Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Vidéo transcription

Daniel Gervais, violoniste

En août 2016 se tenait à Morinville en Alberta, le Championnat annuel national des violoneux. Pour la deuxième fois de sa carrière, l’artiste Daniel Gervais a remporté le prix, qu’il avait aussi reçu en 2011. Daniel Gervais est un des artistes franco-albertains, peu nombreux, parvenus à vivre de leur art. Il joue du violon depuis l’âge de 5 ans et est professionnel depuis son tout jeune âge. Il performe autant en français qu’en anglais, reflet d’une réalité difficile à éviter en situation minoritaire. Parfois, il accompagne d’autres artistes, parfois, ce sont d’autres artistes qui l’accompagnent, et il joue également en solo. Il a reçu prix et reconnaissances de ses pairs tout au long de sa carrière. Daniel Gervais a performé aux Jeux Olympiques de Londres, en 2012, au Carnegie Hall de New York, au Glenn Gould Studio et dans d’autres endroits prestigieux.



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Titre :
TFO 24.7


DANIEL GERVAIS, violoniste, témoigne.


DANIEL GERVAIS

J'ai commencé à l'âge de 5 ans

et je pensais vraiment pas

À la carrière de musique

À cet âge-là. Mais c'est vers

peut-être l'âge de 12 ans, 13

ans, 14 ans, que je voyais que

je pourrais gagner ma vie de ça.

Un de mes premiers contrats,

ça a été de jouer dans un

restaurant à Saint-Paul, Chez

Line. C'était les vendredis,

samedis, deux heures de temps

entre 18h et 20h et ils me

payaient 10$ de l'heure.

Et vers 18 ans, je travaillais

déjà à temps plein comme

musicien, beaucoup de spectacles

scolaires, des festivals, dans

des théâtres, des événements

privés. Ça fait que j'ai

vraiment vu le potentiel

de tout ça.

Je suis né pendant que

mes parents étaient étudiants

À l'Université de Lethbridge.

Mon père prenait un bac

en éducation, ma mère, un bac

en éducation ainsi qu'un bac

en musique. Donc ma mère

est musicienne. Et ils ont

vraiment décidé ensemble que

leurs enfants allaient jouer

les sports ainsi que la musique.

On est au lac la Biche, au nord

de la province et le soir, il

y avait pépère Malo. C'était pas

mon pépère, on l'appelait pépère

Malo, et il était violoneux et

il jouait autour du feu. C'est

vraiment ce moment-là qui m'a

inspiré de jouer du violon.

C'est à ce moment-là que

j'ai dit à ma mère: "Je veux pas

jouer du piano, je veux que tu

m'achètes un violon et je veux

suivre des cours de violon." Ça

fait que j'ai commencé au mois

de septembre cette année-là.

Je me sens vraiment confortable

avec mon violon. Je m'exprime

vraiment bien avec le violon.

Il y a des gens qui me disent:

"Ça a l'air tellement naturel."

Parce que ça l'est.

C'est une autre langue que je

peux parler avec mon violon.


DANIEL GERVAIS joue du violon pendant qu'un homme chante et que des gens dansent.


DANIEL GERVAIS (Narrateur)

Moi, je joue de la musique

canadienne-française

traditionnelle, la musique

métisse traditionnelle, et j'ai

une fierté de jouer ça et

de garder ça aussi pur que

possible.


DANIEL GERVAIS témoigne.


DANIEL GERVAIS

Mais en même temps,

j'explore d'autres domaines

aussi, d'autres mondes

de musique. Alors, je joue

de la musique contemporaine,

du jazz. Et tu sais, la musique

classique, c'est très ancien,

mais en même temps, c'est très

moderne. Ça fait que...

Voilà, c'est tous ces

styles-là que je joue.

Cette année, surtout après les

Grand Masters, j'essaye de me

donner des objectifs, des buts,

de créer plus en tant qu'artiste

créatif. C'est dans le mot.


DANIEL GERVAIS est en studio.


DANIEL GERVAIS (Narrateur)

Alors, c'est pour ça que j'ai

décidé d'aller en studio,

composer, enregistrer.

J'ai créé mon premier album en

2003, je pense, quand j'avais 14

ans ou 15 ans. Et là, j'en ai

six, et des différents projets.

Il y avait plus traditionnel,

plus contemporain. Je vais créer

un autre album cette année pour

ma tournée

Chemin Chez Nous au

Manitoba et pour tous mes autres

projets pour vendre, mais

je suis vraiment... Ça me

prend ça, parce que je veux

mettre ça à jour.

Mon but ultime vraiment, dans la

vie, c'était de gagner ma vie en

jouant de la musique, en jouant

de mon violon, et de pouvoir

soutenir ma famille. Alors,

c'est ce que je fais, j'ai déjà

accompli mes rêves, et c'est

de continuer dans ce rêve-là.


Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par