Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Super fiers

Sierra veut profiter de la journée d´affirmation LGBT de Victoire Desmarais pour faire une sortie du placard générale. Pour ce faire, elle opte pour porter une épinglette arc-en-ciel, certaine que les gens assumeront qu´elle est gaie. Malheureusement pour elle, en arrivant à l´école, elle constate que Mona distribue des épinglettes arc-en-ciel à tout le monde, en l´honneur de la journée LGBT. Sierra devra donc faire un coming out plus assumé, faire des déclarations personnelles à tous ses amis, ce qui ne l´enchante pas… Elle déchante encore plus quand elle voit le cirque total que devient la journée. Il n´y a soudainement rien de plus cool qu´être gai… Tout le monde a une annonce à faire, un oncle gai à pavaner, une conscience sociale à défendre.



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


SIERRA et MARC-O sont à une table du casse-croûte de l'aréna.


SIERRA

Tu veux pas une bouteille

d'eau? Ou une autre galette?

Des fois, quand

il en reste-


MARC-O

OK, Sierra!


SIERRA

Oui?


MARC-O

Tu m'as pas fait venir ici

pour manger des galettes.


SIERRA

Non.

J'ai quelque chose

à te dire.

Mais je voulais faire ça

en terrain neutre

au cas où que...

Au cas...


MARC-O

Oui?


SIERRA

Au cas où ce que je te dis

ferait pas ton affaire.

Même si je suis pas mal sûre

que ça va être correct,

que tu vas pas capoter

parce que...


MARC-O

Sierra!


SIERRA

Oui?

OK! OK! OK!

OK, j'arrête de niaiser.


MARC-O

Bon.


SIERRA

Tu sais qu'après-demain,

je vais avoir 15 ans.


MARC-O

Hum.


SIERRA

OK, je veux juste

que tu saches avant

que ça va rien

changer!


MARC-O

Crache, Sierra!

Tu me rends nerveux!


SIERRA

Je le sais, je le sais!

C'est plus dur que je pensais.


SIERRA respire profondément et regarde MARC-O dans les yeux.


SIERRA

J'aime les filles.


MARC-O

(Ne comprenant pas)

OK.


SIERRA

J'aime mieux les filles.


MARC-O ne réagit pas.


SIERRA

Que les gars.


MARC-O

C'est pas mal sexiste,

ton affaire.

(Comprenant soudainement)

Oh!


GEOFFROY est au comptoir du casse-croûte. Il a entendu toute la conversation. Distrait, il oublie qu'il était en train de verser du café dans un verre de carton. Il renverse du café partout sur le comptoir.


GEOFFROY

Oh!


Chez les Beaucage, JULIEN B est dans la cuisine pour se chercher un jus. Sur le comptoir, il trouve un cartable. Il lit le titre à voix haute.


JULIEN B

"La dynastie des Beaucage".


JULIEN B ouvre le cartable et y trouve un document avec sa photo à l'intérieur.


JULIEN B

(Lisant)

"Préparer la relève"!

C'est quoi,

cette affaire-là?


Au casse-croûte de l'aréna, MARC-O et SIERRA aident GEOFFROY à nettoyer le café sur le comptoir et le plancher. GEOFFROY ne cesse de fixer SIERRA.


MARC-O

(Chuchotant)

Tu vas arrêter

de la regarder de même?


GEOFFROY

Hein? Non, non,

je la regarde pas.

C'est juste que...

(S'adressant à SIERRA, mal à l'aise)

C'est juste que c'est

la première fois que je...

J'ai jamais eu

d'amie gaie avant toi.


SIERRA

C'est donc bien lourd!

Je peux pas croire

que je vais devoir

recommencer ça demain.

C'est parce que j'avais

l'intention de profiter

de la journée

de la fierté LGBT de demain

pour faire

le tour de la gang

et sortir officiellement

du garde-robe.


GEOFFROY

Une journée

de la fierté LGBT?

On a ça, nous autres?


MARC-O

Oui, c'est

la première année

que Victoire-Desmarais

en organise une.


SIERRA

Il va y avoir une conférence

à l'auditorium

et aussi un organisme

communautaire

qui va distribuer

de l'information.


GEOFFROY

OK. Et tu vas profiter

de la conférence

pour le dire

à toute l'école?


SIERRA

Es-tu malade?

Voyons donc!

Me vois-tu monter

sur la scène,

prendre le micro

et juste... Non!

Non, non!

J'avais l'intention

de le dire aux gens de la gang,

un par un,

mais là, je...


MARC-O

Mais quoi?


SIERRA

Si ça se passe de même

quand je l'annonce

à mon meilleur ami,

ça va être quoi quand je vais

devoir le dire à Mélanie?


MARC-O

Bien là,

ça se passe bien.


SIERRA

Vraiment?

Tu vas me faire accroire

que c'est pas

le festival du malaise?

T'as même pas réagi!


MARC-O

J'ai réagi.


SIERRA

Tu as dit: "Oh!"


MARC-O reste silencieux.


SIERRA

Et tu sais pas plus

quoi dire!

Ah! Non!

Il va falloir que je trouve

une autre façon de faire

parce que là, ça,

c'est franchement pas le fun.


MARC-O

C'est pas parce

qu'on sait pas quoi dire

qu'on n'est pas contents.

Je veux dire,

je suis content pour toi.


GEOFFROY

Oui, et moi aussi,

je suis super content.


SIERRA

(Triste)

OK. Cool, Marc-O.

On se voit demain.


SIERRA s'en va.


MARC-O

Est-ce que

j'aurais dû dire bravo?


GEOFFROY

Je sais pas,

mais maintenant,

elle pense que

je suis un gros débile

et que son meilleur ami se fout

complètement de ce qu'elle vit.


Chez les Beaucage, JULIEN B continue la lecture du cartable. Il ricane. VINCENT vient à sa rencontre.


VINCENT

Qu'est-ce qu'il y a

de si drôle?


JULIEN B

C'est une

joke,ça?


VINCENT

Non, c'est pas une

joke.


JULIEN B

Sérieux? Attends.

(Lisant)

"Le leadership naturel

de la famille Beaucage

doit être soigneusement

encouragé chez les plus jeunes

et chez les descendants."


VINCENT

Quoi?

C'est super bien écrit!


JULIEN B

"Les descendants"?

C'est qui, ça? Nous?


VINCENT

Bien oui! Nos enfants

et les enfants de nos enfants!

Si on veut

que la dynastie Beaucage

fasse sa marque sur le pays,

il faut planifier ça.

Ça ne se fera pas

tout seul.


JULIEN B

Tu me niaises, là?


VINCENT

Mais non!

Il est jamais trop tôt

pour avoir des ambitions

et être fier

de ses racines.


JULIEN B

Oui, mais je suis pas toi,

Vincent.


VINCENT

C'est pour ça que je t'ai

préparé ce cartable-là!

Pour te guider

l'année prochaine.

Je serai pas là pour t'aider

à gagner les élections.


JULIEN B

Attends...

Mes élections?


VINCENT

Bien oui!

Je t'ai créé toute

une section là-dessus.

Alors, tu vas utiliser

le nom de Beaucage

pour poursuivre

mon oeuvre politique.


JULIEN B

Ça m'intéresse pas,

ces affaires-là!


VINCENT

C'est vrai que tu es peut-être

un peu trop jeune.

Tu réalises pas l'importance.


JULIEN B

Oublie ça!

Je veux avoir une vie

l'année prochaine.


VINCENT

Tu as le sang

du leadership

qui coule dans tes veines,

mon Julien.

Je t'avertis, ça sera pas si

facile d'échapper à ton destin.


JULIEN B

(Ironique)

Hou! J'ai peur!


Le lendemain, MARC-O et GEOFFROY discutent aux casiers.


MARC-O

Tu as vu la page Facebook

que j'ai faite de l'événement?

J'ai invité sa soeur

plus notre gang.


GEOFFROY

Hein? C'est pas assez! On veut

que ça lève, ce party-là!

Plus il va y avoir de monde

plus elle va se sentir soutenue.


MARC-O

Tu penses?


GEOFFROY

Je suis sûr.

Laisse-moi lancer quelques

invitations encore et...


GEOFFROY arrête de parler en voyant SIERRA arriver. Il s'en va. MARC-O remarque que SIERRA porte un macaron arc-en-ciel sur sa chemise.


MARC-O

Hé! Je vois que tu t'es

équipée pour la journée.


SIERRA

Complètement.

C'est ma stratégie de sortie

de garde-robe:

Facile, efficace

et sans malaise.


MARC-O

Le macaron?


SIERRA

Oui!

Les gens vont me voir avec,

ils vont se demander

ce que ça veut dire.

Et ceux qui sont

vraiment curieux

et qui veulent vraiment savoir,

ils vont venir me voir

et je vais leur répondre

franchement.


MARC-O

OK, oui.


SIERRA

Comme ça, je n'ai pas

à me demander

à qui j'en parle.

Et si ça rend quelqu'un

mal à l'aise,

moi, j'ai pas besoin

de le savoir.

Et ceux qui

viennent me voir

vont déjà avoir un doute,

alors le terrain va déjà

être comme préparé.


Un groupe de jeunes se réunit derrière SIERRA. Tous les membres du groupe portent un macaron arc-en-ciel.


MARC-O

Oh!

On dirait que

t'es pas la seule

à avoir eu cette idée-là.


SIERRA

Voyons donc!


MONA rencontre MARC-O. Elle porte également un macaron et en tend un à MARC-O.


MONA

Marc-O!

As-tu ton macaron?


MARC-O

Euh, bien,

je suis pas gai.


MONA

Bien là! Ha!

Je le sais

que t'es pas gai!

Misère de Dieu!

C'est juste

un macaron, hein?

C'est important que les gens

ordinaires comme toi, moi,

et Sierra, hein,

on donne l'exemple! Bon!

C'est pas parce

qu'on montre notre appui

à la communauté LGBT

en portant un macaron

que ça veut nécessairement dire

qu'on est gai!

(En apercevant une autre élève plus loin.)

Oh, Coralie!

As-tu ton macaron?


MONA s'éloigne.


SIERRA

OK! Il va falloir

que je trouve

une autre façon de l'annoncer

parce que là,

avec mon macaron, je passe

complètement dans le beurre!


Pendant ce temps, VINCENT est au bureau de GEORGES. JULIEN B entre au bureau. À noter que tous portent également un macaron arc-en-ciel.


JULIEN B

Oui? J'ai entendu

mon nom à l'intercom.


GEORGES

Oui, oui,

entre, Julien.

Oui.

Ton frère m'a parlé

de votre idée

et je trouve que

c'est une excellente

initiative de votre part.

Il faut

que les jeunes comprennent

que c'est à leur tour

de prendre le flambeau.

Et Vincent proposait qu'on

se serve de la journée LGBT.

On s'entend qu'on va avoir

besoin d'un maximum

de participation

de la part de tout le monde.


JULIEN B

Se servir de la journée LGBT

pour quoi?


GEORGES

Pour agir comme président.

Aider ton frère,

proposer tes idées.


JULIEN B

Non, merci.

(S'adressant à VINCENT)

Je te l'ai dit hier

que ça me tentait zéro

de devenir président

de l'école!


VINCENT

Tu dis ça,

mais tu sais même pas

ce que ça fait,

un président.

Hein? Par exemple,

aujourd'hui, savais-tu

que le président de l'école

est dispensé d'aller

à tous ses cours

pour aider

à la journée LGBT?


JULIEN B

Pour vrai?


VINCENT

Oui.


JULIEN B

Ah, parce que là,

ça va être le troisième

cours de sciences de suite

qu'on va disséquer

une fleur.


GEORGES

Oui, mais là...

à entendre Vincent,

moi, je croyais

que tu étais super motivé.

Mais là, si c'est juste

pour rater des cours...


VINCENT

Non, non!

Il est super motivé.

C'est juste que, vous savez

c'est quoi avec les plus jeunes.

Il faut les remettre

à leur place!

Euh, leur montrer

qu'ils ont leur place.


GEORGES

OK, mais c'est sûr

qu'il faut que

ça te tente, Julien,

et que tu prennes ça

au sérieux.


VINCENT

Julien, est-ce que tu es prêt

à consacrer ta journée

au service des élèves

de Victoire-Desmarais?

Ou tu aimes mieux...

(À voix basse)

étudier le pistil

un autre cours?


De leur côté, MARC-O et GEOFFROY discutent aux casiers.


GEOFFROY

Tout ce que

j'ai eu à dire

c'est que Sierra avait une

grosse nouvelle à nous annoncer

et que ça méritait

un méga party.

Mélanie a dit qu'elle irait

tout de suite après le cours

au casse-croûte

pour décorer.


MARC-O

OK, c'est super.

Moi, je vais passer

à l'épicerie...


SIERRA se rend à son casier.


GEOFFROY

Hé, Sierra!

Comment va ta journée

d'annonce officielle?

Ça se passe bien?

Tu as fait le tour

de la gang?


SIERRA

Non.


MARC-O

Euh...

Est-ce qu'il s'est passé

quelque chose?


SIERRA

Non!

C'est juste...

On dirait que c'est comme

de trop dans une journée

où tout le monde a plus

envie de flasher

que de m'entendre

me vider le coeur.

Je pense que je vais attendre

à plus tard.


MARC-O

Non! Non,

tu peux pas faire ça.


SIERRA

Pourquoi pas?


MARC-O

Parce que tu avais dit

que tu allais l'annoncer

aujourd'hui.


SIERRA

Oui, et là,

je change d'idée.


GEOFFROY

Mais ça ne sera pas plus

facile une autre journée.


SIERRA

Qu'est-ce que tu en sais?


MARC-O

OK, on le sait pas.

On le sait pas. Tu as raison.

C'est juste que

je trouvais ça cool

que tu te fasses

ce cadeau-là.

Pour tes 15 ans.

Que tu sois fidèle à ta vérité.


SIERRA

Que je sois fidèle

à ma vérité?

Tu as fait un pas pire

bout de chemin

depuis ton "oh!"

d'hier soir.

Qu'est-ce que tu as fait?

Tu as regardé un documentaire?


MARC-O

J'ai repensé à ça

et je t'ai pas dit

à quel point je te trouvais

cool et courageuse.


SIERRA

Oui, moi aussi,

courageuse et

cool!


MARC-O

Ce que je veux dire,

c'est que,

si tu te sens prête,

tu devrais pas

te laisser arrêter

juste parce que

tu as peur du malaise.


SIERRA

Tu as raison.

OK!

Souhaitez-moi

bonne chance!


MARC-O ET GEOFFROY

Bonne chance!


SIERRA s'en va. GEOFFROY et MARC-O poussent un soupir de soulagement.


MARC-O

Ça compense pas

pour hier, mais...


GEOFFROY

Mais pas loin!


Un peu plus tard, VINCENT et JULIEN B entrent au secrétariat.


JULIEN B

C'est la pause!

C'est pas parce

qu'on va pas aux cours

qu'on n'a pas le droit

à une pause!


VINCENT

On n'a pas le temps

pour ça!

Maintenant qu'on a fait

le tour des locaux

avec lesquels

tu dois te familiariser,

tu vas pouvoir apprendre

comment te servir adéquatement

de l'interphone!


JULIEN B

Vincent!

Être président d'école,

c'est pas pour moi!

Maintenant, on va aller

s'acheter un muffin-


VINCENT

Et arriver juste à temps

en classe

pour disséquer

ta dix-huitième pivoine!

C'est cool, hein!

Je veux que tu tires le maximum

de cette journée-là.

Que tu prennes ton rôle

au sérieux.

Trouve une façon de participer

à la journée LBGT

d'une manière constructive

et éclairée!


JULIEN B a une idée.


JULIEN B

OK!


VINCENT

Super! Et si jamais

tu as besoin d'aide,

je vais être là.


JULIEN B

Non, pas besoin d'aide.

Je sais exactement

quoi faire!


SIERRA est seule à sa table de la salle des pas perdus. Elle aperçoit MARC-O transportant un plateau de la cafétéria.


SIERRA

Marc-O!


MARC-O s'assoit à côté de SIERRA. Dans son assiette, il y a un pâté chinois recouvert d'une feuille de laitue rose et piqué par un petit drapeau arc-en-ciel.


SIERRA

C'est quoi, ça?


MARC-O

Pâté chinois

de la fierté.

C'est évident,

regarde,

il y a un petit drapeau

arc-en-ciel.


SIERRA

Même le pâté chinois

peut faire

son coming out.


MARC-O

À qui l'as-tu annoncé

jusqu'à maintenant?


SIERRA

Personne.

Le monde est

bien trop occupé

à montrer sa propre

ouverture d'esprit

pour s'intéresser

à une déclaration aussi drabe

que "j'aime mieux les filles,

finalement".


MARC-O

C'est vrai que ça manque

de flamboyant.

Surtout comparé

à Anne-Marie Cadorette

qui interrompt

le cours de monsieur Nolin

pour annoncer à tout le monde

qu'elle est à 6% lesbienne.


VINCENT et GEOFFROY s'assoient à côté d'eux.


VINCENT

Juste 6%?

Je sais pas

ce qui s'est passé

entre le deuxième cours

et le dîner,

mais quand je l'ai croisée,

elle était rendue à 22%.


MARC-O regarde le potage rose dans les bols de VINCENT et GEOFFROY.


MARC-O

Oh! Vous avez pris

la soupe aux champignons gais!

Man, moi, j'ai pas osé!


VINCENT

Non, la soupe gaie

aux champignons.

C'est une initiative

de mon frère.

Aujourd'hui, à la café,

tous les aliments doivent

avoir au moins un élément rose.


SIERRA

Pourquoi?

C'est dégueulasse

et complètement débile!


VINCENT

Bien, je sais pas. J'ai...

j'ai aucun rapport avec ça.


SIERRA

Premièrement,

pourquoi rose?

Ça représente absolument rien

du mouvement LGBT.

Mais ça, ton frère,

comment il peut le savoir?

Il pense que LGBT ça veut dire:

"les gaies bien traités".


VINCENT

Sérieux?


GEOFFROY

Il est pas le seul,

j'ai entendu

la même chose en passant

devant la gang de filles

plantées devant

la toilette des gars.

Elles demandent

à tous ceux qui sortent

si ça leur tente

d'être leur meilleur ami gai.


SIERRA

C'est du gros

n'importe quoi!

C'est rendu

un concours de:

"c'est qui le plus fier

d'être content

"d'être heureux de supporter

la cause LGBT".


VINCENT

C'est un peu à ça

que ça sert,

cette journée-là, non?


SIERRA

Mais là, c'est rendu

vraiment trop ridicule!

Aujourd'hui,

on mange des patates roses,

on fait des grosses

déclarations,

mais comment tu gages

que demain,

ils vont tous recommencer

à se traiter de "fif"

quand ils seront pas capables

de faire un panier au basket?


SIERRA se lève et enlève son macaron.


SIERRA

Non, moi, là...

je participe zéro à ça!

Honnêtement...

ça me lève le coeur!

Et la soupe aux champignons gais

aussi, en fait.


SIERRA s'en va.


VINCENT

Soupe gaie...


JULIEN B est au secrétariat. Il décroche le téléphone du bureau. MONA entre à ce moment.


MONA

Julien Beaucage, qu'est-ce

que tu fais dans mon bureau?


JULIEN B

Je m'apprêtais à étudier

l'interphone adéquatement

pour participer

à la journée LGBT

de manière constructive.


MONA

Toi, ça?

Après tes niaiseries

de pâté chinois rose

et de soupe rose?

Je penserais pas, non.


JULIEN B tend une feuille à MONA, qui en lit le contenu à voix haute.


MONA

"La gaieté peut être excessive,

mais est toujours bonne.

La mélancolie, au contraire,

est toujours mauvaise."

Tu allais lire ça

à l'interphone?


JULIEN B

Quoi? C'est vrai!


MONA

Bon.

Ça veut pas dire

que c'est pertinent, hein?

Je sais pas c'est qui

qui a eu l'idée de te donner

une responsabilité de président,

mais oh!,

on approche d'un record

de décisions insignifiantes

dans une seule journée.


JULIEN B

Je sais.


MONA

C'est une perte de temps.


JULIEN B

Mettez-en!


MONA

Tu es d'accord avec moi?


JULIEN B

Complètement!

Je suis pas bon pantoute

dans ce rôle-là!

Je sais même pas ce que je fais.

Je nuis au lieu d'aider.


MONA

OK! Il y a quelque chose

qui m'échappe, là.

Tu admets que

t'as pas d'allure?


JULIEN B

On est 100% d'accord

là-dessus!

En fait, je pense

que vous et moi,

on pourrait avoir

un objectif en commun.


MONA

Ça me surpendrait!


JULIEN B

Prouver que

je n'ai pas d'affaire

à devenir président

de l'école.


MONA

Bien oui,

mais c'est une évidence!

On a juste à regarder

le nombre de retenues

que tu as eues cette année,

et wouh!


JULIEN B

Essayez d'aller dire ça

à mon frère.

Il est persuadé que les Beaucage

ont la politique dans le sang

et il est prêt

à faire n'importe quoi

pour que je puisse devenir

président l'année prochaine.


MONA

Tu veux dire pour de bon?

Que tu sois le président

officiel du conseil étudiant?

Oh no!

Ah non, non, non!

No, no, no, no!

Non!


À la salle des pas perdus, VINCENT sermonne MARC-O et GEOFFROY.


VINCENT

Si Sierra choisit

de ne rien dire,

vous pouvez pas lui faire

un party de

coming out.

Ça se fait pas!

C'est elle qui doit l'annoncer.


MARC-O

Il est peut-être

un peu trop tard.

Quand Geoffroy a invité

Mélanie,

il a parlé d'une grosse

annonce à célébrer.


VINCENT

Mélanie?

Miss potin qui sait tout?

Sierra sera pas contente.

J'ai fait une gaffe

dans ce genre-là

la semaine dernière

et elle m'a fait un speech sur:

"C'est mon orientation.

Ça t'appartient pas.

"C'est à moi de le dire."

Gros, gros drame!


MARC-O

OK, on a juste

à annuler le party,

on fait le tour de tout le monde

pour leur dire de rien dire-


GEOFFROY

Es-tu allé voir la page

Facebook du party?

On est rendus

à 75 confirmations;

on peut pas annuler.


VINCENT

Ça va mal finir,

je le sens.


Un peu plus tard, MONA et JULIEN B sont aux casiers. Ils attendent que VINCENT passe près d'eux pour commencer leur mise en scène.


JULIEN B

J'exige qu'on me transfère

à une meilleure place!

C'est pas vrai

que le président de l'école

va partager son casier!


MONA

Ça a toujours été

comme ça!


JULIEN B

Bien, ça change aujourd'hui,

avec moi!

Je veux un casier

à moi tout seul!

Un meilleur casier!

Un casier supérieur!

Plus grand!

Avec peut-être un banc

pour s'asseoir

et plusieurs tablettes

pour pouvoir ranger mes livres.


VINCENT

Julien, c'est un peu

extravagant comme demande.

Personne n'a le droit à ça,

même pas le président

de l'école.


JULIEN B

Peut-être, mais moi,

ça me rend mal à l'aise

de devoir côtoyer

les élèves ordinaires.

Comment tu veux

que je fasse

mon travail de président

si je suis au même niveau

que les autres?


VINCENT

(S'adressant à MONA)

Excusez-le,

il n'a pas l'habitude.


MONA

Non, non, il a raison.

(S'adressant à JULIEN B)

Si je te prêtais

mon bureau,

en attendant

quelque chose de mieux,

ça te va?


JULIEN B

Oui... Peut-être que

ça pourrait faire l'affaire.


VINCENT

Voyons donc!


MONA

Oui, bien!

Vincent,

tu vas aider Julien

à transporter ses effets

personnels, d'accord?


VINCENT

Quoi?


JULIEN B

Ah oui!

Il faudrait vider

mon casier aussi.

Il y a plein de vieux lunchs

et je voudrais pas

qu'on me voit

avec un sac à poubelles.

Ça serait mauvais

pour mon image.


MONA

Hum.


VINCENT

Bien là!


MONA

(S'adressant à VINCENT)

Envoie!


De son côté, MARC-O boit de l'eau à la fontaine. SIERRA le rejoint.


SIERRA

Marc-O?

Ça fait trois personnes

que j'entends parler

d'un gros party.


MARC-O

Ah oui, un party?


SIERRA

Oui, il paraît que

le casse-croûte a été réservé.

Et qu'il va même y avoir

un karaoké.


MARC-O

Oui...


SIERRA

Est-ce que les gens

sont weirds avec moi

parce que je suis la seule

pas invitée?


MARC-O

Non! Non, non!

C'est pas ça, pas du tout.


SIERRA

C'est quoi, d'abord?

Es-tu invité, toi?


MARC-O

Oui, mais je peux pas

trop t'en dire

parce que c'est comme

une surprise.


SIERRA

Ah! OK.

Mais j'en parle

à personne, promis.


MARC-O

C'est parce que la surprise,

c'est pour toi.


SIERRA

Pourquoi?


MARC-O

Pourquoi, tu penses?


SIERRA

Pour ma fête?

Tu m'as organisé

un surprise-party

pour mes 15 ans?


MARC-O

(Mal à l'aise)

Surprise!


SIERRA

Wow!

Juste wow!

Donc, le gros party secret

du casse-croûte, c'est pour moi?


MARC-O

Oui.


SIERRA

Ha!


De leur côté, VINCENT et JULIEN B discutent au salon étudiant.


VINCENT

Julien, j'avoue que j'ai eu

des doutes durant la journée.

Le menu rose,

les citations sur la gaieté,

mais surtout, ta petite crise

de vedette dans les casiers,

j'ai pas trouvé ça

fort, fort.


JULIEN B

Juste pas fort, fort?


VINCENT

Mais après, j'ai compris

que si tu arrivais

à mettre Mona de ton bord

malgré toutes ces niaiseries-là,

ça veut dire que tu as

un charisme extraordinaire!

Et ça, il faut absolument

l'exploiter!


JULIEN B

Mais tu viens juste

de le dire toi-même:

j'ai juste fait

des niaiseries!


VINCENT

Oui, mais tout le monde

va parler

de la soupe aux champignons gais

pendant des années!

C'était horrible,

mais ça a marqué les esprits.

Et ça en politique,

faire un coup d'éclat,

c'est souvent plus important

qu'on le pense.


JULIEN B

Plus important que ce que

tu fais pour les élèves?


VINCENT

Non, non, mais...

Avant de faire quoi que ce soit

pour les élèves,

il faut que les élèves

t'élisent!


VINCENT ouvre grand son cartable du début de l'épisode.


VINCENT

Donc, on va organiser

les élections de l'an prochain

cette année,

avant que je parte!


JULIEN B

Je pense pas

que ça va être possible.


VINCENT

C'est très possible

parce que je vais t'aider.

J'ai un plan!

Si tu veux bien lire

la troisième section

du chapitre

sur la relève intitulé

"Garder le pouvoir

par la stabilité",

on va pouvoir mettre ta campagne

en place dès ce soir!


Plus tard, aux casiers, SIERRA aperçoit deux élèves avec des drapeaux arc-en-ciel maquillés sur leur visage. SIERRA s'en va en maugréant.


SIERRA

Un vrai cirque!


GEORGES

Sierra, je peux te parler

avant que tu partes?


SIERRA

Ça peut pas

aller à demain?

J'avoue que j'ai

un peu hâte que ça finisse.


GEORGES

Je t'ai vue grincer

des dents toute la journée

et je t'avoue que je comprends

pas d'où vient ton attitude.


SIERRA

Vraiment?


GEORGES

Oui. Quand tu es venue

me voir avec Vincent

pour me proposer d'inviter

des conférenciers,

j'avais l'impression

que tu étais...

que tu étais super engagée

et que ça tenait à coeur.

Je m'attendais pas à aussi peu

d'ouverture de ta part.

Chacun a droit

à son opinion,

mais ça serait bien de faire

preuve d'un peu de tolérance.


SIERRA

Excusez-moi, mais...

êtes-vous en train de m'accuser

d'être intolérante?

Parce que je trouve ça

un peu absurde

considérant que je m'identifie

à 100% aux LGBT.


GEORGES

Ah! Bien, OK!

D'abord, je comprends

encore moins ton attitude.


SIERRA

Ce qui m'énerve,

c'est qu'aujourd'hui,

c'est tellement la mode

d'être ouvert qu'on dirait

que personne ne s'est

vraiment remis en question.


GEORGES

OK...

Donc, toi, tu aurais voulu

que leur attitude positive

dépasse un petit peu

l'aspect journée de fête

et que leur démonstration

d'ouverture

soit moins visible,

mais plus sentie?


SIERRA

Exactement!

La semaine prochaine,

quand ça ne sera plus la mode

d'être super pro-LGBT,

moi, je vais être encore là

et rien va avoir changé.


GEORGES

Les choses changent,

Sierra.

Ha! ha! ha!

Viens, je vais te raconter

de quoi ça avait l'air

dans les écoles

dans les années 1990.


À l'aréna, MARC-O et GEOFFROY discutent avant d'entrer au casse-croûte.


MARC-O

J'ai jamais pensé aussi vite.


GEOFFROY

Tu devais capoter!


MARC-O

Heureusement

qu'elle a pensé

que c'était un party

pour sa fête, sinon...


En entrant au casse-croûte, MARC-O et GEOFFROY remarquent que tout est décoré aux couleurs arc-en-ciel.


GEOFFROY

Bien...

au moins,

c'est pas rose.


De leur côté, VINCENT et JULIEN B discutent à la salle des pas perdus.


VINCENT

Je pense vraiment

qu'on est mieux de s'asseoir

et d'avoir un plan solide-


JULIEN B

Non, non, non!

C'est comme pour la royauté.

Pas besoin d'avoir un plan

pour être couronné.


JULIEN B place une chaise sur une des tables et monte dessus. MONA intervient.


MONA

Hé! hé! hé!

Qu'est-ce qui se passe ici?


JULIEN B

C'est aujourd'hui

que ça se passe.

Il faut régler ça

une bonne fois pour toutes.

Prosternez-vous devant

votre nouveau dirigeant!


VINCENT

OK! Julien,

arrête de niaiser.


JULIEN B

Non, mais je ne niaise pas.

Je suis super sérieux.

Je trouve que tu commences

à me manquer de respect,

toi aussi.


VINCENT

OK, Julien, ça suffit.


JULIEN B

Il n'y a plus de Julien

pour toi.

À partir de maintenant,

tu t'adresses à moi

avec mon nouveau titre.

Votre Majesté!

Saint Beaucage!

Roi du monde!


GEORGES et SIERRA s'approchent pour assister à la scène.


JULIEN B

Et tu es mieux

de me vouvoyer!

Je vais maintenant vous offrir

mon discours du trône.


GEORGES

(S'adressant à SIERRA)

Est-ce qu'on est rendus

avec une activité théâtre

en parascolaire maintenant?


VINCENT

(S'adressant à MONA)

Pourquoi

vous faites rien?


MONA hausse les épaules en souriant.


Au casse-croûte, MARC-O et GEOFFROY se concertent.


MARC-O

Mais qu'est-ce

qu'on va faire, là?

Sierra s'attend

à un party pour sa fête!

Si elle voit ça,

elle va savoir

que tout le monde

est au courant.


GEOFFROY consulte son téléphone.


GEOFFROY

Mélanie dit que tout le monde

avait deviné, que pour elle,

c'était même pas un secret,

que c'était évident.

C'est pour ça qu'elle a choisi

ces décorations-là.


MARC-O

OK, là, il est trop tard

pour annuler le party

et on peut pas faire ça ici.

Il faut organiser

un deuxième party, ailleurs!


GEOFFROY

Marc-O,

regarde autour de toi!

Le monde a fourni

des décorations.

Ils ont apporté des drapeaux.

Tout le monde est super excité.

Même que Maude et Jennifer

ont fait un cadeau arc-en-ciel.

Tout le monde veut

être ici.

Tout le monde a prévu

d'être ici.

Tu sais, tu auras beau

organiser un party ailleurs,

ça va être un défi de ramasser

assez d'invités pour le remplir.


À la salle des pas perdus, JULIEN B est toujours assis sur sa chaise.


JULIEN B

À partir de maintenant,

des frais de 25 sous

seront exigés

chaque fois que quelqu'un

veut jouir du privilège

de poser son regard

sur moi.


VINCENT

(S'adressant à MONA)

Je pense que c'est le moment

d'intervenir et d'expliquer

à Julien

qu'il y a des limites.


MONA

(Jouant mal)

Ah! Je ne peux pas agir!

Julien utilise

les prérogatives de président

et n'enfreint pas vraiment

de règlements précis!


GEORGES

(S'adressant à SIERRA)

Je savais pas que Mona

s'intéressait au théâtre.


SIERRA

Moi non plus.

Elle est pas pire!


JULIEN B

Ha! ha! ha!

Je suis le roi de l'univers!


GEORGES et SIERRA applaudissent.


JULIEN B

Oh, merci!


VINCENT

Là, tu dérailles

complètement!

C'est comme si tu faisais une

réaction allergique au pouvoir!

Non! Je te retire

mon appui.

Tes actions sont indignes

d'un Beaucage!

Et ose même pas

te présenter!


JULIEN B

Je peux me présenter

si je veux!

Non, mais ça va faire,

diriger ma vie à ma place!


VINCENT

Fais ce que tu veux,

je m'en contrefous!

Mais après, viens pas

te plaindre si ta vie est plate!


JULIEN B

(Ironique)

Oh!


VINCENT s'en va.


MONA

Mais... juste

pour être clair,

t'as pas vraiment l'intention

de te présenter aux élections?


JULIEN B

Jamais de la vie!


MONA

(Soulagée)

Ah!


MONA et JULIEN B se tapent dans la main.


Au casse-croûte, MARC-O et GEOFFROY enlèvent les drapeaux au plafond.


GEOFFROY

Même si on enlève

tous les drapeaux,

il va rester quand même

le gâteau, le karaoké

et les 75 personnes qui veulent

être fières, fières, fières!


SIERRA entre au casse-croûte.


SIERRA

Marc-O?

C'est... C'est pour mon party,

tout ça?


Mal à l'aise, GEOFFROY s'en va dans la cuisine du casse-croûte.


MARC-O

Bien, en fait,

c'est que je pensais

que tu allais faire

ton coming out aujourd'hui

et je voulais

que tu te sentes soutenue.

J'ai pas bien réagi

hier et...

Je m'excuse, tellement!


SIERRA

C'est correct.


GEOFFROY

Hein?

Parce que...

Vincent m'a dit que tu tenais

à le dire toi-même.


SIERRA

C'est pas pareil.

J'avais demandé à Vincent

de pas en parler

parce que j'étais pas

prête encore.

Ce que je veux dire,

c'est que si j'avais été

la seule à porter le macaron,

le monde l'aurait su

quand même.


MARC-O

Donc, c'est OK?

Parce que tu avais pas l'air

super heureuse

avec le festival

de l'arc-en-ciel ce midi.


SIERRA

Oui.

Mais après ça,

George m'a raconté

comment ça se passait

dans son temps et-


MARC-O

Pas cool?


SIERRA

Ah! C'est pire, là!

C'était tellement pas accepté!

Il se faisait traiter

de tapette!

Même les profs faisaient

des jokes avec ça.

En tout cas,

c'est sûr

que ses amis n'auraient

jamais pensé

à lui organiser

un party de

coming out.

Parce que c'est

ce que c'est, non?


MARC-O

Oui. C'est correct?


SIERRA

Ça part

d'une bonne intention.

Et au fond,

ce qui est important,

c'est d'avoir des amis

qui me supportent.

Donc, le reste,

c'est des détails.


MARC-O

Oui, justement...

J'espère que tu es

capable d'en prendre

parce que... le monde

s'est comme invité

et on a un peu

perdu le contrôle.


SIERRA

Dans quel sens?


MARC-O

Bien, tu sais, le menu

de la cafétéria de ce midi?


SIERRA

Oui.


MARC-O

Bien, c'est rien

comparé à ce qui est organisé

pour ce soir.


SIERRA

Inquiète-toi pas!

Je suis prête à embarquer.

Et si jamais ça vire

vraiment fou,

je suis peut-être même prête

à faire un duo

avec Anne-Marie Cadorette

au karaoké.


MARC-O

Hein?


SIERRA

Oui!


MARC-O

Hein?


SIERRA

Oui!

Je te le dis!


MARC-O prend SIERRA dans ses bars.


Fin épisode


JENNIFER

(S'adressant au public de l'émission)

Tu veux en apprendre plus

sur

Subito?

Visite notre site Web.


L'adresse internet suivante apparaît: «tfo.org/subitotexto».


Générique de fermeture

Épisodes de Subito Texto

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par