Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

M.I.L.F. : sexe, mères et poésie

Sexualité et maternité sont les points de départ de M.I.L.F. une pièce du Théâtre du Trillium. L´auteure, Marjolaine Beauchamp, propose une réflexion crue et vraie sur la sexualité et le quotidien des mamans. Une approche documentaire qui a permis de créer trois personnages de mères qui viennent nous présenter des tranches de leur vie. Une succession de tableaux mis en scène par Pierre-Antoine Lafon Simard dans l´esprit minimaliste de l´arrière du décor des tournages de porno. Jeter un coup d´oeil à cette oeuvre atypique alors que TFO 24.7 a eu accès à une répétition.



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2017

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Trois femmes sont au-dessus d'un écriteau au néon où l'on peut lire le mot «milf». Des cris féminins de jouissance se font entendre.


MARJOLAINE BEAUCHAMP, auteure et comédienne, récite un texte de la pièce.


MARJOLAINE BEAUCHAMP

Je me sentais belle,

désirable.

Comme je m'étais pas

sentie depuis des mois.


Un extrait de la pièce est présenté. Les trois comédiennes sont assises sur des chaises.


MARJOLAINE BEAUCHAMP (Narratrice)

Cette façon-là de sacraliser

une femme et sa réussite parce

qu'elle a conservé son corps

et elle est encore potable

au niveau sexuel, c'est ça qu'on

fait avec l'acronyme «MILF».


Texte narratif :
mother i'd like to f***


PIERRE ANTOINE LAFON SIMARD, le metteur en scène, donne des indications aux comédiennes.


PIERRE ANTOINE LAFON SIMARD

OK, on recommence.


PIERRE ANTOINE LAFON SIMARD (Narrateur)

Dans la pornographie sur

Internet, sous la thématique

«MILF», c'est jamais des

mères. C'est juste des actrices

qui jouaient les jeunes filles

qui ont vieilli. D'ailleurs,

le spectacle tente de résoudre

ce problème-là d'entrée de jeu,

c'est-à-dire de démontrer

à quel point la pornographie

MILF est complètement fausse.


Sur scène, les trois comédiennes répètent leur monologue.


DEUXIÈME COMÉDIENNE (Narratrice)

M.I.L.F.,

c'est trois

monologues de femmes dans

une succession de tableaux.


Le mot «milsave» apparaît en néon au-dessus de la DEUXIÈME COMÉDIENNE.


Sur scène, un extrait de la pièce est présenté.


DEUXIÈME COMÉDIENNE

Le trou de deux ans

dans mon CV...


Un autre extrait de la pièce est présenté.


DEUXIÈME COMÉDIENNE

Je m'ennuie de travailler. Je

m'en rappelle que j'étais bonne.

T'amènes un petit lunch, t'as

des collègues. Oh, t'en haïs un.

Toujours juste un pour

vous empêcher d'être heureuse.

Mais monsieur, dans votre job,

ce collègue-là, je m'en vais

m'en faire un ami!


MARJOLAINE BEAUCHAMP (Narratrice)

Il y

en a une qui vit des échecs puis

des disqualifications puis c'est

un peu ça la tangente de sa vie,

comme qu'elle fait

tout ce qu'elle a à faire

avec ses enfants.


Un autre extrait de la pièce est présenté.


DEUXIÈME COMÉDIENNE

J'ai deux enfants. C'est ça

ma vie. Mais on met pas ça tout

de suite dans une description

de site de rencontres.


Le mot «milkill» apparaît en néon au-dessus de la TROISIÈME COMÉDIENNE.


Un autre extrait de la pièce est présenté.


TROISIÈME COMÉDIENNE

Un ange la nuit, un charme

le jour! Elle buvait juste

quand elle avait soif.


MARJOLAINE BEAUCHAMP (Narratrice)

Il y

en a une autre qui est idéalisée

qui représente justement

l'aboutissement espéré au niveau

du corps, mais finalement,

on la voit dans ses failles puis

dans les fois où elle l'échappe.


Un autre extrait de la pièce est présenté.


TROISIÈME COMÉDIENNE

Je suis méchante, hein?

Bien, tu vas aller rester

chez ton père! Je suis

écoeurée d'être la méchante!

T'iras chez ton père et moi,

je n'irai plus te chercher.

C'est-tu bon, ça?


Le mot «milf***» apparaît en néon au-dessus de la MARJOLAINE BEAUCHAMP.


Un autre extrait de la pièce est présenté, mettant en scène MARJOLAINE BEAUCHAMP.


MARJOLAINE BEAUCHAMP (Narratrice)

Puis,

il y a l'autre personne, qui est

mon personnage, qui va graviter,

qui est un peu le personnage

qui englobe tout, qui est

dans toutes les scènes

et qui regarde ces femmes-là

comme un dédoublement

d'elle-même et en même temps,

qui a vécu, elle, un drame.


Un autre extrait de la pièce est présenté.


MARJOLAINE BEAUCHAMP

J'étais pas avec quelqu'un

que j'aimais. Ça fait bizarre de

dire ça du père de mon enfant.


Dans l'extrait, MARJOLAINE BEAUCHAMP s'adresse à un bébé de plastique dont la tête est lumineuse.


MARJOLAINE BEAUCHAMP

T'aimes ça, hein, quand

je te dis que t'es spécial?

Ça te fait sourire.


PIERRE ANTOINE LAFON SIMARD (Narrateur)

On a décidé de garder

de la pornographie cet

espèce d'aspect de studio.

Moi, ce qui m'intéresse dans la

pornographie, ce que je trouve

fascinant, c'est que c'est des

décors complètement artificiels

et un peu comme quand tu

retournes la caméra, derrière,

t'as un preneur de son, quatre

caméramans, un gars qui tient

un réflecteur et tout ça.


Un autre extrait de la pièce est présenté. Dans cet extrait, les comédiennes déplacent elles-mêmes les éléments de décors et d'éclairage de la scène.


PIERRE ANTOINE LAFON SIMARD (Narrateur)

Et

moi, je voulais qu'on conserve

cette idée-là, c'est-à-dire

que tout à coup, il y avait

un triple regard, il y avait

le spectateur qui regardait

l'action, mais il y avait aussi

les autres comédiennes qui sont

les manipulateurs de la mise en

spectacle, comme des techniciens

sur un tournage de porno.


Un autre extrait de la pièce est présenté, dans lequel la TROISIÈME COMÉDIENNE a les yeux bandés. Un coup de sifflet strident se fait entendre.


MARJOLAINE BEAUCHAMP est chez elle et présente des photos de ses enfants.


MARJOLAINE BEAUCHAMP

Moi-même, je suis une mère. J'ai

deux enfants, je les élève toute

seule et je suis passée mettons

d'un stade de jeune femme

créatrice, séductrice, à mère de

famille avec un univers. Et ça a

beaucoup changé mon univers

justement. J'avais envie de

réfléchir là-dessus.


MARJOLAINE BEAUCHAMP feuillette son carnet de notes.


MARJOLAINE BEAUCHAMP (Narratrice)

Le point de

départ, il part de moi. Ensuite,

je me suis mise à rencontrer

toutes sortes de femmes

dans le cadre de ma recherche.

Moi, je suis pudique avec ma vie

puis comment sortir de moi puis

parler d'un sujet pour lequel

j'ai une expérience limitée,

bien, c'est justement à travers

ces groupes-là puis la façon

dont ils l'appliquent

dans leur vie que j'ai pu

comprendre les nuances et être

moins stéréotypée dans

mon traitement du sujet.


Un autre extrait de la pièce est présenté, dans lequel la DEUXIÈME COMÉDIENNE parle au téléphone.


DEUXIÈME COMÉDIENNE

Ça faisait longtemps que je

voulais te dire ça, là, mais...

Je veux pas te ressembler,

maman. Et plus les jours

passent, plus je te ressemble.

Il faut faire de quoi, là,

parce que... J'ai une petite,

là, moi, et je veux pas qu'elle

m'haïsse comme je t'haïs, maman.


PIERRE ANTOINE LAFON SIMARD (Narrateur)

Marjo regarde la réalité et

en fait des poèmes. Donc, à la

base, il y a un regard qui est

documentaire, mais il y a pas

une plume qui est documentaire.

Il y a une plume

qui est poétique.


MARJOLAINE BEAUCHAMP

M.I.L.F. a fini par être

vraiment pas juste une pièce sur

la pornographie, mais beaucoup

une pièce sur la vie

d'une femme mère dans l'époque

dans laquelle on vit.


Un autre extrait de la pièce est présenté.


MARJOLAINE BEAUCHAMP

Post mortem, post-partum,

faire une prière pour revenir

en arrière et dormir en foetus

dans le salon minuscule

de l'utérus de ma grand-mère.


Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par