Organisation Super Insolite

Organisation Super Insolite est une comédie en prises réelles mettant en scène deux enfants-agents, Olive et Otto. Tous deux travaillent pour un organisme gouvernemental dirigé par des enfants en costumes qui sont équipés des gadgets les plus avancés et imprévisibles. Quand quelque chose d'étrange, d'inhabituel ou de tout simplement fou se produit (exemple des noix géantes qui tombent du ciel), c'est à l'Organisation Super Insolite de rétablir l'ordre. Organisation Super Insolite, c'est drôl...

Partager
Image univers Organisation Super Insolite Image univers Organisation Super Insolite

Vidéo transcription

Et patati, et patata! - Pour une poignée de jus de fruit

Otto se met à rapetisser. Conduits par Olaf, Olive et Ovide partent à la recherche de la légendaire Patate de croissance pour guérir Otto de l’effet rétrécissant. / Madame O raconte à Olive et Otto dans quelles circonstances elle est devenue membre de l’OSI.



Réalisateurs: Craig David Wallace, Stephen Reynolds
Acteurs: Dalila Bela, Filip Geljo, Millie Davis, Sean Micheal Kyer
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début générique d'ouverture


Une photo d’une fille en uniforme, OLIVE, est présentée, suivie d'une photo d’un garçon en uniforme, OTTO.


OLIVE (Narratrice)

Je me présente: Agente Olive.

Et voici mon collègue,

l'Agent Otto.


Une photo d'un crayon est présentée.


OLIVE (Narratrice)

Ça, c'est mon crayon porte-bonheur.

Mais revenons à Otto et moi.

On travaille pour une organisation

dirigée par des enfants qui

enquêtent sur tout ce qui peut

être étrange, bizarre, mais

surtout insolite.


Plusieurs photos et séquences vidéo d'enfants en action dans un laboratoire et rencontrant des monstres partout dans le monde sont présentées en rafale.


OLIVE (Narratrice)

Notre travail: tirer les choses

au clair.


Des séquences vidéo d'épisodes précédents défilent. Dans l'une d'elles, les agents de l'O.S.I., transformés en marionnettes, courent après quelqu'un.


OLIVE

Revenez ici!


OLIVE (Narratrice)

Pour qui travaillons-nous?

Pour l'O.S.I., l'Organisation

Super Insolite.


Fin générique d'ouverture


Titre :
O.S.I.: Organisation Super Insolite


Intertitre :
Et patati, et patata!


L'agente OLIVE s'approche de l'agent OTTO, qui classe des dossiers dans un tiroir.


OLIVE

Hé, collègue! Tu veux

bien classer ça pour moi?


Elle lui tend un dossier.


OTTO

Bien sûr.


OLIVE

Ah! Génial!


OTTO

Qu'est-ce qu'il y a?


OLIVE

Je pense que j'ai grandi.


OTTO

Quoi?


OLIVE

Avant, t'étais plus grand

que moi. Mais, regarde.

Maintenant, je suis plus

grande que toi.


OLIVE est en effet maintenant nettement plus grande qu'OTTO.


OLIVE

Ce qui veut dire que j'ai

grandi. Mais, il y a

quelque chose qui cloche.

(Regardant sa veste)

Si j'ai grandi, pourquoi

mon uniforme me va encore?


OTTO hausse les épaules.


OLIVE

Ça veut dire que tu as rétréci!


OTTO regarde les manches de sa veste et se rend compte que celles-ci sont trop longues.


OTTO

(Paniquant)

Oh! Je rétrécis!

Oh! Qu'est-ce qu'on va faire?


OLIVE

Oh, c'est épouvantable!


OTTO

T'as raison!


OLIVE

Oh oui. Moi qui croyais que

j'avais enfin grandi.


OLIVE et OTTO vont voir OSCAR, le scientifique de l'O.S.I., dans son laboratoire. Celui-ci leur montre un ruban à mesurer.


OSCAR

(Criant)

Ça, c'est un ruban à mesurer.

C'est à peu près la même chose

qu'une règle, sauf qu'il est

plus long, alors on peut mesurer

des choses plus longues, comme

ta taille.


OTTO

Pourquoi est-ce que tu cries?


OSCAR

(Criant)

Comme tes oreilles sont plus

petites, je me dis que tu dois

moins bien entendre. Non?


OTTO

Non.


OLIVE soupire et prend le ruban à mesurer.


OLIVE

Vérifions ça tout de suite.


OLIVE et OSCAR mesurent OTTO.


OSCAR

Très bien.

(Remontant le ruban)

Alors, ça fait 30 centimètres.

60 centimètres.

90 centimètres.

Et 120 centimètres.


OTTO

Pourtant, avant, je mesurais

150 centimètres.


OSCAR

Si tu mesurais 150 centimètres

et maintenant 120 centimètres,

alors tu as rétréci de 30

centimètres.


OTTO

Mais je n'ai rien fait de

particulier!

Je suis arrivé ici, j'ai fait

un peu de paperasse, et j'ai

mangé de la salade de pommes

de terre.


À ce moment-là, les agents OVIDE et OLAF arrivent en courant.


OLAF

Vous n'auriez pas vu ma salade

de pommes de terre rétrécissante?


OLIVE, OSCAR ET OTTO

Tu as bien dit une pomme

de terre rétrécissante?


OVIDE

Non. Il a dit: «salade de

pommes de terre rétrécissante».

Olaf avait mis son initiale

sur le sac.


OLAF montre un sac en papier vide avec un «O» dessus.


OTTO

Euh, comment j'aurais su

qu'elle était à toi?

Tous les agents de l'O.S.I.

ont un prénom qui commence

par «O».


OSCAR

Cependant, il y a eu un agent...


OLIVE

(L'interrompant)

On reparlera de ça plus tard,

d'accord?


OVIDE

Comment as-tu pu manger

sa salade de pommes de terre?


OLAF

Voleur de patates!


OLIVE

Attendez. Écoutez-moi.

On peut arranger ça.

Oscar, tu peux arranger ça

avec ton «agrandinateu»r, non?


OSCAR

Oui, bien sûr.


OSCAR sort un gadget de sa poche et le braque sur OTTO. Un rayon lumineux en sort et tourne autour d'OTTO, mais rien ne se produit.


OSCAR

Oh non! Ça ne marche

que pour les rennes.


OTTO soupire.


OTTO

Donc, ça veut dire que je vais

continuer à rétrécir jusqu'à

ce que je ne sois plus rien?


OLAF pousse tout à coup un cri de loup.


OVIDE

Excellente remarque, Olaf.

(S'adressant à OTTO)

Je sais comment te sauver.

Avec une Patate de croissance.


OLIVE

Comment on va trouver ça?


OVIDE

Il faut aller à la salle

de patates et ouvrir la porte.


Ils se rendent à une salle avec une énorme pomme de terre accrochée à la porte et OVIDE ouvre la porte. Un paysage fantastique se trouve à l'intérieur, avec des pommes de terre qui poussent dans les arbres et les buissons et d'autres qui volent dans le ciel avec des ailes.


POMMES DE TERRE

(Chantant)

♪ Patata patata ♪

♪ La la-la ♪


OTTO a encore rétréci.


OTTO

Je me trompe ou les portes

n'arrêtent pas de changer?


OLAF pousse à nouveau un cri de loup.


OVIDE

Il dit que t'as raison.


OLIVE

Olaf, je veux que tu me

conduises jusqu'à cette patate.


OLAF

«Plink, plank».


OLIVE

Ovide, je veux que tu m'accompagnes.

Tu me traduiras ce qu'il dit.


OTTO

Attends! Et moi, qu'est-ce

que je fais?


OLIVE

Reste ici avec Oscar.

T'es encore en train de rétrécir

et il y a l'air d'avoir pas mal

de vent là-dedans.


OLIVE sort un gadget de sa poche.


OLIVE

«Excursionateur».


OLAF

Non.


OLAF sort un autre gadget de sa poche.


OLAF

«Sac-à-patatinateur».


Il le met en marche et des rayons en jaillissent. OLAF, OLIVE et OVIDE se retrouvent à porter tous les trois des costumes de sacs de pommes de terre.


OLAF

Ça pique! Hé, hé!


OLIVE soupire.


OLIVE

Allons-y.


Elle soupire à nouveau et ils entrent tous les trois.


Ils marchent le long d'une falaise, puis OLAF s'arrête et pousse un cri de loup.


OVIDE

Olaf dit qu'il faut traverser ça.


OLIVE

Mais, c'est une falaise

de pierres!


Plusieurs flûtes à bec sont posées sur un gros rocher devant eux.


OLAF

Et c'est pour ça qu'il y a

des flûtes à bec.

Une seule de ces flûtes à bec

peut ouvrir la muraille et

révéler le passage secret.


OLIVE

Qu'est-ce qui se passe si on

souffle dans la mauvaise flûte?


OVIDE prend une flûte et joue quelques fausses notes. Une explosion se produit juste à côté d'eux et ils poussent des petits cris.


OLIVE

T'aurais pu te contenter

de me le dire...


OLAF hausse les épaules.


OLIVE

Alors, quelle flûte est

la bonne?


OLAF

(Criant)

Bou!


OVIDE

Olaf ne s'en souvient plus.

Tout ce qu'il sait, c'est

qu'elle a la même longueur

que l'«inversinateur».

Il l'avait la dernière fois

qu'il est venu ici.


OLIVE

C'est bien!

Alors, on n'a plus qu'à trouver

la longueur de l'«inversinateur»

et on saura quelle flûte choisir.


OLIVE prend son badge et l'ouvre pour l'utiliser comme téléphone. Elle compose un numéro pour passer un appel.


OLIVE

(Au téléphone)

Oscar, j'aurais besoin

des mesures de l'«inversinateur».


Dans son laboratoire, OSCAR prend un gadget.


OSCAR

(Au téléphone)

Je l'ai justement devant moi.

Quelle partie je dois mesurer?


OLAF pousse un cri de loup.


OVIDE

Olaf dit que la flûte qu'on

cherche a la même longueur

que le haut du gadget.


OLIVE

(Au téléphone)

C'est le haut que tu dois

mesurer.


OLAF pousse un cri de loup.


OVIDE

Oh!


OLIVE lui tend son badge.


OVIDE

(Au téléphone)

Et tu mesures le côté

le plus long.


OSCAR mesure le gadget avec une règle.


OSCAR

(Au téléphone)

Alors, ça fait 1 centimètre,

2 centimètres...

3, 4, 5, 6, 7, 8, 9...

10 centimètres au total.


OLIVE

(Au téléphone)

Merci, Oscar.


OLIVE raccroche.


OLIVE

La flûte qu'on cherche

a une longueur exacte

de 10 centimètres.


OLIVE sort une règle de sa poche et mesure une flûte.


OLIVE

6 centimètres. Trop courte.


OVIDE mesure une autre flûte.


OVIDE

12 centimètres. Trop longue.


OLIVE

(Pointant du doigt)

La longueur de celle-là est

entre les deux longueurs des

flûtes qu'on vient d'essayer.


OLIVE mesure la flûte.


OLIVE

10 centimètres!

Oh! On l'a trouvée!


OVIDE

Si ça ne te dérange pas...


OVIDE prend la flûte, prend une grande inspiration, puis se met à jouer une mélodie avec entrain. Il joue longtemps et OLIVE s'impatiente.


OVIDE

Voilà.


Un grondement se fait entendre et un morceau de falaise s'ouvre.


OLIVE

Allons-y.


Ils s'avancent tous les trois vers la grotte.


VOIX D'HOMME

Attention! Dans cette grotte,

vous affronterez la plus petite

de vos plus grandes peurs.


OVIDE

Tu as dit: «La plus petite

de nos plus grandes peurs»?


VOIX D'HOMME

Oui. C'est la grotte des plus

petites de nos plus grandes peurs.


OLIVE

Donc, ça veut dire des choses

dont on n'a pas peur?

Des choses qu'on aimerait qui

nous arrivent?


VOIX D'HOMME

Oui! Alors, vous entrez dans

la grotte, oui ou non?


OLIVE ET OVIDE

Oui!


OLAF pousse un cri de loup. Ils entrent tous les trois en s'éclairant avec des lampes de poche.


OLIVE

Très bien, agents.

Surtout, restons ensemble.


OLIVE regarde autour d'elle et se rend compte que les autres ont disparu.


OLIVE

Agents?


L'ENTRAÎNEUR ROBERT apparaît tout à coup, entouré d'un halo vert.


ENTRAÎNEUR ROBERT

Olive!


OLIVE

Entraîneur Robert?

Qu'est-ce que vous faites

dans cette grotte?


ENTRAÎNEUR ROBERT

Pas le temps de t'expliquer.

J'ai 15 matchs qui se déroulent

en même temps et tous mes joueurs

sont blessés. Il faut absolument

que tu m'aides.


OLIVE se retrouve en tenue de sport, avec une raquette de tennis à la main, un gant sur l'autre et des protège-genoux.


OLIVE

Envoyez-moi sur le terrain.


Une sirène retentit et des ballons de différents sports lui arrivent dessus tandis qu'une foule l'acclame.


OLIVE

(Criant)

Oui! Wouh!


OVIDE marche seul dans la grotte. Tout à coup, la superviseure de l'O.S.I., MADAME O, une petite fille, apparaît entourée d'un halo vert.


MADAME O

Agent Ovide!


MADAME O se mouche bruyamment.


OVIDE

Madame O, est-ce que ça va?


MADAME O

(Enrhumée)

Non, je suis malade.

Mais, il y a beaucoup

de travail à l'O.S.I.

J'ai besoin de quelqu'un

pour me remplacer.


OVIDE se retrouve dans la tenue de MADAME O.


OVIDE

(Satisfait)

Je prends la relève.


OLAF marche seul dans la grotte en marmonnant. Une DENTISTE lui apparaît dans un halo vert.


DENTISTE

Olaf. J'ai des patients

avec de la plaque dentaire,

des caries et des abcès.

Tu es le seul dentiste qui

peut les aider.


VOIX D'UNE RÉCEPTIONNISTE

On appelle le dentiste Olaf.

On appelle le dentiste Olaf.


Un patient attend dans un fauteuil de dentiste, entouré d'un halo vert. OLAF, qui porte maintenant une tenue de dentiste, s'approche de lui.


OLAF

(Ouvrant grand la bouche)

Ah!


Le patient l'imite et OLAF regarde dans sa bouche avec une lampe de poche.


OLAF

Alors, voyons voir quel est

le problème.


Un peu plus tard, OLIVE, OVIDE et OLAF ressortent tous les trois de la grotte.


OVIDE

Ha! C'était génial.


OLAF pousse un cri de loup.


OLIVE

C'était formidable.


La grotte se referme dans un grondement. Le badge d'OLIVE se met à sonner.


OLIVE

Oh.


Elle décroche.


OLIVE

(Au téléphone)

Olive, j'écoute.


OSCAR

(Au téléphone)

Faites vite, Olive.

Je n'arrête pas de faire

des costumes pour Otto, mais

il continue de rétrécir.


OLIVE

(Au téléphone)

On y travaille.


OLIVE raccroche, puis ils repartent tous les trois à la hâte.


Dans le laboratoire d'OSCAR, OTTO a maintenant la taille d'une petite figurine.


OSCAR

Heureusement que mon costume

de rechange pour la figurine

d'Otto est de la bonne taille.


OSCAR montre une figurine ressemblant à OTTO.


OSCAR

(Faisant parler la figurine d'OTTO)

«Salut!»

Et tu peux te promener dans

la maquette de l'O.S.I. que

j'ai fabriquée.


OSCAR montre une maquette de l'O.S.I.


OTTO

(Avec une petite voix)

Tu veux dire la maison

de poupée de l'O.S.I.?


OSCAR

Non. Mes poupées, je leur

ai fait une maison.

Tiens. Je vais te tenir

compagnie.


OSCAR montre une autre figurine, celle-ci lui ressemble.


OSCAR

(Faisant parler sa figurine)

«Hé, salut! Comment ça va?»

(Faisant parler la figurine d'OTTO)

«Bien, bien. Et toi?

Alors, ça fait quoi d'être

la personne la plus formidable

de l'O.S.I.?»

(Faisant parler sa figurine)

«Eh bien, en fait, c'est pas

mal du tout. Oui, oui.»


OTTO se prend la tête entre les mains, découragé.


OLAF, OLIVE et OVIDE arrivent près de ruines. En hauteur, sous une arche, une pomme de terre scintillante flotte dans les airs.


OLAF

Regardez!

La Patate de croissance!


OLIVE

Mais comment on va faire

pour aller la chercher là-haut?


OLAF

En nous servant de la légendaire

échelle de 15 mètres de longueur.


Il tourne la tête et découvre un dessin représentant une carte de la Floride et l'échelle tenant une canne à pêche.


OLAF

Oh non!

L'échelle est partie

en vacances en Floride.


OVIDE

(S'adressant à OLIVE)

Il va falloir te trouver

un nouveau coéquipier.


OLIVE

(Paniquée)

Quoi? Non! Il y a sûrement

un autre moyen d'aller chercher

cette pomme de terre.


OLIVE regarde OLAF, qui resserre la corde du sac de pommes de terre autour de sa taille.


OLIVE

Une corde! Servons-nous de

la corde du sac pour grimper

là-haut.


OLAF

Tu l'aimes cet uniforme,

finalement.


OLIVE

Dépêche-toi, s'il te plaît.


Le logo de l’O.S.I. apparaît. Il s’agit d’un jackalope, un animal mythique avec un corps de lièvre et des cornes d’antilope, entouré de bananes et tenant un bouclier. Le bouclier lui-même porte aussi le logo de l’O.S.I.


JACKALOPE

(Dans le logo)

Et quelques minutes plus tard...


OLIVE, OLAF et OVIDE ont détaché leurs cordes et les ont étendues dans l'herbe.


OLIVE

Si ça s'appelle «échelle de

15 mètres», ça veut dire

qu'il nous faut une corde

qui ait au moins 15 mètres

de long.


À l'aide d'un ruban à mesurer, ils mesurent la première corde.


OLIVE

5 mètres.


Ils mesurent la deuxième corde.


OLIVE

Encore 5 mètres.


Ils mesurent la troisième corde.


OLIVE

5 mètres également.


OVIDE pousse un soupir de découragement.


OVIDE

On n'y arrivera jamais.


OLAF

Oui, on peut y arriver.


OLIVE

Quoi?


OVIDE

Hein?


OLAF

En combinant ces trois

accessoires vestimentaires,

nous serons en mesure de

confectionner une corde qui

nous permettra de recouvrir

le tubercule susmentionné.

Si on les attache ensemble,

la corde sera assez longue.

5, 10 et 15 mètres.


OLIVE

Oui! Allons-y.


OTTO, qui a encore rétréci, se trouve maintenant dans le quartier général miniature d'OSCAR.


OSCAR

Alors, qu'est-ce que t'en

dis, Otto?


OTTO

(Avec une petite voix)

Oui, c'est pas si mal.

Mais, c'est pas comme

mon vrai bureau.


Il s'assied à son bureau miniature.


OTTO

(Avec une petite voix)

Ça, alors!

Mon ordinateur fonctionne.

(Regardant un agenda)

Et ça, c'est mon agenda.


OSCAR

Tu le sais, je ne fais pas

les choses à moitié, moi.


OLIVE, OLAF et OVIDE ont noué les trois cordes ensemble et ont attaché une pierre au bout. Ils la lancent à travers l'arche, puis OLIVE grimpe à la corde avec des grognements d'effort.


OVIDE ET OLAF

(Scandant)

Vas-y Olive!

Vas-y Olive!

Vas-y Olive!

Vas-y Olive!

Vas-y Olive!

Vas-y Olive!


OLIVE arrive finalement en haut et se hisse sur le rebord de l'arche en grognant d'effort. Essoufflée, elle tend la main et attrape la pomme de terre.


OLIVE

Je te tiens.


Au laboratoire, OSCAR joue avec ses figurines.


OSCAR

(Faisant parler sa figurine)

«Tu veux m'aider à attraper

quelques centigloups?»

(Faisant parler la figurine d'OTTO)

«Oui, bien sûr. Allons-y.»


OVIDE, OLAF et OLIVE arrivent en courant dans le laboratoire.


OLIVE

Ça y est! On a la patate.


OVIDE

Oui, on l'a!


OLAF

Ouais!


OTTO

(Avec une petite voix)

Bon, enfin.


OSCAR

Tiens. Voilà, Otto.


OSCAR pose la pomme de terre dans le quartier général miniature.


OSCAR

Je te donne aussi ton uniforme.

N'oublie pas de le mettre

avant de manger la patate.


OLIVE

Combien de temps ça prend

avant que...


OTTO grandit brusquement, faisant exploser la maquette.


OLIVE

Contente de te revoir, Otto.

Qu'est-ce que t'as grandi!


OTTO a tellement grandi que sa tête touche maintenant le plafond.


OTTO

(Avec une voix grave)

Oui, je sais. Ha, ha!


OLIVE

Non! Trop grandi...


OTTO regarde ses mains et pousse une exclamation de surprise.


OVIDE

Combien de bouchées

de patates as-tu mangées?


OTTO

(Avec une voix grave)

Je ne sais pas, moi.

Quatre ou cinq bouchées.


OVIDE

Olaf t'a dit clairement de

n'en prendre qu'une petite

bouchée.


Dans un retour en arrière, OVIDE, OLAF et OLIVE arrivent en courant dans le laboratoire.


OLIVE

On a la patate!


OLAF

Seulement une toute petite

bouchée.


De retour au présent, OLAF fait des claquements de langue désapprobateurs.


OVIDE

Tu vas continuer à grandir

à moins de manger une Patate

de décroissance.


OLIVE

(Soupirant)

Laisse-moi deviner.

Elle se trouve derrière

la porte à patates?


OLAF

Oui!


OLIVE

(S'adressant à OTTO)

Oh, alors, tiens bon, collègue.


OLIVE, OLAF et OVIDE repartent en courant tous les trois.


OSCAR

(S'adressant à OTTO)

T'inquiète pas. J'ai fait

une maquette du quartier général

qui est beaucoup plus grande

que le quartier général.


Fin épisode


Intertitre :
Pour une poignée de jus de fruits


Les agents OLIVE et OTTO sont en train de faire le ménage dans la salle d'exposition du quartier général de l'O.S.I. OLIVE finit de frotter un cadre et pousse un soupir de satisfaction.


OLIVE

Toutes les étagères de ce mur

ont été époussetées, lavées et

essuyées.


OTTO

Je déteste le jour du ménage.


OLIVE éclate de rire.


OLIVE

Elle est très bonne, collègue.


OTTO

Attends. Tu aimes ça, faire

le ménage?


OLIVE

Ça t'étonne tant que ça?

J'aime quand la poussière

entre dans le nez et les yeux

et qu'elle nous pique la gorge.

Ah, j'adore ça!


OTTO lui adresse un regard horrifié.


OLIVE

En plus, il y a tous ces objets

intéressants.


OLIVE prend un cadre avec une photo en noir et blanc d'agents qui travaillent dans une sorte de grange.


OLIVE

Voilà à quoi ressemblait l'O.S.I.

à une époque lointaine.


OTTO

Wow!


Leur superviseure, MADAME O, qui est elle aussi une petite fille, les rejoint.


MADAME O

Je me souviens quand c'était

comme ça.


OLIVE

Quoi? Ça veut dire que vous

y étiez?


MADAME O

Oui.


OTTO

Et vous travailliez pour

l'O.S.I.?


MADAME O

Non.


OLIVE ET OTTO

(Stupéfaits)

Non?


MADAME O

Vous voulez qu'on continue

à se renvoyer la balle ou

je raconte l'histoire?


OLIVE

L'histoire.


OTTO

Moi, j'étais pour se renvoyer

la balle, mais...

D'accord pour l'histoire.


MADAME O

C'était en 1870.


Dans un retour en arrière, une voiture à cheval passe dans un village constitué de maisons en bois. Les gens portent tous des tenues d'époque.


MADAME O (Narratrice)

Dans ces années-là, la ville

n'était pas du tout la même.

Nous n'avions qu'une seule

voiture qui était tirée par

un cheval.

À l'époque, je tenais une

fruiterie au centre-ville.

Et j'avais beaucoup d'agents

de l'O.S.I. comme clients.

En particulier l'Agent Orlando

et Olga, sa collègue Je-Sais-Tout.


MADAME O arrange des fruits à son kiosque. ORLANDO et OLGA, qui portent une ancienne version de l'uniforme de l'O.S.I., s'approchent.


ORLANDO

Salut, Oprah!

Tu n'aurais rien vu d'insolite

dans le coin, par hasard?


MADAME O

Là, je t'arrête. Je veux pas

être impliquée dans vos

affaires insolites.

Moi, je vends des fruits.

Et c'est tout.


OLGA

T'y comprendrais pas

grand-chose de toute façon.


MADAME O

Il y a bien des chances.

Je suis trop occupée à mettre

au point ma dernière invention

qui permettrait de ramener

du jus de fruits chez soi,

c'est-à-dire le sac à jus

de fruits.


Elle leur montre un sac en papier d'où s'écoule du jus de fruits.


MADAME O

Il faut que je l'améliore...


OLGA pousse une exclamation de dégoût.


OLGA

Eh bien, avant que tu

te remettes au travail,

je voudrais t'acheter

des pêches.


MADAME O

Il ne m'en reste plus

qu'une seule.


OLGA pousse une exclamation de frustration.


OLGA

Bon, eh bien, je vais prendre

deux prunes, alors.


MADAME O lui tend deux prunes et OLGA la paye. Une fille, BEURK, sort du magasin en courant.


BEURK

Oprah, Oprah!


MADAME O

Salut, Beurk!

T'as une nouvelle blague?


BEURK

On a dévalisé l'entrepôt

à fruits.


MADAME O

Elle est pas terrible, ta blague.


BEURK

Mais je suis sérieuse!


MADAME O pousse une exclamation choquée.


BEURK

C'est aussi très bizarre.


BEURK montre une feuille avec l'inventaire des fruits.


BEURK

Tu vois, on avait 14 cerises,

mais seulement 7 ont été volées.

Et on avait 10 fraises, mais

seulement 5 ont disparu.


ORLANDO

C'est insolite.

Il n'y a pas de doute.

Oprah, il faut que tu ailles au

bureau, qu'on fasse un rapport.


MADAME O soupire.


MADAME O

On me vole des fruits et

je dois aller à l'O.S.I.

Je n'ai vraiment pas de chance.

Beurk!

Tu surveilles l'étal de fruits.


BEURK

À vos ordres, patronne.

Oh! Et j'ai une idée pour

le système de jus de fruits

à emporter.

Jus de fruits dans une botte!


BEURK sort une botte de son dos et boit dedans, puis pousse une exclamation de dégoût.


BEURK

Wô! Le goût est affreux!


Elle essaye à nouveau.


BEURK

Oui... Toujours aussi mauvais.


À l'intérieur d'un bâtiment ressemblant à un saloon, un scientifique de l'O.S.I. mélange des liquides dans des contenants en verre et des agents travaillent à des bureaux. OLGA, ORLANDO et MADAME O entrent.


ORLANDO

Assieds-toi, Oprah.


Ils s'installent tous les trois à un bureau.


ORLANDO

Alors, selon toi, qui aurait

pu te voler tes fruits?


MADAME O

Je n'en sais rien. Tout ce que

je sais, c'est que le voleur

a dû agir hier.


ORLANDO

Dommage qu'Olga avait

une journée de congé hier.

Elle a un don pour attraper

les voleurs sur le fait.


MADAME O

Eh bien, qui que soit le voleur,

il n'a pas touché à mes 5 bananes

ni à mes 3 poires.

Il s'est plutôt attaqué à mes 14

cerises et à mes 10 fraises.

Attendez!

5 et 3 sont des nombres impairs,

alors que 14 et 10 sont des

nombres pairs.


ORLANDO

Où veux-tu en venir au juste?


MADAME O

Les nombres pairs peuvent être

divisés en 2 groupes égaux,

tout comme mes 10 fraises.


Elle prend une craie et trace des cercles sur deux lignes en comptant.


MADAME O

1, 2, 3, 4, 5

6, 7, 8, 9, 10.

Vous voyez? 5 et 5.

Les nombres impairs, comme

les 5 bananes que le voleur

a laissées, ne se divisent

pas en 2.


Elle prend une autre ardoise et trace des cercles sur deux lignes.


MADAME O

2 bananes là.

Et 2 bananes là.

Mais, il en reste une de plus.


ORLANDO

Tout ça pour dire quoi?


MADAME O

Peut-être que ce vol a un rapport

avec les nombres pairs et impairs.


OLGA

Oh, s'il te plaît! Ça n'a rien

à voir du tout avec les nombres.

Ce vol a un rapport avec

les couleurs.

Les cerises et les fraises sont

de la même couleur: rouge.

Et qui est obsédé par le rouge?


OLGA ET ORLANDO

Max Rouge!


Plus tard, ils interrogent MAX ROUGE, un garçon entièrement vêtu de rouge.


MAX ROUGE

Enfin, que dites-vous là?

Mais, mais...

C'est n'importe quoi!

Je n'ai rien volé du tout.

En fait, pas plus tard qu'hier,

6 de mes 12 boîtes aux lettres

ont été volées.


Il pointe vers les poteaux avec les boîtes aux lettres manquantes.


ORLANDO

Alors, pourquoi tu ne l'as

pas signalé?


MADAME O

Plus intéressant encore:

pourquoi as-tu 12 boîtes

aux lettres?


MAX ROUGE

Premièrement, j'adore recevoir

du courrier. Et deuxièmement,

j'ai signalé le vol. Je vous ai

envoyé un télégramme hier.


À ce moment-là, un LIVREUR de courrier arrive près d'eux.


LIVREUR

Courrier express 24 heures

pour l'O.S.I.


Il remet un message à ORLANDO.


MAX ROUGE

Formidable, non?

On peut envoyer un message à

quelqu'un en une seule journée.


ORLANDO

Une journée!

On devrait inventer un moyen

de faire ça plus vite.

Un service de livraison de

message texte instantané,

par exemple.


LIVREUR

Ah non, ça ne marchera jamais.


Il s'en va.


MADAME O

On peut revenir à notre sujet?

C'est-à-dire mes fruits.


OLGA soupire avec dédain.


OLGA

On y reviendra plus tard.


OLGA et ORLANDO s'éloignent. MADAME O regarde MAX ROUGE, qui hausse les épaules, puis elle pousse un grognement de rage.


De retour au présent, MADAME O continue à raconter son histoire à OLIVE et OTTO.


MADAME O

J'étais tellement furieuse

contre l'O.S.I.!

Une semaine passa, et

toujours pas de nouvelles.

Et mon projet de système

de jus de fruits à emporter

n'avançait pas.


Dans un retour en arrière, MADAME O et BEURK parlent devant le kiosque de fruits.


OLGA

Je crois que j'ai trouvé.

On le met dans un filet!


OLGA verse du jus de fruits dans un filet et celui-ci s'écoule à terre.


MADAME O

J'ai l'impression qu'on

revient au point de départ.


ORLANDO et OLGA arrivent à ce moment-là.


MADAME O

Dites donc, l'O.S.I. Ça fait

une semaine! Mes fruits volés

doivent être pourris à l'heure

qu'il est.


ORLANDO

Désolé, Oprah.

Mais, on n'a aucune piste.


OLGA

Eh bien, on peut t'acheter

un peu de fruits si ça peut

te remonter le moral.

Combien t'as d'oranges?


MADAME O

3.


OLGA

Hum... Non.

Et combien de pommes?


MADAME O

J'en ai 11.


OLGA

Hum... Non.

Je vois que tu as 10 mangues

à côté. Je vais en prendre 5.


OLGA prend des mangues. Un HOMME arrive en courant.


HOMME

O.S.I., O.S.I.!

Mon chien s'est transformé

en cactus et je ne peux pas

le caresser sans m'infliger

de terribles souffrances.


ORLANDO

Excuse-nous, Oprah, mais il

faut qu'on enquête là-dessus.


HOMME

Oui!


Ils s'éloignent avec l'HOMME.


MADAME O

J'aimerais quand même savoir

pourquoi mes fruits ont disparu!

Beurk, apporte ce petit truc

en papier plié avec toi.


BEURK est en train de jouer avec une cocotte en papier.


MADAME O

Il est temps qu'on prenne les

choses en main, toutes les deux.


Elles s'éloignent toutes les deux.


MADAME O et OLGA se trouvent maintenant dans une pièce carrée avec de nombreuses cocottes en papier accrochées en rangs sur les murs.


BEURK

On est où exactement, là?


MADAME O

J'avais besoin d'une pièce

pour ma comptabilité.

Et je l'ai baptisée: la Cabane

de compréhension mathématique.


BEURK

C'est très accrocheur.


MADAME O

Merci. Au départ, nous avions

14 cerises, et 7 ont été volées.


Des cocottes en papier ouvertes sont accrochées sur un mur avec des dessins à l'intérieur. Sur le premier dessin, les 14 cerises sont dessinées et MADAME O en barre 7.


BEURK

Alors, combien de cerises

n'ont pas été volées?


MADAME O

(Comptant)

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7.

7 cerises.

Bon. Nous avions aussi

10 fraises.


Dans une autre cocotte, 10 fraises sont dessinées.


MADAME O

Et 5 ont été volées.


Elle barre 5 fraises.


MADAME O

10 moins 5 égale...

(Comptant)

1, 2, 3, 4, 5.

Cinq fraises ont disparu.


BEURK

Mais, tu as pensé aux 12

boîtes aux lettres?

Max Rouge a dit qu'il s'en

était fait voler 6.


Dans une autre cocotte, 12 boîtes aux lettres sont dessinées. MADAME O en barre 6.


MADAME O

12 moins 6 égale...

(Comptant)

1, 2, 3, 4, 5, 6.

6 boîtes aux lettres.


BEURK

C'est bizarre.

Le voleur a volé 7 cerises,

et il en a laissé 7.

Il a volé 5 fraises et en a

laissé 5.

Il a volé 6 boîtes aux lettres

et en a laissé 6.


MADAME O

Beurk, je crois que t'es sur

une piste.


BEURK

Tu crois vraiment?


MADAME O

À chaque vol, la quantité

disponible a été divisée en 2.

Donc, forcément, la quantité

de départ était un nombre pair.

14 cerises, 10 fraises

et 12 boîtes aux lettres.

Tous des nombres pairs!

Donc, il aime les nombres pairs.


BEURK

Et c'est pour ça qu'il n'a

volé aucune de tes 5 bananes

ou de tes 3 poires.

Parce qu'elles ne peuvent pas

être divisées en 2 quantités

égales.

Ce sont des nombres impairs.


MADAME O

Oh non! Je crois que je viens

de comprendre.


BEURK

Oui... Les vieilles pelures de

bananes, c'est une très mauvaise

idée pour transporter le jus de

fruits.


MADAME O

Non! Max Rouge a encore 6 boîtes

aux lettres.

Et 6 est un nombre pair.

Il peut donc être encore divisé

en 2 quantités égales.

3 et 3.

Ce qui veut dire que le voleur va

retourner chez lui pour lui voler

d'autres boîtes aux lettres.

Il faut que je prévienne Orlando.

Beurk, rapporte les boîtes.


MADAME O s'éloigne à la hâte.


BEURK

(Ayant une idée)

Boîte, c'est ça!


Plus tard, MAX ROUGE, ORLANDO et MADAME O sont cachés près de la maison de MAX ROUGE pour surveiller ses boîtes aux lettres.


MAX ROUGE

Alors...

on va laisser le voleur voler

3 autres boîtes aux lettres?


MADAME O

(Chuchotant)

Max Rouge...


Elle lui fait signe de se taire.


ORLANDO

(Chuchotant)

Oprah, tu es sûre que ça va

marcher?


MADAME O

(Chuchotant)

Les nombres ne mentent pas.


ORLANDO

(Chuchotant)

On devrait au moins le dire

à Olga.


MADAME O

(Chuchotant)

Vas-y. La voilà justement.


OLGA arrive à ce moment-là et s'approche discrètement des boîtes aux lettres.


MADAME O

(Chuchotant)

On y va!


Ils courent vers elle au moment où OLGA s'apprête à décrocher une boîte aux lettres avec un outil.


MADAME O

Pas un pas de plus!


OLGA sursaute et pousse un cri effrayé, laissant tomber son outil.


ORLANDO

Olga, dis-moi que je rêve!


OLGA

Oh... Comment avez-vous su

que je reviendrais ici?


MADAME O

C'est ta façon de choisir

les fruits qui t'a trahie.

Tu ne m'as pris que 2 prunes

sur 4.

Et quand je t'ai proposé

3 oranges ou 11 pommes,

ça ne t'intéressait pas,

les nombres impairs.

Mais quand tu as vu mes 10

mangues, tu m'en as demandé

la moitié.


OLGA

Beau travail, mais je suis

plus forte que toi, Oprah.


OLGA sort un lasso et ils poussent tous des cris de surprise. Elle lance le lasso autour d'eux et le resserre.


ORLANDO

Oh!


OLGA

Vous ne me rattraperez jamais!


OLGA accroche le bout du lasso à un poteau, puis elle s'enfuit en courant. BEURK arrive en courant dans l'autre direction et OLGA s'arrête face à elle dans une position de duel. BEURK a deux boîtes de jus de fruits dans des étuis de pistolet accrochés à sa ceinture.


BEURK

Peut-être pas eux, mais moi, oui.

Grâce à ma nouvelle invention.


Elle sort ses deux boîtes de jus de fruits, les fait tournoyer dans ses mains, puis appuie dessus et projette du jus vers OLGA. Celle-ci essaye de l'éviter, mais elle glisse sur le jus par terre et tombe en poussant un petit cri.


ORLANDO

Beau travail!


MADAME O

Félicitations, Beurk!


MAX ROUGE

Bravo!


Toujours attachés, les autres l'applaudissent. Étendue à terre, OLGA grogne avec rage.


ORLANDO

Oui!


BEURK fait fièrement une révérence.


De retour au présent, MADAME O finit de raconter son histoire.


MADAME O

Et puisqu'Orlando n'avait plus

de coéquipière...


OLIVE

Vous avez intégré l'O.S.I.


MADAME O

Non.

D'abord, j'ai livré des journaux

à domicile en Norvège, mais

je n'étais pas faite pour ça.


OTTO

Et c'est là que vous avez

intégré l'O.S.I.


MADAME O

Non. Avant, j'ai épousé

le roi du Portugal. Ensuite,

j'ai intégré l'O.S.I.


OLIVE

Et qu'est-il advenu de Beurk?


MADAME O

Je la voyais encore tous

les jours.

Elle a pris la relève à

la fruiterie. Mais, personne

ne voulait de ses boîtes de

jus de fruits Beurk.

Alors, je lui ai dit d'utiliser

son nom de famille.


Dans un retour en arrière, ORLANDO et MADAME O, qui portent tous deux les anciens uniformes de l'O.S.I., parlent à BEURK devant la fruiterie. MADAME O boit une boîte de jus de fruits à la paille.


MADAME O

Hum! Beurk Shmumbers, ta marque

de fruits a un bel avenir.


BEURK

Le mérite va à Olga.

C'est elle qui coupe les fruits

exactement en 2 pour être sûre

qu'il y a la même quantité

de jus dans chaque boîte.


À côté, OLGA, qui n'a plus l'uniforme de l'O.S.I., coupe des fruits. MAX ROUGE les rejoint.


MAX ROUGE

O.S.I.

Vous m'avez rendu mes boîtes aux

lettres et pour vous remercier,

j'ai imaginé un système pour

que les agents de l'O.S.I.

se déplacent plus vite.

Je l'ai appelé: le système

de tubes.


Il monte un schéma dessiné à la craie sur une ardoise.


MAX ROUGE

On vous compresse dans une sphère,

et on vous propulse partout dans

le monde. Je commence à creuser

tout de suite.


MAX ROUGE s'éloigne.


MADAME O

Hum... Ça ne marchera jamais.


ORLANDO

T'as raison, cowboy.


Ils s'en vont tous les deux.


BEURK

Hé, Olga!

Tu coupes comme un chef.


OLGA pousse des grognements de frustration et coupe un kiwi avec rage.


OLGA

Et un autre.


Générique de fermeture

Épisodes de Organisation Super Insolite

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par