Pocoyo

Pocoyo est un contenu familial, didactique et ludique. Il s'agit des aventures d'un enfant curieux, Pocoyo, et de ses amis inséparables, Elly, Pato, Loula et Pajaroto. C'est un monde de gestes, de couleurs, de formes et de musique avec un langage visuel saisissant, s'attaquant à des valeurs humaines fondamentales telles que la tolérance, le respect, la curiosité, la franchise, l'intérêt et l'amour.

Partager
Image univers Pocoyo Image univers Pocoyo

Vidéo transcription

Le jeu de Nina

Pocoyo et ses amis surveillent l’ami robot de Nina en attendant son retour.



Année de production: 2005

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Générique d’ouverture


Titre :
Pocoyo Le jeu de Nina


POCOYO et ELLY L'ÉLÉPHANTE sont devant un but de soccer et font des étirements.


NARRATEUR

Bonjour, les amis!


POCOYO

Bonjour!


Le bruit d'un sifflet retentit. Les applaudissements d'une foule se font entendre. PATO le canard s'approche de POCOYO et ELLY avec un ballon de soccer. PATO envoie ensuite le ballon à POCOYO. POCOYO jongle ensuite avec le ballon à l'aide de sa tête et de ses pieds.


NARRATEUR

Vous avez l'air

de bien vous amuser

avec ce ballon de football!


POCOYO botte le ballon haut dans ce ciel. Le ballon arrive devant BÉBÉ OISEAU, qui le frappe avec force jusqu'à PATO, qui le botte en retour et marque un but. La foule pousse des acclamations.


NARRATEUR

Quel but magnifique, Pato!


La partie se poursuit. NINA arrive accompagnée de ROBERTO, son petit robot de compagnie.


NARRATEUR

Bonjour, Nina!


NINA

Hello!


NARRATEUR

Et bonjour à toi

aussi, Roberto!


ROBERTO LE ROBOT

Boup!


POCOYO botte le ballon vers ELLY, qui garde le but. ELLY bloque le tir et le ballon rebondit jusqu'aux pieds de NINA. POCOYO récupère le ballon et sourit à NINA en pointant vers le but.


NARRATEUR

Pocoyo te propose de jouer

au football avec eux, Nina.


NINA refuse.


NARRATEUR

Comment? Tu as un jeu

plus amusant chez toi?

Un jeu plus amusant

que le football?


NINA acquiesce. Elle s'adresse ensuite à POCOYO et ses amis dans sa langue.


NARRATEUR

(S'adressant à POCOYO et ses amis)

Nina veut savoir si vous

voulez essayer son jeu.


POCOYO et ses amis font oui de la tête.


NARRATEUR

Eh bien, c'est d'accord.

Va vite le chercher.


NINA s'en va, puis revient l'instant d’après. Elle s'adresse à POCOYO et ses amis dans sa langue.


NARRATEUR

Nina vous demande si vous

pouvez surveiller son ami robot

jusqu'à ce qu'elle revienne.


POCOYO

Oui!


NINA s'en va, laissant ROBERTO seul avec POCOYO et ses amis. PATO tient le ballon de soccer avec son bec. Il fixe ROBERTO, puis lui envoie le ballon, qui atterrit sur sa tête. PATO a une idée: il prend ROBERTO et le place devant le but.


PATO LE CANARD

Coin, coin!


NARRATEUR

Excellente idée, Pato.

Roberto va garder les buts

jusqu'au retour de Nina.


POCOYO et PATO se placent à côté du ballon et se préparent à le botter vers le but.


NARRATEUR

Roberto, tu dois empêcher

la balle de rentrer dans

les buts, d'accord?


Pour aider ROBERTO, ELLY lui mine la position d'un gardien de but. ROBOERTO l'imite. POCOYO botte alors le ballon, qui atterrit en plein sur ROBERTO et le propulse au fond du but.


NARRATEUR

Aïe, aïe, aïe! Tout va bien,

Roberto? Rien de cassé?


ROBERTO est tout détraqué. Il n'a plus ses longues oreilles et avance en titubant.


NARRATEUR

Oh là là! Roberto ressemble

à un grille-pain, maintenant!


ROBERTO s'écroule au sol. POCOYO le prend et une rôtie est expulsée de la tête de ROBERTO.


NARRATEUR

Mais c'est un grille-pain!


PATO décide de manger la rôtie. Il se régale. ROBERTO bondit alors hors des mains de POCOYO et saute dans tous les sens en expulsant des dizaines de rôties de sa tête. Puis, ROBERTO s'arrête et reste immobile.


NARRATEUR

Oh là là là là!

Tu vas bien, Roberto?


ROBERTO se transforme alors en petit aspirateur circulaire.


NARRATEUR

Oh non! Il s'est transformé

un robot aspirateur! Hum, c'est

pratique, un robot aspirateur.

Roberto peut ramasser tous

les toasts qu'il a semés.


ROBERTO aspire toutes les rôties au sol. Puis il se détraque à nouveau et fonce vers la CHENILLE et BÉBÉ OISEAU qui lisent une bande dessinée plus loin.


NARRATEUR

Petite Chenille! Bébé Oiseau!

Sauvez-vous, vite!


PETITE CHENILLE et BÉBÉ OISEAU s'enfuient à toute vitesse, pourchassés par ROBERTO. Ils parviennent à le semer, car ROBERTO fonce sur les jambes de POCOYO et ne peut plus avancer.


NARRATEUR

Pocoyo! Ouf! Heureusement

que tu étais là. Tu as sauvé

Petite Chenille et Bébé Oiseau.


En fonçant à répétition sur POCOYO, ROBERTO fait une sorte de bruit rythmé. POCOYO, PATO et ELLY dansent en battant la mesure. ROBERTO se détraque à nouveau. De longues jambes et de longs bras lui poussent brusquement. ROBERTO perd alors l'équilibre.


NARRATEUR

Roberto! Attention!


ROBERTO tombe sur la tête. ELLY lui vient en aide, mais ROBERTO se relève et se met à danser avec elle en la faisant tournoyer sur elle-même. Il la prend dans ses bras.


NARRATEUR

Oh, mais tu es

un excellent danseur!


POCOYO applaudit. ROBERTO continue de danser avec ELLY. Il la fait tourner, la lance dans les airs, la rattrape puis la lance sur POCOYO et PATO. ROBERTO se détraque de plus belle et prend la fuite en dansant.


NARRATEUR

Oh non! Il est incontrôlable!

Il faut l'arrêter, les amis!


NINA revient avec un frisbee dans les mains.


NARRATEUR

Ah, voilà Nina! Vite, Nina!

Roberto fait n'importe quoi.

Il faut que tu l'arrêtes.


NINA aperçoit ROBERTO, qui est en train de faire une danse traditionnelle russe. NINA lance alors son frisbee, qui atterrit derrière la tête de ROBERTO. ROBERTO s'écroule sur le sol, plus revient aussitôt à son état normal. NINA rattrape ensuite un frisbee.


NARRATEUR

Regardez! Nina a rapporté

son jeu! C'est un frisbee!

Vous allez bien

vous amuser, les amis!


POCOYO, PATO, ELLY, NINA et ROBERTO jouent tous ensemble au frisbee.


Générique de fermeture


Épisodes de Pocoyo

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par