Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Vidéo transcription

CINQ VISAGES POUR EVELYN FROST

A travers Cinq visages d’Évelyn Frost, spectacle multimédia qui décortique la mise en scène de soi sur les réseaux sociaux, les comédiens Steffi DiDomenicantonio, Nico Racicot et le metteur en scène Claude Poissant évoquent les défis de ce texte contemporain interprété par les mêmes comédiens successivement, en anglais puis en français.

Une collaboration historique entre le Théâtre français de Toronto et le Canadian Stage, avec des représentations en anglais et en français mettant en vedettes cinq acteurs canadiens bilingues, avec Toronto comme toile de fond de tous les excès de ces hipsters 2.0.



Réalisateur: Joanne Belluco
Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Titre :
Cinq visages pour Evelyn Frost Five faces for Evelyn Frost


ALEX, STEFFI, NICO, TARA et LAURENCE sont cinq comédiens. Ils sont sur scène pour jouer une pièce de théâtre. Ce reportage consiste en des entrevues avec deux des comédiens et le metteur en scène. Ces fragments d’entrevue sont entrecoupés d’extraits de la pièce. Ces extraits présentent les comédiens qui, se tenant droits, déclament leur texte.


Un extrait de la pièce est présenté.


ALEX

(Jouant la pièce)

Ma devise? Pourquoi pas?

Passion? Le monde. Style? Aucun.

T-shirt, vieille casquette en

tweed, foulard, veston, jeans.

Les marchés aux puces,

blank, éco-boutique, Converse.


L’extrait se termine.


STEFFI DIDOMENICANTONIO, comédienne, accorde une entrevue.


STEFFI DIDOMENICANTONIO

Ce qui était très intéressant

à propos de cette pièce-ci

spécifiquement: on avait

besoin d’acteurs bilingues.


Un extrait de la pièce est présenté.


ALEX

(Jouant la pièce)

Un verre de rouge, resto

Planète végé, musique:

Jacques Brel, Claude Léveillée.


L’extrait se termine.


CLAUDE POISSANT, metteur en scène, accorde une entrevue.


CLAUDE POISSANT

C’est une grande performance

pour les acteurs, ce spectacle.

C’est très exigeant pendant

une heure et quart.


Un extrait de la pièce est présenté.


NICO

J’aime le Frisbee.


LAURENCE

J’aime le tennis.


STEFFI

J’aime les joueurs de tennis.


L’extrait se termine.


CLAUDE POISSANT

(Poursuivant l’entrevue)

Savoir qu’il y a des comédiens

qui veulent s’approprier cette

chose, qui veulent le faire

dans une autre langue,

c’était comme un défi

qui m’apparaissait immense.


NICO RACICOT, comédien, accorde une entrevue.


NICO RACICOT

C’est une coproduction entre

Canadian Stage et le Théâtre

français de Toronto. Donc,

je suis un de ces comédiens

bilingues à Toronto.


Un extrait de la pièce est présenté.


STEFFI

J’aime découvrir

des nouveaux groupes.


TARA

J’aime écouter un album que je

connais pas d’un bout à l’autre.


STEFFI

J’aime aller voir les groupes

que je connais pas en concert,

acheter leur disque et

l’écouter d’un bout à l’autre.


L’extrait se termine.


STEFFI DIDOMENICANTONIO

(Poursuivant l’entrevue)

Ouf! Un acteur bilingue.

Ça sait parler les deux langues

avec aisance et spécifiquement,

avec ce spectacle-ci, ce qui est

un peu fou, c’est que...

Vraiment, Guillaume Corbeil,

a écrit une pièce de théâtre

presque, on dirait, dans une

nouvelle langue. La nouvelle

langue d’aujourd’hui

de narcissisme.


Un extrait de la pièce est présenté.


STEFFI

J’aime The Pixies, j’aime Animal

Collective, j’aime of Montreal.


ALEX

J’aime John Cage, et The

Wu-Tang Clan, et Céline Dion.


NICO RACICOT

J’aime Pennywise, et Philip

Glass, et Massive Attack.


STEFFI

J’aime Django Django et Voyboy

et You Say Party! We Say Die!


L’extrait se termine.


CLAUDE POISSANT

(Poursuivant l’entrevue)

Ce que j’aime là-dedans, c’est

que pour moi, la langue, c’est

le corps. À partir du moment où

on parle français, le corps agit

d’une certaine manière. On parle

anglais, le corps agit d’une

autre manière. Et pourtant,

je ne voulais pas changer

ma mise en scène.


Un extrait de la pièce est présenté.


ALEX

(Propos en anglais)

Ma devise?

Pourquoi pas?

Passion?

Le monde.

Style?

Aucun.

T-shirt, vieille casquette en tweed,

foulard, veston, jeans.

Les marchés aux puces, vide,

éco-boutique, Converse.


L’extrait se termine.


CLAUDE POISSANT

(Poursuivant l’entrevue)

Alors, ça a été: comment ces

corps-là, eux, ont transformé

la mise en scène par le fait

que leur langue est différente?

On va pas chercher les mêmes

muscles quand on parle une autre

langue. Moi, ça, ça me fascine.


Un extrait de la pièce est présenté.


NICO

(Propos en anglais)

J’aime le frisbee.


LAURENCE

(Propos en anglais)

J’aime le tennis.


STEFFI

(Propos en anglais)

J’aime les joueurs de tennis.


L’extrait se termine.


NICO RACICOT

(Poursuivant l’entrevue)

Un comédien bilingue, c’est

quelqu’un qui peut évidemment

"switcher" d’une langue

à l’autre, mais aussi pouvoir,

devoir faire beaucoup de

sacrifices. Le marché au Québec

est très francophone, et puis

le marché à Toronto est très

anglophone. Donc, quelqu’un

qui est bilingue, qui veut

travailler dans les deux

langues, c’est quelqu’un

qui est prêt à faire justement

les allers-retours entre

Montréal et Toronto

et vivre dans une valise.


Un extrait de la pièce est présenté.


TARA

(Propos en anglais)

J’aime les Beastie Boys

et les Blind Boys of Alabama.


L’extrait se termine.


CLAUDE POISSANT

(Poursuivant l’entrevue)

Le metteur en scène en moi

devait s’adapter et aller

comprendre rapidement qui sont

Steffi, Nico, Tara et Alex,

avec Laurence maintenant

qui change de langue aussi.


Un extrait de la pièce est présenté.


LAURENCE

(Propos en anglais)

J’aime le silence.


L’extrait se termine.


CLAUDE POISSANT dirige les acteurs qui se trouvent devant lui.


STEFFI DIDOMENICANTONIO

(Poursuivant l’entrevue)

Je dirais: la chose la plus

difficile, honnêtement, c’est de

penser en français et penser

en anglais. Ça demande des

différents outils. Surtout

aussi avec... la résonance, et

comment la langue sonne dans

la bouche et résonne dans

mon corps. Ça sonne complètement

différent. Alors, ça a été

vraiment un défi pour moi

d’apprendre le même

texte en deux langues.


Un extrait de la pièce est présenté.


ALEX

(Propos en anglais)

Nous étions vêtus comme des personnages

de Star Wars, comme le bar-mitsva dans

Deconstructing Harry. C’était la fête

dans Allen vs. Predator. Un hommage

à Woody Allen qui sort l’an prochain.


L’extrait se termine.


NICO RACICOT

(Poursuivant l’entrevue)

J’ai pas vraiment de

préférence dans soit jouer en

français ou en anglais. Je pense

que les deux amènent un autre

ton. En français, j’ai beaucoup

plus de plaisir à découvrir

l’ironie, et puis en anglais,

j’ai du plaisir à être charmant.


CLAUDE POISSANT

(Poursuivant l’entrevue)

À partir du moment

où les comédiens ont compris

qu’il s’agit d’un théâtre

qui demeure pas démonstratif,

pas illustratif, mais bel et

bien narratif, avec implication,

intériorité, générosité, mais

pas de psychologisation. C’est

pour ça que les personnages

s’appellent Un, Deux,

Trois, Quatre, Cinq.


Un extrait de la pièce est présenté.


ALEX

(Propos en anglais)

C’était dingue!


L’extrait se termine.


CLAUDE POISSANT

(Poursuivant l’entrevue)

Alors, je me dis que ce

spectacle-là fait son chemin et

qu’il nous dit pas quoi penser.

Il nous dit juste:

continuez à réfléchir.


STEFFI DIDOMENICANTONIO

(Poursuivant l’entrevue)

(Riant)

Il va falloir venir voir

le spectacle pour savoir

c’est qui Evelyn Frost.


Les comédiens sont tour à tour présentés brièvement et identifiés.


Texte informatif :
Cinq visages pour Evelyn Frost Five faces for Evelyn Frost

Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par