Image univers Scoopy, en direct du corps humain Image univers Scoopy, en direct du corps humain

Scoopy, en direct du corps humain

Scoopy la bactérie reporter a comme mission de te montrer tout ce qui se passe à l'intérieur du corps humain.

Partager

Vidéo transcription

La cicatrisation

Puisqu’Antoine s’est coupé, Scoopy la bactérie reporter mène l´enquête pour voir comment sa blessure va cicatriser.


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème


Titre :
Scoopy En direct du corps humain! La cicatrisation


Fin chanson thème


SCOOPY la bactérie reporter accompagne ANTOINE, son hôte, dans un établi. ANTOINE est en train de réparer un robot.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Ici Scoopy, la bactérie

reporter. Ma mission:

te montrer tout ce qui se passe

sous la peau, à l'intérieur

du corps humain, là où je vis.

Lui, tu le connais,

c'est Antoine, mon hôte.


ANTOINE se blesse au doigt avec un tourne-vis.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Alerte rouge! Antoine vient

de se couper en bricolant

son robot. Suis-moi, on va en

profiter pour faire un reportage

en direct sur la cicatrisation.


SCOOPY marche sur le doigt d'ANTOINE et s'approche de la déchirure sur la peau. La cavité s'emplit de sang.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Je me trouve sur les lieux de

l'accident: le doigt d'Antoine.

L'objet avec lequel il s'est

blessé a entaillé son épiderme,

la couche supérieure de sa peau.

Et il s'est enfoncé dans son

derme, la couche plus profonde

où se trouvent des vaisseaux

sanguins et des nerfs.


SCOOPY plonge sous la peau qui est maintenant en coupe transversale, de manière à illustrer l'épiderme, le derme et la couche sous-cutanée où les vaisseaux se trouvent.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Un petit vaisseau a été coupé.

Le sang qui vient de là

coule par la blessure.

Objectifs numéro 1 du corps:

arrêter le saignement.

Le vaisseau sanguin coupé

se contracte pour ralentir et

diminuer l'écoulement du sang.


À la surface des dizaines de plaquettes se rassemblent pour faire une barrière.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Pendant ce temps, des cellules

sanguines appelées plaquettes

se rassemblent à l'endroit

de la plaie. Interview.


Une plaquette explique la situation.


PLAQUETTE

C'est une zone d'accident,

ici. Attention de ne pas

gêner les secours. Toutes les

plaquettes s'agglutinent pour

créer un bouchon à l'endroit

où le vaisseau sanguin

est sectionné.


SCOOPY se tient après un genre de fil.

SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant aux plaquettes)

Tenez bon, les renforts

arrivent.

(S'adressant au public de l'émission)

Observe ces protéines

en forme de fils. Ce sont des

fibrines. Elles viennent tisser

une sorte de filet autour

des plaquettes pour renforcer le

bouchon.


Les fibrines s'agglutinent autour des plaquettes.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Une fois en place, les

fibrines durcissent. Le bouchon

dur s'appelle maintenant

un caillot. On dit que le sang a

coagulé. C'est ce qui crée une

croûte à la surface de la peau.


Des bactéries et des germes envahissent la plaie sous la croûte.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Le corps n'a pas fini son

travail. En se coupant, Antoine

a fait entrer des bactéries

et des germes dans son

organisme. Il faut les éliminer.

Le corps a des soldats entraînés

pour ça: les globules blancs,

qu'on appelle phagocytes.


Depuis le vaisseau sanguin, des globules blancs arrivent et s'attaquent aux bactéries et germes qui ont infesté la plaie.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Le vaisseau sanguin se

décontracte pour qu'un maximum

de globules blancs arrive sur place.

La peau rougit et chauffe tout

autour de la plaie d'Antoine.

C'est signe que la bataille

fait rage. Quand il n'y a plus

un seul ennemi, un autre type

de cellules envahit la zone: les

fibroblastes.


De nouvelles cellules commencent à réparer la peau.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Elles fabriquent une protéine,

le collagène, et en badigeonnent

la plaie. Immédiatement,

la peau se contracte à l'endroit de

la blessure pour resserrer

la zone à réparer.


SCOOPY est maintenant sur la peau près de la croûte de la blessure.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

Les cellules du bord de la plaie

se multiplient pour former une

nouvelle peau. Quand la nouvelle

peau est prête, la croûte tombe.

Il ne fait pas gratter la croûte

ou l'arracher. Cette protection

s'en va d'elle-même quand

ton corps n'en a plus besoin.


SCOOPY est dans sa maison et s'adresse au public de l'émission.


SCOOPY LA BACTÉRIE REPORTER

(S'adressant au public de l'émission)

C'était Scoopy, la bactérie

reporter en direct du corps

dans lequel elle vit. Plus une

question à perdre sur le corps

humain. Demande-moi et

j'enquête pour toi.


Générique de fermeture


Épisodes de Scoopy, en direct du corps humain

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par