Petites Bouchées du Monde

Partez à la découverte culinaire internationale avec Lilianne et Baptiste, des voisins devenus copains et créateurs du vlog Petites bouchées du monde. De l'Afrique à l'Asie, des Amériques à l'Europe, chaque épisode célèbre la nourriture traditionnelle d'un pays où les animateurs sont invités dans les cuisines de leurs admirateurs et s'amusent à préparer une recette du pays d'origine de leurs familles. Une exploration gastronomique des coutumes de table et d'ingrédients exotiques, Lilianne et ...

Partager
Image univers Petites Bouchées du Monde Image univers Petites Bouchées du Monde

Vidéo transcription

Russie

Baptiste se rend chez Sacha-Denis, un végétarien de cinquième génération qui a des origines russes, pour l’accompagner dans la préparation d’une soupe Bortsch et surtout pour apprendre l’astuce de magie pour faire avancer le temps.



Réalisateur: Émilie Martel
Année de production: 2020

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Sur un trottoir, deux adolescents, BAPTISTE et LILIANNE, marchent ensemble et s'adressent au public de l'émission.


BAPTISTE

Moi, c'est Baptiste.


LILIANNE

Et moi, je suis Lilianne.

On est voisins.


BAPTISTE

Notre objectif est de découvrir

les cultures du monde...


LILIANNE

Pour notre nouveau vlogue...


BAPTISTE ET LILIANNE

«Petites bouchées du monde!»


BAPTISTE

À nous le savoir!


LILIANNE

C'est parti!


Générique d'ouverture


BAPTISTE ET LILIANNE (Narrateur)

Et bienvenue à

«Petites bouchées du monde!»


Titre :
Petites bouchées du monde


Intertitre :
La cuisine russe


Dans sa cuisine, LILIANNE se tient debout près d'une casserole de soupe et s'adresse au public de l'émission.


LILIANNE

Dans cette soupe russe à base

de poisson, on a des carottes,

des oignons et du céleri.


BAPTISTE apparaît en se filmant d'une main et s'adresse au public de l'émission.


BAPTISTE

En fait, personne ne connaît

les origines du

«ukha», c'est

une des soupes les plus vieilles

de l'histoire de la Russie.

En fait, elle a environ 900 ans

et elle a très peu changé depuis

sa création.


LILIANNE

(Irritée)

Baptiste!


BAPTISTE arrête l'enregistrement sur la tablette électronique qu'il tient dans sa main.


BAPTISTE

Quoi? Je trouve juste que c'est

important de connaître les

origines d'un plat

qu'on cuisine.

Par exemple, savais-tu qu'à

l'époque, le mot

«ukha»

signifiait simplement une soupe?


LILIANNE

(Soupirant)

Oh, non, pas d'autres faits...


BAPTISTE

La soupe doit refroidir, donc,

on a le temps.


LILIANNE

Cinq minutes, pas plus.


BAPTISTE

(langue_etrangere=EN]Yes[/langue_etrangere)

, promis. Savais-tu que

dans la gastronomie russe, il y

a toutes sortes de soupes: des

épaisses, des bouillons, des

chaudes, des froides...


Des photos de différentes soupes sont présentées alors que LILIANNE sort deux bols sur le plan de travail.


BAPTISTE

Il y en

a de toutes sortes. Les soupes

gardent au chaud les Russes

pendant les longs hivers froids.


Une photo de la place Rouge à Moscou est présentée.


LILIANNE

Mais pourquoi une soupe et non

juste un repas chaud?


BAPTISTE

Bonne question, peut-être parce

que... J'ai une idée: contacter

Sacha-Denis.


BAPTISTE passe un appel vidéo avec SACHA-DENIS sur la tablette électronique.


LILIANNE

Allô, Sacha-Denis!


SACHA-DENIS

Bonjour, Lilianne!


BAPTISTE

Salut, Sacha-Denis!


SACHA-DENIS

Salut, Baptiste, je suis un

grand fan de ta chaîne.


BAPTISTE

Merci bien. Pour notre vlogue,

Lilianne et moi, on se

demandait: pourquoi est-ce que

les Russes sont de si grands

amateurs de soupes?


SACHA-DENIS

C'est vrai qu'on adore les

soupes. En Russie, on a une très

courte saison agricole, et

historiquement, on devait faire

sécher les légumes et d'autres

ingrédients pour les conserver

pendant de longues périodes

de temps. Donc, de bouillir nos

ingrédients était une façon de

rendre de nouveau nos aliments

mous et savoureux.


BAPTISTE

Logique.


LILIANNE

Et pourquoi des soupes froides?


SACHA-DENIS

Les soupes froides étaient

consommées durant l'été.


BAPTISTE

Sacha-Denis, dis-moi, toi,

c'est quoi ta soupe préférée?


SACHA-DENIS

C'est le bortsch parce que

c'est une soupe végétarienne à

la betterave.

Et moi, je suis la cinquième

génération de végétariens dans

ma famille.


LILIANNE

Attends, donc, tu veux dire

que tes

arrière-arrière-grands-parents

étaient végétariens?


SACHA-DENIS

C'est ça. J'allais justement

faire du bortsch, servi avec

un pain chaud. Veux-tu

m'accompagner?


BAPTISTE

Ah, c'est dommage qu'il reste

à faire du pain pour la soupe.

J'arrive, Sacha-Denis.


LILIANNE

Non, mais...


BAPTISTE s'enfuit.


SACHA-DENIS

À bientôt!


LILIANNE

À bientôt!


LILIANNE termine l'appel vidéo sur la tablette électronique.


LILIANNE

(Retournant à ses bols de soupes.)

Bon... on va

manger ça.


Une mappemonde est présentée. Diverses illustrations représentant des monuments célèbres de différents pays parsèment la carte. Le dessin d'un chapeau de cuisinier au visage souriant pointe l'emplacement de la Russie.


BAPTISTE (Narrateur)

La Russie est le plus grand

pays du monde. On retrouve plus

de 120 groupes ethniques qui

parlent plus de 100 langues. La

Russie a un énorme territoire

avec divers écosystèmes et

animaux qui y habitent. C'est

pourquoi de nombreux mets

traditionnels sont composés de

poissons d'eau douce, de la

viande, beaucoup de céréales et

de légumes racines.


Des photos des plats et aliments mentionnés par BAPTISTES sont présentées.


BAPTISTE

Pendant l'été, on y retrouve aussi

beaucoup de baies sauvages,

de miel et de champignons.


Un moment plus tard, BAPTISTE marche sur un trottoir avec un paquet dans les mains et se filme d'une main.


BAPTISTE

(S'adressant au public de l'émission)

Salut, mes chers amis! Je me

dirige vers la maison de

Sacha-Denis. Sa mère vient du

Québec et son papa est d'origine

russe. Il habite aussi avec sa

grande soeur Maya et son petit

frère Mérick.


Des photos de SACHA-DENIS, MAYA et MÉRICK sont présentées, suivies d'images de SACHA-DENIS pratiquant les activités mentionnées par BAPTISTE.


BAPTISTE

Dans son temps

libre, Sacha-Denis joue au

hockey, il est gardien de but.

Il aime aussi jouer au

hockey-balle et au football. Il

adore lire, jouer aux jeux vidéo

avec ses amis, comme moi, et

cuisiner avec son père. On est

presque arrivé.


BAPTISTE arrive chez SACHA-DENIS et cogne à sa porte d'entrée. SACHA-DENIS vient lui ouvrir.


SACHA-DENIS

«Privet!»


BAPTISTE

«Privet».


BAPTISTE entre et se dévêt de son manteau.


SACHA-DENIS

«Ochen priyatno».


Un dessin de chapeau de cuisinier apparaît disant ««ochen priyatno» égale bienvenue» puis disparaît.


BAPTISTE

Qu'est-ce que ça veut dire?


SACHA-DENIS

Ça veut dire: entrez.


BAPTISTE

Ah, OK.


En alternance, dans son salon, SACHA-DENIS et BAPTISTE sont interviewés un à un.


SACHA-DENIS

Mon nom est Sacha-Denis et

j'ai 13 ans.


BAPTISTE

(Dans la cuisine)

Tiens, un petit cadeau.


BAPTISTE dépose son paquet sur un plan de travail.


SACHA-DENIS

Oh, merci!


BAPTISTE

Wô, attends un peu,

aujourd'hui, quelque chose d'un

peu différent, tu vas devoir

deviner ce que c'est en mettant

ta main dedans.


SACHA-DENIS met sa main dans le paquet.


SACHA-DENIS

Est-ce que je peux regarder?


BAPTISTE

OK.


SACHA-DENIS

Ah! Un tablier!


SACHA-DENIS sort un tablier du paquet.


BAPTISTE

Eh ouais.


SACHA-DENIS

Merci.


BAPTISTE

Et il y a autre chose.


SACHA-DENIS

Un chapeau russe juste

pour moi.


SACHA-DENIS sort une toque de chef à son nom.


BAPTISTE

Hum-hum.


SACHA-DENIS et BAPTISTE mettent leur tablier et leur toque de chef et se rendent derrière le l'îlot dans la cuisine.


BAPTISTE

Bon! Qu'est-ce qu'on cuisine

aujourd'hui?


SACHA-DENIS

On cuisine le bortsch.


BAPTISTE

Ça, je connais ça, mais

explique-le-moi quand même.


SACHA-DENIS

Le bortsch, c'est une soupe

traditionnellement russe, mais

celui qu'on va faire

aujourd'hui est végétarien.


BAPTISTE

Oh, cool. Voici les ingrédients

dont on a besoin pour

le bortsch.


Les ingrédients pour le bortsch sont présentés en images, soit: tomates, betteraves râpées, carottes râpées, céleri en dés, cornichons, piments verts, oignons et oignons verts, patates et patates rouges.


BAPTISTE

Bon, bien, par quoi

est-ce qu'on commence?


SACHA-DENIS

On commence par éplucher

les patates.


BAPTISTE

Non, on commence par se laver

les mains.


SACHA-DENIS

Ah, ouais, c'est vrai.


SACHA-DENIS et BAPTISTE se lavent les mains.


BAPTISTE

Bon, nos mains sont propres,

qu'est-ce qu'on fait?


SACHA-DENIS

On doit couper tous

les légumes.


Texte informatif :
Étape 1: couper tous nos légumes


BAPTISTE

OK. Je veux l'oignon.


SACHA-DENIS

OK.


SACHA-DENIS remet un oignon à BAPTISTE qui le hume.


BAPTISTE

Ah...


SACHA-DENIS

Je te présente ma mère.


La mère de SACHA-DENIS, CAROLINE, les rejoint en cuisine.


CAROLINE

Bonjour, Baptiste!


BAPTISTE

Allô! Caroline, c'est ça?


CAROLINE

Oui!


BAPTISTE

Cool.


SACHA-DENIS

Elle va nous aider à couper

tous les légumes.


BAPTISTE

Bien, super! On y va.


CAROLINE

Sacha-Denis, tu veux sortir

la planche? Avec une planche,

ça va mieux, Baptiste.


BAPTISTE

Bien, oui.


SACHA-DENIS remet une planche à découper à BAPTISTE qui commence à couper son oignon.


CAROLINE

Est-ce que je peux te donner

un truc?


BAPTISTE

OK.


CAROLINE

Regarde, mets tes doigts

derrière et tu coupes comme ça.

Après, tu peux les couper comme

ça, puis après ça, tu fais ça.


BAPTISTE

Oh, oui, oui. Merci!


SACHA-DENIS lave des branches de céleri sous l'eau du robinet.


SACHA-DENIS

(En entrevue)

J'adore cuisiner. Je suis

presque un expert pour cuisiner

le bortsch. C'est une recette

traditionnelle dans ma famille.


Le dessin du chapeau de cuisinier apparaît en pleurant, puis disparaît. En cuisine, BAPTISTE verse quelques larmes en coupant l'oignon.


BAPTISTE

Il y a de la poussière ici.


CAROLINE

Je vais chercher des mouchoirs.


BAPTISTE

Oui, s'il vous plaît.


Un instant plus tard, BAPTISTE s'essuie les yeux avec un mouchoir.


BAPTISTE

(Souriant)

Ah! je vais mieux.


SACHA-DENIS

J'adore cuisiner.


BAPTISTE

Moi, plus. Bon, qu'est-ce qu'on

coupe après?


SACHA-DENIS

Éplucher les carottes et

les patates.


BAPTISTE

Où est l'éplucheur?


Le dessin du chapeau de cuisinier apparaît avec des lunettes fumées, puis disparaît.


CAROLINE

Juste ici, Baptiste.


CAROLINE remet des économes à SACHA-DENIS et BAPTISTE, puis ceux-ci épluchent les carottes et les patates. Après avoir coupé une carotte en rondelles, BAPTISTE la pousse avec la lame de son couteau vers un bol, mais SACHA-DENIS l'interrompt.


SACHA-DENIS

Non, non, non, non! Tu ruines

le couteau. Tu dois le faire

comme ça pour pas endommager

le couteau.


SACHA-DENIS prend le revers de la lame pour pousser les rondelles de carottes.


BAPTISTE

Ah, OK. Ah, c'est long! Il y a

combien d'ingrédients?


SACHA-DENIS

Il y en a au moins 15.


BAPTISTE

15? Ça va nous prendre toute

la journée.

(En entrevue)

En termes de patience, je dirais

que je suis pas mal très,

très bas.


SACHA-DENIS

(Dans la cuisine)

Inquiétez-vous pas, dans ma

maison, ça va vite.


SACHA-DENIS claque des doigts et tous les aliments se retrouvent coupés dans des bols. CAROLINE a disparu.


Le dessin du chapeau de cuisinier apparaît avec la tête qui explose, puis disparaît.


BAPTISTE

J'ai pas les mots.


SACHA-DENIS

Elle est où, ma mère?


BAPTISTE

Bon, maintenant que tout est

apparu miraculeusement sur la

table, qu'est-ce qu'on est rendu

à faire?


SACHA-DENIS

Bouillir les patates.


BAPTISTE

OK!


Texte informatif :
Étape 2: bouillir les patates


BAPTISTE

Puis, ça va devoir bouillir

combien de temps?


SACHA-DENIS

Jusqu'à ce que ce soit mou.


BAPTISTE claque des doigts pour accélérer le temps, mais sans succès.


BAPTISTE

OK, j'abandonne. C'est quoi

qu'on fait en attendant?


Texte informatif :
Étape 3: mélanger la purée de tomate et les betteraves avec du beurre


SACHA-DENIS

Pendant que les patates

cuisent, on va faire une purée

de tomates.


BAPTISTE verse une conserve de tomates dans un mélangeur et mélange le tout en une purée.


BAPTISTE

Et voilà!


SACHA-DENIS

Maintenant, on ouvre le rond.


SACHA-DENIS dépose des carrés de beurre dans une casserole.


SACHA-DENIS

Beaucoup de beurre...


Texte informatif :
Étape 4: cuire la purée jusqu'à ébullition


SACHA-DENIS verse la purée de tomate dans la casserole.


SACHA-DENIS

Et maintenant, on peut écraser

plus de tomates.


BAPTISTE

On écrase.


BAPTISTE verse une autre conserve de tomates dans le mélangeur.


SACHA-DENIS

Et maintenant...


SACHA-DENIS prend le mélangeur et le renverse, faisant tomber les tomates sur le plan de travail.


SACHA-DENIS

(En entrevue)

Le matin, d'habitude, j'ai un

(langue_etrangere=EN]smoothie[/langue_etrangere)

et je pensais que

c'était un

(langue_etrangere=EN]smoothie[/langue_etrangere)

, donc,

je l'avais tourné et toutes

les tomates sont allées

tout partout.


BAPTISTE

(En entrevue)

Ça m'a pas mal surpris, mais

j'ai trouvé ça quand même

rigolo. Par contre, ce que

j'aimerais oublier, c'est mon

cri, ma réaction, ça...


L'extrait au ralenti du petit cri de BAPTISTE est présenté.


SACHA-DENIS

(En cuisine)

(S'adressant au public de l'émission)

Ouais, des fois, on fait des

dégâts et on doit ramasser.

Ouais, euh... est-ce qu'on

peut... clic?


SACHA-DENIS claque des doigts et les tomates sont toutes dans le mélangeur.


SACHA-DENIS

Prise deux!


SACHA-DENIS mélange les tomates en purée et les verse dans la casserole.


BAPTISTE

Maintenant, on a nos patates

qui sont en train de bouillir,

notre purée de tomates et de

betteraves, maintenant,

qu'est-ce qu'on fait?


Texte informatif :
Étape 5: cuire les oignons, céleris, carottes et choux


SACHA-DENIS

Bien, on va prendre une poêle

et on va frire nos oignons,

céleris, et les carottes

et le chou.


BAPTISTE

On y va!


SACHA-DENIS

Donc, on va mettre le rond à

(langue_etrangere=EN]medium[/langue_etrangere)

et on va cuire du beurre

et après, on va ajouter

les oignons.


BAPTISTE

(Faisant cuire les oignons)

Puis, il faut attendre combien

de temps avant de mettre les

prochains ingrédients?


SACHA-DENIS

Jusqu'à tant que ça ait cuit

un peu plus dans le beurre.

Maintenant, je crois qu'on peut

mettre les autres ingrédients

dans les oignons.


BAPTISTE ajoute les carottes râpées aux oignons.


SACHA-DENIS

Maintenant, on doit mettre

le céleri dedans.


BAPTISTE ajoute le céleri et le chou râpé aux oignons et carottes.


BAPTISTE

Est-ce qu'on doit rajouter

autre chose?


SACHA-DENIS

Bien, la prochaine étape, c'est

de piler les patates.


BAPTISTE

Quand on va sortir les patates,

est-ce qu'on garde l'eau?


SACHA-DENIS

Euh, oui, parce que l'eau fait

partie de la soupe.


Texte informatif :
Étape 6: piler les patates avec la crème et les légumes


SACHA-DENIS

Ce qu'on va faire maintenant,

c'est qu'on va prendre les

patates, on va les mettre dans

le bol.


BAPTISTE

Oups.

Je pense qu'on en est à notre

cent cinquantième patate. Donc, là, il reste

à les écraser, les patates?


SACHA-DENIS

Non, pas encore. On doit mettre

la moitié de cette poêle, les

oignons et céleris, carottes

qu'on a frits. Là, on va ajouter

la crème pour faire des patates

pilées. Baptiste, veux-tu

écraser les patates?


BAPTISTE écrase les patates avec un pilon.


BAPTISTE

Bien sûr. Je me souviens, quand

j'étais un peu plus jeune, avec

mon grand-père, on faisait

souvent ça, des recettes avec

des patates pilées. Et puis,

c'est depuis ce jour que j'adore

tellement cette sorte de patate.


SACHA-DENIS

Et moi, j'aime les manger.


Texte informatif :
Étape 7: ajouter tous les ingrédients dans le bouillon de patates.


SACHA-DENIS

Maintenant, on doit mélanger

notre purée de tomates dans

notre bouillon de patates.

On doit frire la moitié du chou,

on ajoute nos patates pilées

dans notre soupe, et finalement,

on ajoute le reste de

nos ingrédients.


BAPTISTE

Hum, ça sent tellement bon, ça

doit être prêt.


SACHA-DENIS

Non, on doit le laisser reposer

pendant deux heures,

deux heures!


BAPTISTE

Deux heures?


SACHA-DENIS

Deux heures.


BAPTISTE est désespéré.


BAPTISTE

OK.

(En entrevue)

Je finirai par apprendre la

magie du claquement divin.

(En cuisine)

J'ai pas deux heures devant moi.

Je tente le tout pour le tout.


BAPTISTE claque des doigts et regarde la casserole.


BAPTISTE

Oh, j'aurai tenté...


BAPTISTE se retourne et voit que deux bols sont apparus sur l'îlot.


BAPTISTE

Oh! Non! Ç'a vraiment marché.


Le dessin du chapeau de cuisinier apparaît avec des lunettes fumées, puis disparaît.


SACHA-DENIS

Ouais.


BAPTISTE

Bon, bien, maintenant...


SACHA-DENIS

C'est le temps du grand festin.


BAPTISTE

Yé!

(En entrevue)

Je suis sûr à 110% que cuisiner

du bortsch, c'est de l'art.


SACHA-DENIS

(En entrevue)

La personne qui cuisine le

bortsch, le meilleur, c'est ma

«baba» qui est ma grand-mère.


Le dessin du chapeau de cuisinier apparaît en disant «baba/babouchka égale grand-mère», puis disparaît.


SACHA-DENIS

(En entrevue)

Ma «baba» serait vraiment

fière de moi.


Un moment plus tard, dans la salle à manger, BAPTISTE est assis à table avec SACHA-DENIS et MÉRICK.


SACHA-DENIS

Donc, ça, c'est mon frère

Mérick, je l'ai invité

au festin.


MÉRICK

«Privet!»


BAPTISTE

«Privet!» Après beaucoup,

beaucoup, beaucoup de travail,

des apprentissages de tours de

magie, enfin, le moment qu'on

attend tous: le grand festin!

(En entrevue)

Si j'ai hâte d'y goûter? Mais à

1 million de pour cent.

(Dans la salle à manger)

C'est fou tout ce qu'il y a

sur la table. Il y a quoi

sur la table?


SACHA-DENIS

Bien, on a les pierogis ici.


BAPTISTE

OK.


SACHA-DENIS

Les blinis, la salade

de betteraves.


MÉRICK

Oh, ça, c'est beaucoup.


SACHA-DENIS

Oui, oui, beaucoup. Et ça,

c'est le dessert.


BAPTISTE

Oh, miam! Je regarde depuis

tantôt les bâtonnets à la

cannelle, j'ai juste hâte

d'y goûter.


SACHA-DENIS

Ça, c'est plus le dessert.


BAPTISTE

Je suis un gars de dessert, ça

tombe bien.


SACHA-DENIS

Et ouais, c'est pas mal tout.


BAPTISTE

Comment on dit «santé»

en russe?


SACHA-DENIS

«Na zdrowie!»


BAPTISTE

OK.


BAPTISTE, MÉRICK et SACHA-DENIS font un toast avec leur verre d'eau.


TOUS

«Na zdrowie!»


BAPTISTE

Ah! À notre bon travail!


Ils commencent tous à manger.


SACHA-DENIS

(En entrevue)

Moi, j'ai aimé montrer une

partie de ma culture à Baptiste.


Un moment plus tard, BAPTISTE se filme d'une main avec SACHA-DENIS et MÉRICK assis à table derrière lui.


BAPTISTE

(S'adressant au public de l'émission)

Voilà, les amis, ce qui conclut

notre grand festin russe.

«Do svidaniya!»


SACHA-DENIS et MÉRICK saluent de la main en disant quelques mots en russe.


Un moment plus tard, dans sa cuisine, LILIANNE termine une recette lorsque BAPTISTE la rejoint.


BAPTISTE

Tu cuisines encore?


LILIANNE

Oui, mais je viens juste de

terminer. Mon pain est prêt.


BAPTISTE

Ça sent tellement bon.


LILIANNE

Je pense que le pain noir

russe, c'est un autre de mes

succès. Et savais-tu que ça,

c'est un pain classique

en Russie?


BAPTISTE

Évidemment, Lilianne!

D'ailleurs, tout comme la soupe,

le pain russe a une place très

importante sur la table. Il y a

même un vieux proverbe en Russie

qui veut dire: le pain est notre

père. Je prendrais bien un petit

morceau. Je peux t'aider?


LILIANNE

Oui, s'il vous plaît.


BAPTISTE prend le couteau de LILIANNE et coupe le pain sur le plan de travail devant eux.


BAPTISTE

Avec plaisir. OK, il est plus

dur que je pensais, ton pain.


LILIANNE rit.


LILIANNE

Un petit morceau.


Générique de fermeture

Épisodes de Petites Bouchées du Monde

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par