Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Passe moi la puck!

Aïcha doit repartir ce soir pour la France. Comme elle ne pense pas pouvoir survivre à sa séparation d´avec Marc-O, l´amour-de-sa-vie, elle est prête à braver tous les interdits pour que sa dernière journée avec lui soit inoubliable. Mais Sami sait que ni sa famille ni celle d´Aïcha ne doivent être au courant de cette liaison « torride ». Avec Jennifer, il devra tout faire pour empêcher les amoureux d´être découverts.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


BENJAMIN est au casse-croûte de l'aréna. DONALD nettoie une table derrière lui. VINCENT entre au casse-croûte.


DONALD

Hé! Salut, Vincent!


VINCENT

Salut!


BENJAMIN

Pis? Comment ça s'est passé,

le camp de hockey?


VINCENT

C'était malade!

Il y avait un buffet,

une remise de diplômes,

un gros party...

PK... m'a donné ça.


VINCENT montre une rondelle à BENJAMIN.


BENJAMIN

Une rondelle?


VINCENT

Autographiée!


VINCENT montre à BENJAMIN la signature au dos de la rondelle. DONALD prend un appel sur son téléphone.


BENJAMIN

Ça, c'est tellement cool!


VINCENT

Oui! Pis PK signe jamais

de rondelles, d'habitude.

Les gars de l'équipe

vont capoter.


DONALD raccroche.


DONALD

Et, euh...

Le high school de Toronto,

où on avait posé

ta candidature?


BENJAMIN

Ah oui! Ceux qui m'ont mis

sur une liste d'attente.


DONALD

Ils viennent d'appeler.

Euh... pour dire que...

il y a une place

qui vient de se libérer!


BENJAMIN

Non!


DONALD

Si tu veux,

tu vas être en option cuisine

la semaine prochaine

à Toronto!


BENJAMIN

(Heureux)

Hein!


MAUDE est au local du journal et fait du rangement en dansant. MÉLANIE entre au local.


MÉLANIE

T'as pas pu

t'en empêcher, hein?

Chaque année,

c'est la même chose.

T'as tellement hâte à la rentrée

que tu te trouves des excuses

pour venir à l'école

la semaine d'avant.


MAUDE

Pis toi? Dis-moi pas

que t'as finalement terminé

ta fameuse téléréalité

sur Les soeurs folles?


MÉLANIE

OK, premièrement,

c'est Les soeurs K,

pas Les soeurs folles.

Deuxièmement, non,

je l'ai pas encore finie.

Mon père ne veut plus

que je l'écoute chez nous:

je suis venue ici

profiter du wifi.


MAUDE

Je le comprends un peu.

T'as passé ton été au complet

écrasée devant ton ordi.


MÉLANIE

Euh, faux!

On est allées manger

une crème glacée, toi pis moi.


MAUDE

Une fois.


MÉLANIE

Oui, oui, mais...

Je suis allée faire

du vélo avec Jenn

pendant que toi,

t'étais partie au Guatemala.

Bon, une fois aussi, là, mais...

Mais, tout le temps que je passe

à écouter

Les soeurs K,

c'est pour mon grand projet.


MAUDE

Quel grand projet?


MÉLANIE

Créer ma propre

téléréalité.


MAUDE

Eh boy...


GEORGES

Bonjour, mesdemoiselles!


MAUDE ET MÉLANIE

Allô, Georges!


GEORGES

Bonjour!


MÉLANIE

Bravo

pour votre promotion!


MAUDE

Quelle promotion?


GEORGES

Imagine-toi donc

que t'as devant toi

le nouveau directeur adjoint

de l'École secondaire

Victoire-Desmarais.


MAUDE

Ah ouais? Mais... Ha!

Qui va être secrétaire?


GEORGES

Moi.


MÉLANIE

Mon père a vraiment

besoin d'un adjoint,

mais à cause des coupures,

il a pas assez d'argent

pour engager quelqu'un.

Donc Georges va faire les deux.

Il va être directeur adjoint

et secrétaire.


MAUDE

Hum! Pis qu'est-ce que ça

fait, directeur adjoint?


GEORGES

Comme là, par exemple,

je suis en train de regarder

des façons de faire faire

des économies à l'école.


MAUDE

Hum. Comment vous

allez faire ça?


GEORGES

Il y a deux façons:

soit j'augmente les revenus,

soit je coupe dans les dépenses.


MÉLANIE

OK, mais vous

couperiez où?


GEORGES

Ben là,

j'ai fait une liste

des activités parascolaires

et j'essaie d'analyser

le pour et le contre.


MAUDE

Quand vous dites

activités parascolaires,

ça... vous parlez pas

du journal étudiant, là.


GEORGES n'ose pas répondre.


MAUDE

Hein?!


Au casse-croûte, VINCENT, BENJAMIN et DONALD poursuivent leur discussion.


VINCENT

Pourquoi Toronto?


DONALD

C'est un

high school très

réputé, avec une option cuisine.

C'est un programme unique

au Canada.


BENJAMIN

C'est l'école

la plus cool au monde.

C'est mon rêve

d'aller étudier là-bas.


DONALD

Faut que j'appelle Guylaine

pour lui annoncer ça!


DONALD va dans une autre pièce pour téléphoner.


VINCENT

Pis là, tu pars la semaine

prochaine, pour un an?


BENJAMIN

Oui, oui, oui.

Ç'a l'air que oui.


VINCENT

Wow... Je sais pas

comment tu fais.


BENJAMIN

Qu'est-ce que tu veux dire?


VINCENT

Je sais pas.

Ça va être différent.

Tu vas arriver dans une place

où toutes les gangs

vont déjà être formées.

Tu vas être là tout seul.

Pis tout va se passer

en anglais.


BENJAMIN

Ah, ça, ça va.

Je suis pas pire en anglais.


VINCENT

Oui, mais ils peuvent rire

de toi à cause de ton accent.

Pis tu sais,

tout peut vraiment bien

se passer aussi, là.


BENJAMIN

Peut-être que

ça va être un enfer?


VINCENT

En tout cas, toute la gang

va vraiment s'ennuyer de toi.


BENJAMIN

Moi aussi, je vais

m'ennuyer de vous, je pense.


VINCENT

Ça va être le fun!


Au local du journal, MAUDE est en panique.


MAUDE

Georges, Georges, Georges,

écoutez-moi, je vous en supplie!

Vous pouvez pas toucher

au journal étudiant!

Non, je sais

que c'est pas l'activité

la plus populaire,

mais ça va changer!

En tant que

rédactrice en chef,

je vais agir,

je vais mobiliser les gens,

je vais-


GEORGES

Maude...


MAUDE

Non, mais si vous

coupez

La Victoire,

l'école

s'en remettra jamais!


MÉLANIE

OK, l'école ou toi?


MAUDE

Les deux!


GEORGES

Maude, ça sert à rien

de t'énerver.

J'ai pas encore pris

de décision.

Je me laisse la journée

pour y penser.


GEORGES quitte le local.


MAUDE

Ç'a pas d'allure.

Qu'est-ce qu'on va faire?


MÉLANIE

Toi, je sais pas.

Mais moi,

j'ai un épisode

des Soeurs K à écouter.

Pis regarde,

si La Victoire meurt,

on pourra toujours la remplacer

par mon grand projet

de téléréalité!

C'est sûr que

ça va être moins instructif,

mais ça va être

ben plus le fun.


MAUDE

Ben oui, hein!

Tant qu'à y être,

on pourrait aussi remplacer

l'école par, je sais pas,

un centre commercial?

Pis les manuels scolaires

par des revues de mode?


MÉLANIE

Sais-tu quoi?

C'est une très bonne idée.

Penses-tu

que ça se fait, ça?


MAUDE

Je niaisais.


MÉLANIE

Ah, ben oui!

Ça serait le fun pareil.

Mais bon.


Au casse-croûte de l'aréna, DONALD parle au téléphone. BENJAMIN consulte sa tablette électronique.


DONALD

Merci, monsieur Boily.

Au plaisir.


DONALD raccroche et s'adresse à BENJAMIN.


DONALD

Bon!

T'es officiellement désinscrit

de ton ancienne école.


BENJAMIN

Admettons que j'haïs ça,

Toronto,

est-ce que je vais

pouvoir me réinscrire?


DONALD

Voyons donc, Benjamin.

T'adores ça,

faire de la cuisine.

Tu vas pas te mettre

à haïr ça tout d'un coup.


BENJAMIN

Non, c'est pas la cuisine!

C'est le monde,

c'est la place, genre.


DONALD

Moi, je vois

une petite angoisse.


DONALD prend la tablette de BENJAMIN et lui montre le site internet de l'école.


DONALD

Regarde, regarde,

regarde ça!

C'est une école qui a l'air

complètement capotée.


BENJAMIN

Non, papa! T'as pas besoin

d'aller voir là-dessus.

Je suis allé plein de fois.


DONALD

Qu'est-ce que t'as vu?


BENJAMIN

Apparemment, OK,

il y a des élèves

de l'option de hockey

qui ont versé

du sirop de maïs

sur les casiers d'élèves

en option cuisine.

Pis il y a un des élèves qui

s'est ramassé à l'hôpital

parce qu'il était

allergique.


DONALD

Bonne nouvelle, Benjamin:

t'es pas allergique

au sirop de maïs.


BENJAMIN

P'pa...

Je vais dans une école

où il y a déjà

la moitié des élèves

qui m'haïssent en partant.


À l'école, VINCENT se rend à la salle des pas perdus.


GEORGES

Hé! Euh, tu sais

que l'école

recommence juste

la semaine prochaine?


VINCENT

Oui, mais tout le monde est

ici aujourd'hui, ça fait que...


GEORGES

Je vais profiter

de ta présence impromptue

pour te poser

une question quiz.


VINCENT

OK.


GEORGES

T'as le choix

entre payer une soupe

à la cafétéria 6$

ou 20$ pour un abonnement

à la bibliothèque.

Qu'est-ce que tu fais?


VINCENT

J'arrête de manger

de la soupe

et je m'abonne pas

à la bibli.

Ha! ha! ha!


GEORGES

Ouais, OK. Merci.


FÉLICIE vient parler à GEORGES.


FÉLICIE

Georges, j'aurais besoin

des formulaires

pour les exemptions de cours

pendant mes tournois

de hockey de l'année.


GEORGES

Ben oui,

je vais te préparer ça.

T'as juste à venir

les chercher à mon bureau.


GEORGES retourne à son bureau.


VINCENT

Hé, j'ai

une grande nouvelle.

Ben a été accepté

dans une école

de grande renommée

de cuisine à Toronto.

Il part la semaine prochaine

pour un an.


FÉLICIE

Hein? Il est

donc ben chanceux!


VINCENT

Tu trouves?


FÉLICIE

Mets-en!

Il m'en avait parlé

l'année passée.

C'est l'école ou

il y a une option hockey.

Ce serait mon rêve

de m'en aller

loin de chez nous

pour aller jouer là!


VINCENT

Parlant de hockey,

veux-tu voir ce que j'ai ramené

du camp de hockey?


VINCENT fouille dans ses poches.


VINCENT

Merde!


FÉLICIE

Qu'est-ce

que t'as perdu?


VINCENT

Une rondelle

autographiée de PK!

Je l'avais dans les mains

en rentrant.

Là, je ne sais plus,

je ne la trouve plus.


FÉLICIE retrouve la rondelle sur la table à côté de VINCENT.


FÉLICIE

Et tu l'as laissée

traîner sur la table?


VINCENT

(Propos en anglais et en français)

Holy Moly! Fiou!


FÉLICIE

Hé! Pourquoi on lui organise

pas quelque chose, ce soir?

Je sais pas,

on pourrait lui organiser

un genre de

surprise de départ,

pour lui montrer

qu'on est avec lui.


VINCENT

Bonne idée! On pourrait faire

ça au casse-croûte?


MAUDE traverse la salle des pas perdus.


FÉLICIE

Hé, Maude!

On organise un

surprise

à Benjamin, ce soir.

Viens-tu?


MAUDE

Non. J'ai pas le temps.

J'ai trop d'affaires

importantes à régler.


VINCENT

Comme quoi?


MAUDE

Comme sauver

La Victoire.


FÉLICIE

(Avec un sourire en coin)

La Victoire est menacée?


MAUDE

Je sais, je sais,

c'est épouvantable!

Georges a pas l'air

de s'en rendre compte,

mais s'il coupe

le journal étudiant...

tout va s'écrouler.

Les élèves ne voudront plus

aller à l'école,

les notes vont baisser...


VINCENT

Et tous les bébés chats

du monde vont mourir,

et la 3e Guerre mondiale

va éclater.


VINCENT et FÉLICIE rient.


FÉLICIE

C'est juste

que t'es un peu intense.


MAUDE

Mais c'est intense!

La Victoire

est en crise!

Il faut faire quelque chose

pour la sauver!


VINCENT

J'ai pas le temps.

Faut que j'aille

parler à Donald...


FÉLICIE

Moi, j'ai des formulaires

à remplir.

Peut-être tantôt.


Plus tard, VINCENT rejoint BENJAMIN au casse-croûte. Celui-ci consulte toujours sa tablette.


BENJAMIN

Vincent, écoute ça.


BENJAMIN ferme sa tablette et se concentre.


BENJAMIN

OK. Phil Kessel,

37 buts, 43 passes.

James Van Riemsdyk...

30 buts, 31 passes.

Nazem Kadri,

20 buts, 30 passes.


VINCENT

T'as pas d'autre chose

à faire que de réviser

les stats des joueurs

des Maple Leafs?

Voyons, tu pars

dans une semaine.


BENJAMIN

Justement, c'est

pour me faire respecter

par les gars

de l'option hockey.

C'est... Ça prend

quelque chose

pour rentrer en contact

avec eux, hein?

Quelque chose

qui va leur montrer

que moi aussi,

j'aime ça, le hockey.


VINCENT écoute distraitement BENJAMIN en jonglant avec sa rondelle.


BENJAMIN

Ouais.

C'est sûr que si j'avais

une rondelle comme la tienne,

j'aurais pas besoin

d'apprendre les statistiques.

Ça se ferait tout seul.


VINCENT

C'est sûr!

Si t'avais

cette rondelle-là,

tu serais tellement cool

qu'ils n'entendraient

même plus ton accent.

Bon, moi, j'ai un petit creux.

Je pense que je vais aller

me commander quelque chose.


VINCENT va au comptoir su casse-croûte et laisse sa rondelle sur le comptoir. VINCENT parti, BENJAMIN prend la rondelle.


BENJAMIN

(Ému)

Merci, Vincent!


Au comptoir, VINCENT discute avec DONALD en chuchotant.


VINCENT

Faire un

surprise

pour féliciter Benjamin

pour Toronto.


DONALD

Wow! Bonne idée!

Veux-tu une galette?


VINCENT

Oui, oui!

Mais on a pensé

à faire ça ici.


Pendant que VINCENT et DONALD discutent, BENJAMIN met la rondelle dans sa poche.


DONALD

Pas de problème.

Regarde, je vais l'amener

faire des commissions

en fin d'après-midi.

Comme ça, vous allez

avoir le champ libre.


VINCENT

C'est bon, c'est bon.

(S'adressant à BENJAMIN)

Hé, Ben, moi,

faut que j'y aille,

ça fait

qu'on se recroise tantôt.


BENJAMIN

Oui.

Vincent, Vincent!

Merci.


VINCENT

Ben là... de rien, de rien!


VINCENT s'en va.


BENJAMIN

Yes!


DONALD

Ça va?

Un peu moins stressé?


BENJAMIN

Ouais. Oui,

ça va vraiment mieux.

Vincent vient de me faire

un super cadeau.


DONALD

C'est un bon chum, Vincent.


BENJAMIN

Un vrai chum, p'pa.


DONALD

On n'en a pas beaucoup

des comme ça dans une vie.


Pendant ce temps, GEORGES est au téléphone dans son bureau. FÉLICIE va à sa porte et entend sa conversation.


GEORGES

Bonjour!

Ici Georges Boily

de l'École secondaire

Victoire-Desmarais.

Je vous appelle

pour faire suite

à notre échange de courriels

concernant les rats,

les rats de laboratoire,

évidemment.

Alors c'est juste

pour vous dire

qu'on serait

peut-être intéressés

à les héberger

dans nos locaux de science, oui.

En échange d'une petite

contribution financière.

Alors si vous vouliez bien

me rappeler

le plus tôt possible...

Merci beaucoup!

Ah! Félicie!

T'as fini de remplir

tes formulaires?


FÉLICIE

Des rats de laboratoire

dans les locaux de science?


GEORGES

Euh, oui,

mais c'est juste une option

que je suis

en train d'explorer.


FÉLICIE

Arke!


GEORGES

Ça peut avoir l'air dégoûtant

comme ça à première vue,

mais hé!, ça peut être

super mignon, un rat!


FÉLICIE

Pas "arke" pour les rats.

"Arke" pour les compagnies

qui font des tests dessus.


GEORGES

Ah... Ben oui.

C'est sûr, mais...

Ces compagnies-là,

faut ben qu'elles testent

leurs médicaments

quelque part.


FÉLICIE

La prof de bio

arrête pas de nous dire

de pas acheter des produits

testés sur les animaux!

La gang de végétariens en

secondaire 4, ils vont capoter!

Il y en a une que sa mère

travaille pour Greenpeace.

Si elle apprend ça,

c'est sûr qu'ils vont venir

manifester devant l'école.


GEORGES

Ah oui, hein.

C'était peut-être pas une si

bonne idée que ça, finalement.

Je pense que je vais

les rappeler tout de suite

pour leur dire

d'oublier ça.


FÉLICIE

Fiou!


GEORGES

Des lapins,

ça passerait mieux, ça?


MAUDE est seule au local du journal. Elle s'enregistre avec une tablette électronique. MÉLANIE passe dans le corridor et l'aperçoit.


MAUDE

Un journal étudiant,

c'est comme une plante verte:

ça donne de l'oxygène

et ça enjolive la vie.

Mais pour ça,

il faut en prendre soin.

Aujourd'hui,

La Victoire

est sur le point de faner.

Elle a besoin

que chacun d'entre vous

lui donne de l'amour

pour la faire fleurir.

Aimez cette vidéo

et partagez-la sur votre mur.

Et comme

une bouffée d'engrais...

Euh, d'air frais...

(Soupirant)

Merde!


MÉLANIE

Ça marchera pas.


MAUDE

Merci

pour les encouragements, Mel.


MÉLANIE

Mais attends, c'est vrai!

T'as l'air

d'une animatrice d'infopub

pour des maisons

de retraite!


MAUDE

Bon.


MÉLANIE

Personne

va avoir le goût

d'écouter tes histoires

de plantes vertes.


MAUDE

C'est une métaphore filée,

tu sauras.


MÉLANIE

Bon, métastase filée

ou pas, OK,

ça va te prendre

pas mal plus que ça

pour donner le goût au monde

de "liker" ta vidéo.


MAUDE

Pis j'imagine que t'as

une super idée pour m'aider?


MÉLANIE

Ah! Tu me connais

si bien, Maude.


MAUDE

Ouais.


Pendant ce temps, BENJAMIN est au bureau de GEORGES et discute avec celui-ci.


GEORGES

Hé, Toronto!

C'est quelque chose,

quand même.


BENJAMIN

Oui, c'est pas mal fou.


GEORGES

Oui! En tout cas,

je te félicite.

Ça prend beaucoup de courage

pour partir loin de chez soi

pour étudier.


VINCENT entre en panique dans le bureau de GEORGES.


VINCENT

J'ai perdu ma rondelle!


BENJAMIN

Hein?

Non, non...


VINCENT

Non, non, non!

En fait, je l'ai pas perdue.

Je me la suis fait voler!


GEORGES

Qu'est-ce

qui te fait dire ça?


VINCENT

Ça fait quatre fois

que je fais le chemin

entre l'aréna et l'école,

et je la retrouve pas.


GEORGES

Tu l'as peut-être

juste échappée

et quelqu'un l'a ramassée

sans savoir.


BENJAMIN

Personne serait

assez niaiseux pour penser

que c'est correct de la garder

quand tu la trouves!

Voyons, c'est un objet

de collection!

Tu peux pas penser

que c'est correct de la garder,

à part que tu sois

un gros cave sans jugement!


GEORGES

Bon, bon, bon.

Je pense que tu t'emportes.


VINCENT

Mais toi, Ben,

tu l'écorcherais-tu vif,

le gros cave sans jugement

qui a volé ma

puck?


BENJAMIN

(Mal à l'aise)

Ouais. Oui, oui.


VINCENT

Bon!


BENJAMIN

OK, faut vraiment

que j'y aille.


Au local du journal, MÉLANIE explique son idée à MAUDE.


MÉLANIE

Et là, t'oublies ton texte

de plante, là.

Tu fais juste

parler à la caméra.

Et surtout,

aie pas peur de l'émotion.


MAUDE

OK.


MÉLANIE prend la tablette et la braque sur MAUDE.


MÉLANIE

OK.

Alors...

Moteur... et action!


MAUDE

Ben, quand j'ai su qu'il y

avait des coupures à l'école

et que

La Victoire

était menacée-


MÉLANIE

(Intense)

Lorsque j'ai appris

que le journal étudiant

était en danger...


MAUDE

Euh... je me suis dit...

Ben là, ç'a pas d'allure,

faut faire quelque chose.


MÉLANIE

(Intense)

Je me suis dit: Non!

Ça n'a pas de sens!

Je dois tout faire

pour le sauver.


MAUDE

Euh...

Mel, qu'est-ce que tu fais?


MÉLANIE

Occupe-toi pas de moi.

Continue, ça va super bien.


MAUDE

OK. Euh...

Tu sais,

un journal étudiant,

c'est super important

pour une école.


MÉLANIE

(Intense)

C'est au journal étudiant

que j'ai rencontré

mon petit copain, Scott.


MAUDE

Ça permet aux élèves

de s'exprimer.


MÉLANIE

(Intense)

J'étais rédactrice en chef,

et lui, simple journaliste.

Aujourd'hui, à cause

de tous ses problèmes de jeu,

je ne peux plus-


MAUDE

OK, wô, wô!

Stop, stop!

Arrête, coupez!


MÉLANIE

Pourquoi? Ça allait super

bien! T'étais

full naturelle!


MAUDE

Tu parles

en même temps que moi!


MÉLANIE

C'est pas grave. Je vais

baisser ta voix au montage.


MAUDE

Je veux pas que tu baisses

ma voix pour me faire raconter

des niaiseries

de petit copain Scott

qui a des problèmes de jeu!


MÉLANIE

Maude, si on veut que ça ait

l'air d'une téléréalité,

on n'a pas le choix,

il faut utiliser leurs codes.


MAUDE

Mais je veux pas que ça ait

l'air d'une téléréalité.


MÉLANIE

OK, là, il faut

que tu comprennes

une petite affaire.

Les gens normaux,

ils s'en foutent,

de La Victoire.

Ta seule chance

de les rallier à ta cause,

c'est de leur donner

du croustillant.


MAUDE

Du croustillant.


MÉLANIE

Oui!

Il faut leur

donner l'impression

que la salle de rédaction

est pleine de...

de potins,

de scandales

et d'affaires glamours.


MAUDE

Ça me tente tellement pas

de parler de ça.


MÉLANIE

(Propos en anglais et en français)

Oh! my God!

Mais t'as raison!

Maude, t'as tellement raison!


MAUDE

Ah oui?


MÉLANIE

Oui!

Il faut pas en parler.

Il faut leur montrer.


Pendant ce temps, BENJAMIN discute avec FÉLICIE à la salle des pas perdus.


GEORGES

Je suis pas un voleur.

Je veux pas

qu'il m'arrache la tête.


FÉLICIE

C'est un malentendu.

Si tu lui expliques,

il va comprendre.


BENJAMIN

Tu penses?


VINCENT les rejoint avec une petite affiche dans ses mains.


VINCENT

J'ai fait

une annonce Facebook

avec une photo

de la puck.

Allez-vous pouvoir

la partager?


FÉLICIE

Euh... oui, oui.


VINCENT

OK, super, merci.

Faut que j'imprime

des affiches

pour le chemin

entre l'école et l'aréna.


BENJAMIN

Vincent, je..


VINCENT

Si le voleur...

il montre la puck

à quelqu'un d'autre

pour se vanter,

ça veut dire que l'information

va se rendre à moi.

Pis là...

Pis là...


BENJAMIN

Pis là?


VINCENT

Pis là, je sais pas

ce que je vais faire,

mais ce sera

pas beau à voir.


FÉLICIE

Pis s'il a pas fait exprès

de te la voler?


BENJAMIN

Ah ben oui, hein!

Il est tombé sur la

puck comme par hasard,

pis là, il l'a prise

pour sa barre tendre.


BENJAMIN

OK, sérieusement, Vincent...


VINCENT

Je vais

photocopier ça, OK?


VINCENT s'en va en vitesse.


BENJAMIN

J'aurais tellement dû

lui avouer sur le coup!


FÉLICIE

Plus t'attends,

pire ça va être.


BENJAMIN

J'étais tellement stressé

avec Toronto.

J'avais pas besoin

de ça en plus!


FÉLICIE reçoit un message texte de MÉLANIE.


MÉLANIE

(Par message texte)

Rendez-vous au local

du journal... URGENT!!!


FÉLICIE

Ouf... Excuse-moi,

il faut que j'y aille.

Je suis sûre

que ça va s'arranger.


Au local du journal, MAUDE et MÉLANIE aménagent leur décor.


MAUDE

Je comprends pas pourquoi

c'est essentiel

qu'il y ait

une pile de feuilles là.


MÉLANIE

Tu vas voir.


FÉLICIE

Qu'est-ce qui se passe?

C'est quoi l'urgence?


MAUDE

Félicie!


MÉLANIE

T'arrives juste à temps

pour le tournage

du tout premier épisode

des Soeurs PAFE.


FÉLICIE

C'est quoi ça?


MÉLANIE

Ça raconte la vie trépidante

des soeurs PAFE,

trois jeunes et jolies

journalistes étudiantes.


FÉLICIE

Pourquoi PAFE?


MÉLANIE

Prud'homme,

Allard-Fraser, Étienne.

PAFE!


FÉLICIE

Si on est des soeurs,

comment ça se fait

qu'on n'a pas

le même nom de famille?


MÉLANIE

Euh...

C'est parce qu'on...

on n'a pas le même père.

On est... on n'est pas

vraiment des soeurs.

C'est plus

comme une métastase.


MAUDE

Une métaphore.


MÉLANIE

Non,

c'est ça. Donc,

je vais diriger l'impro,

vous avez juste à me suivre.

Faut juste qu'on ait l'air

vraiment débordées, OK?


FÉLICIE

OK, mais faut faire ça vite.

Le surprise de Benjamin

est dans une heure.


MÉLANIE

Ça sera pas long.

De toute façon,

plus c'est tout croche,

plus ç'a l'air vrai.


MAUDE

Pas trop tout croche.

On met quand même ça

sur le site du journal.


MÉLANIE

Oui, oui,

inquiète-toi pas.

Prêtes? OK.

Alors...

Émotions, ouf! Moteur...


MÉLANIE enregistre avec la tablette, qui est placée dans un coin du local.


MÉLANIE

Et action!


MAUDE

(Jouant faux)

Ayayaye!

C'est l'heure de tombée

et je n'ai... euh...

toujours pas remis

mon article.


MÉLANIE

(Intense)

Tout ça

ne serait jamais arrivé

si tu n'avais pas

passé la nuit

avec le petit copain

de Félicity.


MAUDE

Hein?


MÉLANIE

(Intense)

Ne fais pas

l'innocente, Maureen.

Tout le monde sait que tu es

amoureuse de Brandon.


MAUDE

Arke! Non!


FÉLICIE

On peut-tu lui trouver

un autre nom, à mon chum?


MÉLANIE

(Intense)

Ah! Comment oses-tu faire ça

à ta propre soeur?!


MÉLANIE pleure devant la caméra.


MAUDE

Tu sais bien qu'on n'est pas

vraiment des soeurs, hein?

Ce n'est

qu'une métaphore.


MÉLANIE

(Intense)

Ah! je vous déteste tous

autant que vous êtes!

Je vous déteste!

Je suis incomprise!

Vous êtes folles!

Vous ruinez ma vie!


MAUDE prend la tablette et arrête l'enregistrement.


MAUDE

Ça marche pas.


MÉLANIE

Qu'est-ce que tu fais?!

J'étais

full dedans!


MAUDE

Ben oui, justement!

On peut pas mettre ça en ligne.

C'est ben trop intense!

Ç'a pas rapport!


FÉLICIE

Et ça parle pas pantoute

de La Victoire.


MÉLANIE

Pis ça?

Tant que c'est bon!


MAUDE

Mais c'est pas bon!

Si Georges voit ça,

il va juste encore

plus vouloir nous couper.


MÉLANIE

OK, qu'est-ce que tu fais?


MAUDE

Je supprime la vidéo.


MÉLANIE

Non! Voyons donc,

fais pas ça, Maude!

Il faut au moins

l'écouter une fois avant.


MAUDE

(Soupirant)

OK.


MAUDE fait jouer la vidéo.


FÉLICIE

Tu montes pas le son?


MAUDE

Il y en a pas.


MÉLANIE

(Exaspérée)

Génial.


VINCENT traverse la salle des pas perdus avec des affiches dans les mains. BENJAMIN l'intercepte.


BENJAMIN

Vincent,

Vincent, Vincent!

Viens ici.

Euh...

J'ai retrouvé...

ta rondelle.


VINCENT

Hein?! Elle était où?


BENJAMIN

Quelque part

entre l'école pis l'aréna.


VINCENT

Ça se peut pas,

j'ai fait le chemin quatre fois!


BENJAMIN

T'as dû mal regarder.


VINCENT

Hein? OK, pis tu l'as trouvée

sur quelle rue exactement?


BENJAMIN

Euh... la rue principale.


VINCENT

Ça se peut pas,

je suis pas passé par là.


BENJAMIN

Non, non, non!

C'est vrai!

Elle était

au parc! Ben oui!

Je me suis trompé.

Qu'est-ce qu'il y a?


VINCENT

On dirait presque que...


BENJAMIN

Que quoi?


VINCENT

Que c'est toi

qui me l'as volée.


BENJAMIN

(Soupirant)

Regarde, Vincent,

c'est vraiment pas

ce que tu penses, OK?

C'est juste que...


VINCENT

C'est toi?!


BENJAMIN

Vincent,

c'est un malentendu!

T'arrêtais pas

de parler de ta rondelle,

et tu l'as laissée

sur la table.

J'étais sûr

que tu me la donnais.


VINCENT

Pourquoi

tu me l'as pas dit plus tôt,

au lieu de me laisser

chercher comme un fou?


BENJAMIN

T'étais tellement fâché!

J'avais peur

que tu m'arraches la tête.


VINCENT

Ouais. OK.

Je comprends.


VINCENT jette ses affiches à la poubelle.


BENJAMIN

Où tu t'en vas?


VINCENT

J'ai quelque chose

d'important à faire.


VINCENT s'en va. Le téléphone de BENJAMIN sonne.


BENJAMIN

Oui? Allô, p'pa.

Oui, oui, on va aller acheter

mon matériel scolaire.

C'est beau.

OK. Je t'attends en avant.


Au local du journal, MÉLANIE insiste pour enregistrer une autre prise.


MÉLANIE

Come on,Maude.

On la refait.

Ça va prendre cinq minutes.


MAUDE

Ça sert à rien, Mel.

Je ne veux plus

qu'on refasse ça.


MÉLANIE

Mais là, on est réchauffées!

Ça va être super bon!


MAUDE

Mel, c'est

de la téléréalité.

Ce sera jamais bon.


FÉLICIE

(Regardant la vidéo)

Moi, je trouve

que c'est pas si pire.


MAUDE

Hein?


FÉLICIE

C'est sûr

que Mélanie est un peu

over, mais sans le son,

on dirait

presque que ça se peut.


MAUDE

Ha! Ben oui!

On dirait qu'on est

des vraies journalistes

la veille

d'une grosse publication.


MÉLANIE

Tu vois?

Je te l'avais dit

que ça se pouvait.


FÉLICIE

Faudrait juste

trouver un moyen

d'expliquer que c'est

pour La Victoire.


MAUDE s'empare de la tablette et s'assoit devant son ordinateur.


MÉLANIE

Qu'est-ce que tu fais?


MAUDE

Un petit montage.


Plus tard, GEORGES est à la salle des pas perdus avec MAUDE, FÉLICIE et MÉLANIE. Ils regardent la vidéo montée par MAUDE. On y voit les trois filles travailler comme dans une salle de rédaction et on entend la voix de MAUDE en narration.


VOIX DE MAUDE

Un journal étudiant,

c'est comme une plante verte:

ça donne de l'oxygène

et ça enjolive la vie.

Mais pour ça,

il faut en prendre soin.

Aujourd'hui,La Victoire

est sur le point de faner.

Elle a besoin

que chacun d'entre vous

lui donne de l'amour

pour la faire fleurir.

"Likez" cette vidéo

et partagez-la sur votre mur.

Et comme une bouffée

d'air frais

sur les pages du journal,

votre soutien

aidera La Victoire

à s'envoler

plus haut et plus loin.


GEORGES

Wow!

Hé, chapeau, les filles!

C'est vraiment

une super vidéo de promo, ça!


MÉLANIE

Ça fesse, hein?


GEORGES

Oui! C'est comme

drôle pis kitch,

pis dramatique en même temps.

C'est super bien monté.


MAUDE

On va la mettre

en ligne ce soir.

Les élèves vont avoir le temps

de la voir avant la rentrée.

Peut-être que

ça va donner le goût

à certains de s'impliquer.


FÉLICIE

Tu vas avoir plein de nouveaux

journalistes avec ça.


MAUDE

Et plus il y en a

qui s'impliquent,

plus ça vaut la peine de garder

une activité parascolaire.


GEORGES

C'est pas

une question de savoir

si ça vaut la peine ou pas.

Le budget est tellement serré.

Juste les frais

de photocopies...


MAUDE

OK, mais si

on n'imprimait plus?

Si La Victoire était juste

disponible en ligne?


GEORGES

Euh...

Ben oui. Plus... plus de papier?

Plus de photocopies.

Ça, c'est sûr que ça aiderait!


MAUDE soupire de soulagement.


FÉLICIE

Bon, faut qu'on y aille!


MÉLANIE

Oh oui, c'est vrai,

faut qu'on y aille.


MAUDE

OK, ben... merci, Georges!


Plus tard, DONALD et BENJAMIN reviennent au casse-croûte de l'aréna.


DONALD

(Parlant fort)

Bon! Ben coudonc!

On t'a trouvé des souliers

de course pis un tablier pis...


FÉLICIE, MAUDE et MÉLANIE surgissent de derrière une table sur laquelle une pancarte affichant «Bonne chance Benjamin» est collée.


FÉLICIE, MAUDE ET MÉLANIE

Surprise!


BENJAMIN

Wô! C'est pas ma fête!


FÉLICIE

C'est pour ton admission

à Toronto.


MAUDE

On voulait

te dire bravo!

Et surtout,

on voulait dire

que même si tu pars

là-bas un an,

nous, on t'oublie pas.


BENJAMIN

Merci! C'est vraiment gentil.


DONALD

Moi, je vais aller

préparer les breuvages.

Pour la bouffe,

on attend Vincent, quoi?


BENJAMIN

Euh, non, il viendra pas,

finalement.


DONALD

Comment ça?

Il ne peut plus?


BENJAMIN

Ben... je pense

qu'il avait quelque chose

de plus

important à faire.


VINCENT entre au casse-croûte en courant.


VINCENT

J'ai manqué

la surprise?!


FÉLICIE

À peine d'une minute.


VINCENT

(Déçu)

Ah...


DONALD

Je vais partir

la bouffe, d'abord!


MÉLANIE

Je vais préparer

une liste de lecture

pour se mettre

de la musique.


BENJAMIN

Vincent, je pensais

que t'étais fâché!


VINCENT

Je t'ai dit que j'avais

quelque chose d'important

à faire.


BENJAMIN

Je pensais que

c'était une excuse.


VINCENT

Pantoute!

Fallait que je me grouille

si je voulais

que ta rondelle

arrive par la poste

avant que tu quittes

pour Toronto.


BENJAMIN

Quelle rondelle?


VINCENT

J'ai écrit à PK pour qu'il

t'en envoie une à toi aussi.


BENJAMIN

Une rondelle autographiée?

Comme la tienne?


VINCENT

Oui, mais elle est pas

signée par PK.


BENJAMIN

Ah.


VINCENT

Jason Brind'Amour,

le capitaine des Maple Leafs!


BENJAMIN

Est-ce que c'est

une joke, ça?


VINCENT

Je me suis dit,

tu t'en vas à Toronto.

Avec les gars de Toronto,

ce serait peut-être mieux.


BENJAMIN

Vincent,

t'es un vrai chum.


BENJAMIN prend VINCENT dans ses bras.


VINCENT

Ça fait plaisir, voyons!


FÉLICIE

Hé! T'as retrouvé

ta rondelle?


VINCENT

Oui!

Je ne la reperdrai

plus jamais.


FÉLICIE

C'est ça, ouais!


MAUDE lève son verre. Les autres l'imitent.


MAUDE

J'aimerais porter

un toast à Benjamin,

qui va rocker

les cuisines à Toronto!


FÉLICIE

Et se faire

plein de nouveaux amis.


VINCENT

Oui, même

dans l'option hockey!


MAUDE

À Benjamin!


FÉLICIE

À Benjamin!


BENJAMIN

À Ben!


BENJAMIN

À mon fils.

(En parlant de la musique)

Hum, c'est... Hum!

C'est qui ça, qui joue ça?


Tout le monde danse.


Fin de l'épisode


BRANDON-LEE

Viens sur le site web

de l'émission.

Il y a un jeu vraiment cool

à découvrir.


L'adresse internet suivante apparaît: «tfo.org/subitotexto».


Générique de fermeture

Épisodes de Subito Texto

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par