Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Vidéo transcription

Esports : les athlètes des jeux vidéo

Les esports ou sports électroniques représentent tous les jeux vidéo pratiqués de façon compétitive, que ce soit de façon individuelle ou en équipe. Les esports ont connu un essor fulgurant dans les dernières années, avec l’apparition de ligues et d’équipes professionnelles. Des compétitions de League of Legends et Counter-Strike rassemblent aujourd’hui des millions de spectateurs à travers le monde, et certains athlètes touchent des salaires de plusieurs millions de dollars. Deux anciens joueurs professionnels, Thierry et Armaud St-Jacques Gagnon, nous font découvrir les dessous de ce milieu.

Crédits images :
Arnaud St-Jacques Gagnon
Thierry St-Jacques Gagnon
Weegee Plays (https://www.youtube.com/watch?v=8eMB9UHNfRw)



Réalisateur: Jean-Philippe Bélanger
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

On se trouve à la Fan Expo 2016 de Toronto.


THIERRY ST-JACQUES GAGNON, joueur professionnel de eSports, témoignent dans un coin isolé de la salle d'exposition.


THIERRY ST-JACQUES GAGNON

On sait déjà que les chiffres

de l'an dernier estimaient

qu'on va à peu près avoir

autant de fans d'eSports

que ce qu'il y en a de fans

de hockey sur toute la planète.


On présente plusieurs joueurs assis devant leurs écrans d'ordinateur.


THIERRY ST-JACQUES GAGNON (Narrateur)

Pour moi, la définition du

e-sport, c'est une compétition

de jeux vidéo qui implique au

minimum deux joueurs. Il y a

un gros débat qui a lieu, bien,

en fait, depuis très longtemps:

Est-ce que c'est un sport?

Est-ce que c'est un entraînement

athlétique? Non, mais c'est

quand même une question

de précision, une question

de synchronisme,

de coordination des mains.

Quand j'étais plus jeune,

en fait, j'ai joué beaucoup au

hockey puis je me suis blessé,

je me suis déchiré un ligament.

Pas de possibilité de

m'entraîner, de marcher.

Fait que j'avais plein de temps

devant moi, je me suis mis à

jouer à CS puis c'est là que ça

a vraiment décollé.

Ça a été un bon mécanisme

de remplacement

pour moi de continuer à faire

de la compétition.

Mon frère m'a

suivi souvent dans la vie. Je

veux dire: j'ai joué au hockey,

il a joué au hockey, j'ai

commencé éventuellement à jouer

gardien de but au soccer,

il a commencé à devenir

gardien de but au soccer...


ARNAUD ST-JACQUES GAGNON, organisateur de tournoi eSports, témoigne dans son bureau.


ARNAUD ST-JACQUES GAGNON

J'étais dans les meilleurs

niveaux au soccer possible.

Là, ce qui est arrivé, c'est que

je me suis déchiré la cheville

à 96%. Donc, ça m'a forcé

un peu au repos puis à être

immobile. Suite à ça,

le gaming est arrivé.


ARNAUD se rend sur un terrain de soccer. Puis on le voit devant son écran d'ordinateur.


ARNAUD ST-JACQUES GAGNON (Narrateur)

J'ai commencé à être joueur

professionnel de jeux vidéo.

Je passais peut-être sept heures

à pratiquer, à être dans

le jeu, les tactiques, les

combinaisons... Moi, j'étais

vraiment discipliné, puis avec

ça, ça m'a permis de commencer

au panaméricain, aller au Chili.

Après, je suis allé

compétitionner au niveau

mondial en Chine.


On présente des extraits d'autres compétitions ailleurs dans le monde.


ARNAUD ST-JACQUES GAGNON (Narrateur)

En Chine, ce qui est arrivé,

la compétition était quand même

féroce. Je voyais que là,

c'était des personnes avec la

même mentalité que moi. Ça a été

incroyable: passer à la télé,

jouer contre toutes les

nationalités du monde. On s'est

dit: C'est une bonne fin

pour ma carrière de gaming.


THIERRY accompagne d'autres joueurs dans les locaux de Cyber Entertainment Agency


THIERRY ST-JACQUES GAGNON

J'ai commencé à organiser des

tournois, j'ai continué depuis

ce temps-là. Puis ça en est venu

au point où j'ai formé

ma propre compagnie.


ARNAUD ST-JACQUES GAGNON

J'ai rejoint mon frère en tant

qu'arbitre. Donc, ça me permet

d'être en contact avec les

joueurs, dont certains que j'ai

joué contre également dans

le passé. Quand il y a une foule

qui crie, quand il y a des beaux

jeux, on est présent,

on sent cette émotion-là.


On retourne au Fan Expo 2016 parmi les équipes de joueurs en compétition.


THIERRY ST-JACQUES GAGNON (Narrateur)

Les structures canadiennes,

en fait, sont... Je dirais pas

sont inexistantes, mais elles

sont très petites. Récemment,

je dirais dans les six derniers

mois, on a vu des initiatives

qui ont commencé à grandir un

peu plus.


On présente des images du Northern Arena.


THIERRY ST-JACQUES GAGNON (Narrateur)

Il y a définitivement

Northern Arena qui est de loin

le plus gros événement en ce

moment au niveau canadien.

Il faut qu'on aille des équipes

qui soient au Canada et non

pas des équipes qui sont aux

États-Unis puis qui prennent des

joueurs canadiens. Quand tu es

un athlète, c'est difficile

de mettre tous les efforts

nécessaires pour être le

meilleur de ton sport et aussi

gérer l'aspect affaires autour

de ta carrière. Ça implique

qu'il y a soit des agents,

soit des équipes.

En même temps, c'est ce qui va

leur permettre d'aller

à des niveaux similaires

que ce que les athlètes

professionnels de sports

traditionnels font de nos jours.

Les plus grands détracteurs,

c'est ceux qui sont pas

familiers avec ça puis qui

connaissent pas les bienfaits ou

les avantages que ça peut avoir.


ARNAUD commente pendant qu'on présente les joueurs lors d'une compétition.


ARNAUD ST-JACQUES GAGNON (Narrateur)

Tout le monde regarde ça et

ils disent: "Ça fait des enfants

sédentaires" et autres. Je suis

pas tout à fait d'accord. J'en

suis un peu la preuve. C'est

excellent sur le développement

de l'humain en tant que tel. Ça

apprend à compétitionner, à

prendre confiance en ses moyens.

Ça peut le valoriser. Ça aide au

niveau des réflexes, ça aide au

niveau d'être constant dans les

performances. Donc, on a plus

le typique de quelqu'un

qui reste juste assis.


ARNAUD et JACQUES jouent devant leurs écrans.


THIERRY ST-JACQUES GAGNON (Narrateur)

Pour jouer contre les

meilleurs joueurs au monde, j'ai

pas nécessairement besoin de

voyager pour le faire. Je peux

le faire en ligne. C'est pour ça

que c'est facile d'englober une

grande population. En ce moment,

on est plus dans une bonne

période, donc ça explose. Ça

peut juste battre n'importe quel

sport traditionnel, je pense.


Les deux frères font un top-la! Et retournent à leurs écrans.


Générique de fermeture


Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par