Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

DineCasa : un chef à la maison

L’entreprise DineCasa offre maintenant aux internautes un service de chef à la maison. Plus besoin de se déplacer au restaurant pour vivre une expérience gastronomique, ce marché en ligne vous offre une variété de menus, et de chefs professionnels, pour égayer votre prochaine soirée entre amis. De l’épicerie jusqu’à la vaisselle en fin de soirée, tout est compris.

Pour des chefs comme Brenden Johntstone, DineCasa permet de se concentrer sur la livraison d’une expérience de qualité et d’éviter le stress du marketing.



Réalisateur: Renaud Lafond
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

BRENDEN JOHNSTONE, un chef, prépare un repas dans une cuisine.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

J'ai fait mes études en droit,

j'ai étudié les droits de la personne.

Je ne connaissais rien à la cuisine

et rien à la nourriture en général.

Un jour, j'ai cuit des hot-dogs

au four à micro-ondes

et ça s’est terminé en terrible

empoisonnement alimentaire.

Je me suis dit qu'il était temps

d'apprendre à cuisiner.


SABRINA LEBLANC, fondatrice de DineCasa, est interviewée dans un parc.


SABRINA LEBLANC

Brenden, c'est un chef très

passionné. Il aime vraiment ce

qu'il fait, puis il est très

créatif aussi. C'est vraiment un

de nos chouchous comme on dit.


Dans la cuisine, BRENDEN JOHNSTONE continue de préparer son repas.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

Je viens de commencer les sauces.

Dans une heure et quart ce sera

au tour du risotto, puis l'agneau.

Ensuite, je n'aurai qu'à patienter.


SABRINA LEBLANC

Dinecasa, c'est un service en

ligne pour les chefs. Ils vont

offrir leurs services et leurs

menus. Et puis les gens peuvent

aller sur le site web et

sélectionner le menu

qui les intéresse.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

C'est le même principe

qu'Uber ou Airbnb.

Si j'étais comédien,

il serait mon agent.

Ils s'occupent du marketing,

de l'argent, de tout.


On nous montre des images du site internet de Dinecasa.


SABRINA LEBLANC

Tout se fait à travers le site.

Et puis le chef se présente chez

les personnes. Il va apporter

tous les ingrédients, il va

faire le mets sur place

dans la cuisine de l'hôte.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

C'est faire venir l'expérience

d'un repas haut de gamme

chez soi.


Des gens sirotent un apéritif dans un salon. Dans l'autre pièce, BRENDEN JOHNSTONE prépare des salades.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

J'apprête cette salade

depuis 5 ans. À chaque fois,

elle est très appréciée.


BRENDEN JOHNSTONE sort des plats du four.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

Il y a cinq femmes, que

j'appelle mes cinq mamans.

Elles s'occupent de moi

depuis le décès de ma mère.

L'une d'entre elles était

directrice au Cordon Bleu

d'Ottawa. Je lui ai raconté

mon empoisonnement

au hot-dog et qu'il était temps

que j'apprenne à cuisiner.

C'était le début de notre

rapprochement. Elle m'a

prise sous son aile.

J'ai appris à cuisiner

des mets classiques français

que je ne connaissais pas avant;

le beurre blanc, les côtelettes

d'agneau... mes parents

ne connaissaient que

les fèves au lard et le

macaroni au fromage.


SABRINA LEBLANC

Le genre de chefs qui

fonctionnent bien avec Dinecasa,

c'est des chefs qui ont un

talent culinaire évidemment,

mais aussi un sens de la

business, qui est capable

aussi d'interagir avec les gens.


Dans la salle à manger, BRENDEN JOHNSTONE discute avec les invités assis autour de la table.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

C'est une salade verte,

dans les pots Mason,

il y a une vinaigrette à l'ancienne

à base de moutarde dijon...


BRENDEN JOHNSTONE est interviewé dans la cuisine.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

Il faut être capable de

s'adapter aux goûts des gens.

J'ai mille et une idées

de menus que j'aimerais servir,

mais ce n'est pas tout le monde

qui en voudra. Plusieurs chefs

s'offusquent de cela et

ont tendance à imposer

leur menu. Si tu es prêt

à trouver une alternative,

ça ne sera pas une expérience

positive pour tous. J'ai une

cliente qui a un invité qui

ne mange aucun gluten

ni de produits laitiers.

J'ai adapté mon menu

à cette demande. Je ne le

fais pas pour moi,

c'est leurs goûts qui priment.


SABRINA LEBLANC

C'est drôle. Les gens qui

nous réservent, c'est surtout

ces gens-là qui vont passer tout

le temps dans la cuisine, puis

qui sont habitués de travailler

super fort. Des fois, c'est

difficile de décrocher, mais

je pense qu'ils l'apprécient

beaucoup. J'ai des clients

justement qui reviennent

après ça parce qu'ils veulent

pas avoir à s'inquiéter.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

Pour moi le meilleur

compliment c’est d'entendre

les gens manger calmement.

C'est bizarre, mais c'est vrai.

Ça me démontre qu'ils

aiment le repas.


SABRINA LEBLANC

La vaisselle, ça, c'est un plus

quand le chef vient et puis il

va ramasser ses chaudrons, puis

il va faire tout ça pour l'hôte.

Donc, c'est vraiment aucun

casse-tête là. C'est

ça qui est bien.


Après que les invités aient mangé leur repas, BRENDEN JOHNSTONE fait la vaisselle dans la cuisine.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

Je crois avoir beaucoup cheminé

depuis mes années universitaires.

Maintenant, j'ai la chance

d'être accueilli chez des gens

partout à Ottawa et de leur

faire vivre une expérience

culinaire unique.


BRENDEN JOHNSTONE rejoint les invités dans la salle à manger.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

Quel est le verdict?


INVITÉ

(Propos traduits de l'anglais)

Excellent. Je crois que

le chef mérite un toast.


BRENDEN JOHNSTONE

(Propos traduits de l'anglais)

Merci. Merci.


Les invités autour de la table lèvent leur verre à BRENDEN JOHNSTONE.


Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par