Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Vidéo transcription

Sommelière, de Toronto à Shanghai

Franco-ontarienne de naissance, Émilie Steckenborn s’est bâti une carrière passionnante dans l’industrie du vin en Chine, un marché en pleine expansion. Ancienne diplômée de l’école secondaire Monseigneur-de-Charbonnel, la sommelière torontoise parle parfaitement le mandarin et cumule des postes prestigieux, notamment dans la sélection des vins pour de grands hôtels et compagnies aériennes en Chine. Il s’agit d’une carrière qui l’amène à voyager à travers le monde et à cultiver une autre grande passion, celle de la gastronomie. Émilie Steckenborn souhaite maintenant développer davantage l’industrie du vin en Asie, au-delà des frontières de la Chine. Découvrez son parcours dans le cadre de notre toute nouvelle série « J’viens d’ici ».

Images additionnelles: Émilie Steckenborn, Wikipedia, Google Maps



Réalisateur: Andréanne Baribeau
Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

ÉMILIE STECKENBORN marche dans un vignoble, puis des bouteilles de vin sont présentées.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Pour moi, le vin, c'est plus

une aventure parce que chaque

bouteille, c'est une histoire

différente. Ça représente

un temps dans le monde

dans une place, une région.

Je m'appelle

Émilie Steckenborn.


ÉMILIE est assise devant de gros barils de chênes et parle en mandarin.


ÉMILIE STECKENBORN

(Propos traduits du mandarin)

J'habite en Chine depuis six ans

et je suis une sommelière canadienne.


Titre :
24.7


Des photos d'écolière d'ÉMILIE sont présentées.


Une carte de la région de Sault-Sainte-Marie est présentée.


Texte informatif :
J'viens d'ici (Monseigneur-de-Charbonnel)


Plusieurs images de différentes régions de l'Ontario défilent très rapidement.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Je suis née à Toronto,

à Etobicoke, et maintenant,

j'habite à Shanghai en Chine.


Etobicoke est située sur une carte du monde, puis un trait est tracé à partir de cet endroit jusqu'à Shanghai.


Plusieurs photos d'ÉMILIE dans le cadre de son travail défilent. On la voit donnant une conférence ou encore dégustant du vin.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Je crée des formations en vin

pour les gens qui travaillent

dans les hôtels, dans les

restaurants, et aussi au public.

En plus, je crée des programmes

avec le gouvernement du Canada

en Chine en ayant la possibilité

de représenter nos vins

que nous avons de l'Ontario,

de Colombie-Britannique,

de Nova Scotia aussi.


Texte informatif :
Le Canada a exporté 1.86 million de litres de vin en 2016


ÉMILE se promène à côté d'énormes barils contenant du vin.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Ça fait plus d'une année que

je suis consultante en vins pour

une des plus grosses compagnies

d'avion, China Eastern Airlines.

Et j'ai aidé à créer

leur programme pour première

classe et aussi d'économie.


Texte informatif :
La Chine est le plus grand consommateur de vin rouge au monde


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

De là, j'ai vraiment réalisé

qu'il fallait vraiment

que moi aussi je commence

à cuisiner un peu plus.

(Riant)

Donc de là, j'ai commencé aussi

à faire un cours au Cordon Bleu

à Paris dans le domaine

de la gastronomie.


ÉMILIE est dans une librairie et consulte de livres sur le vin.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

L'intérêt en Chine pour le vin,

maintenant, c'est quelque chose

qui est très intéressant. C'est

un marché qui est très rapide

aussi.


Texte informatif :
En 2020, la Chine devrait se hisser au 2e rang des marchés mondiaux de vin, derrière les États-Unis


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Je dirais que quand je

suis arrivée il y a déjà six ans

que les gens connaissaient

pas trop le vin. Et maintenant,

on voit que la Chine a beaucoup,

beaucoup évolué, que les gens

sont de plus en plus intéressés

dans les vins blancs.


ÉMILIE se promène dans un vignoble.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Avant, c'était que du rouge.

Et que les gens connaissent

maintenant plus de régions,

non pas que la France.


Texte narratif :
Toronto


Des images du quartier chinois de Toronto sont présentées.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

C'est ici où j'ai commencé

vraiment mes études.

C'est ici, en fait,

que j'ai commencé à travailler.


ÉMILIE montre une photo de sa classe, alors qu'elle était toute petite.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

En tant qu'école,

j'étais premièrement à l'école

Sainte-Marguerite-d'Youville

qui se trouve à Toronto

et ensuite, j'étais

à Monseigneur-de-Charbonnel.


Une photo d'étudiante de cette époque, alors qu'elle est adolescente, est présentée.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Et ensuite de là, j'ai fait

mes études à Niagara College

dans le domaine du vin.


ÉMILIE marche dans les rues de Toronto et s'arrête près de la tour du CN.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Je crois qu'aller à une école

francophone était très important

pour moi parce que comme

je travaille dans le domaine

du vin, j'ai la possibilité de

toujours voyager en Europe.


D'autres photos montrant ÉMILIE au travail sont présentées.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Et bien sûr, la France est reconnue

en tant que gastronomie et aussi

en vins.


Deux photos d'ÉMILIE qui déambule dans des rues en France sont présentées.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Alors pour moi, la

langue me sert à tous les jours.


ÉMILIE se fait servir un verre de vin.


ÉMILIE STECKENBORN

Merci.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

J'ai commencé à étudier

le chinois quand j'avais...

Je crois que j'avais 14 ans.


Des photos de la chine sont présentées, puis ÉMILIE est assise à un bar dans un restaurant.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

C'est un des pays qui, en tant

qu'économie, devient de plus

en plus important. En tant que

famille, même mon frère aussi,

il parle chinois, il écrit

le chinois.


ÉMILIE se fait servir un plat.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Donc, c'est plus

une idée qu'on avait que si on

voulait devenir international,

c'est une des langues

qu'on avait besoin de savoir

et d'apprendre.


D'autres photos et extraits vidéos d'ÉMILIE dans le cadre de son travail sont présentés.


ÉMILIE STECKENBORN (Narratrice)

Alors, ma mission en général,

c'est toujours travailler dans

le monde du vin, spiritueux,

bières aussi. Pour moi, c'est

quelque chose qui est toujours

fascinant et je trouve que

j'arrête pas d'apprendre.

J'ai la possibilité de vraiment

connecter avec des gens

qui viennent d'une culture

complètement différente de la

mienne et de partager un moment

comme ça autour, disons,

juste un verre de vin, c'est

très, très, très récompensant.


Texte informatif :
J'viens d'ici

Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par