Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Cassandra et André Breckenridge, passionnés du biathlon

La famille Breckenridge de Sault-Ste Marie se passionne pour le biathlon depuis plusieurs années. En compagnie de Cassandra et de son frère André, on assiste à une journée d’entraînement avec leur entraîneur Alex Shea, ancien membre de l’équipe ontarienne de biathlon. Le sport du biathlon combine la maîtrise du ski de fond et du tir à la carabine. D’origine militaire, le biathlon est une discipline olympique depuis 1960 et un sport national en Allemagne, en Russie et dans plusieurs pays nordiques. Comme en témoignent les biathlètes, le biathlon demande beaucoup d’endurance lors de l’étape du ski de fond et une capacité à rester calme lors du tir.



Réalisateur: Eric Bachand
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Un frère et une sœur, CASSANDRA et ANDRÉ BRECKENRIDGE, marchent dans la neige en portant leur équipement pour pratiquer le biathlon.


ANDRÉ

Avoir une soeur qui pratique

le même sport, c'est motivant.


Pendant le témoignage du frère et de la sœur, des extraits illustrent leur entraînement au biathlon.


CASSANDRA BRECKERIDGE

D'être plusieurs parce que là,

je peux voir et comme apprendre

de lui aussi. Puis aussi,

je peux avoir une petite,

minicompétition entre moi

et lui, pour voir qui

fait le meilleur.


PASCALE CRÉPEAULT-BRECKENRIDGE, mère des deux biathlètes témoigne au centre d'entraînement.


PASCALE CRÉPEAULT-BRECKENRIDGE

On aime que nos enfants

pratiquent le biathlon parce que

c'est une bonne activité

physique. C'est amical, mais

compétitif aussi.

Donc, il y a beaucoup

d'entraînement qui se fait,

pas seulement la saison d'hiver,

mais hors-saison aussi.


CASSANDRA et son frère sont au centre de tir.


ALEX SHEA, entraîneur de biathlon témoigne au centre de tir.


ALEX SHEA

Le biathlon a commencé en

Europe. C'était une pratique

militaire. Ils pratiquaient

pour faire des patrouilles

dans la neige.

So, ils faisaient du ski de fond.

Après ça, ils pratiquaient

à faire le tir en cas de guerre.


Plusieurs biathlètes s'exercent au tir dans la neige.


PASCALE CRÉPEAULT-BRECKENRIDGE

Aujourd'hui, nous sommes à

Sault-Sainte-Marie, au champ de

tir du Algoma Rod and Gun Club,

où les enfants, avec leur

entraîneur, se préparent

pour la compétition nationale.

L'entraîneur, Alex Shea, ça fait

plusieurs années qu'il fait le

biathlon. Il a même représenté

le pays dans les compétitions

mondiales. Nous sommes

chanceux qu'il ait pris

la responsabilité, en charge

des biathlètes. Ça, c'est

un modèle pour nos jeunes.

Il est formidable.


ALEX SHEA

C'est pas un sport où tu

t'entraînes pas, c'est dur. Tout

l'entraînement, il faut le faire

deux fois. On pratique pour le

ski de fond et on pratique pour

le tir. Combiner les deux, bien,

ça prend beaucoup de temps et

de patience quand tu commences

la première fois, à faire

le tir debout. Ça prend

des années pour devenir un

tireur professionnel, c'est sûr.


ANDRÉ, le frère de CASSANDRA témoigne à son tour.


ANDRÉ BECKENRIDGE

Ce que j'aime du sport, c'est

que tu peux pas seulement être

un bon skieur. Tu dois aussi

être bon pour le tir. Et tu dois

exceller, car quand tu rentres

pour faire le tir, ton coeur

bat pas mal vite. Et je dois

ralentir ma respiration, tomber

sur mes genoux, prendre quelques

gros respires et ensuite,

je suis prêt pour tirer.


ALEX SHEA

Quand tu fais le ski, c'est

une course et quand tu fais

le tir, c'est de frapper toutes

les cibles. Tu vas d'un

go, go, go attitude à:

OK, je vais me calmer

dans la neige et tu prends

ton temps. Ça prend

beaucoup de force mentale

de faire cette transition

et ça prend beaucoup

de temps pour apprendre.


Il neige sur le champ de tir. ALEX donne des indications à ANDRÉ.


ALEX SHEA

(Propos traduits de l'anglais)

Lorsque tu descends,

tu vas te minuter et tirer.



CASSANDRA s'exerce au tir.


CASSANDRA BRECKERIDGE

J'ai commencé à faire

du biathlon il y a trois ans.

Pendant l'été, on fait comme

l'entraînement de musculation et

le cardio. Puis aussi, pendant

l'hiver, on fait comme deux

pratiques de ski habituellement

et une pratique de tir.


PASCALE CRÉPEAULT-BRECKENRIDGE

Mon mari et moi, nous sommes

aussi officiers de champs de tir

et lorsqu'on a des pratiques,

on a des compétitions, il y a

beaucoup de choses à faire.

Il faut préparer les armes,

la munition. Dans le cadre du

biathlon, on manipule les armes

à feu. Donc, on doit s'assurer

de suivre les politiques sécuritaires

sur le champ de tir.


CASSANDRA BRECKERIDGE

J'aime vraiment le sentiment

quand j'atteins la cible et que

je la vois tomber. Tu peux voir

comment tu tires. Tu vois comme

si ça va être noir et ensuite,

quand tu le frappes, c'est blanc.

Et ça, c'est un vraiment

bon sentiment. Puis aussi,

voir comme des fois, t'as pas

vraiment une bonne course et

la prochaine journée, revenir

et avoir, comme, une vraiment,

vraiment bonne course.



Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par