Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Lettres d'amour: la passion d'une autre époque

Pour l’écrivaine Christine Estima, il y a quelque chose d’unique et de romantique dans l’action d’écrire une lettre d’amour à la main. Depuis 2013, la Torontoise collectionne de tels écrits, rédigés par de purs inconnus, qu’elle trouve dans des friperies en Europe. Certaines lettres remontent à la Première Guerre mondiale, écrites par des soldats remplis de désespoir, alors que d’autres laissent entrevoir des relations torrides entre amants. Mais les lettres d’amour sont une forme de communication en voie d’extinction, remplacée par les messages éphémères des textos et applications de rencontre.



Réalisateur: Andréanne Baribeau
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


CHRISTINE ESTIMA, écrivaine, est assise sur le plancher de sa chambre et consulte des lettres étalées sur le sol.


CHRISTINE ESTIMA

Il y a une différence entre

les messages qu'on envoie sur

Tinder et les messages dans

les vieilles lettres d'amour.

Tinder, c'est seulement

pour des bons moments,

mais ça, c'est pour toujours.

J'ai commencé à collecter

des lettres d'amour en 2013.

J'ai peut-être à peu près

50 ou 60 peut-être 70 lettres

d'amour.


Des lettres encadrées sont affichées sur les murs.


CHRISTINE ESTIMA

J'ai des lettres

de la Première Guerre mondiale,

des lettres de la Deuxième

Guerre mondiale, de l'Allemagne,

de la France, Bruxelles, Vienne.

(Lisant une lettre)

"Je fais parfois un rêve et

il est simple. Il fait nuit,

il fait froid. Comme d'habitude,

je dors. Sans rien dire, dans le

noir, tu t'es déshabillé, alors

il n'y a que l'amour tendresse.

Nous nous aimerons

tout doucement."


Des photos anciennes sont épinglées aux murs. Une vieille machine à écrire trône dans la chambre.


CHRISTINE ESTIMA

J'ai trouvé les lettres

au marché aux puces en Europe.

J'aime beaucoup des choses

vieilles. Les lettres, dedans,

on peut trouver beaucoup

de sentiments, et ils emploient

une langue et des mots

qu'on n'utilise pas

vraiment aujourd'hui.

(Lisant une lettre)

"C'est le 20e d'août 1945.

Pardonne-moi, mon amour,

de ne pas t'aimer plus, mais

j'ai encore le coeur tellement

déchiré. Je me sens encore si

souvent seule et abandonnée,

tout près du désespoir

et de la folie."


Des images montrent CHRISTINE ESTIMA écrivant sur une vieille machine à écrire.


CHRISTINE ESTIMA

J'ai lu ça à un marché

aux puces à Bruxelles.

J'ai commencé à pleurer.


Des images montrent CHRISTINA ESTIMA cherchant parmi des lettres dans un marché aux puces.


CHRISTINE ESTIMA

Comme écrivain, beaucoup de

mes histoires sont situées dans

les années 40, les années 50,

et c'est bien pour moi de lire

comment les gens ont écrit

dans cette époque, parce que

c'est très spécifique

et il y a un style.

Maintenant, quand on parle avec

nos amants, on utilise comme

le courriel électronique ou

des textos où on dit: "Bonjour,

comment ça va?" Mais on ne pense

pas beaucoup à la langue qu'on

emploie et les mots qu'on

utilise. Je crois qu'on a perdu

quelque chose de très important

de la communication. Comment

les amants s'impliquent

et s'engagent et comment

on parle avec ceux qu'on aime.


Des images montrent CHRISTINA ESTIMA rédigeant des lettres à la main.


CHRISTINE ESTIMA

Il y a quelque chose de très

unique d'avoir une lettre écrite

à la main ou peut-être sur une

machine à taper. Il faut prendre

soin de qu'est-ce qu'on dit

parce qu'il n'y a pas un bouton

pour supprimer des erreurs.

Si quelqu'un prend le temps

de m'écrire une lettre

sur une machine à taper,

je sais qu'il m'aime!


CHRISTINE ESTIMA rit.


Les mots «je t'aime» sont tracés dans la buée d'une vitre.




Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par