Organisation Super Insolite

Organisation Super Insolite est une comédie en prises réelles mettant en scène deux enfants-agents, Olive et Otto. Tous deux travaillent pour un organisme gouvernemental dirigé par des enfants en costumes qui sont équipés des gadgets les plus avancés et imprévisibles. Quand quelque chose d'étrange, d'inhabituel ou de tout simplement fou se produit (exemple des noix géantes qui tombent du ciel), c'est à l'Organisation Super Insolite de rétablir l'ordre. Organisation Super Insolite, c'est drôl...

Partager
Image univers Organisation Super Insolite Image univers Organisation Super Insolite

Vidéo transcription

Danse comme s'il n'y avait personne - La recette du désastre

Lorsque le système d’alarme est déclenché au quartier général, Olive, Otto, Madame O et Oscar doivent déjouer une série de pièges pour l’éteindre. / Olive et Otto – entièrement recouverts de boue et de feuilles mortes – ont des explications à fournir… à propos de leur apparence et du vortex géant qui menace la ville.



Réalisateurs: Craig David Wallace, J.J. Johnson
Acteurs: Dalila Bela, Filip Geljo, Millie Davis, Sean Micheal Kyer
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début générique d'ouverture


Une photo d’une fille en uniforme, OLIVE, est présentée, suivie d'une photo d’un garçon en uniforme, OTTO.


OLIVE (Narratrice)

Je me présente: Agente Olive.

Et voici mon collègue,

l'Agent Otto.


Une photo d'un verre d'eau est présentée.


OLIVE (Narratrice)

Ça, c'est un verre à moitié vide.

Mais revenons à Otto et moi.

On travaille

pour une organisation

dirigée par des enfants

qui enquêtent sur tout ce

qui peut être étrange,

bizarre, mais surtout insolite.


Plusieurs photos et séquences vidéo d'enfants en action dans un laboratoire et rencontrant des monstres partout dans le monde sont présentées en rafale.


OLIVE (Narratrice)

Notre travail:

tirer les choses au clair.

Pour qui travaillons-nous?

Pour l'OSI,

l'Organisation Super Insolite.


Fin générique d'ouverture


Titre :
OSI: Organisation Super Insolite


Intertitre :
Danse comme s'il n'y avait personne


Dans le cubicule d'un grand bureau, OTTO et OLIVE rencontrent un HOMME assis à son bureau.


HOMME

Merci d'être venue, l'OSI.


OTTO

Quel est votre

problème, monsieur?


HOMME

Eh bien, depuis ce matin,

j'ai des bouffées de chaleur

aussi chaudes qu'un feu de

foyer. J'ai trouvé le problème.


L'HOMME se lève et ouvre son veston pour montrer un foyer sur son abdomen.


HOMME

Mon estomac est un feu de foyer.


OLIVE

Pas d'inquiétude, nous avons

un «défeudefoyernateur».


OLIVE sort un gadget de sa poche.


HOMME

Non, je ne veux pas que

vous me «défeudefoyerisiez».

Je veux des morceaux de guimauve

pour les griller.


OLIVE

Vous êtes sérieux?


HOMME

Si je vous disais non,

je vous mentirais.


OTTO

N'ayez crainte. Otto est là.


OTTO sort deux sacs de guimauves.


OTTO

Mini ou maxi?


HOMME

Quelle question! Maxi.

C'est parfait pour le bâton.


OLIVE

Beau travail, collègue.


OTTO remet le sac de grosses guimauves.


OTTO

Bonne fin de journée,

monsieur.


OLIVE

Allons-y.


OLIVE se penche et disparaît derrière un classeur, suivie d'OTTO. L'HOMME installe sa guimauve sur un petit bâton et la fait griller sur le foyer de son abdomen.


HOMME

Ah, si Chantal

pouvait voir ça.

Ah, ça va être bon.

Ça va être très chaud, mais bon.


Un moment plus tard, OTTO et OLIVE arrivent dans la salle des tubes où plusieurs agents sont rassemblés.


OTTO

Il y a de l'action

aujourd'hui. Excusez-nous.


OLIVE

Laissez-nous passer.


OTTO et OLIVE se fraient un chemin parmi les autres agents.


OTTO

Excusez-moi. Merci.


OLIVE

Excusez-moi. Excusez-moi.


OTTO

Excusez-moi. Merci.


OTTO et OLIVE rejoignent MADAME O, leur superviseure du même âge, qui est près de la porte fermée de la salle avec un autre agent, O'DUFFY, qui tape sur un pavé numérique.


OLIVE

Madame O,

mais qu'est-ce qui se passe?


MADAME O

Je devrais vous dire

qu'O'Duffy a oublié

le code pour éteindre

le système d'alarme,

mais je préfère que ce soit

lui qui vous le dise.


O'DUFFY

J'ai oublié le code pour

éteindre le système d'alarme.

Je vais essayer

une dernière fois.


O'DUFFY entre un code sur le pavé numérique.


MADAME O

T'appuies sur des boutons

au hasard. C'est ça?


O'DUFFY

Oui, tout à fait.


OTTO

Ouais!

Ça veut dire que je vais

avoir toute la journée

pour écouter du Sonic Chic.


OTTO met des écouteurs.


OTTO

(Chantant)

♪ Haut bas gauche droite ♪

♪ Ce soir tu fais

bouger tes pattes ♪

♪ Va sur la piste

et tu t'éclates ♪

♪ Comme si t'étais tout seul ♪


OLIVE éteint le lecteur portatif d'OTTO.


OLIVE

Otto, tu ne peux

pas prendre congé pour

le reste de la journée.


MADAME O

Même si j'aime beaucoup

Sonic Chic, elle a raison.

Il faut éteindre

le système d'alarme

si on veut accéder

au quartier général.

Sinon, le monde entier

va devenir insolite.


OTTO

Oui, mais comment éteindre

le système d'alarme si

on n'a pas le code?


MADAME O

Il y a un interrupteur

à côté de mon bureau.

Vous deux, venez avec moi.

Soyez vigilants.

Le bâtiment est piégé.


OTTO ET OLIVE

Quoi?


Un jeune scientifique, OSCAR, arrive soudainement.


OSCAR

Salut, les amis.

Alors j'ai piégé le bâtiment

pour éloigner les criminels.

Donc, quand l'alarme

se déclenche,

le quartier général est

comme un vrai champ de mines.


MADAME O

C'est pour ça qu'Oscar

vient avec nous.


OSCAR

Mais je n'ai jamais dit

que j'allais vous aider.


MADAME O

O'Duffy, ouvre la porte.


O'DUFFY

Mais le système

va se déclencher.


MADAME O

O'Duffy, ouvre la porte.


O'DUFFY

Mais la pièce est piégée!


MADAME O

O'Duffy, ouvre la porte!


O'DUFFY

Mais c'est mon anniversaire.


MADAME O

(Hurlant)

Joyeux anniversaire!

Maintenant, ouvre la porte!


O'DUFFY actionne un bouton et ouvre la porte.


OSCAR

Madame O, attendez.


OSCAR prend une chaussure et la lance dans le quartier général. Deux rayons laser la désintègrent.


MADAME O

Très bien. On va prendre

un autre itinéraire.


MADAME O se retourne et retraverse la salle des tubes, suivie d'OTTO, OLIVE et OSCAR.


Excusez-moi.

Je vous demande pardon.


OLIVE

Excusez-moi. Excusez-moi.

Écartez-vous.


OSCAR

Shou! Shou!


Un moment plus tard, MADAME O, OTTO, OLIVE et OSCAR sortent une trappe dans un couloir de l'OSI.


OSCAR

Le prochain piège doit être

quelque part dans les parages.


OTTO s'avance et voit les tuiles du plancher allumées. La moitié est blanche et l'autre noire.


OTTO

Je crois que j'ai trouvé.


OSCAR

La bonne nouvelle est que

ces pièges fonctionnent

à partir d'une suite.


OLIVE

Tu veux dire quelque

chose qui se répète.


OSCAR

Exactement.

Alors, si on connaît la suite,

on peut savoir

sur quelle dalle

on doit marcher.


MADAME O

Et la mauvaise nouvelle?


OSCAR

J'ai... oublié la suite.


MADAME O

Oscar! Tu rigoles ou quoi?


OTTO

Oscar! Franchement!


OSCAR

Attendez! Attendez! Attendez!

J'ai une autre bonne nouvelle.

J'ai trouvé des bonbons

dans ma poche.


OTTO

C'est une bonne nouvelle.


OTTO prend un bonbon dans la main d'OSCAR et le mange.


MADAME O

Moi, je vais la trouver, cette

suite. D'abord, le carré noir.


MADAME O lance sa chaussure sur le premier carré noir. Sa chaussure se transforme en bloc de glace.


MADAME O

Ah!


TOUS

Ce n'est pas ça.


OTTO

Alors là, non, je refuse!


MADAME O

Je vais essayer

le carré blanc.


MADAME O enlève son autre chaussure et la lance sur le premier carré blanc.


OLIVE

Il ne s'est rien passé.


MADAME O

Alors, la suite,

c'est que les carrés

blancs sont sans danger.

Allons-y.


MADAME O avance sur le deuxième carré blanc.


MADAME O

Vous voyez.


MADAME O se fait emprisonner dans un bloc de glace.


TOUS

Ah!


OTTO

Qu'est-ce qui s'est passé?


OSCAR

Elle est congelée.


OTTO

Oui, je vois.


OSCAR

Alors, pourquoi demander?


OTTO

Parce que je suis mort

de peur. Allez-y sans moi.

Je vais rester ici

à écouter ma musique.


OTTO remet ses écouteurs.


SONIC CHIC

(Dans les écouteurs)

(Chantant)

♪ Haut bas gauche droite ♪


OSCAR

Je connais cette chanson.

Elle est super.


OLIVE

Otto, il faut qu'on continue.

C'est ce que Madame O

aurait voulu.

Madame O, fermez

les yeux si j'ai raison.


MADAME O cligne des yeux.


OTTO

Mais comment on va bien

pouvoir déjouer ce piège?


OSCAR

Ce carré noir et ce carré

blanc sont à éviter.


OTTO

Mais ce carré

blanc là est bon.


OLIVE

Essayons

le carré noir suivant.


OSCAR

Je m'en occupe.


OSCAR enlève une chaussure et la lance sur deuxième carré noir.


TOUS

C'est bon!


OSCAR

Peut-être que les bons carrés

changent tout le temps,

de blanc à noir.


OLIVE

C'est à moi.


OLIVE enlève une chaussure s'avance sur le premier carré blanc et lance sa chaussure sur le troisième carré blanc en contournant MADAME O dans le bloc de glace.


TOUS

C'est bon!


OSCAR

Alors, la suite pour

déjouer le piège,

c'est carré blanc, carré noir.

Dans la première rangée,

le blanc était bon.

Dans la deuxième rangée,

le noir était bon.

Et dans la troisième rangée,

c'est encore le blanc

qui est bon.


OLIVE

Donc, dans la quatrième,

c'est le noir.

Allons-y.


OSCAR

Oh, attends.

Pour avoir une suite,

il faut que la série se

répète au moins deux fois.


OSCAR prend un bonbon dans sa poche.


OSCAR

Bonne chance,

petit bonbon. Mouah!


OSCAR lance le bonbon sur le quatrième carré noir.


TOUS

C'est bon!


OLIVE

Donc, c'est ça la suite.

C'est-à-dire

blanc, noir, blanc, noir.


OLIVE avance jusqu'au bloc de glace.


OLIVE

Madame O, on va éteindre

le système d'alarme

et on reviendra vous sauver.


MADAME O cligne des yeux.


OLIVE

Vous l'avez entendue.

Allez, on y va.


OLIVE, OTTO et OSCAR traversent le couloir en alternant les carrés noirs et blancs selon la suite qu'ils ont découverte.


OTTO

Alors, Oscar, tu en as

installé beaucoup

des pièges comme ça?


OSCAR

En fait, ce n'est pas

tant la quantité

que la qualité qui compte.

Quand j'ai conçu ces pièges...


Un moment plus tard, dans un autre couloir, OTTO, OLIVE et OSCAR arrivent à nouveau devant deux rangées de tuiles, des roses et des vertes.


OSCAR

En fait...


TOUS

Ah!


OTTO

Encore!


OSCAR

S'il fonctionne comme l'autre

piège, il faut marcher

sur des carrés bien précis.


OLIVE

Alors, essayons.


OLIVE enlève son autre chaussure et la lance sur la première tuile rose.


TOUS

C'est bon!


OSCAR

Ah!


OLIVE

Qui a encore des chaussures?


OTTO

Moi.


OTTO enlève une chaussure et la lance sur le premier carré vert. La chaussure se transforme en pierre.


OTTO ET OLIVE

Ah! En pierre!


OSCAR

Plutôt impressionnant, non?


OTTO ET OLIVE

Non!


OSCAR

Oh... Moi, ça m'impressionne.


OLIVE

D'accord. Maintenant,

essayons le carré

vert de la deuxième rangée.


OTTO

Carré vert...

deuxième rangée.


OTTO enlève sa deuxième chaussure et la lance.


TOUS

C'est bon!


OLIVE

Je parie que c'est comme

dans la dernière suite.

Mais au lieu de noir et blanc,

c'est rose et vert.

J'y vais en premier.

(S'avançant sur les tuiles)

Rose, ensuite vert.

Ensuite rose.


OLIVE se transforme soudainement en statue de pierre.


TOUS

Ah!


OTTO

Qu'est-ce qui s'est passé?


OSCAR

Elle s'est changée en pierre.


OTTO

Oui, j'ai vu.


OSCAR

Pourquoi tu demandes?


OTTO

Je suis encore mort de peur.


OSCAR

Otto, comment je m'appelle?


OTTO

Oscar.


OSCAR

Mon deuxième prénom.


OTTO

Tu me l'as jamais dit.


OSCAR

Je sais. Le but, c'est de te

dire qu'on doit se concentrer.

Je peux sauver Olive

dans mon labo,

mais pour y aller, il faut

arrêter le système d'alarme.

Donne-moi

autre chose à lancer.


OTTO enlève une chaussure et la donne à OSCAR.


OSCAR

D'accord. Oh, ça pue.

T'aurais pu me donner

autre chose.


Un moment plus tard, différents accessoires d'OTTO et OSCAR sont lancés sur les tuiles. OSCAR regarde le motif de la suite sur sa tablette électronique.


OSCAR

Voici tous les carrés

sans danger.

Alors, trouvons la suite.

Olive croyait que la suite,

c'était rose, vert, rose, vert.

Mais regarde. En fait,

c'est rose, vert, vert.

Et ça se répète.

Rose, vert, vert.


OTTO

Parce que la série

se répète deux fois,

on sait que c'est ça la suite.

Allons-y.


OTTO s'avance sur les carrés.


OTTO

Rose, vert, vert.


OTTO arrive à côté de la statue de pierre d'OLIVE.


OTTO

À tout à l'heure, collègue.

Enfin, j'espère.

(Poursuivant son chemin)

Rose, vert, vert.

Laisse-moi deviner.

Il reste encore un autre piège.


Un moment plus tard, OSCAR et OTTO arrivent au quartier général où plusieurs lasers s'allument en alternance.


OSCAR

Oui. Et ce n'est pas

de la tarte.


OTTO

Qu'est-ce qui se passe

quand on touche un rayon?


OSCAR

T'as vu comment Madame O

a été congelée

et comment Olive s'est

changée en pierre?


OTTO

Ouais.


OSCAR

Les deux effets se combinent.

Et ensuite, il y a encore pire.

Mais ça ira. Si on peut trouver

la suite, on pourra passer.

L'interrupteur du système

est juste en dessous

du fauteuil de Madame O.


OTTO

On dirait qu'il y a des rayons

laser qui vont vers le bas,

et d'autres vers le haut.


OSCAR

C'est ça. Et ensuite d'autres

en diagonale vers la droite,

et d'autres vers la gauche.


OTTO

C'est ça la suite.


OSCAR

Bas, haut, droite, gauche.


OTTO

Exactement.

Bon, si ma mémoire est bonne,

il doit y avoir

un autre piège quelque part...


OSCAR s'avance et se fait coller contre une colonne par des filaments.


OSCAR

Ah!

(Crachant un filament)

Peuh... Je l'ai trouvé.


OTTO

Qu'est-ce que

je fais maintenant?


OSCAR

Il va falloir que tu déjoues

ces rayons tout seul.


OTTO

Quoi? Je ne peux pas

y arriver tout seul.

Ça devrait être toi

ou Olive ou Madame O.


OSCAR

Otto, tu peux y arriver.


OTTO

D'accord.

Alors, la suite, c'est

bas, haut, droite, gauche.

Alors, pour passer,

il faut que j'aille

dans la direction opposée.

Haut, bas, gauche, droite.

Attends. Je vais

faire ça en dansant.


OSCAR

Ha, ha! C'est drôle.

J'ai cru un instant que

tu ferais ça en dansant.


OTTO remet ses écouteurs.


OTTO

Sonic Chic.


OSCAR

(Murmurant)

Oh misère!


OTTO s'avance et danse pour éviter les lasers.


SONIC CHIC

(Dans les écouteurs)

(Chantant)

♪ Haut bas gauche droite ♪

♪ Ce soir tu fais bouger tes

pattes va sur la piste ♪

♪ Et tu t'éclates comme

si t'étais tout seul ♪

♪ Pousse tire saute croule ♪

♪ Bouge sur

le rythme qui déboule ♪

♪ Tant pis si

t'as l'air ridicoule ♪

♪ Comme si t'étais tout seul ♪

♪ Danse danse ♪

♪ Comme si t'étais tout seul ♪

♪ Danse danse ♪

♪ Comme si t'étais tout seul ♪

♪ Danse danse ♪

♪ Comme si t'étais tout seul ♪

♪ Danse danse ♪

♪ Comme si t'étais tout seul ♪

♪ Haut bas gauche droite ♪


OSCAR

Vas-y, Otto!

Ouais, tu bouges bien.


SONIC CHIC

(Dans les écouteurs)

(Chantant)

♪ Haut bas gauche droite ♪

♪ Pousse tire saute roule ♪

♪ Haut bas gauche droite ♪

♪ Pousse tire saute roule ♪


SONIC CHIC ET OTTO

(Chantant)

♪ Tant pis si t'as

l'air ridicoule ♪


SONIC CHIC

(Dans les écouteurs)

(Chantant)

♪ Haut bas gauche droite ♪

♪ Ce soir tu fais

bouger tes pattes ♪

♪ Va sur la piste

et tu t'éclates ♪

♪ Comme si t'étais tout seul ♪


OTTO monte les escaliers menant à la mezzanine du bureau de MADAME O. Il ouvre une trappe dans le sol et appuie sur un bouton rouge. Les lasers s'éteignent aussitôt.


OSCAR

Ouais, bravo, Otto!

Tu peux t'arrêter de danser

maintenant, tu sais?


OTTO

(Dansant)

Ouais, je sais.


Un moment plus tard, dans un couloir, OTTO, OLIVE et OSCAR discutent, assis par terre dans un coin.


OSCAR

Et c'est là que je lui ai dit:

«Allez, danse, Otto.

Danse comme s'il n'y avait

personne.» Ha, ha, ha!

Ouais. Enfin, c'est comme ça

que ça s'est passé dans ma tête.


OLIVE

Beau travail, collègue.


OTTO

Merci.


OTTO prend deux cartons de jus par terre.


OTTO

Un jus de fruits?


OSCAR

Non.


OLIVE

D'accord.


OTTO se lève avec son carton de jus et s'approche de MADAME O qui est partiellement coincée dans le bloc de glace qu'un autre agent casse avec un marteau et un burin.


OTTO

Vous en voulez, Madame O?


MADAME O

S'il est froid,

je n'en veux pas.


OTTO

C'est bien normal.

Alors, peut-être après.


OTTO retourne vers OLIVE et OSCAR.


MADAME O

Allez, dépêche!


Fin épisode


Intertitre :
La recette du désastre


Dans le bureau de MADAME O, OLIVE et OTTO sont debout devant MADAME O qui est assise à son bureau. Les deux ont des branches dans les cheveux et leur uniforme est tout défait.


MADAME O

Je veux que vous me disiez

exactement comment ça...


MADAME O pointe un écran qui montre un énorme tourbillon dans le ciel.


MADAME O

... c'est arrivé.


OLIVE

Je suivais la procédure

habituelle, mais Agent Otto...


OTTO

Non, non, en fait, c'est

elle qui me déconcentrait.

T'étais tellement sérieuse...


MADAME O fait signe de la main à OLIVE et OTTO de se taire.


MADAME O

Vous allez parler

chacun à votre tour.

En commençant par l'Agent O...

(Étirant le «O»)

...live.

Commence par le commencement.


OLIVE

Oui, madame.

Je suis venue au monde

une nuit de décembre orageuse

il y a plusieurs

pleines lunes de cela.


MADAME O

Non, le commencement

de l'affaire.


OLIVE

D'accord. Euh,

comme vous le savez,

on enquêtait sur

un insolite cambriolage

à la fruiterie de Madame Pépin.

C'est moi qui faisais

tout le travail

et Otto arrêtait pas

de faire des blagues.


Dans un retour en arrière, OTTO et OLIVE sont devant le kiosque MADAME PÉPIN dans un parc.


OTTO

Madame Pépin, qu'est-ce

que dit une orange

quand elle en rencontre

une autre?


MADAME PÉPIN

Euh, je n'en sais rien.


OTTO

Rien du tout.

Une orange, ça ne parle pas.

Ha, ha, ha! Elle est bonne.

Qu'est-ce qu'elle est bonne!


OLIVE

En tout cas. Vous dites que

le voleur a volé des fruits,

mais pas tous les fruits.


MADAME PÉPIN

Oui. Merci de nous ramener

sur le sujet, Olive.

Vous êtes une agente

très efficace.


OLIVE

Merci beaucoup.


MADAME PÉPIN

En plus, j'avais plein

de fruits magnifiques,

mais c'est drôle

parce que lui ou elle

ou la chose n'a volé

que les pommes rouges.


Le retour en arrière s'arrête.


MADAME O

Arrête-toi tout de suite!

Combien de pommes?


OLIVE

Ça n'a pas d'importance.


MADAME O

Je veux savoir tous

les détails.

Tous sans exception.

Bon. Alors, combien de pommes?


OLIVE

Hum... Madame Pépin

en avait 10.


Le retour en arrière se poursuit.


MADAME PÉPIN

Maintenant, je n'en ai plus

que 1, 2, 3.


OLIVE

Hum... Donc,

des choses ont disparu.

Ça ressemble à une soustraction.

Collègue, prête-moi ta tablette.


OTTO danse avec les oranges dans les mains.


OTTO

Désolé. Je suis

occupé à danser.


OLIVE

Ah! D'accord.


OLIVE sort sa tablette électronique et montre l'équation «dix moins quelque chose égale 3».


OLIVE

Vous en aviez 10.

Ensuite, plusieurs ont disparu.

Et maintenant,

vous n'en avez plus que 3.

Alors, combien ont été volées?


MADAME PÉPIN

Je déteste ça quand

le résultat est au milieu.


OLIVE

Attendez. Si au départ

vous en aviez 10

et que maintenant

vous en avez 3,

alors, ça veut dire qu'il faut

enlever 3 de 10

pour trouver

combien ont disparu.


MADAME PÉPIN

10 moins 1, 2, 3,

ça fait 7.

Donc, 7 pommes ont été volées.

Oh, je n'arrive pas à y croire.

Agente Olive, vous êtes vraiment

la meilleure agente

que j'aie jamais vue.


OLIVE

Oh, je vous en prie.


MADAME PÉPIN

Non, c'est vrai.

Puis-je avoir votre autographe?


MADAME PÉPIN sort une photo d'OLIVE. Le retour en arrière s'arrête.


OTTO

Oh là, oh là!

Ça ne s'est pas du tout

passé comme ça.


MADAME O

Quoi? Tu veux dire

qu'on a volé plus de pommes?


OTTO

Non, c'était bien 7.

Mais ce qu'elle raconte

est complètement faux.

D'abord, ma blague sur

les oranges les a fait rire.


Le retour en arrière reprend. MADAME PÉPIN et OLIVE rient avec OTTO.


OLIVE

Ah, j'en ai mal au ventre.


OTTO

Quand on a du talent,

on a du talent.


Le retour en arrière s'arrête.


OLIVE

Tu rigoles?


OTTO

C'est comme ça

que je m'en souviens.

Mais si j'ai fait

cette blague sur les oranges,

c'est parce que plusieurs

oranges avaient été volées.


OLIVE

Oh oui. J'avais oublié ça.


MADAME O

Et combien d'oranges

ont disparu?


OTTO

Au départ,

Madame Pépin en avait 9.


Le retour en arrière se poursuit.


MADAME PÉPIN

Maintenant,

je n'en ai plus que 4.


OTTO

Collègue, tu peux

me prêter ta tablette?


OLIVE

Non. Je suis trop occupée

à avoir l'air sérieuse.


OTTO sort sa tablette électronique et montre l'équation qu'il énonce.


OTTO

Au départ, vous en aviez 9.

Et maintenant, vous en avez 4.

J'intervertis

les deux derniers nombres

et je soustrais 4 de 9 pour

voir combien ont été volés.


MADAME PÉPIN

9 moins 4,

ça fait 1, 2, 3, 4, 5.

Ça veut dire

qu'on a volé 5 oranges.

Agent Otto, vous êtes vraiment

le meilleur agent

que j'aie jamais vu.


OTTO

Je vous en prie.


MADAME PÉPIN

Non, je le pense.

Puis-je avoir votre autographe?


MADAME PÉPIN sort une photo d'OTTO. Le retour en arrière s'arrête.


MADAME O

Est-ce qu'un de vous deux a

vraiment signé un autographe?


OLIVE

Pas vraiment un autographe...


OTTO

C'est peut-être exagéré...


MADAME O fait signe à OTTO et OLIVE de se taire. Le téléphone sonne et MADAME O y répond.


MADAME O

O, j'écoute.


À l'extérieur, près du tourbillon dans le ciel, OSCAR parle à MADAME O sur son cellulaire.


OSCAR

Madame O, aucun

de nos gadgets n'est efficace.

Ah!


Des éclairs sortant du tourbillon frappent le sol près de trois autres scientifiques de l'OSI.


OSCAR

Il y a de plus en plus d'éclairs

qui jaillissent de ce machin.


MADAME O

Eh bien, fais

de ton mieux pour le retenir.


MADAME O raccroche.


MADAME O

Alors, où en étions-nous?


OTTO

Est-ce qu'on doit vraiment

rester plantés là à parler

de pommes et d'oranges?


MADAME O

Oui. C'est exactement ce que

nous devons faire. Et ensuite?


OLIVE

On a reçu un appel

à propos de quelque chose

d'insolite au terrain de soccer.


Dans un retour en arrière, OTTO et OLIVE rejoignent l'entraîneur ROBERT sur le terrain de soccer.


ROBERT

Ah!


OLIVE

Entraîneur Robert.


OLIVE serre la main de ROBERT.


OLIVE

Normalement, je devrais

parler ballon avec vous

parce que je suis

une admiratrice,

mais je suis une professionnelle

et j'ai un travail à faire.

Alors, quel est le problème?


Le retour en arrière s'arrête.


OTTO

Ça ne s'est pas

du tout passé comme ça.


Le retour en arrière se poursuit. OLIVE serre la main de ROBERT en bondissant sur place.


OLIVE

(Surexcitée)

J'en reviens pas d'être

en train de vous parler.

Encore une fois, votre équipe

joue tellement bien cette année.

J'ai assisté à tous vos matchs.

Je me suis même fait

un uniforme.


OLIVE sort un uniforme de soccer de derrière son dos toujours en bondissant.


OLIVE

(Criant)

Allez, les Ours!


Le retour en arrière s'arrête.


OLIVE

Je me suis peut-être

laissé un peu emporter.


OTTO

Pas d'inquiétude.

J'ai réussi à avoir la

collaboration de l'entraîneur

en lui racontant une

de mes super blagues.


Le retour en arrière se poursuit. OLIVE et ROBERT éclatent de rire.


ROBERT

(Riant)

De toute ma vie,

je n'ai jamais entendu

une blague aussi drôle

que celle-là.


OLIVE

(Riant)

Quand on a

du talent, collègue,

on a du talent.


Le retour en arrière s'arrête.


MADAME O

(Irritée)

Vous ne pourriez pas

me raconter

quelque chose qui

s'est vraiment passé?


OLIVE

Il a dit que ses cônes

d'entraînement avaient disparu.


MADAME O

Combien?


OTTO

Eh bien, il en avait 10,

et ensuite il en avait 0.


MADAME O

Donc, 10 ont été volés.


OLIVE ET OTTO

Oui.


MADAME O

Olive, continue.


OLIVE

L'entraîneur a dit aussi...


Le retour en arrière se poursuit.


ROBERT

J'installe les cônes

pour que mes joueurs fassent

des exercices de course,

mais ils sont perdus

sans les cônes. Regardez.


ROBERT pointe les joueurs qui sont perplexes.


OLIVE

Dites-moi,

est-ce que par hasard

vous auriez une photo

de vos cônes d'entraînement?


ROBERT

Oui, bien sûr. Je prends

toujours une photo de mes cônes.


OLIVE fait un pouce en l'air et ROBERT montre une photo des cônes.


OLIVE

Ah-ha! Ils sont jaunes.


OTTO

Et alors?


OLIVE

D'abord, des pommes

rouges ont été volées.

Puis des oranges orange.

Et maintenant, des cônes jaunes.

Maintenant, regardez

cet arc-en-ciel.


OLIVE pointe un arc-en-ciel dans le ciel.


OLIVE

Rouge, orange, jaune.

Le voleur suit l'ordre

des couleurs de l'arc-en-ciel.

Ça veut dire que

maintenant, il va voler

un truc de couleur verte.

Quelle est la chose

la plus verte dans cette ville?


OTTO ET OLIVE

Le parc, bien sûr!


OLIVE et OTTO partent à la course et le retour en arrière s'arrête.


MADAME O

Attendez.

Comme par hasard, il y avait

un arc-en-ciel à ce moment-là?


OLIVE

Euh... Non.

On est allés

vérifier les couleurs

de l'arc-en-ciel

à la bibliothèque,

mais avouez que ça rend

l'histoire plus jolie.


OTTO

Je suis d'accord.


OLIVE

Ouais.


MADAME O

(Grognant)

Qu'est-ce qui

s'est passé ensuite?


OLIVE

On est allés au parc et on

a surpris Jeanne D'Arc Enciel

qui volait tous

les arbres de la ville.


Le retour en arrière se poursuit. OLIVE et OTTO arrivent dans le parc en courant et voient JEANNE D'ARC ENCIEL qui vole de petits arbres.


OTTO ET OLIVE

Ne bougez plus!


JEANNE D'ARC ENCIEL

L'OSI!


Le retour en arrière s'arrête.


OLIVE

C'est alors que j'ai sorti

mon «récupèramateur».


OTTO

Et moi, j'ai sorti

mon «réplacinateur».

Ensuite, on a tiré

et le vortex est apparu.


OLIVE

Sorti de nulle part.

Et voilà. C'est à peu près tout.


OTTO

Ouais, c'est ça.


MADAME O

Hum... Et c'est le même

souvenir que vous en avez?


Soudainement, JEANNE D'ARC ENCIEL est debout à côté d'OLIVE.


JEANNE D'ARC ENCIEL

Non, pas du tout.

Primo, je n'ai jamais rien volé.

Je les ai payés,

tous ces fruits.


Dans un retour en arrière, JEANNE arrive au kiosque de MADAME PÉPIN qui écoute de la musique avec des écouteurs, le dos tourné.


MADAME PÉPIN

(Chantant)

♪ Hum hum hum ♪


JEANNE D'ARC ENCIEL

Madame Pépin?

Madame Pépin?

Je vous laisse l'argent

sur le comptoir.


JEANNE dépose la monnaie sur le comptoir et quitte. MADAME PÉPIN se retourne et dépose une boîte par-dessus la monnaie sans la voir.


MADAME PÉPIN

Oh! Oh, mes pommes et mes

oranges, elles ont disparu.

On me les a pas payés.

L'OSI!


Un moment plus tard, ROBERT et ses joueurs de soccer s'entraînent sur le terrain.


ROBERT

Allez! Mettez-y

un peu de nerf.


JEANNE D'ARC ENCIEL (Narratrice)

Et je ne voulais pas

embêter l'entraîneur

en plein entraînement,alors je lui ai laissé une note

disant que j'empruntais

ses cônes jaunes.


JEANN dépose une note par terre et met un caillou dessus avant de partir avec les cônes. Une perdrix se pose près de la note, l'attrape avec son bec et s'envole. ROBERT se retourne.


ROBERT

Mes cônes jaunes!

Ils ne sont plus là!

Et personne n'a laissé de note.

À moins qu'on l'ait fait

et qu'un pigeon l'ait prise.

Ha, ha, ha! Ce serait absurde.

(Hurlant)

L'OSI!


Le retour en arrière s'arrête.


OLIVE

Bon, d'accord,

mais on vous a quand même

surprise à voler des arbres.


JEANNE D'ARC ENCIEL

Ces arbres m'appartiennent.


OTTO ET OLIVE

Quoi?


JEANNE D'ARC ENCIEL

En fait, je les plantais

pour embellir le parc

et les cônes servaient

à marquer où les planter.

J'avais apporté

des pommes et des oranges

pour tous les bénévoles.

Je faisais

un acte citoyen

jusqu'à ce que

vous deux arriviez.


Le retour en arrière se poursuit. OLIVE et OTTO rejoignent JEANNE quitte se prépare à planter ses arbres dans le parc.


OLIVE ET OTTO

Ne bougez plus! Vous êtes

en état d'arrestation.


JEANNE D'ARC ENCIEL

Oh, salut, l'OSI!


OLIVE et OTTO enclenchent leur gadget. Le retour en arrière se termine.


JEANNE D'ARC ENCIEL

Et là, le vortex est apparu.


Le téléphone sonne et MADAME O y répond.


MADAME O

Où est-ce que tu en es, Oscar?


Dans le parc, près du tourbillon qui lance des éclairs, OSCAR parle à MADAME O sur son cellulaire.


OSCAR

J'en suis à vous dire

que ce sera la fin du monde

si on ne ferme pas ce vortex.


MADAME O

Attends une minute.


OSCAR

J'aimerais vraiment

vous parler.


MADAME O dépose le combiné.


MADAME O

(S'adressant à JEANNE)

Combien d'arbres ont disparu?


JEANNE D'ARC ENCIEL

Euh... Au départ,

j'en avais 10,

mais j'en avais déjà planté 5.


MADAME O

Alors, 10 moins

quelque chose égale 5.


OLIVE ET OTTO

Quand on fait

une soustraction,

on peut intervertir

les deux derniers nombres.

C'est plus facile.


MADAME O

Ça, je sais.

Donc, ça veut dire que

ça fait 10 moins 5.


OLIVE

Facile. 10 moins 5...

(Comptant sur ses doigts)

ça fait 5.


MADAME O

Donc, pour résumer, Jeanne

avait 5 arbres verts,

10 cônes jaunes,

7 pommes rouges

et 5 oranges orange.

Et comme il est écrit

dans le manuel de l'OSI...


MADAME O sort le manuel de l'OSI et l'ouvre sur son bureau.


MADAME O

... quand on passe au rayon ces

objets précis et dans cet ordre,

on obtient un vortex.


TOUS

Ah...


MADAME O

Et c'est bien

ce que je soupçonnais.

Alors, maintenant que je sais

à quoi on a affaire...


MADAME O reprend le combiné.


MADAME O

Oscar, sors ton

«désarbrecônepommeoranginateur».


Dans le parc, OSCAR sort un gadget et tire dans le vortex, ce qui le fait disparaître d'un coup.


OSCAR

Ah... Ça a marché.


Dans son bureau, MADAME O s'adresse à JEANNE.


MADAME O

Jeanne D'Arc Enciel,

j'aimerais au nom de l'OSI

vous présenter nos excuses.


OLIVE

On est désolés.


OTTO

Entièrement de notre faute.


MADAME O

Olive, Otto, quelle leçon

tirez-vous de cet événement?


OLIVE

Je crois que parfois, je peux

être un petit peu trop sérieuse.


OTTO

Et je crois que parfois,

je ne prends pas les choses

assez au sérieux.


OLIVE

Je devrais peut-être

apprendre à écouter

mon collègue plus souvent.


OTTO

Oui. Pour moi, c'est pareil.


OTTO et OLIVE viennent pour se faire un câlin, mais MADAME O les interrompt.


MADAME O

Quoi? Non!

La leçon, c'est:

ne passez pas au rayon

ces objets-là dans cet ordre-là.


OTTO ET OLIVE

Oui, oui. Ça aussi, oui.


OLIVE

Jeanne D'Arc Enciel,

qu'est-ce qu'on peut faire

pour que vous nous pardonniez?


Un moment plus tard, au parc, OLIVE et OTTO rejoignent JEANNE qui termine de planter un arbre.


OLIVE

Bon, alors, bonne nouvelle.

Tous les arbres ont été plantés.


OTTO

Mauvaise nouvelle.

On a accidentellement

provoqué un autre vortex.


Un vortex dans le ciel lance des éclairs un peu partout. JEANNE est désespérée.


Générique de fermeture

Épisodes de Organisation Super Insolite

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par