Petites Bouchées du Monde

Partez à la découverte culinaire internationale avec Lilianne et Baptiste, des voisins devenus copains et créateurs du vlog Petites bouchées du monde. De l'Afrique à l'Asie, des Amériques à l'Europe, chaque épisode célèbre la nourriture traditionnelle d'un pays où les animateurs sont invités dans les cuisines de leurs admirateurs et s'amusent à préparer une recette du pays d'origine de leurs familles. Une exploration gastronomique des coutumes de table et d'ingrédients exotiques, Lilianne et ...

Partager
Image univers Petites Bouchées du Monde Image univers Petites Bouchées du Monde

Vidéo transcription

Croatie

Tandis que Lilianne prépare des biscuits nommés les coeurs de Zagreb, Baptiste visite Filip pour un festin de desserts de la Croatie, où ensemble ils mettront les mains à la pâte et les doigts dans le chocolat pour faire des Cupavci.



Réalisateur: Émilie Martel
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Sur un trottoir, deux adolescents, BAPTISTE et LILIANNE, marchent ensemble et s'adressent au public de l'émission.


BAPTISTE

Moi, c'est Baptiste.


LILIANNE

Et moi, je suis Lilianne.

On est voisins.


BAPTISTE

Notre objectif est de découvrir

les cultures du monde...


LILIANNE

Pour notre nouveau vlogue...


BAPTISTE ET LILIANNE

«Petites bouchées du monde!»


BAPTISTE

À nous le savoir!


LILIANNE

C'est parti!


Générique d'ouverture


BAPTISTE ET LILIANNE (Narrateur)

Et bienvenue à

«Petites bouchées du monde!»


Titre :
Petites bouchées du monde


Intertitre :
La cuisine croate


LILIANNE entre dans la cuisine d'une maison, avec un sac rempli de divers aliments.


LILIANNE

(Déposant le sac sur le comptoir)

O.K.

On va voir si j'ai tout.

Farine:

(langue_etrangere=EN)

check

(/langue_etrangere)

.

Sucre, oeufs:

(langue_etrangere=EN)

check

(/langue_etrangere)

,

(langue_etrangere=EN)

check

(/langue_etrangere)

.

Le miel:

(langue_etrangere=EN)

check

(/langue_etrangere)

.

Le colorant...

(Fouillant dans le fond du sac)

J'étais sûre que j'en avais

acheté.


LILIANNE inspecte son sac et se rend compte qu'il y a un petit trou dans le fond.


LILIANNE

Ah! Bien oui!

Ça a du sens!

Il est où, le colorant, là?


LILIANNE quitte la cuisine. Quelques instants plus tard, BAPTISTE entre dans la cuisine par la porte arrière, et se rend compte que la pièce est vide. [BAPTISTE

Salut, Lili...


BAPTISTE enfile une toque de cuisinier et un tablier. Il s'approche ensuite d'une tablette électronique dressée sur le comptoir.


BAPTISTE

O.K.! À moi le vlogue!


BAPTISTE appuie sur un bouton de la tablette et démarre la diffusion d'un vlogue.


BAPTISTE

Bonjour, tout le monde! Ici

votre... coanimateur préféré,

Baptiste. Et aujourd'hui,

on va parler de... la Croatie!

Alors, la cuisine croate est

incroyable. Elle est remplie

de couleurs et de «sav»...


LILIANNE fait irruption dans la cuisine et interrompt BAPTISTE.


LILIANNE

Eille!


LILIANNE met fin à la diffusion du vlogue.


LILIANNE

T'as pas le droit

de commencer le vlogue sans moi!


BAPTISTE

Pourquoi tu fais ça?


LILIANNE

C'est moi qui voulais

faire le vlogue.


BAPTISTE

Je suis sûr que je connais

plus de choses que toi

sur la Croatie.


BAPTISTE n'arrive pas à nouer son tablier par lui-même.


LILIANNE

C'est même pas vrai. Et est-ce

que t'as besoin d'aide?


BAPTISTE

Oui, s'il vous plaît.


LILIANNE

J'arrive.


LILIANNE vient nouer le tablier dans le dos de BAPTISTE.


BAPTISTE

Alors, peux-tu

me dire le nom

de la capitale de la Croatie?


Le dessin d'un chapeau de cuisinier apparaît avec la réponse, puis disparaît.


LILIANNE

Euh...


BAPTISTE

Zagreb.


LILIANNE

Ah! Oui, oui.


BAPTISTE

Puis comment on appelle

les marchés en Croatie?


LILIANNE

Euh...


Le dessin d'un chapeau de cuisinier apparaît avec la réponse, puis disparaît.


BAPTISTE

Pazar.


LILIANNE

Pazar!

Bien oui!


BAPTISTE

Comment on appelle les biscuits

que t'essaies de préparer?


LILIANNE

(Bafouillant)

Les «licitarsko»...


BAPTISTE essaie de prononcer le mot à son tour, sans succès.


BAPTISTE

Je pense que c'est pas ça.

On va contacter Filip. C'est

un ami croate, puis il va

sûrement pouvoir nous aider

avec notre prononciation.


LILIANNE

Bonne idée!


BAPTISTE et LILIANNE s'installent devant la tablette. BAPTISTE contacte FILIP par appel vidéo.


BAPTISTE

O.K.!

Salut, Filip!


FILIP

Bonjour!


LILIANNE

Salut, Filip!


BAPTISTE

Dis-moi, Filip,

comment tu prononces le nom

du fameux biscuit croate

en forme de coeur?


FILIP

«Licitarsko srce».


BAPTISTE et LILIANNE tentent de prononcer le mot ensemble.


BAPTISTE ET LILIANNE

(Bafouillant)

«Lici»...


LILIANNE

Attends!


BAPTISTE ET LILIANNE

«Licitarsko srce».


LILIANNE

Ah! C'est ça que je pensais.


FILIP

On les appelle aussi les coeurs

de Zagreb, car ils sont vraiment

populaires dans la capitale.

En Croatie, on les considère

comme des petits porte-bonheurs.

C'est une tradition de décorer

nos sapins de Noël avec. Mais

parce qu'ils sont vraiment

durs et couverts de cire,

on ne les mange pas.


LILIANNE

Dommage! On dirait

des bons biscuits au sucre

qui ont l'air tellement bons!


FILIP

Aujourd'hui, j'étais pour faire

des «cupavci»,

et ça, on peut

définitivement les manger. Ça vous

tente de me joindre?


BAPTISTE

Écoute, Lilianne, j'adorerais

visiter la Croatie, puis le nom

de ma mère, Milidia, est un nom

très populaire en Croatie.

Donc, je pense être la personne

la plus qualifiée pour y aller.

(Suppliant exagérément)

S'il te plaît! Mi, mi, mi, mi...


LILIANNE

O.K., vas-y.


BAPTISTE

Yes! Merci!

T'es la meilleure

des coanimatrices!


LILIANNE

Merci.


BAPTISTE

Youhou!


LILIANNE

Merci. À bientôt, Filip!


FILIP

Bye! À bientôt!


L'appel vidéo se termine. LILIANNE transporte la tablette dans la cuisine et la dépose sur le comptoir, près de ses ingrédients.


LILIANNE

Bon, à moi de continuer.


LILIANNE appuie sur un bouton de la tablette et la diffusion du vlogue reprend.


LILIANNE

Rebonjour,

Petites bouchées

du monde!

Aujourd'hui, on va

faire les fameux biscuits

croates. La première étape

est de prendre la farine

et la mettre dans un bol.


En animation, une mappemonde est présentée. Diverses illustrations représentant des monuments célèbres de différents pays parsèment la carte. Le dessin du chapeau de cuisinier au visage souriant pointe l'emplacement de la Croatie.


LILIANNE (Narratrice)

La Croatie est un pays d'Europe

centrale et du Sud. Elle fait

partie des cinq pays les plus

biodiversifiés en Europe.

La moitié du pays est recouverte

de forêts et possède de très

belles plages. C'est pourquoi

la Croatie est l'une des

destinations touristiques

les plus populaires

de la Méditerranée.

En Croatie, les Croates

préfèrent les ingrédients

frais et locaux de saison.


Pendant ce temps, BAPTISTE se balade dans les rues tranquilles d'un quartier résidentiel. Il s'adresse au public de l'émission.


BAPTISTE

Coucou, les fans de

Petites bouchées du monde!

Aujourd'hui,

je pars à la rencontre de Filip.

Filip habite avec ses parents,

son grand frère, son petit frère

et son chien, Rainbow. Il adore

voyager en Croatie. Filip est

aussi un grand amateur de nature

et de sports, comme le soccer,

le hockey, le baseball et

le ski. Allons faire

leur connaissance.


BAPTISTE sonne à la porte de la maison de FILIP, avec un sac contenant un petit cadeau pour son hôte.


FILIP

(Ouvrant la porte)

Bonjour.


BAPTISTE

Allô!


FILIP

(langue_etrangere=HR)

Dobar dan

(/langue_etrangere)

!

BAPTISTE

(langue_etrangere=HR)

Dobar dan

(/langue_etrangere)

!

Le dessin du chapeau de cuisinier apparaît la traduction de l'expression croate employée par FILIP, qui veut dire «bonjour».


FILIP

Je te présente ma famille.


La famille de FILIP accueille BAPTISTE.


TOUS

(langue_etrangere=HR)

Dobrodosli

(/langue_etrangere)

!

BAPTISTE

Enchanté!


FILIP

Dobrodosli,

ça veut dire «bienvenue».


BAPTISTE

Ah! Cool! Bon! Par où

est-ce qu'on commence?


FILIP

Ici.


La visite de BAPTISTE chez FILIP est entrecoupée de segments où les deux garçons témoignent de leur expérience en s'adressant au public de l'émission.


FILIP

(Témoignant)

Je m'appelle Filip,

puis j'ai dix ans.


FILIP entraîne BAPTISTE dans le boudoir de la maison familiale.


BAPTISTE

Comme t'as pu le remarquer,

j'ai une petite surprise

pour toi.


FILIP

(Fouillant dans le sac)

Ah!


BAPTISTE

Ouh, ouh! Un tablier et

un chapeau de cuisinier.

(Aidant FILIP à mettre le tablier)

Là!


FILIP

(Essayant de nouer)

Oh! Je peux pas voir

par en arrière.


BAPTISTE

Je vais t'aider. Et voilà!

Attends un peu, je vais arranger

un peu ton chapeau. O.K.

Ça te va super bien!


BAPTISTE enfile sa toque et son tablier, et les deux garçons s'amusent à danser dans le boudoir. FILIP entraîne ensuite BAPTISTE dans la cuisine.


BAPTISTE

O.K.! Qu'est-ce qu'on cuisine

aujourd'hui?


FILIP

C'est des «cupavci».


BAPTISTE

Voici les ingrédients dont on a besoin pour les «cupavci».


Les ingrédients pour la recette de FILIP sont présentés en images, soit: du chocolat noir, des oeufs, du lait, de la poudre à pâte, de la farine, de la noix de coco séchée, du beurre et du sel.


BAPTISTE

Je pense qu'on devrait commencer

par aller se laver les mains.


FILIP

Oh oui, c'est vrai!


BAPTISTE

O.K., maintenant, on peut

y aller. Bon! Quelle est

la première étape?


Texte narratif :
Étape 1: séparer les jaunes et les blancs de trois oeufs


FILIP

On doit mettre trois oeufs.


BAPTISTE

Donc, on les craque, puis on

les met dans le bol, c'est ça?


FILIP

Non, on doit les séparer.


BAPTISTE

O.K.


FILIP

Le liquide et le jaune d'oeuf.


BAPTISTE

Cool! Montre-moi d'abord.


FILIP casse un premier œuf et tente de séparer le jaune du blanc en transférant l'oeuf d'une coquille à l'autre.


BAPTISTE

O.K.


L'oeuf complet tombe dans le bol.


FILIP

Oups!


BAPTISTE

Oh!


FILIP

Oh! Raté.


BAPTISTE

C'est pas grave.

Des accidents dans la cuisine,

il y en a plein!


Au tour de BAPTISTE d'essayer de séparer un oeuf.


BAPTISTE

O.K.

Oh! Ça marche!


FILIP

(Témoignant)

Baptiste était vraiment bon

pour séparer le jaune d'oeuf

et le blanc d'oeuf.


FILIP tente sa chance une deuxième fois, en cassant un nouvel œuf.


BAPTISTE

Attention au jaune!

Attention au jaune! Wô!

Il est pas passé loin!

Qui fait le dernier?


Les deux garçons ferment leurs poings et se disputent une manche du jeu Roche, papier ciseaux. Face à face, chacun frappe trois fois son poing fermé dans le creux de leur autre main.


FILIP ET BAPTISTE

Roche, papier, ciseaux...


BAPTISTE gagne la manche avec son poing en forme de roche, alors que FILIP avait choisi de former des ciseaux avec ses doigts.


BAPTISTE

O.K., je fais le dernier.


BAPTISTE casse un œuf et passe proche d'échapper le blanc dans le bol contenant les jaunes. FILIP rigole.


FILIP

Oh!


BAPTISTE réussit à couler le dernier jaune dans le bol.


BAPTISTE

(Témoignant)

O.K.

Je me suis surpris moi-même

parce que c'est quelque chose

que je me souviens pas vraiment

d'avoir fait récemment, donc

j'ai trouvé ça le fun.


FILIP

On va laver nos mains,

car c'est vraiment gluant.


Les deux garçons s'exécutent à l'évier de la cuisine. BAPTISTE en profite pour regarder par la fenêtre.


BAPTISTE

Il fait beau dehors.

Bon! Nos mains sont lavées.

Qu'est-ce qu'on fait maintenant?


Texte narratif :
Étape 2: monter les blancs en neige


FILIP

On va verser le liquide

d'oeufs. Il faut faire

attention.


FILIP verse les blancs d'oeufs dans un mélangeur.


FILIP

Et voilà!


BAPTISTE

Et j'imagine qu'on va

les mélanger?


FILIP

Maman, peux-tu venir?


La MÈRE DE FILIP vient aider son fils avec le mélangeur. Cette dernière dépose le fouet dans le bol.


BAPTISTE

(Se bouchant les oreilles)

Ça va faire du bruit, hein?


FILIP

Oui.


La MÈRE DE FILIP donne un batteur à main à BAPTISTE, pour qu'il puisse battre ses propres blancs. Les sons du mélangeur et du batteur à main se font entendre dans la pièce.


BAPTISTE

Celui-là fait un peu plus

mal au bras. Ah! Petite pause.


Texte narratif :
Quelques minutes plus tard


Les blancs d'oeufs prennent la forme d'une mousse blanche onctueuse.


BAPTISTE

O.K. Ouf!

On a survécu.


Texte narratif :
Étape 3: battre les jaunes d'oeufs avec le sucre


FILIP

Maintenant, je dois mesurer

les grammes de sucre.


BAPTISTE

Puis ça prend combien

de grammes?


FILIP

130.


FILIP dépose un bol sur une balance numérique. Il pèse ensuite la quantité de sucre nécessaire.


BAPTISTE

À mon tour, maintenant.

Le sucre!

(Déposant une première cuillerée)

C'est pas assez.

(Versant le sucre directement dans le bol)

Oh! Wô, wô!

Il y a 2 grammes de trop.

(Retirant une cuillerée du bol)

Hum! La perfection!

On l'ajoute au bol.


FILIP

Attends!


BAPTISTE

Quoi?


FILIP

Avant, il faut que tu mettes

les jaunes d'oeufs.


BAPTISTE

Ah!


FILIP verse ses jaunes dans le bol du mélangeur. BAPTISTE ajoute les siens à son propre bol, en plus d'y ajouter le sucre.


BAPTISTE

Du sucre!


La MÈRE DE FILIP intervient, en parlant à son fils dans sa langue.


FILIP

O.K. Elle voulait dire

qu'on doit «mixer» du sucre

et des oeufs.


FILIP part son mélangeur, et BAPTISTE mélange ses jaunes avec le batteur à main.


Texte narratif :
Étape 4: ajouter l'huile et le lait


FILIP

Maintenant, on doit mettre

de l'huile et du lait.


Texte narratif :
Étape 5: incorporer graduellement la farine et la poudre à pâte


FILIP

Maintenant, on doit ajouter

130 grammes de farine.


BAPTISTE mesure sa farine en mettant le bol sur la balance électronique.


BAPTISTE

Hop là! C'est bon.

Ah non!


FILIP rigole.


FILIP

Un gramme de plus?


BAPTISTE

Ouais!

On est à 130.


FILIP

Maintenant, on a

besoin de mettre deux cuillères

de poudre à pâte.


BAPTISTE

On mélange!


Texte narratif :
Étape 6: ajouter les blancs d'oeufs


FILIP

Alors, maintenant, on met ça

avec les jaunes d'oeufs.


BAPTISTE

Wow! La texture est

étrange. J'adore!


Chacun des garçons fait son propre mélange, chacun avec son bol.


FILIP

(Rabattant avec sa cuillère)

On doit plier pendant

qu'on mélange.


BAPTISTE

Comme ça?


FILIP

Oui. Dépêche-toi, car

le blanc d'oeuf va fondre.


BAPTISTE

Comme ça, c'est assez vite?


FILIP

Oui.


Texte narratif :
Étape 7: mettre le mélange dans un moule beurré


FILIP prépare deux moules et en donne un à BAPTISTE.


FILIP

Pour ça.


BAPTISTE

O.K.


Les garçons déposent leur mélange dans leurs moules.


FILIP

(Nettoyant le bol avec une cuillère)

Il faut juste que tu fasses

comme ça.


Texte narratif :
Étape 8: cuire à 350 degrés Celsius pendant 20 minutes


La MÈRE DE FILIP prépare le four.


FILIP

Je pense que c'est

le temps de le mettre

dans le four.


BAPTISTE

O.K.!


La MÈRE DE FILIP dépose les moules dans le four.


BAPTISTE

Qu'est-ce qu'on pourrait

faire en attendant?


FILIP

On pourrait jouer au soccer.


BAPTISTE

Oh oui! Cool!


FILIP et BAPTISTE installent un but de hockey dans la cour arrière, et se mettent à jouer au soccer. FILIP marque un but, et le dessin du chapeau de cuisinier apparaît en pleurant, puis disparaît.


Quelques instants plus tard, les deux garçons reviennent dans la cuisine. La MÈRE DE FILIP retire les moules du four, en s'exprimant dans sa langue.


FILIP

Ma mère dit que c'est prêt.

Je pense que c'est prêt.

Et de deux!


MÈRE DE FILIP

O.K.!


BAPTISTE

Bon! On a bien fait ça!

C'est quoi, la prochaine étape?


FILIP

En attendant que ça

refroidisse, on devrait

faire fondre le chocolat.


Le dessin du chapeau de cuisinier apparaît en se léchant les lèvres, puis disparaît.


BAPTISTE

Ouh! Miam, miam!


Texte narratif :
Étape 9: faire fondre le chocolat avec le beurre et le lait


La MÈRE DE FILIP dépose une casserole sur la cuisinière.


FILIP

On met le beurre dedans.


BAPTISTE

(Déposant le chocolat dans la casserole)

Chocolat, là!

Chocolat, là!


FILIP

On met le lait.


FILIP verse le lait sur le mélange, qui n'a pas encore commencé à fondre. Du lait se renverse sur la cuisinière.


BAPTISTE

Oh!


BAPTISTE essuie le dégât avec un linge.


BAPTISTE

Cuisine toute propre!


Lentement, le beurre et le chocolat commencent à fondre. Les garçons prennent chacun un fouet et se mettent à brasser le mélange.


BAPTISTE

C'est la meilleure technique.


FILIP

Là, ça commence à bien, bien

fondre. Oh! O.K.. Je pense

qu'on a terminé.


BAPTISTE

On va couper le gâteau.


FILIP

O.K.


Texte narratif :
Étape 10: couper le gâteau en cubes


BAPTISTE

(Coupant)

Oh! À peine besoin de forcer.

C'est ultra-satisfaisant

à couper.


FILIP

Oui.


FILIP verse le chocolat dans un bol.


Texte narratif :
Étape 11: tremper les gâteaux dans le chocolat et la noix de coco


BAPTISTE

(Témoignant)

Ce que j'ai préféré, c'est

quand on trempait les cubes

de gâteau dans le chocolat

puis qu'on les roulait

dans la noix de coco.

C'était vraiment le fun!


BAPTISTE dépose les morceaux de gâteau trempés dans une assiette.


BAPTISTE

(Chantant)

♪ Le coconut ♪

♪ Il est gentil ♪

♪ Le coconut ♪

♪ Il est mignon ♪


FILIP

Ça me rappelle

la culture croate.


FILIP prend un morceau de gâteau et le mange.


FILIP

(Témoignant)

Ça me donne le goût

d'aller en Croatie.


BAPTISTE

Je viens d'avoir l'idée

du siècle: un raisin

dans le chocolat.


BAPTISTE

(Témoignant)

C'est en trempant un

(langue_etrangere=HR)

cupavci

(/langue_etrangere)

que

j'ai eu la bonne idée de mettre

un raisin dans le chocolat.


BAPTISTE goûte au raisin qu'il vient de tremper dans le chocolat, et fait mine de s'effondrer.


BAPTISTE

(Levant son pouce en l'air)

Je vais bien.

(S'adressant au public de l'émission)

Faites pas ça à la maison.


FILIP

C'est le temps du festin!


BAPTISTE

On y va. Mais avant,

un petit dernier.


BAPTISTE trempe un dernier raisin dans le chocolat, et le mange.


BAPTISTE

Maintenant,

on est prêts pour le festin.


Ensuite, FILIP et ses deux frères accueillent BAPTISTE dans la salle à manger. Plusieurs plateaux de desserts d'origine croate se trouvent sur la table.


BAPTISTE

Wow! Il y a tellement

de desserts ici!

(Témoignant)

C'était un rêve qui devenait

réalité d'avoir un festin

intégralement rempli

de desserts.


FILIP

Ça, c'est mes frères,

Vito et Nico.


BAPTISTE

Enchanté, Nico. Enchanté, Vito.

Bon! Qu'est-ce qu'il y a

sur la table?


FILIP

(Pointant)

Ça, c'est des gâteaux

de pommes. Ça, c'est les

«cremeschnitte».

Ça, c'est les

«cupavci».

Ça, c'est les

«fritules».

Ça, c'est le

«orehnjača».


BAPTISTE

Je le regarde depuis tantôt et

j'ai juste envie de le manger.

Comment on dit «bon appétit»

en croate?


FILIP

C'est [langue_etrangere=HR]dobar tek

(/langue_etrangere)

.

BAPTISTE

Wô ! Redis-le

moi, syllabe par syllabe.


FILIP

Do.


BAPTISTE

Do.


FILIP

Bar.


BAPTISTE

Bar.


FILIP

Tek.


BAPTISTE

Tek.

(langue_etrangere=HR)

(/langue_etrangere)

Dobar tek.


FILIP

(langue_etrangere=HR)

Dobar tek

(/langue_etrangere)

!

BAPTISTE, FILIP et ses deux frères prennent une gorgée de chocolat chaud.


FILIP

Excellent!

(Témoignant)

Ma partie préférée, c'est quand

on a mangé au grand festin.


BAPTISTE offre un gâteau à FILIP.


FILIP

Oh! J'en ai besoin,

d'un «cupavci»!

(Témoignant)

J'adore les

«cupavci»!


BAPTISTE pige dans les différents plateaux.


BAPTISTE

Allez! O.K..

Hum!

Hum!


BAPTISTE prend un morceau de dessert entre ses doigts et le lève dans les airs.


BAPTISTE

À notre bon travail

de la journée!


FILIP et ses deux frères l'imitent.


BAPTISTE

Le plus haut possible!

O.K.!

(Témoignant)

J'ai adoré passer la journée

avec Filip.


BAPTISTE se dresse devant la table et s'adresse au public de l'émission. FILIP et ses deux frères sont en arrière-plan.


BAPTISTE

Voilà, les amis, notre grand

festin assez sucré croate.

Bye!


FILIP, VITO ET NICO

(langue_etrangere=HR)

Dovidenja

(/langue_etrangere)

!

Le dessin du chapeau de cuisinier apparaît pour traduire l'expression employée par FILIP, VITO et NICO, qui veut dire «À bientôt».


Par la suite, LILIANNE est toujours seule dans la cuisine et décore des biscuits, en y dessinant des lettres avec du glaçage. BAPTISTE vient la rejoindre, avec un large contenant sous son bras.


BAPTISTE

(langue_etrangere=HR)

Dobar dan

(/langue_etrangere)

!

LILIANNE

Comment ça s'est passé?


BAPTISTE

Ah! Super bien! On a fait

des «cupavci», puis on a mangé

plein d'autres desserts croates.

(Ouvrant le contenant)

Je t'ai apporté un petit

quelque chose.


LILIANNE

(Contente)

Ouh! Des beignets!


BAPTISTE

En fait, c'est pas vraiment

des beignets. Ça s'appelle

des «fritule».

Comment avancent

tes «lici...»?


LILIANNE

Tu veux dire

les «licitarsko srce»?


BAPTISTE

Exact.


LILIANNE

J'ai bientôt fini.

(Montrant)

En plus,

j'ai fait un L pour Lilianne

et un B pour Baptiste.


BAPTISTE

Oh! Merci! Je pensais

qu'on pouvait pas les manger.


LILIANNE

Oui, mais moi, je les ai faits

pour qu'on les mange. Est-ce

que tu veux m'aider à finir

de les décorer?


BAPTISTE

Avec plaisir!


LILIANNE

Moi, je pense

que j'en ai assez décoré.

Je vais en manger, à la place.


BAPTISTE

Eille! Moi aussi, je veux

goûter. Je veux prendre mon B.

(Mangeant)

Hum! Hum!

C'est tellement bon!


LILIANNE

(Acquiesçant)

Hum, hum.


BAPTISTE

T'as passé une belle journée

de cuisine?


LILIANNE

(Acquiesçant)

Hum, hum.


BAPTISTE

Cool! Moi, j'ai appris

tellement sur la Croatie.


Générique de fermeture

Épisodes de Petites Bouchées du Monde

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par