Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Les compétitions de sauvetage minier

Le secteur minier a aussi ses olympiques avec les compétitions internationales de sauvetage minier, qui existe depuis vingt ans. Incursion dans ce monde de la sécurité minière à l’oeuvre lors de la dernière compétition qui a eu lieu à Sudbury au Canada. Plus de 20 nations étaient au rendez-vous, avec 30 équipes qui s’affrontaient dans six catégories d’événements telles que la simulation de sauvetage souterrain, le secourisme en premiers soins, la lutte contre un incendie, le sauvetage en hauteur à l’aide de cordes. Pour les mineurs, ces événements sont des occasions uniques pour rencontrer leurs pairs et pour améliorer leurs compétences en sauvetage en découvrant les diverses pratiques.



Réalisateur: Eric Bachand
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Titre :
TFO 24.7


Un groupe de sauveteurs simulent un sauvetage minier.


MARC (Narrateur)

Le sauvetage minier, c'est la

dernière ligne de défense. C'est

vraiment important qu'on ait

un système solide.


MARC LAUZIER, directeur général de Porcupine Gold Mines, témoigne devant la mine.


MARC

Quand il y a

un feu dans une mine ou il y a

un accident dans une mine,

les gens ont tendance à vouloir

s'en aller, mais les gars de

sauvetage minier, eux autres,

ils embarquent leur masque et

ils descendent et ils vont

travailler pour

sauver nos employés.


Texte narratif :
La compétition internationale de sauvetage minier existe depuis 20 ans. La compétition comprend 300 sauveteurs de 20 différents pays.


KAYLA MÉNARD, participante de Vale West Mines, témoigne dans la mine.


KAYLA

Durant une simulation, tu sens

vraiment que c'est vrai. Tu as

définitivement un rush. Tu t'en

vas sous terre et tu te sens

comme il y a vraiment quelqu'un

qui a besoin de mon aide et il y

a vraiment un feu que je dois

éteindre. Ça fait que c'est le

fun, car ils font une très bonne

job de faire comme si c'est

vraiment en train d'arriver.


MARC témoigne.


MARC

Le but d'organiser des

compétitions en sauvetage

minier, que ce soit au niveau

district, provincial, le premier

but, c'est d'aiguiser et

d'améliorer nos techniques,

et de s'assurer qu'on a vraiment

des bons programmes, des

programmes solides. Le deuxième

but, c'est de toujours se

comparer aux autres juridictions

et voir si on fait les mêmes

choses qu'eux autres.

Le troisième but, je pense,

c'est la fierté, l'amitié et

puis la chance de se rencontrer

et de faire de

nouveaux contacts.


Des images des différentes épreuves défilent.


Texte narratif :
La compétition comprend 6 événements: simulation de sauvetage souterrain, secourisme en premiers soins, lutte contre un incendie, sauvetage en hauteur à l'aide de cordes, examen théorique, entretien technique des équipements.


MARC témoigne.


MARC

Pour s'entraîner pour une

compétition comme ça, les gens

en sauvetage minier, ils font

des sessions de compétence,

ils étudient toute l'année.

Il faut qu'ils soient

en bonne forme physique.


KAYLA témoigne.


KAYLA

Beaucoup de gens réalisent pas

que pour un sauvetage minier,

c'est bien beau, on est ici, on

pratique avec notre équipement,

mais avec les compétitions,

il y a beaucoup d'études. Chaque

soir, chaque membre doit faire

au moins, minimum deux-trois

heures d'études.

Les qualités que ça prend pour

être un bon membre d'une équipe

de sauvetage minier, il faut que

tu sois quelqu'un capable de

travailler en équipe, mais autre

que ça, en fait de grandeur, de

grosseur, et de force, je suis

capable de le faire quand même.

Ça va faire trois années que

je fais partie d'une équipe de

sauvetage minier. C'est le fun

de pouvoir savoir que tu es prêt

si jamais qu'il y a une urgence

qui se passe sous terre et

qu'ils ont besoin de ton aide.


MARC témoigne.


MARC

Moi, ces gars-là et

ces dames-là, toute l'année,

je dépends d'eux. En tant que

directeur général, je pourrais

pas mettre ma tête sur un

oreiller et dormir comme il faut

si je savais pas que j'ai

des gens compétents pour m'aider

pendant les urgences.


Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par