Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Rita Iriarte : "Est-ce que mon pays me manque?"

Rita Iriarte est une artiste peintre vénézuelienne qui est venue vivre au Canada il y a 24 ans. Elle a installé son atelier dans l´Est ontarien où elle y crée des oeuvres qui rappellent tantôt ses origines, mais aussi la générosité de son pays d´accueil. Rita Iriarte a créé plus de 600 oeuvres en 54 ans de carrière qui se sont vendus dans plusieurs pays. Son inspiration vient de son pays natal avec ses couleurs exubérantes, mais aussi des grands espaces canadiens. Même si elle a choisi de venir au Canada par amour, une partie de son coeur demeure au Venezuela avec sa famille et ses amis qui vivent des moments difficiles en raison des violences suscitées par la pire crise politique et économique de l´histoire du pays.



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

RITA IRIARTE, artiste peintre, est dans une pièce dont les murs sont couverts de peintures animalières et de portraits. Plusieurs animaux sont représentés. RITA parle à ses oiseaux, plusieurs perruches.


RITA IRIARTE

(Propos traduits de l'anglais)

Vous faites quoi, là?

(Propos traduits de l'espagnol)

Vous vous conduisez mal?

Comme d'habitude!


Les perruches sont perchées sur le perchoir dans leur très grande cage.


RITA IRIARTE (Narratrice)

J'aime les oiseaux

parce qu'ils me calment

avec les sons de leur chant.

Tous les matins, quand j'ai

mon café, ils chantent.

So, c'est parfait.


RITA est dans son atelier, elle travaille à peindre une toile d'un paysage montagneux.


RITA IRIARTE (Narratrice)

Mon nom, c'est Rita Iriarte.

Je suis venue du Venezuela

en Amérique du Sud il y a déjà

24 années et je suis venue parce

que j'avais marié un Canadien.


RITA est assise dans un jardin. Autour d'elle, sur des panneaux en treillis des toiles peintes par elles servent de décor.


RITA IRIARTE

Je pense que je suis une

artiste réalité. Je n'aime pas

«l'abstract» ou l'avant-gardisme.

Je pense que je suis

très classique.


Quelques œuvres de RITA défilent pendant le témoignage.


RITA IRIARTE (Narratrice)

J'avais fait beaucoup de choses

dans mon pays: les oiseaux, la

plage, les choses folkloriques.

Le Canada, c'est l'inspiration

et c'est penser l'espace parce

qu'il y a beaucoup d'espace.


Rita présente une de ses œuvres.


RITA IRIARTE

Ici, c'est les mosaïques

canadiennes que j'avais

peintes pour la célébration

des 150 années de

la Confédération du Canada.


D'autres œuvres, des portraits de femmes, défilent.


RITA IRIARTE

La femme pour moi représente

la terre, l'amour de la terre,

l'amour de la mère, la vie,

parce que nous avons les bébés.

Nous sommes au Venezuela

un mélange de trois races:

le peuple qui est venu de

l'Espagne, comme la famille de

mon père, le peuple qui est venu

de l'Afrique et les Indiens

autochtones de mon pays.

J'ai les trois races toutes

mélangées et je pense que c'est

pourquoi j'aime les couleurs.

Est-ce que mon pays me manque?


RITA a les larmes aux yeux.


RITA IRIARTE

(Propos traduits de l'anglais)

Excusez-moi.


RITA pleure. Ensuite des extraits des événements récents des soulèvements civils au Venezuela apparaissent.


RITA IRIARTE (Narratrice)

(Propos traduits de l'anglais)

Je ne sais pas si vous savez

qu'ils tuent mon peuple.

Si vous parlez contre le gouvernement,

ils vous tuent.


Des photos de famille défilent.


RITA IRIARTE (Narratrice)

(Propos traduits de l'anglais)

Ma fille et mes deux fils

sont en sécurité.

Mais mes cousins sont là-bas.

Tous mes amis des quarante

premières années de ma vie

sont là-bas.

C'est très difficile,

je ne sais pas comment

ils font.


D'autres images des événements récents au Venezuela défilent. L'armée est dans les rues pour contrer les manifestants.


RITA IRIARTE (Narratrice)

(Propos traduits de l'anglais)

Mon peuple n'a jamais eu besoin

d'aller dans les poubelles

pour trouver de la nourriture.

Et maintenant, ils doivent le

faire parce qu'ils sont affamés.

Je ne crois pas que je pourrais

en faire assez pour rendre

la pareille pour la qualité

de vie que j'ai ici.

Oui, je peux composer

avec l'hiver si c'est ce que ça

prend pour vivre ici.

Oui, je vais le faire.


Une icône de «La vierge à la chandelle» apparaît. Ensuite on parcourt les détails de l'oeuvre.


RITA IRIARTE (Narratrice)

(Propos traduits de l'anglais)

J'ai fait trois ou quatre madones.

J'ai fait une patronne du Venezuela,

La vierge à la chandelle.

Je l'ai dédiée à mon pays

en lui demandant de prendre

soin de nous. Je crois que c'est tout

ce que je peux faire.



Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par