Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Les 5 bières préférées du Festibière

Michael O’Farrell est directeur général du Festibière de Gatineau.
Le Festibière accueille plus de 30 brasseurs des quatre coins du Québec et de l’Ontario et vous présentent plus de 350 sortes de bière artisanale.
Amateur et connaisseur de bière, Michael O’Farrell vient nous présenter ses 5 bières préférées du moment.

Vous pourrez ainsi découvrir des bières de partout au Canada. Les goûts très variés de celles-ci sauront plaire à vos papilles gustatives. Une belle façon de voyager d’Est en Ouest en découvrant les différentes saveurs.



Réalisateur: Raphaëlle Mercier
Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

MICHEAL O'FARRELL, directeur général du Festibière de Gatineau, présente ses 5 bières de microbrasserie préférées.


Intertitre :
5. Trou du diable Saison du Tracteur


MICHEAL O'FARRELL

Trou du diable,

Saison du Tracteur,

c'est une bière brassée

du Trou du diable, à Shawinigan,

une microbrasserie au Québec.

J'ai découvert cette bière

l'année dernière au

Festibière de Gatineau.

C'est une bière qui est...

qu'ils appellent "de saison", si

tu veux. Plus une bière blonde

avec des goûts, un arôme épicé.

C'est une gang, c'est

des brasseurs, c'est des gens

très jeunes avec beaucoup de

créativité, puis on le ressent

dans leurs bières.

C'est une très belle,

une très bonne microbrasserie.


Intertitre :
4. Les trois mousquetaires Gose


MICHEAL O'FARRELL

Une Gose, c'est un type de

bière sûre qui ne plaît pas à

tous les goûts. Donc, c'est pas

une bière trop forte, 3,8%, mais

en la goûtant, on goûte vraiment

un goût de limonade surette.

Mais c'est ça qui

la différencie et qui

la rend très particulière.


Intertitre :
3. Beyond the Pale Pink Fuzz


MICHEAL O'FARRELL

La Pink Fuzz, c'est une bière

brassée par la microbrasserie

Beyond The Pale, ici, à Ottawa.

Donc, c'est une bière de blé.

Pas trop forte non plus, mais

elle a vraiment un goût de

pamplemousse. Une bière d'été,

définitivement une bière

d'été, mais qui se boit

quand même l'hiver.

Puis la microbrasserie

Beyond The Pale, c'est une

microbrasserie qui se démarque

par des goûts différents, très

créative dans leur brassage.

C'est tout récemment qu'ils ont

commencé à mettre leur bière en

cannette et à les distribuer

à LCBO. Plusieurs femmes ont,

des fois, des goûts assez...

Elles aiment les bières assez

fruitées. Mais c'est une bière

parfaite pour ça. Ça a un goût

vraiment fruité, pas trop fort.


Intertitre :
2. Beaus Gigantic Formidable


MICHEAL O'FARRELL

Mon numéro 2,

c'est la Gigantic Formidable

de la microbrasserie Beaus

à Vankleek Hill.

C'est une bière que

j'ai découverte tout récemment

lorsque j'étais au Congrès des

microbrasseries à Portland en

Oregon. C'est une collaboration

qu'ils ont faite avec

la microbrasserie B-Side

qui se retrouve en Oregon.

Donc, on voit ça de plus

en plus, des microbrasseries qui

font des collaborations entre

elles. Ça permet d'avoir...

bien, de faire connaître

d'autres microbrasseries

qui sont un peu plus éloignées.

Pour ce qui est de la

microbrasserie Beaus, c'est une

microbrasserie qui est 100%

organique, puis c'est une

microbrasserie qui se démarque

aussi par ses étiquettes ou

sa marque de commerce. Ils ont

des graphistes, designers

qui créent tout à la main.

Tout ça, ça a été dessiné à

la main. C'est un

mix de

Belge IPA américaine. Donc,

oui, elle a beaucoup d'amertume.

Elle est amère, mais pas tant.

Tu sais, on voit

des double IPA, des triple IPA.

Pour tous les tripeux d'IPA,

c'est une bière très top.


Intertitre :
1. Castor Yakima IPA


MICHEAL O'FARRELL

Je crois que c'est la première

bière de microbrasserie que

j'ai goûtée il y a plusieurs,

plusieurs années.

C'est la bière qui a fait en

sorte que Castor est devenue

si populaire. Nous, dans nos

festivals, au Festibière, c'est

la première bière pour laquelle

on manque de stock. Le nom

Yakima vient du houblon de la

région Yakima à l'est de la

chaîne des montagnes des

Cascades dans l'ouest du pays.

Pour tous les amateurs de IPA,

je pense que... Souvent, c'est

leur top 1, si on parle d'IPA

à travers... surtout dans la

région du Québec, Ontario.

Mais même à travers le Canada.

Sur certains sites, elle est

comme cotée 100%, 10/10. Elle

a un goût très doux. Elle est

super facile à boire. 6,5%

d'alcool, donc pas trop forte,

mais qui descend très bien.

Je sais pas qu'est-ce qu'ils

font, c'est quoi leur recette

spéciale, mais elle se distingue

de toutes les IPA. Pas trop

fruitée, pas trop amère, juste

un mélange parfait de tout,

ce qui fait en sorte

que c'est une bière excellente.


Texte informatif :
festibiere.ca

Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par