Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

V+S pour toujours

Sierra va enfin répondre à la déclaration d´amour de Vincent, qui est convaincu qu´ils vont sortir ensemble avant la fin de la journée. Mais Sami, lui, est moins sûr…



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


SAMI entre dans sa chambre, suivi de VINCENT.


SAMI

Tu l'as reçu quand?


VINCENT

Là, là, en m'en venant

chez vous.


SAMI

OK, qu'est-ce que Sierra dit?


VINCENT

Je sais pas,

je l'ai pas encore lu.


SAMI

Bien là, go!


VINCENT lit le message sur son téléphone portable.


VINCENT

Bon, elle me dit qu'elle vient

d'arriver chez sa tante...

qu'elle veut venir

me voir vers 8 h 30

en revenant de sa piscine!

Ha! ha!

Hé, dans une couple

d'heures, je vais avoir

une blonde!

Wouhou!


SAMI

Tu penses que c'est pour ça

qu'elle veut te voir?


VINCENT

Bien oui!

Regarde.

(Montrant le message sur l'écran de son téléphone)

Ça, ça veut dire qu'elle veut

sortir avec moi,

ça, c'est sûr!


Le message de SIERRA est suivi d'une émoticône « caca qui sourit ».


SAMI

Ouais, ouais, je sais pas...


VINCENT

Comment ça,

tu sais pas?


Dans la maison des Beaucage, FRANCIS parle au téléphone dans la salle à manger.


FRANCIS

Ah, hé, si tu savais

depuis combien de temps

j'attends que tu me dises

des choses comme ça.


HUGO entre dans la maison sans faire de bruit.


FRANCIS

C'est pas compliqué,

je tripe sur toi

depuis la première fois

que je t'ai vue.

Ouais.

Hé, c'est drôle,

l'autre fois j'ai...

j'ai trouvé un de tes...

un de tes beaux cheveux blonds

qui était... qui était accroché

sur mon sac à dos.


HUGO

(Chuchotant)

Le gros! À qui tu parles?


FRANCIS

(Parlant fort au téléphone)

Non, non! Non!

Ça m'intéresse pas,

les thermopompes, OK?

Là, je vais raccrocher,

faut que j'y aille. Bye!

Maudit télémarketing!

Mon père se fait tout le temps

avoir avec ça.

Mais moi, non-


HUGO

Francis.


FRANCIS

Ouais?


HUGO

J'ai l'air d'un cave?


FRANCIS

Euh, bien...


HUGO

Tu parlais à une fille.

J'ai entendu.


FRANCIS

(Hésitant)

Ouais, euh, qu'est-ce que...

Qu'est-ce que t'as entendu?


HUGO

Juste la fin, là.

C'est clair que c'est ta blonde!

(Donnant une tape amicale sur l'épaule)

Avoue!


FRANCIS

Bien non, j'ai pas

de blonde, tu sais bien.


HUGO

Ah, ça doit être une fille

sur qui tu tripes pas mal.

(Tapant sur l'épaule un peu plus fort)

Avoue!


FRANCIS

Euh...


HUGO

(Tapant encore plus fort)

Envoye, avoue!


FRANCIS

OK, OK!

J'avoue, j'avoue là.


HUGO

Bon! C'est qui, le gros?

La fille?


Dans la chambre de SAMI, VINCENT est fasciné par le message de SIERRA.


SAMI

Il y a un petit caca qui sourit.


VINCENT

Sierra met ça

dans tous ses textos.

C'est juste pour rire.


SAMI

Ouais, mais peut-être

que celui-là veut

dire quelque chose.


VINCENT

Comme quoi?


SAMI hausse les épaules.


VINCENT

Non, non!

C'est sûr qu'elle veut

sortir avec moi.

Ça paraissait quand...

je lui ai dit que je l'aimais.


SAMI

Pourquoi elle te l'a pas dit

tout de suite, d'abord?


VINCENT

Bien, elle voulait juste

y penser un peu, c'est tout.

Mais ça avait l'air

de lui tenter!


SAMI

(Soupirant)

Ouais, peut-être.


VINCENT

T'es bien plate!


SAMI

Je suis pas plate, là,

je veux juste pas

que tu te fasses de faux espoirs.


VINCENT

Je me ferai pas de faux espoirs.

D'ici la fin de la soirée,

je vais sortir avec Sierra,

je te le dis.

Hum. Bon, tasse-toi, là.

(Prenant la place de SAMI devant l'ordinateur)

As-tu des tounes d'amour

pas trop quétaines

et quand même cool

à me donner?


SAMI écrit un message texte à SIERRA.


SAMI

(Par message texte)

Je peux te parler?


SAMI

(S'adressant à VINCENT)

Euh, pourquoi?


VINCENT

Bon, aide-moi donc

à faire une playlist.

T'es meilleur que moi

là-dedans.


SIERRA

(Par message texte)

Oui, oui.


SAMI

Euh, non, non, je peux pas.

Faut que... j'aille faire des courses

pour ma mère.


VINCENT

Hein?


SAMI

Je reviens tantôt.


SAMI quitte sa chambre rapidement, laissant VINCENT seul.


FRANCIS et HUGO discutent dans la maison des Beaucage.


FRANCIS

Euh, mais, là,

qu'est-ce que tu fais ici?


HUGO

Come on, le gros!

Donne-moi un indice!


FRANCIS

Non, oublie ça.


HUGO

Oooh...

Parce que la fille

a déjà un chum,

hein, c'est ça?

Regarde, je le dirai pas

au gars.


SAAD

(Appelant de l'entrée)

Francis, t'es là?


SAAD entre dans la salle à manger.


FRANCIS

M. Mazari, oui, je suis là!

Certain que je suis là.

Allô, allô, allô!


SAAD

Ça te dirait d'essayer

la Super Duper Ultra

Power 3D Printer?


FRANCIS

Vous l'avez achetée?


SAAD

Oui, monsieur!

Tu peux venir aussi, Hugo.


HUGO

Ah, non, je m'en allais

au gym de toute façon.


SAAD

T'es sûr?

Parce qu'on parle

de la Super Duper

Ultra Power 3D Printer!


HUGO

Ah, désolé, M. Mazari, mais...

je parle pas arabe encore.

(Rigolant)

Hé! hé! hé!


SAAD

(Prenant un moment pour réfléchir)

Ah! Ha! ha! Ha!


SAAD s'en va rejoindre FRANCIS qui est déjà parti.


HUGO

Il est bizarre, ce monsieur-là.


SAMI rejoint SIERRA au casse-croûte de l'aréna.


SIERRA

Coudonc, t'avais hâte

de me parler.


SAMI

Ouais, quand même.


SIERRA

Qu'est-ce qui se passe?


SAMI

Bien, je voulais savoir si...

si c'était le fun chez ta tante.


SIERRA

Ha! T'as couru jusqu'ici

pour me demander ça?


SAMI

OK. OK, non.

Bien, en fait,

je me demandais si...


SIERRA

Si euh...?


SAMI

Si t'allais dire oui

à Vincent.


SIERRA

Ah, euh...


SAMI

Parce que j'étais pas sûr

en voyant ton texto.


SIERRA

Vincent te l'a montré?


SAMI

Bien, il était chez nous.


SIERRA

Ah...


SAMI

Fait que tu vas lui dire oui

ou tu vas lui dire non?


SAAD montre sa nouvelle imprimante à FRANCIS.


SAAD

Hein, hein?


FRANCIS

Mais c'est vraiment

une machine du futur.


SAAD

C'est le cas de le dire,

elle sera pas en magasin

avant le mois prochain.


FRANCIS

Hein!


SAAD

Mais le fournisseur du bureau

m'a fait une offre

que je pouvais pas refuser.


FRANCIS

Ah, il vous

a fait un prix?


SAAD

Ouais, euh...

c'était quand même

pas donné, là,

mais ça vaut la peine!


FRANCIS

Bien, certain!


SAAD

Hiii!

T'as vu les fleurs que j'ai

imprimées pour la tester?


FRANCIS

Avez-vous numérisé

autre chose?


SAAD

Ouais, ouais!

Des pions d'un vieux

jeu d'échecs

que je tiens de mon père.


FATIMA entre à la maison.


FATIMA

Allô?


SAAD

Ah, Fattouma!

Viens voir!

Viens!


FATIMA

Ah, Francis!


FRANCIS

Bonjour.


FATIMA

Qu'est-ce qui se passe?


FRANCIS

Ceci, Mme Mazari,

est une imprimante 3D.


FATIMA

Qu'est-ce que ça fait

dans ma cuisine?


SAAD

Bien, je l'ai achetée!


FATIMA

Ça doit coûter cher, non?


FRANCIS

Euh...

Oui, quand même,

mais pour une machine

du futur, c'est des pinottes.


Au casse-croûte de l'aréna, SIERRA et SAMI poursuivent leur conversation.


SIERRA

Je vais lui dire non.


SAMI

Je savais que c'était pas

bon signe, le petit caca

qui sourit.


SIERRA

(Soupirant)

Penses-tu qu'il va être triste?


SAMI

Bien là, il va capoter!

T'as vraiment pas de

kick sur lui, hein?


SIERRA

Mais je veux

qu'on soit amis, mais...

Je trouve ça vraiment "rushant"

d'avoir à faire ça.


SAMI

Je comprends.


SIERRA

C'est pour ça que je vais

lui dire ce soir.

Comme ça, je vais arracher

le pansement d'un coup, genre.


SAMI

Ouais...


SIERRA

Mais tu lui en parles pas

avant moi, hein?


SAMI

Inquiète-toi pas.


SAMI quitte le casse-croûte pendant que HUGO arrive. Les deux se croisent dans la porte.


HUGO

Salut, Sierra!

(S'adressant au serveur du comptoir)

Ça va être une galette

à Guylaine, extra "pine"

s'il te plait.

(Se retournant vers SIERRA)

Hum, qu'est-ce que t'as?


SIERRA

Rien.


HUGO

(Prenant sa galette)

Oh, merci.

(S'assoyant face à SIERRA)

Arrête, là.

J'ai un quatrième sens

pour ces affaires-là.


SIERRA

Un sixième sens,

tu veux dire?


HUGO

Quoi, on en a cinq?


SIERRA

Hum!

C'est juste une histoire

avec un gars.


HUGO

Attends: toi, t'as une histoire

avec un gars.


HUGO se rappelle la conversation entendue chez FRANCIS.


FRANCIS

C'est pas compliqué,

je tripe sur toi

depuis la première fois

que je t'ai vue.

Ouais.

Hé, c'est drôle,

l'autre fois, j'ai...

j'ai trouvé un de tes...

un de tes beaux

cheveux blonds

qui était accroché après

mon sac à dos.


HUGO poursuit sa conversation avec SIERRA.

HUGO

Tes cheveux, là...

ils sont blonds ou châtain clair?


SIERRA

Euh...

Ils sont blonds, me semble.


HUGO

Ah, bingo!


HUGO reprend sa galette et se dirige vers la salle d'entraînement.


FATIMA exprime son désaccord devant l'imprimante 3D de SAAD.


FATIMA

Tu vas pas faire

un trou dans notre budget

pour un gadget?


SAAD

Mais une imprimante 3D,

c'est pas un gadget.

Francis te l'a dit,

c'est le futur!


FATIMA

Mais présentement,

on est dans le présent

et on n'en a pas besoin...


SAAD

(Soupirant)

Ça va changer nos vies,

on va pouvoir imprimer

n'importe quoi!

Remplacer des objets brisés!


FATIMA

Ah oui, comme quoi?


SAAD

Comme... Ah!


SAAD se lève en cherchant ce qu'il pourrait remplacer.


SAAD

Comme.... un ustensile,

par exemple!


SAAD revient en cassant une cuillère de bois.


FATIMA hurle en arabe.


FATIMA

Qu'est-ce que tu fais?

C'est ma cuillère préférée!


SAAD

Mais justement!

C'est pas grave!

Je vais te la copier!


FRANCIS

Oui, mais... ç'aurait été bien

de la numériser avant...


FATIMA

Ah!


FRANCIS

... de la briser.


SAAD

(Pour lui-même)

Ah, c'est vrai...

(Se levant)

Oh! C'est pas...

c'est pas grave, voyons.

Je vais arranger ça.

T'en fais pas.


SAMI revient dans sa chambre où VINCENT est toujours.


SAMI

As-tu fini ta playlist?


VINCENT

Ouais, je suis en train de finir

de la mettre sur mon cell.

Ça va s'appeler

"V + S pour toujours".

Dans le sens de:

"Vincent plus Sierra

vont s'aimer pour toujours".


SAMI

Ouais, j'avais compris.

Ça va tellement bien aller

avec le moment, là.

Surtout quand

on va s'embrasser.


SAMI

Bien ouais!


VINCENT

Penses-tu que...

elle va vouloir

qu'on s'embrasse

tout de suite?


SAMI

Euh...


VINCENT

Oui, c'est sûr.

C'est tellement son genre.


SAMI

Ouais, sais-tu ce qui est

son genre aussi?

Être indépendante

puis... dure à suivre.


VINCENT

Hein, c'est quoi le rapport?


SAMI

Bien oui, tu sais...

Elle a tout un caractère,

des fois.


VINCENT

Non, pantoute! Elle est super.

Pourquoi tu dis ça?


SAMI

Je pense pas que ça ferait

la meilleure blonde pour toi.

Tu sais, il y a en plein

d'autres, des filles, hein?


VINCENT

Mais je m'en fous,

des autres filles.

C'est Sierra que j'aime!


SAMI

Je sais bien, là--


VINCENT

Pourquoi tu pètes

ma bulle de même, toi?


SAMI

Je veux pas que tu sois déçu.


VINCENT

Je pourrai pas être déçu

de sortir avec Sierra.


De retour chez les Mazari, SAAD numérise une cuillère.


SAAD

Et voilà, la cuillère

est numérisée.


FRANCIS

Je vous l'avais dit

que ça irait vite

avec cette imprimante-là.


FATIMA

Ça aurait quand même

été plus rapide

de laisser ma cuillère

intacte, non?


SAAD

Bon, je lance l'impression

de la copie.

(Appuyant sur un bouton)

Voilà.


FATIMA

Tu es sûr que ça fonctionne?


SAAD

Évidemment

que ça fonctionne!


FRANCIS

Avec ça, on peut

imprimer une maison,

des organes, de la bouffe,

n'importe quoi.


SAAD

Alors, imagine

une vulgaire cuillère.


FATIMA

Comment ça, vulgaire?


La sonnette de l'entrée retentit.


SAAD

Entrez!


HUGO entre et rejoint les autres dans la salle à manger.


HUGO

Salut, monsieur

et madame Mazari!

(Parlant de FRANCIS)

Je peux vous l'emprunter

deux petites minutes?

(S'adressant tout bas à FRANCIS)

Faut que je te parle.


FATIMA

Tu es sûr que ça marche?


SAAD

Mais oui, il faut

que ça se réchauffe, là.

Patience, patience.


HUGO et FRANCIS sortent de la maison.


FRANCIS

Euh, qu'est-ce qu'il y a?


HUGO

J'ai deviné c'est qui la fille.


FRANCIS

Ah ouais? Ouais.


HUGO

C'est pas vrai

que je la connais pas.

Je la connais

même très bien.


FRANCIS

Ah oui.


HUGO

Puis je vais t'aider

à la séduire!


FRANCIS

Hein, tu vas m'aider?


HUGO

Fais-moi confiance,

le gros.

J'ai la meilleure méthode

pour cruiser une fille.


FRANCIS

Fais pas ça, là...


HUGO

Je te le dis, man.

Je suis sûr que ça va

marcher avec... tu sais qui!


FRANCIS

Hugo, j'ai pas besoin d'aide.


HUGO

T'as besoin bien plus

que tu le penses.


FRANCIS

OK? Viens-t-en,

mon homme.


À l'intérieur, l'imprimante est à l'oeuvre et FRANCIS reprend sa place autour de la table tandis que HUGO remarque les fleurs imprimées par SAAD.


HUGO

Wow, elles sont donc bien

belles, ces fleurs-là.

Puis elles sentent bon.

Je peux vous les emprunter?


SAAD

Ah, si tu veux.


HUGO

Nice, merci.

(S'adressant à FRANCIS)

Je t'arrange ça, le gros.


FRANCIS

Qu'est-ce que

ça veut dire, ça?


FATIMA s'endort en regardant l'imprimante faire son travail et se réveille en sursaut.


SAAD

C'est bien, hein?


FATIMA

C'est pas fini?


SAMI est de retour au casse-croûte de l'aréna. SIERRA rejoint SAMI.


SAMI

Enfin!

Tu nages donc bien longtemps!


SIERRA

Je savais pas que tu m'attendais.

T'es pas retourné voir Vincent?


SAMI

Oui, justement.

Tu peux pas lui dire non.


SIERRA

Sami!


SAMI

Ça va bien trop

lui briser le coeur, là.

Il s'imagine déjà

en train de t'embrasser.


SIERRA

Ah, tu peux pas

me dire ça!

C'est déjà assez dur de même.


SAMI

Tu sais, Vincent,

c'est un super bon gars, hein.


SIERRA

Je sais, ça.


SAMI

Oui, mais, je veux dire...

il te ferait un bon chum, hum?


SIERRA

Je ne suis pas amoureuse

de lui, Sami.


SAMI

Tu penses pas que ça pourrait,

genre, se développer?


SIERRA

Se développer?


SAMI

Oui. Mettons que tu sors avec, là.

Hein, à force de vous voir,

puis de vous connaître...


SIERRA

Es-tu vraiment en train

de me demander ça?


SAMI

(Soupirant)

OK, je sais bien

que ça a pas d'allure, là...

Je l'ai jamais vu comme ça!


SIERRA

Ah, tu m'aides tellement pas!


SAMI

Ouais, excuse.


SIERRA

Je vais aller voir, ça va être fait.


SAMI

Non, non! Attends!

Je veux lui parler avant.


SIERRA

Sami...


SAMI

Quoi? Je veux juste...

le préparer au choc, genre.


SIERRA

OK! OK...

Je vais aller voir

le match de hockey à côté,

mon cousin joue.

Après ça, je m'en vais

chez Vincent.


SAMI

OK, à quelle heure?


SIERRA

Neuf heures et demie.

Je vais lui dire

que je peux juste

à cette heure-là, finalement.


SAMI

OK...

C'est bon, ça me laisse

le temps... de trouver

quelque chose à lui dire.


SIERRA

OK.

Comme quoi?


SAMI

Aucune idée.


SAMI entre chez les Beaucage, HUGO prépare un bol de fruits.


SAMI

Hugo?


HUGO

Hum?


SAMI

Euh, as-tu vu Vincent?


HUGO

Il est dans la douche.


SAMI

OK.

Qu'est-ce que tu fais?


HUGO

Ça... c'est pour que le

« magic » opère.


SAMI

Quel magic?


HUGO

Le Hugo « magic »

de l'amour.

Moi là, je suis comme

un genre de cupidon,

mais plus viril.

Puis moins tout nu, aussi.


SAMI

OK, c'est Vincent

qui t'a demandé de faire ça?


HUGO

Vincent?

Non, c'est Francis et la fille

sur qui il a un kick.


SAMI

Attends, Francis a un kick

sur une fille? Qui?


HUGO

Je sais pas si je peux te le dire.


SAMI

Ah, je comprends.

Si Francis veut pas

que ça se sache...


HUGO

C'est Sierra.


SAMI

De quoi tu parles?


HUGO

Francis a un kick

sur Sierra, puis Sierra

a un kick sur Francis aussi.

Je l'ai entendu parler

au téléphone tantôt, puis...

c'est sûr qu'il se passe de quoi

entre ces deux-là.


SAMI

T'es sûr que tu te trompes pas, hein?

Tu sais, ça t'arrive de te tromper.


HUGO

Sami. J'ai l'air d'un cave?


SAMI

OK, faut que j'aille

parler à Francis.


SAMI rejoint FRANCIS dans son bureau.


FRANCIS

C'est quoi qu'il t'a dit?


SAMI

Que t'avais un kick

sur Sierra, puis que c'était

réciproque.


FRANCIS

Tu l'as cru?


SAMI

Bien...


FRANCIS

Voyons donc, Sami!

Il est dans les patates,

comme d'habitude!


SAMI

Ah ouais?


FRANCIS

Je te le dis.

OK, c'est quoi l'affaire

avec Sierra et mon frère?


SAMI

Avant le congé,

il lui a demandé si elle voulait

sortir avec lui.


FRANCIS

Ah oui? Je savais pas.


SAMI

Elle s'en va chez vous tantôt

pour donner sa réponse.


FRANCIS

Ah ouais!


SAMI

Elle va lui dire non.


FRANCIS

Oh.


SAMI

Oui, fait que j'aimerais ça

faire quelque chose

pour qu'il ait moins de peine,

mais je sais pas quoi.

Puis, il reste pas

beaucoup de temps.


De retour chez les Mazari, la cuillère est finalement imprimée.


SAAD

Et voilà, ta nouvelle cuillère

est prête, ma chérie.


FATIMA

Mais elle est pratiquement

pareille à l'autre!


SAAD

Oui, à part la couleur.

Je vais regarder s'il y a moyen

d'avoir d'autres couleurs.


FATIMA

Je vais la tester!


SAAD

D'accord.


FATIMA se rend à la cuisine et brasse une sauce dans une casserole.


SAAD

Non, non, non!

Attends, attends! Le matériau...

... ne résiste pas à la chaleur.


La cuillère est fondue dans la sauce de FATIMA.


FATIMA s'exclame en arabe.


FATIMA

Il y a du plastique

dans ma sauce!


SAAD

J'aurais peut-être dû

lire le guide avant...


FATIMA

Et une casserole

complètement gâchée!


SAAD

On va pas se débarrasser

de l'imprimante à cause de ça,

parce qu'en général,

tout ce qu'on imprime est

parfaitement fonctionnel!

Parfaitement!


FATIMA sourit comme si elle venait d'avoir une idée brillante.


SAAD

Qu'est-ce que tu fais?


HUGO est encore chez les Beaucage et envoie un message texte à SIERRA.


HUGO

(Par message texte)

Tu sais qui veut te parler

drette là?


VINCENT arrive dans la cuisine tout prêt et tout beau.


VINCENT

(S'adressant à HUGO.)

Euh, c'est quoi, ça?


HUGO

Tout ça pour le moment

romantique parfait.

Avec ça, je suis pas mal sûr

que Francis et Sierra

vont s'embrasser.


VINCENT

De quoi tu parles?

C'est moi qui vais

embrasser Sierra.


HUGO

Je pense pas que

Sierra soit du genre

à frencher deux frères.


VINCENT

Elle va pas frencher

deux frères,

elle va frencher juste moi.


HUGO

Puis Francis?


VINCENT

Quoi, Francis?


HUGO

Francis tripe sur Sierra,

puis Sierra tripe dessus.


VINCENT

Euh, non, non,

je pense pas.


HUGO

J'invente pas ça, le gros.


VINCENT

Bien voyons donc,

ça se peut pas!


À ce moment, FRANCIS et SAMI entrent dans la cuisine.


VINCENT

(Empoignant FRANCIS)

Hé, c'est quoi l'affaire?

Tu tripes sur Sierra toi aussi?


FRANCIS

On se calme

la testostérone!


HUGO

Hé, le noeud papillon!

Pas de bagarre ici,

sinon je vous fais

la prise de l'ours

pour vous calmer.


SAMI

Relaxe, Vincent, il y a rien

entre Sierra et ton frère.

C'est Hugo qui a compris

tout croche.


HUGO

Hein?

(S'adressant à FRANCIS)

C'est vrai, le gros?


FRANCIS

Bien oui, le gros!

Je tripe pas sur Sierra pantoute.


VINCENT

Me semblait, aussi.


HUGO

(Parlant de sa préparation)

Fait que j'ai tout

fait ça pour rien.


FRANCIS

Bien oui!


HUGO

Bien non!

Ça va être utile, ce soir.

C'est moi qui tripe

sur Sierra.


HUGO se tourne vers FRANCIS.


HUGO

Mais... t'es en amour

avec qui, d'abord?


VINCENT

T'es en amour toi aussi?


FRANCIS

Non, je suis pas...

OK, OK. Oui, je suis en amour.

Mais je te dis pas avec qui!


HUGO

Non, c'est correct!

C'est correct.

Je vais deviner.

Est-ce que son nom

commence par un A?


FRANCIS

Hugo!


La sonnerie de téléphone d'HUGO annonce un message entrant.


HUGO

(Regardant son téléphone)

Oups, faut que j'y aille, moi.

T'as pas fini avec moi, le gros.


HUGO s'en va.


VINCENT

(S'adressant à FRANCIS)

Fait que c'est qui?


FRANCIS

Ah, là, là...


SAAD et FATIMA sont devant l'imprimante 3D.


SAAD

Pourquoi tu veux

copier cette clé-là?


FATIMA

Je la perds tout le temps,

elle est toute petite.

Dis-moi, on peut imprimer

plusieurs fois le même objet?


SAAD

Évidemment.


FATIMA

Alors je vais en faire

cinq copies.

Comme ça, si j'en perds

une ou deux, c'est pas grave.

C'est une bonne idée, hein?


SAAD

Oui, oui, oui.


FATIMA

Ha! Ça y est, c'est prêt!

(Prenant la clé)

Bon, maintenant...

on va l'essayer.


FATIMA insère la clé dans son coffre à bijoux et réussit à l'ouvrir.


FATIMA

Ha! ha! ha! ha!


FATIMA se réjouit et applaudit.


SAAD

Avoue que c'est génial!


FATIMA

(Se levant pour chercher autre chose)

Ah, vraiment!


SAAD

Bon, à mes pions maintenant.

Allez.


Chez les Beaucage, VINCENT et SAMI questionnent FRANCIS.


VINCENT

Come on, je suis ton frère.


SAMI

Come on, moi je suis ton...

En tout cas,

je veux savoir aussi.


FRANCIS

OK là, mais vous

le dites à personne.


VINCENT

Non, non!


FRANCIS

Hé, je suis sérieux!


SAMI

Oui, promis, promis! Hein?


VINCENT

Bien ouais! Ouais.


FRANCIS

(S'assurant que HUGO est bien parti)

C'est Audrey.


VINCENT

Hein!


SAMI

Depuis quand?


FRANCIS

Depuis que j'ai huit ans,

man!


VINCENT

Bien voyons donc!


FRANCIS

Il est en train de se passer

quelque chose entre nous deux.


VINCENT

Ayoye, c'est bien hot!


SAMI

Puis Hugo?


FRANCIS

Bien, c'est ça l'affaire,

c'est que... je sais pas trop

comment on va faire

pour lui annoncer.

Mais s'il apprend

de vous deux,

vous êtes pas mieux

que morts, c'est clair?


SAMI

Inquiète-toi pas.


VINCENT

Hé, mais c'est cool, là!

Bientôt, les deux,

on va avoir une blonde!


SAMI

Hum...

Tu sais, Vincent-


SIERRA

(Appelant depuis l'entrée)

Allô?


VINCENT

Hé, salut!


SAMI

(S'adressant à SIERRA qui entre dans la pièce)

T'es pas censée

arriver plus tard, toi?


SIERRA

Oui, mais Hugo

m'a textée:

"Tu sais qui veut

te parler drette là?",

fait que je me suis

en venue tout de suite.


SAMI

C'est parce qu'il faut

que je montre quelque chose

à Vincent, avant.


FRANCIS

Euh, ouais, Sami...


SAMI

Non, non, mais attends,

il faut--


FRANCIS

Non, mais on va

les laisser tranquilles.


VINCENT et SIERRA restent seuls dans la pièce.


VINCENT

Hum... est-ce que tu veux

de la fondue au chocolat?


FATIMA ouvre le compartiment des piles d'une télécommande.


SAAD

Euh, tu veux copier les piles...?

C'est une bonne idée,

ma chérie, mais vois-tu,

c'est impossible

parce qu'elles ne donneraient

pas d'électricité...


FATIMA

Non, habibi, je ne suis pas

une imbécile.

(Montrant le couvercle du compartiment.)

Je veux copier ça

avant qu'on le perde

pour la 100e fois!


SAAD

Je savais! Je faisais

une farce, voyons.

C'est une très bonne idée,

le couvercle.


FATIMA

Alors on va faire

plusieurs copies aussi.


SAAD

Cinq, n'est-ce pas?

On va la garder,

l'imprimante, hein?


FATIMA

Ah oui, je l'aime bien

la Super Power...


SAAD

Super Duper

Ultra Power...


FATIMA ET SAAD

3D Printer!


SAAD lance l'impression pendant que FATIMA part chercher autre chose à imprimer.


SAAD

Bon...!

OK! Maintenant...

à mon jeu d'échecs.


VINCENT et SIERRA sont ensemble dans la salle à manger chez les Beaucage.


VINCENT

(Mangeant des fruits dans le chocolat)

T'es sûre que t'en veux pas?


SIERRA

Ah, non, non.

Mais toi, gêne-toi pas, là.


VINCENT

Ah oui!


VINCENT fait jouer de la musique avec son téléphone.


SIERRA

C'est quoi, cette musique-là?


VINCENT

J'ai fait une playlist.


SIERRA

En tout cas,

tu t'es mis pas mal beau.


VINCENT

C'est rien comparé à toi.


SIERRA

Pfff! J'ai vraiment l'air

de la fille qui sort de la piscine.

En plus, je sens le chlore.


VINCENT

Même si tu sentais

le stock de hockey,

tu serais belle pareil.


SIERRA

Écoute, Vincent--


VINCENT

Ayoye donc!


SIERRA

Qu'est-ce qu'il y a?


VINCENT

Je me suis piqué

avec la fourchette, là.


SIERRA

Montre-moi.

Ça parait même pas.


VINCENT

Ça fait mal pareil.


VINCENT profite de l'occasion pour tenir la main de SIERRA.


VINCENT

Fait que tu voulais

me dire quelque chose?


SIERRA

Ouais.

Je suis pas amoureuse

de toi, Vincent.

Mais je veux tellement

qu'on reste amis!

Tellement!

Je m'excuse.


VINCENT

Est-ce que c'est parce que

tu tripes sur un autre gars?


SIERRA

Non, même pas!

(Soupire)

OK, je vais te dire

quelque chose

que j'ai encore dit à personne.

Tu sais, quand je vais

chez ma tante

en vacances ou les fins de semaine?


VINCENT

Ouais.


SIERRA

Bien, j'ai une amie là-bas.

Puis on tripe full ensemble.

Mais genre, full.


VINCENT

Ça veut dire quoi, ça?


SIERRA

Je pense que j'aime mieux

les filles.


FRANCIS rejoint HUGO au casse-croûte de l'aréna.


FRANCIS

Pourquoi tu fais une liste?


HUGO

Hein! Qu'est-ce que tu fais là?


FRANCIS

Fallait que je sorte

de chez nous. Toi?


HUGO

Je fais une liste de toutes

les filles blondes que je connais.


FRANCIS

Ah! T'es donc bien

tête de cochon!


HUGO

Je te le dis, je vais trouver

la fille que t'aimes.

C'est Anne-Marie Cadorette?


FRANCIS

Pantoute.


HUGO

Cindy?


FRANCIS

Voyons, tu me niaises,

elle a 12 ans.


HUGO

Gaïa, d'abord.


FRANCIS

Elle a le même âge que Cindy.


HUGO

Mme Cardinal.


FRANCIS

C'est un fruit un petit peu

trop mûr pour moi.


HUGO ne semble pas comprendre.


FRANCIS

Non, c'est pas

Mme Cardinal.


HUGO

Uh. D'abord, Mélanie avec

les cheveux blonds teints?

Eh boy. Bien là...

Je connais pas d'autres

blondes, je pense...

T'es vraiment sûr

que c'est pas Sierra?


FRANCIS

Je suis pas mal sûr

que c'est pas Sierra.


HUGO

Man, je comprends pas.


FRANCIS

Regarde, Hugo, hum...

Quand il va se passer

quelque chose

avec la fille que j'aime,

je te promets que tu vas être

le premier à le savoir.


HUGO

Ah, cool! T'es pas mal

un bon chum, man.


SIERRA se confie à VINCENT.


SIERRA

J'ai toujours su

que j'étais attirée

par les filles, mais...


VINCENT

C'était pas clair.


SIERRA

Ouais.

Mais là, c'est plus clair.

M'en veux-tu?


VINCENT

Bien là, pourquoi

je t'en voudrais?


SIERRA

Je sais pas, j'aurais pu

te le dire avant.


VINCENT

Non, arrête, arrête.

Je pourrai jamais

t'en vouloir.

Au moins, tu tripes pas

sur mon frère.


SIERRA se lève comme pour s'en aller.


SIERRA

T'en parles à personne, hein?

Je veux l'annoncer à la gang

par moi-même, quand je vais

être prête.


VINCENT

Je ferai jamais ça.


SIERRA serre VINCENT dans ses bras.


SIERRA

Bye.


VINCENT

Salut.


VINCENT soupire désespéré. SAMI entre tout de suite après le départ de VINCENT.


VINCENT

Tu nous espionnais

ou quoi?


SAMI

Non, j'attendais dehors.


VINCENT

Finalement, j'ai pas

de blonde, parce que Sierra...


SAMI

Ça va?


VINCENT

Top shape.


SAMI fait une accolade à VINCENT.


VINCENT

Bon, veux-tu manger

de la fondue, là?

Parce que je pourrai pas

la finir tout seul.


SAMI

Bien là, c'est pas vrai, ça.

Je t'ai déjà vu manger

une grosse poutine,

6 hot-dogs, puis 10 ailes de poulet.


VINCENT

Ha! Ouais.


SAMI

Ça manque de musique,

par contre. Veux-tu mettre

ta playlist, là...

"V + S" machin...?


VINCENT

Non, mais là, ça ne marche plus.

"V + S" c'était pour "Vincent

plus Sierra pour toujours".


SAMI

Hum, peut-être, mais...

"Vincent plus Sami

pour toujours", ça, ça marche.


VINCENT

Ah.


SAMI

(Piquant un morceau de fruit)

Bon appétit.


Fin épisode


SIERRA

(S’adressant au public de l’émission)

Si tu veux en apprendre plus sur nous,

visite le site web de Subito texto.


L'adresse internet suivante apparaît: «tfo.org/subitotexto».


Générique de fermeture




Épisodes de Subito Texto

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par