Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

PK skate et ketchup

Chez les Allard-Fraser, c’est la traditionnelle journée de confection de ketchup. Maude invite Geoffroy à se joindre à sa famille pour qu’il puisse enfin vivre une activité familiale amusante. Mais la journée idyllique décrite par Maude ne se déroule pas comme prévu et Maude se trouve confrontée au manque de motivation de sa famille, à un horrible concert de violon, à la non-volonté de sa mère de respecter la recette familiale ancestrale et à un bris du thermostat. Bref, tout va tout croche au plus grand désarroi de Maude. Sami, qui veut aller faire du skate volant avec Vincent, passe un marché avec son ami, obsédé par l’application de PK. Ils s’entraineront ensemble puis iront faire du skate volant ensemble. Mais au fil des heures, Sami constate que l’entrainement n’est pas de tout repos et se demande même s’ils en viendront à bout.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


MAUDE est chez elle dans l'entrée devant la porte ouverte. GEOFFROY lui tend une casserole géante.


MAUDE

Super! Notre tradition

familiale de confection

de ketchup peut commencer!


GEOFFROY

Comme tradition familiale,

vous faites du ketchup?


MAUDE

Oui! Pas vous?


GEOFFROY

Non. Chez nous, la tradition,

c'est de jouer au croquet

le jour de la Confédération

en buvant du thé

importé d'Angleterre.


MAUDE

Ah ouin?

Ç'a l'air...


GEOFFROY

Plate. Plate à mort.


MAUDE

J'allais plus dire: original.

Je connais personne

d'autre qui fait ça.


GEOFFROY

Disons que les traditions,

chez les DeGuire, datent de 500 ans.

Elles mériteraient

d'être un peu mises à jour.


MAUDE

Chez les Allard-Fraser,

on fait du ketchup depuis 6 ans.


GEOFFROY

Puis faire du ketchup,

c'est le fun?


MAUDE

(Avec un ton platonique)

C'est le fun à mort.


GEOFFROY

Sérieux?


Chez les Beaucage, VINCENT mesure ses biceps. SAMI entre sans frapper.


SAMI

Euh... Ça va la santé

mentale, mon Vincent?


VINCENT

(Parlant en tenant le ruban à mesurer entre les dents)

Aide-moi au lieu de niaiser.


SAMI

Quoi?


VINCENT

Aide-moi donc au lieu de niaiser!


SAMI

Je comprends pas

ce que tu dis.


VINCENT

Aide-moi!


SAMI

Attends. Je vais t'aider

au lieu de niaiser.


VINCENT

C'est important que j'entre

mes résultats chaque semaine

dans mon application de PK.


SAMI

Je sais: pour que PK les analyse

puis qu'il te donne des PK-conseils

sur le PK-chat de sa PK-application.

Ce qui fait de toi un PK-obsédé.


VINCENT

PK-obsédé, peut-être, mais

avec muscles d'acier en devenir.

Puis... Ils mesurent combien?


SAMI

Hum... 29.5 cm.


VINCENT

OK...

(Forçant pour faire ressortir ses biceps)

Puis là?


SAMI

30 cm.


VINCENT

Yeah! J'espère que PK va être content.


SAMI

(Imitant un zombie)

PK... PK... PK...


Un téléphone sonne.


VINCENT et SAMI sortent leurs téléphones au même moment. Chacun regarde son écran.


SAMI

Tu vois ce que je vois?


VINCENT

Ouais!


Toujours dans l'entrée chez elle, MAUDE essaie de convaincre GEOFFROY du plaisir des traditions familiales de la famille Allard-Fraser.


MAUDE

C'est le fun à mort,

je te dis!

On cuisine, on s'amuse, on rit.

Pendant que le ketchup cuit,

mon frère fait des mimes.

C'est hilarant! Ma mère fait

presque pipi dans ses culottes!


GEOFFROY

OK! C'est intense.


MAUDE

On a chacun nos tâches

spécifiques attribuées

par le grand chef: mon père.

Moi, je suis l'écrabouilleuse

de tomates officielle.

C'est la tâche la plus cool.


GEOFFROY

C'est la première fois que

j'entends ça, une tâche cool.


MAUDE

Ça se peut, je te le dis.

Notre ketchup,

c'est le meilleur au monde,

parce qu'on rajoute

un ingrédient très spécial.


GEOFFROY

Des tomates?


MAUDE

Les tomates, c'est un peu

comme l'ingrédient de base...

Non. Nous, on rajoute

surtout de l'amour.


GEOFFROY

Ah! OK! De l'amour...


MAUDE

Des tonnes et des tonnes d'amour!


GEOFFROY

En cannes ou congelées?


MAUDE

Ah! Secret de famille!


GEOFFROY

Ç'a presque l'air le fun,

tout ça.


MAUDE

Je pense que t'as pas

encore compris:

sur l'échelle du fun,

le ketchup est là, OK?

Juste en dessous

de ma fête, de Noël,

puis juste au-dessus

des glissades d'eau.


GEOFFROY

OK. Le fun de même?


MAUDE

Sais-tu quoi?


GEOFFROY

Non?


MAUDE

Ma soeur est pas là,

tu pourrais prendre sa place.


GEOFFROY

Ah ouin?


MAUDE

Oui! Ce serait

l'occasion idéale pour toi

de tester une tradition

familiale le fun!


GEOFFROY

Ce serait quoi, ma tâche?


MAUDE

Être le gardien du couteau.


GEOFFROY

Intrigant.


MAUDE

Ça te tente?


GEOFFROY

Mets-en que ça me tente!


MAUDE

Super!

Mais il y a juste une petite

condition, par exemple.


Chez les Beaucage, VINCENT et SAMI ont les yeux rivés sur leur téléphone.


SAMI

C'est débile!

Regarde comme il saute haut!


VINCENT rit en regardant une vidéo.


SAMI

Il faut trop qu'on essaye ça!


VINCENT

Du skate volant? C'est

la première fois que je vois ça.

C'est malade!


SAMI

Attends, attends!

(Lisant)

"Les 25 premiers internautes

à aimer cette vidéo"

"ont la chance d'essayer

gratuitement le skate volant"

"cet après-midi au centre sportif."


SAMI

Sérieux? J'aime! J'aime!


VINCENT

Moi aussi! J'aime! J'aime!

J'aime! Oh?

Celui qui aime plus vite que son ombre.


Des notifications annoncent l'arrivée de messages sur les téléphones de SAMI et VINCENT.


SAMI

Ma place est confirmée!


VINCENT

Moi aussi.


SAMI

Oh yeah!

Skate volant, on arrive!


SAMI et VINCENT se tapent dans la main.


VINCENT

Je vais enfin pouvoir mettre

mes PK-muscles à l'épreuve.


SAMI

Je vais aller chercher

mon linge de sport, chez nous.

Je reviens dans une heure, c'est bon?


VINCENT

C'est bon. Ça va me laisser

en masse le temps

de finir d'entrer mes PK-résultats.

À tantôt!


SAMI retourne chez lui.


Chez les Allard-Fraser, MAUDE est dans la cuisine, concentrée sur son téléphone. GEOFFROY descend de l'étage habillé en pyjama assorti à celui que MAUDE porte.


GEOFFROY

Eh!

Porter un pyjama à pattes,

ça me rappelle mes 8 ans.


MAUDE

(Riant)

Le pyj d'Audrey

te va tellement bien,

on dirait que t'es né avec.

Regarde! On finit

toujours nos journées

par des photos en famille

de nos pyjamas.

(Montrant les photos sur son téléphone)

C'est drôle, hein? C'est

celles de l'année dernière.


GEOFFROY

Oui, c'est juste que vous avez

des casseroles sur la tête.


MAUDE

Oui! C'est Julien qui a pensé

à ça! C'est drôle!


GEOFFROY

Je suis pas sûr que je veux

qu'il reste des preuves de ça.


Le téléphone de la cuisine sonne.


MAUDE

(Allant répondre)

Attends.

(Répondant au téléphone)

Oui, allô?

Maman! T'arrives bientôt?

C'est la journée ketchup.

T'as oublié?

C'est parce qu'on a un invité

d'honneur en plus!

S'il te plaît, dépêche-toi, puis arrive!

OK. À tantôt.


JACQUES arrive dans la cuisine en transportant une boîte.


MAUDE

Euh... Papa? Qu'est-ce que

tu fais? Il est où ton pyjama?


JACQUES

Ah non, j'ai beaucoup

de réparations à faire, moi.


MAUDE

Non, non.


JACQUES

Non, j'ai pas le temps

de faire du ketchup.


MAUDE

Papa? Non! Sérieux, c'est pas cool.

C'est notre journée en famille.

J'ai envoyé Julien aller

chercher des pots Masson

chez les Beaucage, on a

la casserole à Guylaine,

on va pas tout laisser tomber ça!


JACQUES

Je pense que t'es assez grande

pour faire tout ça toute seule.

Je te nomme officiellement

grand chef par intérim.


GEOFFROY

Ouin... Une activité

de famille avec pas de famille,

c'est moins le fun.


Plus tard, SAMI revient chez les Beaucage avec son sac de sport. VINCENT est penché sur son téléphone.


SAMI

Salut, Julien!


JULIEN Allard-Fraser, le frère de MAUDE cherche des pots Mason dans les armoires de la cuisine.


SAMI

Beau pyj!


VINCENT

Salut, Sami.


SAMI

Bon! Es-tu prêt à faire

du skate volant?


JULIEN A

Vous allez faire du skate volant?


SAMI

Oui, monsieur!

Le centre sportif offre

un essai gratuit cet aprèm.


JULIEN A

Hein? C'est bien cool!


VINCENT

Non, je ne viens plus.


SAMI

Très drôle.

Prends tes affaires:

je veux qu'on soit les premiers.


VINCENT

Je suis sérieux, Sami.

Mon PK-app dit que mes résultats

stagnent depuis une semaine.

Je vais passer l'après-midi

à m'entraîner.


SAMI

Oh, minute.

Tu vas t'entraîner?


VINCENT

Oui.


SAMI

À la place de faire

du skate volant gratis?


VINCENT

Bien, oui.


SAMI

Ç'a pas de sens!


VINCENT

Mon entraînement,

c'est une priorité, Sami.

Mes résultats disent qu'il faut

que je mette le paquet.


SAMI

Tu commences à un peu trop

capoter avec ça, Vincent.


VINCENT

Je me donne à fond,

il y a une nuance.

Je lâcherai certainement pas ça.


SAMI

OK. Puis me lâcher moi,

c'est correct?


JULIEN A

Hé, moi, faire du skate

volant, ça me tente au bout!

Si jamais tu veux pas y aller,

ça va me faire plaisir

de prendre ta place.


Chez les Allard-Fraser, MAUDE s'affaire aux préparations de l'activité ketchup. JULIEN arrive avec une caisse de pots Mason.


MAUDE

Bon! Avec les pots Mason,

on a tout ce qu'il faut

pour commencer

la confection de ketchup.

OK! Là, je t'ai dit qu'on allait

avoir du fun en famille,

on va avoir du fun en famille.

Je m'occupe de mon père.

Papa? Est-ce que tu m'as

mis au monde juste pour être

ta faiseuse de ketchup?


JACQUES

Maude, si tu veux

manger autre chose

que du ketchup cette année,

laisse-moi travailler.


MAUDE

Es-tu en train de me dire

qu'un vieux four grille-pain

à l'article de la mort

est plus important

qu'une tradition familiale

qui nous réunit

dans la joie depuis 6 ans?


JACQUES

Est-ce que c'est

du chantage émotif, ça?


MAUDE

Oui. Ça marche?


JACQUES

Assez bien, quand même.

Je vais me changer, j'arrive.


MAUDE

Étape 1?


JACQUES ET MAUDE

Pyjama!


MAUDE

Étape 2: ketchup!

(S'adressant à GEOFFROY)

Je te l'avais dit,

je te l'avais dit!


JULIEN A

(Tenant le téléphone maison sur l'oreille)

Chut! Chut! Chut!


JULIEN A tient aussi un téléphone cellulaire à la main.


JULIEN A

(Parlant au téléphone)

Oui, allô! C'est pour l'essai

de skate volant gratuit cet après-midi.

Oui, oui. Je sais que c'est

complet, mais je me suis dit,

une personne de plus,

une personne de moins...

Non? Vous êtes sûrs?

Ah, OK. Bye.


MAUDE

Julien! Tu peux pas aller

faire du skate:

c'est la journée ketchup!

Yé! Wouhou!


GEOFFROY

Yé!


JULIEN A

Entre ketchup et skate,

on s'entend qu'il y a

un choix plus intéressant.


MAUDE

Le ketchup.


JULIEN A

Euh... Non.


MAUDE

Oui! C'est super le fun, le ketchup!


JULIEN A

Non! De toute façon,

c'est pas comme si j'avais

d'autres choses à faire.

Le skate volant est complet.


MAUDE

Puis le ketchup

se fait pas tout seul.


GEOFFROY

Non, non, non. Il se fait en famille.


MAUDE

Oui!


JULIEN A

Coudonc! Tu lui as fait

un lavage de cerveau?


MAUDE

Veux-tu commencer

par couper l'ail?


JULIEN A fait une grimace au mot «ail».


JULIEN A

Oh! Je sais!

Écrabouiller les tomates!


MAUDE

Euh, non. Ça, c'est ma job.

La tradition dit que c'est moi,

l'écrabouilleuse de tomates.

On va pas changer ça.

Je le sais!

Vous allez commencer

par la super activité

de lavage de pots!


JULIEN A

Wow! Nous faire

laver des pots?

Tu sais comment

faire des heureux.


MAUDE

Allez, les gars!

Un peu d'entrain!

OK! Tomates, poivrons, ail,

oignons, céleri...

Du sucre...


GEOFFROY prend le pot de sucre au haut d'une tablette.

Sucre...


MAUDE

Oh, il n'en reste

vraiment plus beaucoup.


JULIEN A

Je vais aller en chercher!


MAUDE

Bon. Tu fais vite, hein?

OK! On lave les pots!


GEOFFROY

OK!


JULIEN A est de retour chez les Beaucage.


SAMI est très concentré sur son téléphone.


JULIEN A

(S'adressant à SAMI)

Qu'est-ce que tu fais

encore là? T'as changé d'avis?


VINCENT

On a décidé de s'entraîner

avant, d'y aller après.


SAMI

Dire que j'ai dit

oui à ça...


VINCENT

(S'adressant à JULIEN A)

Qu'est-ce que tu veux?


JULIEN A

Il manque du sucre

pour notre ketchup.


VINCENT

Sur le comptoir.


SAMI

Bon, on commence,

qu'on en finisse?

(Consultant son téléphone)

OK! Le premier exercice,

c'est faire 50 jumping jacks.


VINCENT

C'est parti!


SAMI et VINCENT commencent leurs exercices.


VINCENT

Où ça, le sucre?


VINCENT

Eh bien... Dans le pot

où il est écrit "sucre".


JULIEN A

Je le trouve pas.


VINCENT se rend au comptoir et donne le pot à JULIEN A.


JULIEN A

Ah! Mais oui!


VINCENT

Voilà...


JULIEN A

Je le voyais pas.

Es-tu sûr qu'il y en a assez?


VINCENT

Bien oui...


JULIEN A essaie d'ouvrir le pot sans succès.


JULIEN A

(S'adressant à VINCENT)

Tu peux m'aider à l'ouvrir

s'il te plaît?


VINCENT ouvre le pot.


JULIEN A

Est-ce que t'es sûr

que c'est du sucre?

Ça ressemble vraiment à du sel.


VINCENT goutte les grains.


VINCENT

Oui, c'est bien du sucre.


JULIEN A

Ah ouin? T'es sûr?


VINCENT

Mmmh.


VINCENT

(Reprenant ses sauts)

Je ne sais plus

j'étais rendu à combien...


SAMI

Je sais pas, j'ai pas compté.


JULIEN A

Oh! Vincent,

je me demandais aussi--


VINCENT

Oui, quoi?


SAMI

Hé! à ce rythme-là,

tu vas être prêt à faire

du skate volant

la semaine des 4 jeudis.


VINCENT

C'est Julien qui arrête pas

de me déranger.


SAMI

Il fait un peu exprès.


JULIEN A

Donnez-moi un laissez-passer,

les gars.


VINCENT

Non! Regarde: retourne chez

vous, va faire ton ketchup,

puis laisse-nous tranquilles.


SAMI

Moi, j'ai fini mes sauts.


VINCENT

Je ne sais même plus

j'étais rendu à combien.

Tant pis, je vais recommencer.


SAMI

Pour l'exercice suivant,

il faut soulever des poids

de 15 livres. En as-tu?


VINCENT

Oui, je pense qu'il y en a

dans ma chambre. Viens-t'en.


SAMI dépose son téléphone sur la table de la salle à manger se dirige avec VINCENT vers la chambre de celui-ci, laissant JULIEN A seul dans la cuisine.


JULIEN A change les paramètres de l'application d'entraînement sur le téléphone de SAMI.


JULIEN A

Vous voulez vous entraîner?

Vous allez vous entraîner!


Chez les Allard-Fraser, MAUDE cherche quelque chose sur son téléphone. GEOFFROY est assis sur le divan du salon. Quelqu'un entre dans la maison.


MAUDE

Voyons, c'est où?

Je le trouve pas!

Maman?


STÉPHANIE

Ouais?


MAUDE

Yeah! T'es là!


STÉPHANIE montre son super pyjama de Noël.


STÉPHANIE

Oh! C'est notre invité spécial!


GEOFFROY

Oui, madame.


STÉPHANIE

Bienvenue chez nous!

Un petit nouveau

dans notre gang de ketchup,

ça fait changement. J'aime ça!


MAUDE

(Cherchant toujours sur son téléphone)

Maman, je cherche

le mix spécial. Tu sais?

Celui avec plein de tounes trads.

Je le trouve pas.


STÉPHANIE

Laisse tomber ça, je vais vous

en mettre, de l'ambiance, moi!

(Cherchant son étui à violon)

Stéphanie à la rescousse!

Pourquoi mettre de la musique

quand on peut en jouer?


MAUDE

Non, non, maman.

C'est parce que j'aimerais

ne pas faire fuir notre invité.


STÉPHANIE

Ah, ah, ah. Je me suis

beaucoup améliorée

depuis la dernière fois.


MAUDE

Tu t'es améliorée en 10 jours?

Je crois pas aux miracles.

Peut-être que t'aurais juste

besoin d'un peu plus de pratique

avant de donner ton premier

concert public, hein?


STÉPHANIE

Qu'est-ce que je dis toujours?

La clé de la réussite

pour s'améliorer, c'est la...


MAUDE

La pratique.

J'ai promis à Geoffroy

de lui faire vivre

une vraie journée traditionnelle

chez les Allard-Fraser.

Dans nos journées trads,

on met de la musique trad.


GEOFFROY

Non, non. Mais moi,

le violon, j'adore ça.


STÉPHANIE

Les traditions, c'est aussi

fait pour être changé.


GEOFFROY

C'est même mon instrument préféré.


MAUDE

Non... Non... Dis pas ça...


STÉPHANIE

Ah, bien là! Argument de poids!

Je vais devoir jouer pour faire

plaisir à ton ami.


MAUDE

Oh, non...


STÉPHANIE

Accueille le vent de nouveauté

qui cogne à notre porte, ma fille.

Laisse-toi porter

par la douce musique.


MAUDE

(S'adressant à GEOFFROY)

Tu vas tellement

regretter tes paroles.


GEOFFROY

Pourquoi?


STÉPHANIE commence à jouer et aussitôt GEOFFROY grimace.


Chez les Beaucage, SAMI et VINCENT continuent leur entraînement.


VINCENT

Il nous reste

100 squats à faire.


SAMI

Quoi? Tu me niaises?

Je ne me sens déjà plus...

(Tapant ses cuisses)

Ça!


VINCENT

Les quadriceps. C'est bon,

ça veut dire que ça travaille.


SAMI

Je n'aurai plus d'énergie

pour mon skate volant.


VINCENT

Si PK nous dit de faire 300 squats,

c'est 300 squats qu'on fait.

Crois-moi, PK veut juste

notre bien-être physique.


SAMI

PK-fêlé. Ce qu'il veut,

c'est m'achever.


SAMI se couche sur le sol.


SAMI

Ça y est. Je pense que

je le vois... Le tunnel...

Le tunnel de la mort.


VINCENT

T'es con. Envoye! Lève-toi!

Courage, Sami! Change

ce qui se passe là-dedans.

Fais sortir l'attitude-PK en toi!


SAMI gémit.


VINCENT

Non, non. C'est pas

une attitude de PK, ça.

Dis-toi que ces entraînements

sont bons pour le skate volant.


SAMI

Tu penses?


VINCENT

Bien oui! Ça renforce

le tonus musculaire.

Crois-moi: plus vite on finit

notre entraînement,

plus vite on va être

sur le skate volant.


SAMI

T'as raison.


VINCENT

Allez, go! Go, go!


VINCENT

Squats! Squat! Squat!


SAMI

(Gémissant)

Squat...


Chez les Allard-Fraser, JACQUES et MAUDE, sont déjà en mode ketchup. STÉPHANIE joue encore du violon.


JACQUES

Il y a quand même

une amélioration.


MAUDE

Non!


JACQUES

Un peu quand même.


MAUDE

Ah, oui.


JACQUES

Bon. Il me semblait aussi.


MAUDE

Amélioration certaine

de la torture auditive.


JACQUES

OK. T'as raison.

Le violon, c'est pas la tasse

de thé de ta mère.


MAUDE

J'ai tout fait pour

la convaincre, je te jure, papa.


JACQUES

On a besoin de renfort.


MAUDE

Maman veut rien savoir.

Elle ne se peut plus

depuis qu'elle a un public.


JACQUES

Pauvre Geoffroy!

Il s'attendait pas à ça!


MAUDE

Je sais... Mais là, il est bien trop poli

pour lui dire que c'est insupportable!

Je lui avais promis une journée

de fun en famille.


JACQUES

Ouin... C'est pas le cas en ce moment.


MAUDE

Je sais.


JULIEN A revient avec le pot de sucre.


MAUDE

Julien, arrête de déprimer.

T'en feras une autre fois,

du skate.

Viens nous aider à la place.


JULIEN A

Non, ça me tente pas.


MAUDE

D'abord, utilise

ton regard de biche

pour convaincre maman

de venir nous aider.


JULIEN A

Non, elle va me rendre sourd.

Vas-y, toi.


MAUDE

J'ai déjà essayé,

elle ne veut rien savoir.

En plus, ton pouvoir

de persuasion

est 1000 fois supérieur

à nous autres.


JACQUES

Julien, fais-le s'il te plaît,

avant que mes oreilles saignent.


JULIEN A

Qu'est-ce que j'ai, en échange?


JACQUES

L'arrêt d'un calvaire musical,

c'est pas assez pour toi?


JULIEN A

Hum... Non.


MAUDE

Si je te laissais ma place

d'écrabouilleuse de tomates?


JULIEN A

Tu me céderais ta place

de grande soeur?


MAUDE

Oui...


JULIEN A

D'abord, c'est comme si

c'était fait!


JULIEN prend son air piteux et va voir sa mère.


SAMI et VINCENT, de leur côté, sont à l'étape des redressements assis.


VINCENT

Lâche pas, mon Sami.


SAMI

Est-ce que j'ai une tête de soldat G.I.?

C'est inhumain, ce qu'on fait!

Ç'a juste pas d'allure!

Est-ce qu'il nous en reste

encore beaucoup?

Eh...

(Regardant son application)

T'es capable de soulever

des poids de 300 livres, toi?


VINCENT

Mais non!


SAMI

C'est ça qui est écrit

dans tes résultats.


VINCENT

Hein? Quoi?


SAMI

Tu fais des triathlons?


VINCENT

Je ne suis même pas capable

de courir un 10 kilomètres.


SAMI

C'est ça qui est

écrit dans ton profil.

Coudonc, as-tu gonflé tes

résultats pour impressionner PK?


VINCENT

Mais non, tellement pas!

Voyons donc, passe-moi ça.


SAMI

L'app de PK a clairement un bug,

d'abord.

(Vérifiant les informations de l'application)

Voyons donc!


SAMI

Ton app est détraquée.

Moi, je ne me fie plus à ça.


VINCENT

Détraquée? Ça se peut pas!


SAMI

La meilleure nouvelle de la journée!


VINCENT

(Se laissant tomber sur le sol)

Oh...


GEOFFROY suit STÉPHANIE qui s'est arrêtée de jouer du violon. Ils rejoignent, JACQUES et MAUDE autour du comptoir de la cuisine.


STÉPHANIE

Il paraît que vous pouvez pas

vous passer de moi?


JACQUES

Oui!


MAUDE

Trois Allard-Fraser,

c'est pas assez.

En plus, Audrey est pas là.

On a besoin de toute la famille

pour être efficace.


STÉPHANIE

Où vous en êtes rendus, là?


MAUDE

Il reste des céleris à couper,

des tomates à écrabouiller...


JULIEN A

C'est moi!


MAUDE

C'est vrai...


MAUDE

Puis... Ouais!

Des pots à stériliser.

Puis à part ça...


STÉPHANIE

Le chauffage à baisser,

il fait bien chaud, ici.


JACQUES

(Ben oui.)


STÉPHANIE

D'ailleurs, Jacques, je vais en profiter

pour te montrer les nouveaux

thermostats intelligents

que Damien nous a installés.

Et contrôlables par téléphone!


JACQUES

Ah bon? J'étais pas au courant de ça.


STÉPHANIE

C'est très ingénieux!

Je te montre ça. Viens-t'en!


JACQUES

(S'adressant à GEOFFROY)

Tu prends le relais?


MAUDE

On fait enfin du ketchup

familial en famille!

Désolé pour le petit

intermède musical.


GEOFFROY

Ce que j'ai entendu avait rien

à voir avec la musique.

Julien, t'es mon sauveur.

Je te dois mon éternelle

reconnaissance.


JULIEN A

Je te prends au mot!


MAUDE

Bon, à partir de maintenant,

plaisir garanti, promis!

Hé! Aide-moi

à couper le céleri...

Grand maître du couteau.


JULIEN A

Dire que je pourrais être en

train de faire du skate volant!


GEOFFROY

Puis c'est full chill, le skate volant.


JULIEN A

T'en as déjà fait?


GEOFFROY

Oui, j'en faisais plein à Toronto.


JULIEN A

Hein? Puis! Comment c'est?


GEOFFROY

C'est la meilleure des sensations.

Une seconde, t'as les deux pieds au sol.

L'autre d'après, tu voles comme un oiseau.


JULIEN A

Hein! C'est donc bien cool!


MAUDE

C'est vous qui êtes cool!

Geffroy! Julien, c'est comme si

c'était ton petit frère!

Regarde! Il est tout admiratif!


JULIEN A

Oh! Tu m'énarves!


MAUDE

Je suis ta soeur, c'est normal.


GEOFFROY

C'est moi où il fait froid,

tout d'un coup?


MAUDE

C'est vrai, hein?

Maman! T'as trop baissé

le chauffage! On gèle!


STÉPHANIE

(Regardant l'application sur son téléphone)

Ça s'est gelé aussi

sur "air climatisé maximal".


MAUDE

Quoi?


STÉPHANIE

Pas de panique:

ton père va régler ça.


STÉPHANIE donne le téléphone à JACQUES.


VINCENT et SAMI sont assis par terre dans le salon des Beaucage.


VINCENT

C'est un ordi qui gère mon app?


SAMI

C'est sûr à 110%.

Il a court-circuité pas

à peu près, aujourd'hui.


VINCENT

C'est un ordi qui fait mes

programmes d'entraînement aussi?


SAMI

Il y a pas un humain sur Terre

qui aurait proposé à un ado

de faire 300 squats de suite.

Ç'a juste pas d'allure.


VINCENT

Je suis tellement naïf.

Je pensais que c'était PK

qui faisait mes entraînements

sur mesure.


SAMI

Vraiment?


VINCENT

Quoi? Je l'ai rencontré cet

été, il m'a parlé de son app.

Je pensais que c'était lui...

qui me répondait perso.


SAMI

À toi puis aux 350 000

autres membres?

Ça lui laisse pas beaucoup

de temps pour jouer au hockey.


VINCENT

C'est ça que je te dis.

Je suis naïf à 300 %.


SAMI

Bon, on va aller

faire du skate volant:

ça va te changer les idées, OK?


VINCENT

Non. Ça ne me tente plus.

Je n'ai plus le moral.


SAMI

Tu vas t'entraîner le reste

de l'après-midi à déprimer?


VINCENT

Tu comprends pas!

Ça fait des semaines

que je fais confiance

à cette application-là

puis que je sue ma vie

chaque jour pour un ordinateur.


SAMI

OK. T'es passé du stade

PK-obsédé à PK-trahi?


Chez les Allard-Fraser, JACQUES est habillé comme en hiver. Il parle au téléphone.


JACQUES

Regarde, j'ai redémarré

le système, ça fonctionne toujours pas.

Maudite technologie de twits!

C'était quoi l'idée de faire ça,

Damien?


Dans la cuisine, l'escouade ketchup est emmitouflée jusqu'au oreilles.



MAUDE

Calme-toi, papa!

C'est pas grave!

Tant qu'on peut continuer

à faire du bon ketchup, hein!


JACQUES

(Parlant au téléphone)

Tu veux que je m'approche

du thermostat central?

OK! Il est où? En bas?

Préférences système?


GEOFFROY

Hé! Éplucher de l'ail

avec des gants...

C'est pas évident.


MAUDE

C'est un beau défi, hein?


JULIEN A

Tu devrais essayer

avec les dents.


GEOFFROY

Ah, pour vrai?


GEOFFROY s'apprête à appliquer la suggestion de JULIEN A.


MAUDE

Non, non! Il niaisait!


JULIEN A

Il allait le faire!


STÉPHANIE

Julien, rends-toi utile

à la place de dire

des niaiseries, OK?


JULIEN A

Non, il fait trop froid.

Moi, je ne fais plus rien.


STÉPHANIE

Près de la cuisinière,

en tout cas, on est bien.


MAUDE

On garde le moral, gang!

Plus on traverse d'épreuves

pour se rendre à destination,

plus la vue est spectaculaire!

Cette année, dans notre ketchup,

il va y avoir des tomates,

de l'amour et une pincée de ténacité.


STÉPHANIE

Puis de la vanille!


MAUDE

Et de la vanille...


MAUDE court jusqu'à la cuisinière comprenant l'implication du mot vanille.


MAUDE

Non!

Maman! Comment t'as pu faire ça?

Comment t'as pu mettre

de la vanille dans le ketchup?


STÉPHANIE

Voyons! Ça va faire

changement. Un nouveau goût!

C'est la recette de la-


MAUDE

On s'en fout

c'est la recette de qui!

C'est pas notre recette

de ketchup familiale!

Je me suis pas démenée

toute la journée pour faire

un ketchup pas mangeable

qui goûte la crème glacée!


STÉPHANIE

Tu t'en fais pour rien,

c'est censé être super bon.


MAUDE

Je suis à bout, j'ai besoin

de prendre du recul du ketchup.

Je m'excuse, Geoffroy.


MAUDE sort de la maison. JACQUES remarque la sortie de MAUDE en revenant dans la cuisine.


JACQUES

Ça va? Qu'est-ce qui se passe ici?


STÉPHANIE

Je comprends pas trop

ce qui vient de se passer.


JULIEN A

Je pense que c'est la gousse

qui a fait déborder le vase, maman.


STÉPHANIE

(Riant)

Oh!


Chez les Beaucage, SAMI tente de convaincre VINCENT de ne pas abandonner son programme d'entraînement.


SAMI

C'est pas juste

de la bouette, l'app de PK.


VINCENT

T'as raison.


SAMI

Bon!


VINCENT

C'est aussi une énorme

perte de temps.


SAMI

T'as quand même amélioré ton

cardio puis ton tonus musculaire

au cours des dernières semaines, non?

C'est pas juste de la grosse bouette brune.

T'as juste été aveuglé

par le côté cool de PK

puis son app soi-disant miraculeuse,

je pense.


VINCENT

Ouin, t'avais raison.

J'ai peut-être été un peu trop intense.


SAMI

(Imitant un zombie)

PK... PK... PK...


SAMI aide VINCENT à se lever du sol.


VINCENT

Bon, je pense que j'ai donné

assez de mon temps à PK.


SAMI

Vraiment?


VINCENT

Il est peut-être temps

de passer à autre chose.


SAMI

OK, comme?


VINCENT

Le skate volant,

qu'est-ce que t'en penses?


SAMI

Je pense que c'est vraiment

le temps qu'on l'essaye.


VINCENT

Let's go!


SAMI

Oh yeah!

(Tapant dans la main de VINCENT)

Vincent est de retour!

T'apportes pas ton cell?


VINCENT

Euh... Non.


SAMI

Ça veut dire que tu peux

te passer de PK?

Il peut se passer de PK!

Incroyable, mais vrai!


VINCENT

Envoye! Que je te clenche

au skate volant!


VINCENT et SAMI sortent de la maison.


Chez les Allard-Fraser, c’est l'heure de la pause dans le salon. MAUDE rejoint la famille au salon.


MAUDE

Ça sent bon.


GEOFFROY

Et puis c'est bon.


STÉPHANIE

On prend une petite

pause, tu viens?


MAUDE

Il fait encore froid.


JACQUES

J'ai pas réussi à réparer

le thermostat intelligent.

Damien s'en vient.


MAUDE

(Levant les yeux)

Ah... Génial...

C'est tout ce qui nous manquait

pour avoir du gros fun noir.

Vous mangez des canapés

tomate ketchup?

Tomate-tomate, c'est pas

un peu une drôle d'idée?


GEOFFROY

C'est la mienne.


STÉPHANIE

C'est super bon.



JACQUES

Oui! Viens manger un canapé

avec ton père sur le canapé.


MAUDE prend un canapé dans l'assiette sur la table du salon et s'assoit entre JACQUES et GEOFFROY.


MAUDE

Hum!


JACQUES

Hein!


MAUDE

C'est pas si dégueulasse.


STÉPHANIE

Pas si pire que ça,

le ketchup à la vanille, hein?


MAUDE

J'ai presque envie

de reprendre une bouchée.


STÉPHANIE

Je te l'avais dit!

C'est la cousine de la tante de

Damien qui fait cette recette.


MAUDE

C'est bon, c'est pas aussi bon

que notre recette.


GEOFFROY

En tout cas, merci pour la

belle journée. C'était génial.


MAUDE

La belle journée? Génial?

T'as vraiment aimé ça?


GEOFFROY

Ah oui! C'est tellement

divertissant.

On s'ennuie pas deux secondes

avec vous autres.


MAUDE

Parce que c'était loin d'être

la journée ketchup parfaite.


GEOFFROY

La perfection, c'est aussi plate

qu'une partie de croquet

un jour de Confédération.


JACQUES rit.


STÉPHANIE

Tu sais pas quoi?


MAUDE

Quoi?


STÉPHANIE

Geoffroy a tellement apprécié

sa journée qu'il a décidé

d'inviter Julien à faire

du skate volant cette semaine.


GEOFFROY

Il y tenait tellement.


MAUDE

Oh! Vous êtes comme deux

frères séparés à la naissance

qui se seraient retrouvés.


JACQUES

Attends! Julien a réussi à

obtenir de toi ce qu'il voulait?


GEOFFROY

On peut dire ça, oui.


JACQUES

Et ça en une heure?


GEOFFROY

Ouais...


JACQUES rit aux éclats.


JACQUES

T'es fait à l'os!

(Riant)

Ça fait de toi officiellement

un membre honorifique

de la famille Allard-Fraser.

Félicitations!


Tout le monde rit.


Fin épisode


SAMI s'adresse au public de l'émission.


SAMI

T'es un vrai fan de

Subito?


JENNIFER rejoint SAMI


JENNIFER

(S'adressant au public de l'émission)

Viens nous rejoindre

sur le site web de l'émission!


L'adresse Internet suivante apparaît: «tfo.org/subitotexto».


Générique de fermeture

Épisodes de Subito Texto

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par