se mettent à courir aussi.


BARON RECTANGLE

Vous aviez promis

qu'on ne courrait plus.


Le BARON gémit, mais il les suit aussi.


Les triplés s'enfuient à travers le manoir avec le gâteau, gloussant triomphalement.


DOMESTIQUE

Oui, on a réussi!


Les autres les poursuivent.


GÉNÉRAL PENTAGONE

À l'attaque!


Le BARON s'arrête un instant pour reprendre son souffle, puis repart avec difficulté.


Tout le monde poursuit les triplés à travers le manoir, se dispersant pour les chercher. Le BARON se dédouble et s'arrête au milieu d'un couloir, haletant.


BARON RECTANGLE 1

Tu es fatigué?


BARON RECTANGLE 2

Moi, je n'en peux plus.


Les deux doubles se séparent, repartant à la rechercher des triplés.


OTTO, OLIVE, le PROFESSEUR, le GÉNÉRAL et le BARON s'arrêtent finalement en haut d'un escalier.


OTTO

Ils nous ont semés.


BARON RECTANGLE

(Haletant)

Je... Je...

Je doute que je puisse continuer

très longtemps à ce rythme-là.


OLIVE

Attendez une minute.


OLIVE sort le plan du manoir de sa poche.


OLIVE

(S'adressant à OTTO)

Donne-moi un coup de main.


Ils déplient le plan par terre.


BARON RECTANGLE

Oh, faites attention au plan.

C'est mon rectangle préféré.


OTTO

Oui, monsieur. D'accord.


OLIVE

Très bien.


OLIVE pointe sur la carte à l'aide du laser de sa machine.


OLIVE

On est partis à leur poursuite

de cet endroit.


BARON RECTANGLE

Oui.


OLIVE

Et ils sont partis par là.


GÉNÉRAL PENTAGONE

C'est ça.


OLIVE

Et ils ont continué par là.


En reliant les trois points, OLIVE trace un triangle sur le plan.


OTTO

C'est un triangle!

Donc, ils courent en triangle!


OLIVE

Ce qui veut dire...


Les triplés arrivent dans la salle à manger avec le cadeau et sursautent en découvrant les autres qui les y attendent.


OLIVE

... qu'ils vont revenir

exactement à leur point de

départ.


MADAME TRIANGLE

Au moins, on aura essayé.


La DOMESTIQUE gémit tristement. Le BARON s'avance vers les triplés pour leur reprendre le gâteau, mais ils résistent.


DOMESTIQUE

Oh non!


MADAME TRIANGLE

Han! Non!


Le BARON parvient finalement à prendre le gâteau.


BARON RECTANGLE

Madame Triangle,

ça ne m'étonne pas.

Mais vous, fidèles serviteurs,

depuis des années.

Pourquoi voler mon gâteau

maintenant?


MAJORDOME

Pardonnez-nous, monsieur.

C'est que... vous oubliez

toujours notre anniversaire.


BARON RECTANGLE

Quoi? Comment ça?

C'est quel jour?


TRIPLÉS

(En même temps)

Le même jour que vous!

Aujourd'hui!


BARON RECTANGLE

Oh... Bonté divine.

Bon, je suis prêt à vous

pardonner d'avoir volé

mon gâteau si vous, vous me

pardonnez d'avoir ignoré

votre anniversaire.

Je n'aurais jamais dû vous

provoquer avec un gâteau

comme celui-là.

Alors, il faut le détruire.


Le BARON jette le gâteau par terre.


OTTO

(Hurlant)

Non!


BARON RECTANGLE

Ce n'est pas grave.

Je vais le remplacer par

un tout nouveau dessert!


MADAME TRIANGLE

Oh oui!


OTTO

Chouette!


PROFESSEUR CARRÉ

Super!


Ils applaudissent tous avec entrain.


Plus tard, le BARON et ses invités sont rassemblés dans la cuisine et partagent les petits gâteaux qu'ils viennent de cuisiner.


BARON RECTANGLE

Et voilà!


PROFESSEUR CARRÉ

Celui-là est beau!


MADAME TRIANGLE

Oh oui! Ils ont l'air

délicieux!


OTTO et OLIVE les observent.


OLIVE

Chacun d'eux essayera

toujours de voler un objet

avec un certain nombre de

côtés.


OTTO

(Montrant un petit gâteau)

Mais un cercle, c'est courbe.

C'est une forme qui n'a

aucun côté.


OLIVE

Et je compte bien le manger

tout rond!


OTTO pousse un grognement de frustration.


OTTO

J'aurais dû y penser à

celui-là.


OLIVE

On ne peut pas toujours

gagner, collègue.


Le BARON et ses invités mangent des gâteaux en parlant et en riant joyeusement.


Générique de fermeture

Épisodes de Organisation Super Insolite

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par