Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

LOLW : La lutte pour combattre les stéréotypes

Les membres de la League of Lady Wrestlers se donnent rendez-vous une fois par année, à Toronto, pour une soirée de combats et de spectacles tout aussi vulgaires qu’hilarants. Avec leurs personnages colorés, ces femmes, dont plusieurs s’identifient comme LGBTQ, espèrent déconstruire les stéréotypes de la lutte professionnelle. Dans cette ligue, pas besoin d’être sexy ou d’avoir un corps parfait. Au contraire, la diversité est célébrée, au grand plaisir des spectateurs qui viennent nombreux chaque année sur l’Île de Toronto, pour voir en action la League of Lady Wrestlers.



Réalisateur: Andréanne Baribeau
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Titre :
TFO 24.7


Texte informatif :
Une fois par année, la League of Lady Wrestlers se donne rendez-vous sur l'île de Toronto pour une soirée de combats féroces, vulgaires et complètement loufoques.


LAURYN KRONICK témoigne.


Texte informatif :
Sqrue Younicorn, la licorne des forêts allemandes.


LAURYN KRONICK

Je m'appelle Lauryn Kronick et

mon personnage, c'est

Sqrue Younicorn.

Ça fait trois ans que je fais

partie du League of Lady

Wrestlers et la première fois

que j'ai vu un match, j'étais

comme: Oh wow! C'est comme

super queer, super féministe.


SHEENA LAFLAMME témoigne.


Texte informatif :
Shyena, la hyène de la savane africaine.


SHEENA LAFLAMME

Mon personnage sur le ring,

c'est surtout des sons animal.

J'ai passé beaucoup de temps à

écouter des documentaires BBC

pour vraiment étudier les hyènes

d'Afrique, tachetées, pour...

Comment elles crient.



ERIN FLECK, la directrice générale de la League of Lady Wrestlers, témoigne.


ERIN FLECK

(Propos traduits de l'anglais)

Nous avons aussi: Big Business Mufferaw,

Lalahoney, Stinker, Citizen A, Quagga

Muscles, Crimson Wave, Doughnut

Messaround. En tout, je crois que nous

avons entre 15 et 20 lutteuses.

Nous nous attendons à recevoir

500 spectateurs ce soir. Ça va être

fantastique.


La foule s'installe dans le parc, autour d'un ring de lutte.


LAURYN KRONICK témoigne.


LAURYN KRONICK

Ce sera un show comique,

intense, beaucoup de

défis et surtout de fun.


AUBYN O'GRADY est déguisé en son personnage. Elle est au milieu du ring et tient une ceinture en carton. Elle parle dans un micro.


AUBYN O'GRADY

(Propos traduits de l'anglais)

J'ai le plaisir d'accueillir chacun

et chacune d'entre vous à la troisième

et dernière édition de l'événement

Island Rumble. Que le spectacle

commence! Êtes-vous prêt pour

la bagarre?


La foule applaudit les lutteuses qui arrivent.


Avant le match, ERIN FLECK témoigne.


ERIN FLECK

(Propos traduits de l'anglais)

La ligue a été créée à Dawson City,

au Yukon, par Big Jody Mufferaw,

alias Aubyn O'Grady. Elle souhaitait

créer un spectacle rigolo, dans lequel

des femmes s'amuseraient avec le

concept de la lutte WWE.


Dans le ring, trois lutteuses s'affrontent. L'une d'entre elles est couchée par terre alors que les deux autres arrachent des rubans de son ventre.


VOIX DE COMMENTATEUR

(Propos traduits de l'anglais)

Ah non, elle se fait éviscérer!

Oh! Kitty vient de perdre l'une

de ses neuf vies, éviscérée par

ses paires...


LAURYN KRONICK arrive sur la scène, déguisée en licorne.


LAURYN KRONICK (Narratrice)

Je pense que

la lutte conventionnelle

ou la lutte normale, on voit les

femmes qui sont super sexy, qui

ont des corps

super tight, et

ça représente pas la plupart des

femmes. Il y a beaucoup de

filles dans la Ligue qui

s'identifient comme

queer et

je pense que c'est une façon de

comme reprendre l'espace.


SHEENA LAGLAMME arrive sur la scène déguisée en hyène. Elle se bat avec une autre lutteuse.


SHEENA LAFLAMME (Narratrice)

C'est sûr qu'au niveau de la

performance, c'est le fun de

faire de l'art créatif de

performance. C'est beaucoup plus

dynamique puis il y a un côté

aussi qui est improvisé. Puis,

aussi le fait que c'est hyper

créatif, c'est nous qui

choisissons nos personnages, qui

faisons nos costumes, qu'on

décide pas mal de ce qui est

dit, ce qui est fait, de la

musique en arrière de tout ça.

Fait que c'est vraiment... On se

sent beaucoup libre puis en même

temps, ça attire beaucoup

de monde, c'est gros.


Des spectateurs témoignent.


SPECTATEUR

Il y a vraiment beaucoup

de gens, ici, c'est cool. Il

y a une belle atmosphère.


SPECTATRICE 1

(Propos traduits de l'anglais)

C'est dramatique, ce qui est bien;

violent aussi, mais d'une bonne

façon.


SPECTATRICE 2

C'est super queer, super sexuel.

J'adore ça!


ERIN FLECK témoigne.


ERIN FLECK

(Propos traduits de l'anglais)

La ligue est ouverte aux gens

qui n'ont pas nécessairement

une expérience de spectacle,

donc pas besoin d'être comédienne

ou athlète. Nous voulons

plutôt créer un espace où c'est

possible de le devenir, en misant

sur les talents de chaque membre.


LAURYN KRONICK et d'autres lutteuses se battent.


LAURYN KRONICK (Narratrice)

C'est quand

même de la lutte, donc, on

fait une rencontre avec un

professionnel qui nous enseigne

comment nous protéger, comment

est-ce qu'on bouge dans

l'espace. Puis, on regarde

beaucoup de vidéos Youtube pour

voir des mouvements qui sont

intéressants et créatifs.


MARK BROWNSEY-JOYCE, un arbitre de la ligue, témoigne.


MARK BROWNSEY-JOYCE

(Propos traduits de l'anglais)

Les membres de la League

of Lady Wrestlers ont des manœuvres,

mais aussi des personnages plutôt

uniques. Je suis un lutteur

professionnel. Je fais ce métier

depuis environ 12 ans. Ce qui

se fait dans cette ligue, ça n'existe

pas ailleurs.


LAURYN KRONICK est dans le ring.


LAURYN KRONICK (Narratrice)

Oui, c'est comme beaucoup

de travail et c'est super

fatigant, mais en même

temps, c'est beaucoup le fun.


Générique de fermeture

Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par