Organisation Super Insolite

Organisation Super Insolite est une comédie en prises réelles mettant en scène deux enfants-agents, Olive et Otto. Tous deux travaillent pour un organisme gouvernemental dirigé par des enfants en costumes qui sont équipés des gadgets les plus avancés et imprévisibles. Quand quelque chose d'étrange, d'inhabituel ou de tout simplement fou se produit (exemple des noix géantes qui tombent du ciel), c'est à l'Organisation Super Insolite de rétablir l'ordre. Organisation Super Insolite, c'est drôl...

Partager
Image univers Organisation Super Insolite Image univers Organisation Super Insolite

Vidéo transcription

Comment interroger une licorne - La mallette

Les personnages s’échappent des livres de la bibliothèque ; Olive et Otto doivent comprendre le comment du pourquoi et y mettre fin. / Madame O se fait voler une importante mallette par un Métaforme, et Olive et Otto doivent la récupérer.



Réalisateurs: Craig David Wallace, J.J. Johnson
Acteurs: Dalila Bela, Filip Geljo, Millie Davis, Sean Micheal Kyer
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début générique d'ouverture


Une photo d’une fille en uniforme, OLIVE, est présentée, suivie d'une photo d’un garçon en uniforme, OTTO.


OLIVE (Narratrice)

Je me présente: Agente Olive.

Et voici mon collègue,

l'Agent Otto.


La photo d'OLIVE est présentée à nouveau.


OLIVE (Narratrice)

Ça, c'est encore moi.

Mais revenons à Otto et moi.

On travaille pour une

organisation dirigée par

des enfants qui enquêtent

sur tout ce qui peut être

étrange, bizarre, mais surtout

insolite.


Plusieurs photos d'enfants en action dans un laboratoire et rencontrant des monstres partout dans le monde sont présentées en rafale.


OLIVE (Narratrice)

Notre travail: tirer

les choses au clair.

Pour qui travaillons-nous?

Pour l'O.S.I., l'Organisation

Super Insolite.


Fin générique d'ouverture


Titre :
O.S.I.: Organisation Super Insolite


Intertitre :
Comment interroger une licorne


Les agents OTTO et OLIVE sont assis dans un bureau avec un HOMME.


OLIVE

Il vous est arrivé quelque

chose d'insolite, monsieur?


L'HOMME acquiesce.


OTTO

N'ayez crainte, dites-nous

de quoi il s'agit.


HOMME

Oh, chaque fois que je parle,

voilà ce qui se passe.


Des rires enregistrés se font entendre autour.


OLIVE

Des rires enregistrés?


HOMME

Oui, et pourtant,

il y avait pas de quoi rire.


Des rires enregistrés se font à nouveau entendre. OLIVE regarde autour d'elle.


OLIVE

Désolée, mais on n'a rien

pour arranger ça.

Par contre, j'ai une idée.


OLIVE donne un casque antibruit à l'HOMME, qui le met.


OLIVE

Et maintenant?


HOMME

(Criant)

Avec ça sur les oreilles,

je n'entends plus rien!

Merci, L'O.S.I.!


Des rires enregistrés se font entendre.


OTTO

(Criant)

Je vous en prie!

Bonne fin de journée!


HOMME

Je n'entends toujours rien.


Des rires enregistrés se font entendre. OLIVE et OTTO se laissent glisser de leurs chaises et se téléportent hors du bureau. L'HOMME se remet joyeusement au travail.


Au quartier général de l'O.S.I., OLIVE et OTTO se rendent dans le bureau de leur superviseure, MADAME O, qui est elle aussi une enfant.


OLIVE

Vous vouliez nous voir,

Madame O?


MADAME O

Oui, une licorne, un robot

et une momie sont entrés

dans la bibliothèque.


OTTO

Je la connais, cette blague.


MADAME O

Ce n'est pas une blague!

C'est une catastrophe!

Des personnages se sont échappés

de leurs livres à la bibliothèque.

Regardez.


À l'aide d'une télécommande, MADAME O ouvre un écran dans un mur de son bureau. Il s'agit d'un enregistrement de caméra de surveillance, montrant une bibliothèque dans laquelle s'agite une licorne. Des gens courent dans tous les sens en criant. Le bibliothécaire, MONSIEUR LETTRES, tente d'intervenir.


MONSIEUR LETTRES

(Dans la vidéo)

Je vous en prie!


La licorne hennit. Un robot tire au laser à travers la bibliothèque.


MONSIEUR LETTRES

(Dans la vidéo)

Vous êtes dans une bibliothèque!


Une momie se déplace en grognant.


MONSIEUR LETTRES

(Dans la vidéo)

S'il vous plaît!

Arrêtez de tout détruire.


MADAME O arrête la vidéo.


MADAME O

Je voudrais que vous trouviez

comment une chose pareille est

arrivée et ensuite que vous

y mettiez fin.

Si vous échouez, la bibliothèque

sera obligée de fermer.

Et définitivement.


OLIVE ET OTTO

Quoi? Non! Dites-nous que

c'est pas vrai!


MADAME O

Chut!

(Chuchotant)

Comme à la bibliothèque.


OLIVE ET OTTO

(Chuchotant)

Quoi? Non!

Dites-nous que c'est pas vrai.

C'est mieux?


MADAME O

(Chuchotant)

Oui. Maintenant, mettez-vous

au travail!


OLIVE

(Chuchotant)

Oui, pardon, Madame O.


Ils s'en vont en courant.


MADAME O (Narratrice)

Des agents ont déjà

appréhendé les créatures

et les ont mises en salle

d'interrogatoire.


À leur bureau, OLIVE et OTTO regardent des vidéos de caméra de surveillance montrant les créatures chacune dans une salle d'interrogatoire.


OLIVE

Il y a des milliers de

bouquins dans la bibliothèque.

Pourquoi seulement ces trois

personnages?


OTTO

Oui, et pourquoi un robot,

une licorne et une momie?

Je ne vois aucun rapport

entre eux.


OLIVE

Oh! Peut-être qu'il y en a un,

mais on ne l'a pas encore trouvé.

Il va falloir les interroger si

on veut en savoir plus.


OTTO

Oui, et on pourrait leur poser

les mêmes questions.


OLIVE

Et on pourrait faire un tableau

pour comparer leurs réponses.


OTTO

Et quand on obtiendra la même

réponse, on saura ce qu'ils ont

en commun.


OLIVE

Bon raisonnement, collègue.

J'interroge la licorne!


OTTO

La momie!

Évidemment. Mais qui va

interroger le robot?


OLIVE

Hum...


OLIVE aperçoit le scientifique de l'O.S.I., OSCAR, qui sautille dans une machine un peu plus loin.


OLIVE

Oscar!


OSCAR

Oh, euh...


OSCAR se rapproche avec difficulté dans sa machine, à laquelle est accrochée une plante.


OSCAR

Salut, agents.


OLIVE

On peut t'enfermer avec un robot?


OSCAR

Oh, sans blague! Toute ma vie,

j'ai attendu le jour où

quelqu'un me demanderait ça.


OLIVE

Viens avec nous.


OLIVE et OTTO se tapent dans la main, puis s'éloignent. OSCAR sort de sa machine


OSCAR

(S'adressant à la plante)

Ah. Toi, tu restes là,

Madame Plantue.

Je reviens tout de suite.

Mais je t'ai à l'oeil.


Dès qu'OSCAR s'est éloigné, la plante saute hors de la machine, puis s'enfuit.


OLIVE, OTTO et OSCAR s'approchent des salles d'interrogatoire avec des documents.


OLIVE

Voilà les questions.

Bonne chance, tout le monde.


Ils se rendent chacun dans une salle.


OLIVE

Madame Licorne.


La licorne hennit.


OSCAR est maintenant assis face au robot.


OSCAR

Question numéro 1.

Où habitez-vous?


Le robot répond en faisant des bips.


OSCAR

Oh, on m'a dit qu'il y fait

très beau en cette saison.


De son côté, OTTO interroge la momie.


OTTO

Où habitez-vous?


La momie répond par des grognements.


OTTO

Vous pouvez m'épeler ça?


La momie épelle en grognant.


OTTO

(Nottant)

Hum-hum?


OLIVE, elle, interroge la licorne.


OLIVE

Où habitez-vous?


La licorne hennit et se cabre.


OLIVE

Oh!


La licorne cogne la lampe suspendue au-dessus d'elle.


OLIVE

Alors, comme ça, on veut

jouer les durs.

Moi, je peux être dure aussi.


OSCAR poursuit son interrogatoire.


OSCAR

Question numéro 2.

Quel est votre plat préféré?


Le robot répond en faisant des bips.


OSCAR

Moi aussi!


Le robot acquiesce avec des bips.


OSCAR

D'ailleurs, j'en mangerais

bien tout de suite.


OLIVE poursuit son interrogatoire.


OLIVE

Si j'en crois la rumeur,

vous aimez les arcs-en-ciel.


La licorne hennit doucement. OLIVE montre un seau d'où sort un arc-en-ciel à la licorne, qui pousse un hennissement intéressé.


OLIVE

Ce serait dommage qu'il

lui arrive malheur à

cet arc-en-ciel.


La licorne pousse un hennissement paniqué.


OLIVE

Alors, je vous repose

la question.


OLIVE pose le seau sur la table.


OLIVE

(Durement)

Où habitez-vous?


La licorne hennit et se détourne. OLIVE renverse violemment le seau avec l'arc-en-ciel à terre.


OLIVE

Ça, ce n'est pas une réponse!


OTTO poursuit son interrogatoire.


OTTO

Alors, quel est votre plat

préféré?


La momie répond par des grognements.


OTTO

J'y comprends rien du tout.

Vous avez un bandage coincé

dans la bouche. Attendez,

je vais vous enlever ça.


OTTO s'approche pour retirer le bandage de la bouche de la momie, mais sa tête au complet tombe à terre.


OTTO

Oh non!

Oh non...


Dans sa salle d'interrogatoire, OLIVE fait les cent pas en soupirant.


OLIVE

D'accord.

Sachez que je ne suis pas

votre ennemie.

Je suis de votre côté.


Elle se rassied face à la licorne.


OLIVE

Seulement, il faut m'aider.

Écoutez-moi.

Je vais poser ce crayon sur

la table.

Et voyons ce qui va se passer.

D'accord?


Elle dépose le crayon et la licorne hennit.


OLIVE

D'accord.


OLIVE tourne le dos à la licorne.


OLIVE

Un...

deux...


La licorne souffle, puis prend le crayon et écrit quelque chose. OLIVE se retourne et regarde le résultat.


OLIVE

Je vous félicite de ce que

vous avez fait.


La licorne hennit et jette le crayon sur OLIVE.


OLIVE

Oh!


Plus tard, OLIVE, OTTO et OSCAR se retrouvent devant les salles d'interrogatoire.


OSCAR

Alors, est-ce qu'ils ont parlé?


OLIVE

Ouais! Et ça a été plus facile

que je ne l'avais prévu.


OTTO

Il est temps d'aller voir Énigma.


Ils tournent tous les trois leurs badges, ce qui les fait vriller et disparaître dans un nuage de particules.


Ils se matérialisent sur une plateforme flottante dans un monde virtuel constitué d'une sphère en cocottes de papier.


OSCAR

Je l'ai eu.


L'une des cocottes s'anime et leur adresse la parole, il s'agit de l'intelligence artificielle ÉNIGMA.


ÉNIGMA

Salutations, agents.


OLIVE

Énigma, peux-tu faire un tableau

avec les personnages en haut

et les questions sur le côté?


ÉNIGMA

Reproduction du tableau.


Des cocottes en papier s'ouvrent et un tableau apparaît dessus avec une colonne pour chaque créature et une ligne pour chaque réponse.


OSCAR

Bizarre. J'ai l'impression de

les avoir déjà vus quelque part.


OLIVE

N'oubliez pas, quand le tableau

montre qu'ils ont donné une même

réponse, c'est ce qu'ils ont en

commun.


Ils consultent leurs notes avec les réponses des créatures.


OLIVE

Question 1: où habitez-vous?

La licorne a répondu:

le royaume magique d'Imaginéria.


Le tableau se remplit au fur et à mesure.


OSCAR

Le robot a répondu:

Galaxon 7.


OTTO

La momie: pyramide.


Un bip d'erreur se fait entendre et OTTO soupire.


OLIVE

Donc, c'est pas ça.

Question 2:

quel est votre plat préféré?

La licorne a dit: les carottes.


OSCAR

Le robot a dit: les carottes.


OTTO

La momie a dit: le popcorn

sucré.


Un bip d'erreur se fait entendre.


OLIVE

Question 3: qui a écrit

le livre d'où vous êtes sortis?


OLIVE

La licorne a dit:

W. W. Williams.


OSCAR

W. W. Williams.


OTTO

W. W. Williams!


Une sonnerie de réussite se fait entendre.


OTTO

C'est ça qu'ils ont en commun!


OLIVE

Je crois qu'on va aller

faire une petite visite

à Madame Williams.


OSCAR

Et, euh, je peux peut-être

y aller avec vous.


OLIVE

On va se débrouiller tout seuls.


OSCAR

Oh, de toute façon, j'ai

un tas de trucs passionnants

à faire au labo, alors...

Comme me faire un sandwich

au jambon. Ou au salami.

J'hésite un peu.

Enfin, je crois que je vais

me le faire au jambon, alors...

D'accord, alors.


OLIVE et OTTO rendent visite à MADAME WILLIAMS, l'auteure des livres, chez elle.


OLIVE

Vous savez, quand on lit

un très bon livre, on dirait

que les personnages prennent vie.

Et vos livres sont tellement

bons que vos personnages

ont vraiment pris vie.


MADAME WILLIAMS

J'ignorais que ça puisse arriver.

Va-t-il falloir que j'arrête

d'écrire des livres?


OTTO

Bien sûr que non.

Mais à partir de maintenant,

il va falloir porter ça.


OTTO lui montre un énorme casque avec de nombreux tubes et fils qui en sortent.


MADAME WILLIAMS

Oh...


MADAME WILLIAMS prend le casque, qui émet des crépitements électriques, et le regarde, troublée. Le badge d'OLIVE se met à sonner et elle décroche.


OLIVE

(Au téléphone)

Olive, j'écoute.


C'est MONSIEUR LETTRES qui l'appelle depuis la bibliothèque.


MONSIEUR LETTRES

(Au téléphone)

Olive, ici Monsieur Lettres

de la bibliothèque.

Un autre personnage s'est

échappé de son bouquin.


Un SORCIER se tient juste à côté dans la bibliothèque.


MALPHONSIO LE SORCIER

(S'exclamant)

Je m'appelle Malphonsio!

Je suis le plus grand sorcier

qui ait jamais vécu!


MONSIEUR LETTRES

(L'interpelant)

Le plus grand sorcier, hein?

Ha! Vous étiez enfermé dans

le placard du concierge depuis

quatre jours, alors ça va.

Je suis au téléphone.

(Au téléphone)

Allô?


Chez elle, MADAME WILLIAMS, qui a mis le casque, intervient.


MADAME WILLIAMS

Hum, agents de l'O.S.I.,

je n'ai jamais écrit

de livre sur un sorcier.


OLIVE

(Au téléphone)

Hum, Monsieur Lettres,

faut que je vous laisse.


OLIVE raccroche.


OTTO

(S'adressant à MADAME WILLIAMS)

Vous en êtes sûre?

Tous ces personnages sortent

de vos livres. Et c'est ça

qu'ils ont en commun.


MADAME WILLIAMS

J'en suis sûre. Désolée.


OLIVE

Vous pouvez nous excuser

une seconde, madame? Merci.


OLIVE et OTTO s'écartent pour parler. Le casque envoie une petite décharge électrique à MADAME WILLIAMS, qui sursaute en poussant un cri.


OLIVE

Alors, on s'est trompés.

C'est pas l'auteur qu'ils ont

en commun.


OTTO

Attends!

Si ce n'est pas l'auteur, alors

c'est peut-être un lecteur.


OLIVE

Continue, Otto, je t'écoute.


OTTO

Le lecteur peut aussi avoir

une imagination débordante.


OLIVE

Hum-hum.


OTTO

Et les personnages

s'échapperaient de livres lus

par ce même lecteur.


OLIVE

Alors, il faut trouver quelqu'un

qui a lu le livre de la licorne,

le livre du robot, le livre de

la momie et cet autre livre avec

le sorcier. Allons-y!


OTTO s'approche de MADAME WILLIAMS.


OTTO

Madame, vous allez devoir

me rendre le casque.


OLIVE ouvre le bas d'une grande horloge et se téléporte par un portail à l'intérieur. MADAME WILLIAMS rend le casque à OTTO, qui suit OLIVE et se téléporte à son tour.


MADAME WILLIAMS

Pas étonnant que cette horloge

n'ait jamais marché.


MADAME WILLIAMS reçoit encore une décharge électrique et pousse un petit cri.


MADAME WILLIAMS

Oh, ciel.


OLIVE et OTTO sont maintenant à la bibliothèque et parlent avec MONSIEUR LETTRES à son comptoir. Celui-ci leur montre un tableau sur son ordinateur.


MONSIEUR LETTRES

On a tellement de livres

et d'abonnés que j'ai fait

un tableau pour que tout

soit bien clair.


MONSIEUR LETTRES

Beaucoup d'abonnés ont emprunté

un des livres en question.

Quelques-uns en ont emprunté

deux ou trois, mais il n'y a

qu'un seul abonné qui a emprunté

tous les livres.


MONSIEUR LETTRES leur montre une image de l'abonné qui a emprunté tous les livres, il s'agit d'OSCAR.


OLIVE

L'agent Oscar!


OTTO

C'est lui qui a une imagination

débordante?


OLIVE

Il faut le retrouver tout

de suite.


MONSIEUR LETTRES

Ce ne sera pas difficile.

Il est justement là-bas en train

de lire «Le magicien d'Oz».


Il leur pointe du doigt OSCAR qui lit un peu plus loin.


OLIVE

Mais «Le magicien d'Oz», ça

commence par une tornade!


MONSIEUR LETTRES

Oui.

(Paniqué)

Oh non!


OLIVE ET OTTO

(Criant)

Oscar, pose ce bouquin tout

de suite!


OSCAR

Oh! Salut, agents.


OLIVE et OTTO se précipitent vers lui, mais trop tard, une tornade se déclenche déjà au centre de la bibliothèque. OLIVE et OTTO sont projetés à terre et crient. Tout le monde autour pousse des cris tandis que la tornade prend de l'ampleur.


MONSIEUR LETTRES

Oh non!

Elle a aspiré la section

des romans historiques!


OTTO et OLIVE crient pour se faire entendre.


OTTO

Comment on va faire pour

l'arrêter?


OLIVE

J'en sais rien!


OSCAR hurle de peur. MALPHONSIO s'avance vers la tornade.


MALPHONSIO LE SORCIER

Ne craignez rien!

Je m'en occupe!

(Brandissant son bâton)

«Exceltio»!


Des éclairs jaillissent de son bâton et font peu à peu disparaître la tornade.


MONSIEUR LETTRES

Oh, ça alors.


OTTO

Je pense que je vais lire

son livre à ce type-là.


OLIVE

Moi aussi.


MALPHONSIO lève le pouce dans leur direction.


OLIVE et OTTO sont de retour dans le bureau de MADAME O, qui lit un livre de licorne.


MADAME O

Beau travail, agents.

Tous les personnages sont

retournés dans leurs livres.


OLIVE et OTTO se tapent dans la main.


MADAME O

Et Oscar...

t'es pas obligé de porter

le casque en permanence.


OSCAR se tient à côté avec le casque avec des tubes et des fils sur la tête.


OSCAR

Oh, euh... Oui, je sais.

Sauf que je l'aime, ce casque.

Ça chatouille!

Madame O, vous pouvez nous

lire une histoire?


MADAME O

D'accord, je vais vous lire

une histoire.


MADAME O ouvre un livre. OLIVE et OTTO se regardent avec perplexité, puis s'asseyent.


MADAME O

Fin de l'histoire.


Elle referme le livre aussitôt.


MADAME O

(Criant)

Maintenant, remettez-vous

au travail!


OLIVE, OTTO et OSCAR sortent à la hâte du bureau. MADAME O se remet à lire en riant.


Fin épisode


Intertitre :
La mallette


Les agents OLIVE et OTTO se tiennent dans un escalier avec un HOMME en costume-cravate.


HOMME

Merci d'être venus, agents

de l'O.S.I. Mon bureau est

au premier étage, mais chaque

fois que j'essaye d'y aller...


Il monte l'escalier, mais revient aussitôt au même endroit par le bas de l'escalier.


HOMME

Voilà ce qui se passe.


OTTO

Wô!


HOMME

Et je suis très en retard

au travail.


OLIVE

Hum. Je crois que j'ai une idée.

Prenez l'ascenseur.


HOMME

Merci, l'O.S.I.!


OLIVE

Bonne fin de journée.

Allons-y.


OLIVE et OTTO s'en vont tandis que l'HOMME appelle l'ascenseur. Les portes s'ouvrent et un HOMME identique au premier sort de l'ascenseur.


HOMME 2

Oh non!


HOMME

Oh non!


HOMMES

Revenez!


MADAME O, la superviseure de l'O.S.I., qui est elle aussi une enfant, est assise dans son bureau. Elle regarde un tableau en buvant un carton de jus à la paille. OLIVE et OTTO arrivent dans le bureau.


OLIVE

Vous vouliez nous voir,

Madame O?


MADAME O

Oui. Je veux que vous alliez

au terrain de jeu du parc.


OTTO

Super!


OTTO repart aussitôt.


MADAME O

Je n'avais pas fini.


OTTO

Oh.


OTTO revient sur ses pas.


MADAME O

Amédée Guisé vous y rencontrera

et vous donnera une mallette.

Cette mallette a une importance

capitale.

Ramenez-la-moi immédiatement.

Et surtout, vous ne posez

aucune question.


OLIVE

Qu'est-ce qu'il y a dans

cette mallette?


MADAME O

Est-ce que tu comprends le sens

du mot «question»?

(Criant)

Je n'ai plus rien à vous dire!

Allez, ouste!


OLIVE et OTTO s'empressent de sortir du bureau.


OLIVE et OTTO, qui ont pris la forme de boules, se déplacent à travers de longs tubes. Ils atterrissent dans l'aire de jeu d'un parc et reprennent leur forme normale. Ils poussent tous les deux des soupirs.


OTTO

Hé, Olive, quand t'es dans les

tubes, t'as pas l'impression

que tes boyaux se mélangent

et sont tout retournés?


OLIVE

Ça, c'est parce que quand

on est dans les tubes,

nos boyaux sont mélangés

et tout retournés.


OTTO

Oh, je comprends maintenant.


Ils regardent autour d'eux.


OLIVE

Alors, où il est, Amédée Guisé?


AMÉDÉE GUISÉE, un garçon portant une combinaison noire avec des planches accrochées sur le ventre s'approche, se déplaçant en faisant le pont pour donner l'impression qu'il est un banc. Il se redresse près d'OLIVE et OTTO.


AMÉDÉE GUISÉ

Je suis là.


AMÉDÉE leur donne une mallette, puis serre la main d'OLIVE.


AMÉDÉE GUISÉ

Content d'avoir fait affaire

avec vous.


OLIVE

Et nous aussi.


AMÉDÉE repart comme il est venu.


OTTO

À ton avis, qu'est-ce

qu'il y a là-dedans?


OLIVE

On n'a pas le droit de poser

de questions. T'as oublié?


OTTO

Ah ha! Tu viens de poser

une question.


OLIVE

Bon, d'accord.


OLIVE tend la mallette à OTTO, qui l'examine.


OTTO

Elle est verrouillée.

(Collant son oreille à la mallette)

J'entends rien.

Peut-être en la pesant.

(Soupesant la mallette)

Disons qu'elle est...

lourde et légère.


OLIVE

Mon cher Otto, si on veut

la peser, il fait faire ça

comme il faut.


OLIVE et OTTO se tiennent maintenant près d'une balançoire à bascule, avec la mallette à un bout et un cône orange et une pierre à l'autre bout.


OLIVE

Cette balançoire va

nous servir de balance.


OTTO

Quoi?


OLIVE

Oui, une balance.

Ça permet de comparer le poids

de deux choses différentes.

Pour l'instant, la mallette est

plus basse, ce qui veut dire

qu'elle est plus lourde que

ce cône de signalisation.

Mais si on ajoute du poids

de ce côté-là...


OLIVE sort un ananas de nulle part.


OTTO

Hein?

Cet ananas, d'où il vient?


OLIVE

D'Hawaï.


Elle pose l'ananas près du cône orange et la bascule se soulève, étant maintenant presque au même niveau à chaque bout.


OLIVE

C'est pas loin.

Il faut juste ajouter un peu

de poids du côté plus léger.


OTTO

Laisse-moi faire.


OTTO retire une de ses chaussures et la tend à OLIVE.


OLIVE

Bien.


OLIVE place la chaussure avec le cône et l'ananas. La bascule est maintenant parfaitement horizontale.


OLIVE

Les deux côtés sont égaux.

La balance est équilibrée.


OTTO

Alors, ça veut dire que

la mallette de Madame O pèse

le même poids que la pierre,

ma chaussure, le cône de

signalisation et ton ananas.


OLIVE

Tu sais ce qu'elle contient

maintenant?


OTTO

Aucune idée.


MADAME O surgit tout à coup derrière eux.


MADAME O

Beau travail, mes chéris.


OLIVE

(Surprise)

Madame O?


MADAME O

Je m'en charge maintenant.


OTTO

Euh...


MADAME O prend la valise, faisant tomber l'ananas, la pierre et le cône de la bascule.


OTTO

Vous en êtes sûre?


MADAME O

Oh, mais évidemment, mon joli.


MADAME O chatouille OTTO, qui glousse.


MADAME O

Et toi, tu es si mignonne.


MADAME O pince la joue d'OLIVE.


MADAME O

Vous êtes si adorables

que je vous donne congé

pour le reste de la journée.

Tourlou!


MADAME O s'en va avec la valise.


OTTO

Je crois qu'elle commence

à m'apprécier.


Le badge d'OLIVE sonne et elle décroche.


OLIVE

(Au téléphone)

Allô?


C'est MADAME O qui l'appelle depuis son bureau, parlant en criant comme d'habitude.


MADAME O

(Au téléphone)

Où est ma mallette?


OLIVE

(Au téléphone)

Mais, Madame O, on vient de

vous la donner.


MADAME O

(Au téléphone)

Ça, c'est impossible!

Je n'ai pas bougé de mon bureau.


OLIVE

(Au téléphone)

Alors, qui est-elle?


OLIVE regarde l'autre MADAME O qui s'éloigne avec la mallette et raccroche.


OLIVE

(S'adressant à OTTO)

Collègue, on a un problème.


Ils s'avancent vers l'autre MADAME O. OLIVE sort un petit appareil de sa poche et envoie une boule lumineuse sur l'autre MADAME O, qui se transforme. À la place, une femme aux cheveux bleus avec de nombreuses images collées sur elle apparaît. Elle pousse un grognement féroce.


OTTO

Wô!


OLIVE

Otto, je te présente la Métamorphe.


MÉTAMORPHE

Salut.


OLIVE

Une voleuse qui aime s'en prendre

à l'O.S.I.


OTTO

Donc, Métamorphe, tu peux te

transformer en n'importe quoi?


MÉTAMORPHE

(Acquiesçant)

Hum.


OTTO

Disons une chaise, un vélo

ou une fusée?


MÉTAMORPHE

Excellente idée, ça!

(Levant le bras)

Je suis une fusée!

Je suis une fusée!


La MÉTAMORPHE se transforme en fusée et décolle, filant au loin.


OTTO

J'aurais dû me taire.


OLIVE soupire.


OLIVE

Allons-y.


Ils s'élancent en courant après la fusée.


OTTO

J'aurais dû dire escargot!


Plus tard, OLIVE et OTTO s'arrêtent de courir dans un stationnement désert.


OLIVE

Génial, on l'a perdue.

Qu'est-ce qu'on fait maintenant?


OTTO

On se fait renvoyer de l'O.S.I.

Qu'est-ce que je pourrais faire

comme travail?

Peut-être notaire.

Ou alors joueur de trompette

professionnel.


OTTO soupire, puis aperçoit un papier de bonbon à terre.


OTTO

Ou ramasseur de déchets.


OTTO essaye de ramasser le papier en grognant d'effort.


OTTO

C'est trop lourd. Je serai

jamais ramasseur de déchets.


OLIVE

Attends. Ce n'est pas normal

qu'un papier de bonbon soit

si lourd.

Il devrait être plus léger.

Ça me rappelle une caractéristique

de la Métamorphe. Elle peut

changer de forme et de taille,

mais elle peut pas changer de

poids par contre.


OTTO

Donc, peu importe la forme

qu'elle prend, elle aura

toujours le même poids.


OLIVE

Même si elle est en papier

à bonbon.


OLIVE utilise à nouveau son appareil, projetant une boule lumineuse sur le papier à bonbon. La MÉTAMORPHE apparaît à la place, couchée par terre avec la mallette.


MÉTAMORPHE

Tu as l'air d'en savoir

beaucoup sur moi.

Mais moi aussi, j'en sais

beaucoup sur toi.

Comme tes plus grandes peurs.


La tête de la MÉTAMORPHE se transforme en tarte et OLIVE pousse un hurlement. La MÉTAMORPHE se lève en grognant férocement, puis elle s'enfuit en courant.


MÉTAMORPHE

Je suis une tarte!

Je suis une tarte!


OTTO

Quoi, ta plus grande peur,

c'est la tarte?


OLIVE

C'est une longue histoire.

Allons-y!


Ils s'élancent après la MÉTAMORPHE. Celle-ci monte un escalier et ouvre la porte arrière d'un bâtiment, puis entre. OLIVE et OTTO se précipitent derrière elle.


OLIVE ET OTTO

Organisation Super Insolite!

Restez où vous êtes!


Ils se trouvent dans un immense hangar avec d'innombrables objets sur des étagères.


OTTO

Oh non, elle pourrait être

n'importe où.


OLIVE

Ou n'importe quoi.


OTTO

Attends.

Tu disais que la Métamorphe

ne pouvait pas changer de

poids, c'est ça?


OLIVE

C'est ça.


OTTO

Alors, il faut qu'on cherche

quelque chose qui ne pèse pas

son poids normal.


OLIVE

Excellente idée!

Séparons-nous.


Ils se séparent pour chercher dans le hangar et soupèsent tour à tour différents objets. OTTO soulève une pelle, puis OLIVE soulève un ours en peluche. OTTO soupèse ensuite un ballon et OLIVE soupèse une cage à oiseau. Elle soupire et regarde autour d'elle, puis elle regarde une plume d'oiseau posée sur une étagère. Intriguée, elle tente de soulever la plume, mais n'y parvient pas. Elle pousse un grognement d'effort et renonce.


OLIVE

Cette plume est très lourde.

Normalement, une plume,

ça ne pèse rien.


OLIVE utilise son appareil et envoie une boule lumineuse sur la plume. La MÉTAMORPHE apparaît à la place et grogne.


MÉTAMORPHE

Bien joué, Jennifer.


OLIVE

C'est Olive!


MÉTAMORPHE

Si tu veux, je te transforme

en Jennifer.

Ça ne te plairait pas?


OLIVE

(Criant)

Otto, je l'ai trouvée!

Viens vite!


MÉTAMORPHE

Non, mais tu es folle?

T'aurais pu devenir une Jennifer.


OTTO arrive en courant.


OTTO

Où as-tu mis la mallette,

Métamorphe?


La MÉTAMORPHE s'esclaffe.


MÉTAMORPHE

Je l'ai transformée.

Je vous aiderais bien à la

retrouver, seulement j'ai

un vol à prendre.


OTTO

Oh, je parie qu'elle va

se transformer en oiseau.


MÉTAMORPHE

En fait, j'ai acheté un billet

d'avion. Mais c'est une bien

meilleure idée.


OLIVE

Otto!


MÉTAMORPHE

Je suis un oiseau.

Je suis un oiseau!


La MÉTAMORPHE pousse un cri et se transforme en pigeon. OLIVE et OTTO essayent de l'attraper, mais elle leur échappe et s'enfuit en volant.


MÉTAMORPHE

Ha, ha! Dommage que Chantal

ne puisse pas me voir.


OLIVE

(Découragée)

On pourra jamais retrouver

la mallette de Madame O.


OTTO

Oui, on peut.

Parce que peu importe en quoi

elle l'a transformée, elle pèse

toujours le même poids.


MÉTAMORPHE

Et on sait combien elle pèse.


OTTO

Et on a une balançoire.


Une balançoire à bascule se trouve un peu plus loin dans le hangar.


OLIVE

C'est quel genre d'entrepôt ici?


OTTO hausse les épaules.


Un peu plus tard, l'ananas, le cône et la pierre sont posés à une extrémité de la bascule.


OTTO

OK, on a remis la pierre,

le cône de signalisation,

l'ananas et...


OTTO retire sa chaussure et la tend à OLIVE.


OTTO

Ma chaussure.


OLIVE place la chaussure au bout de la bascule.


OLIVE

Quand on trouvera quelque

chose qui a exactement

le même poids que tout ça,

ce sera forcément la mallette.


Ils font un test avec une petite horloge, mais la bascule penche à peine.


OTTO

Trop léger.

La balançoire est à peine

descendue de ce côté-là.


Ils essayent ensuite avec une chaise. La balançoire bascule aussitôt du côté de la chaise, faisant tomber tous les objets à l'autre bout.


OTTO

Oh!


OLIVE rattrape de justesse l'ananas.


OLIVE ET OTTO

Ça, c'est trop lourd.


Plus tard, OLIVE et OTTO ont pesé de nombreux objets se trouvant dans l'entrepôt.


OLIVE

On a pesé tout ce qu'il y a ici.


OTTO

Tout à part cette tarte là-bas.


OTTO pointe une tarte posée sur une étagère un peu plus loin. OLIVE pousse un hurlement strident et se cache derrière OTTO.


OTTO

Vas-y, Olive, affronte ta peur.


OLIVE avance lentement vers la tarte.


OLIVE

(Se parlant à elle-même)

Tu peux y arriver.

Tu... peux...

y... arriver.


Elle prend la tarte.


OLIVE

Tu peux y arriver.


OLIVE contrôle sa respiration de son mieux tout en plaçant la tarte à un bout de la bascule. Celle-ci se penche pour devenir parfaitement horizontale.


OTTO

Elle a le même poids!


OLIVE utilise son appareil pour transformer la tarte. La mallette apparaît à la place.


OLIVE et OTTO ramènent la mallette à MADAME O dans son bureau.


OTTO

Votre mallette, Madame O.


MADAME O ouvre la mallette.


MADAME O

Merci, agents.

Vous n'imaginez pas à quel

point c'est important.


MADAME O sort son dîner de la mallette.


OTTO

Alors, on a fait tout ça

pour votre casse-croûte?


MADAME O

Oui, je l'avais oublié

chez moi ce matin.


OTTO

Hum.


MADAME O

Écoutez, merci de vous être

donné tant de mal.

Je vous donne congé pour

le reste de la journée.


OTTO et OLIVE échangent un regard.


OTTO

Congé pour le reste de

la journée?


OLIVE

Attends une minute.


OLIVE utilise son appareil et envoie une boule lumineuse sur MADAME O, mais celle-ci ne se transforme pas et pousse un grand cri de douleur.


OLIVE

Désolée. Juste au cas où.


MADAME O

(Criant)

Plus de congé!


Générique de fermeture

Épisodes de Organisation Super Insolite

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par