Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Alison McCreesh : artiste du Nord

Alison McCreesh est l’artiste du Nord par excellence. Yellowknife, les Territoires du Nord-Ouest, le Cercle Arctique, le thème du Nord quoi, transpirent dans son oeuvre toute entière. Originaire de Chicoutimi, Alison a déménagé à Yellowknife avec son copain en 2009, et elle est tombée en amour avec le côté bigarré de la ville. Artiste multidisciplinaire, elle a d’ailleurs créé une bande dessinée, Ramshackle, pour raconter ses premières années dans le Nord. Sa personnalité rayonnante et son rire contagieux vous charmeront.



Réalisateur: Jean-Philippe Bélanger
Année de production: 2007

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

ALISON MCREESH, une artiste du Nord, enfourche son vélo. Certains de ses dessins, représentant entre autres un village nordique et des enfants jouant dans la neige, sont présentés.


ALISON MCREESH (Narratrice)

J'ai vraiment le Nord, l'idée du Nord

comme thème central dans pas mal

tout ce que je fais, peu importe

le style de travail artistique.

C'est quoi le Nord,

comment on vit ça.

Qu'est-ce que ça représente

pour les gens dans

l'imaginaire collectif.

J'ai beaucoup d'idées,

puis j'ai besoin de les rendre.


ALISON MCREESH est au bord d'un quai avec son chien et prend des photos des alentours.


ALISON MCREESH (Narratrice)

Moi, puis mon chum, on est venus

à Yellowknife parce qu'on

cherchait quelque part où

travailler pour l'été pour

se faire des sous. Fait qu'on

est montés ici un peu pour

l'aventure, pour les sous,

puis pour passer un été.


Des illustrations représentant l'arrivée d'ALISON MCREESH et de son conjoint à Yellowknife sont présentées.


ALISON MCREESH (Narratrice)

Mais en arrivant à Yellowknife,

au début, début, on a surtout

trouvé des gros

buildings,

puis un centre-ville qu'on

trouvait pas nécessairement

très beau. C'était pas

ce qu'on s'était imaginé.

Fait que ça n'a pas été

le coup de foudre. Il y a eu

une petite déception au début.


Une enseigne annonçant la «vieille ville» de Yellowknife est présentée.


ALISON MCREESH (Narratrice)

Puis après, on a trouvé un

Yellowknife qu'on a vraiment

aimé, puis dans lequel on s'est

reconnus, et c'est une histoire

d'amour qui s'est développée

un peu plus tranquillement.

Qui a duré beaucoup

plus longtemps aussi.


ALISON MCREESH se promène dans la vieille ville de Yellowknife.


ALISON MCREESH (Narratrice)

Tout est un peu tout croche,

si on veut, ici à Yellowknife,

puis encore plus dans la vieille

ville. Puis ça, c'est quelque

chose qui nous a beaucoup plu.

J'aime ça quand c'est

un peu moins aseptisé.


D'autres illustrations d'ALISON MCREESH, représentant différents aspects de Yellowknife, sont présentées.


ALISON MCREESH (Narratrice)

Puis Yellowknife, c'est pas

très aseptisée comme ville.

J'aime ça que les rues, c'est

pas tout le temps des angles

droits, puis qu'il y ait de

la gravelle et qu'il y ait

des vieux Ski-doos rouillés

qui traînent un peu,

ce genre de chose là; qu'il

y ait eu des rallonges drôlement

rajoutées aux maisons, que tout

soit pas nécessairement dans

les normes. Ce qui me frappait

beaucoup quand je suis arrivée

ici, c'était le fait qu'il y

avait des gens qui vivaient des

shacks, des maisons-bateaux

qui avaient pas d'eau courante,

puis qu'en même temps, tu sais,

ils avaient quand même un

téléphone intelligent. Fait

que ces contrastes-là, c'est ça

qui m'a beaucoup parlé au début.


ALISON MCREESH entre dans une galerie d'art.


ALISON MCREESH

Quand on est arrivés

à Yellowknife, on a assez

rapidement trouvé une communauté

artistique qui était assez

dynamique. Il y a beaucoup

de gens qui font de l'art

à beaucoup de niveaux, toutes

de façons, puis il y a certaines

personnes, dont moi, qui

réussissent à arriver et

à trouver des façons de vraiment

faire leur travail à temps

plein.


ALISON MCREESH pose un de ses dessins sur le mur de la galerie d'art.


ALISON MCREESH (Narratrice)

Sinon, à travers mon

travail artistique, je pense

qu'un fil conducteur, c'est

d'avoir une approche narrative.

Ça va être un moment que j'ai

capté qui sous-entend un avant,

puis un après et qui raconte

un peu une histoire.


Des images issues de la bande dessinée d'ALISON MCREESH sont présentées.


ALISON MCREESH (Narratrice)

J'ai publié une bande dessinée

qui s'appelle

Ramshackle

qui raconte, si on veut,

notre premier été à Yellowknife,

l'histoire de comment

on en est qu'à vivre ici.

Puis ça nous suit à mesure qu'on

apprend à connaître Yellowknife,

qu'on se trouve du travail,

qu'on se fait des amis, puis

tranquillement, qu'on tombe

en amour avec la ville. C'est

humoristique aussi. C'est des

anecdotes, des petites choses

qui nous arrivaient. Quand

on vivait dans notre

van, il y avait beaucoup de maringouins,

on cherchait des endroits

discrets où dormir.

Tranquillement, qu'on découvre

les shacks, on découvre la

vieille ville, puis qu'on finit

par vivre dans un

shack dans

la vieille ville. C'est vraiment

là qu'on tombe en amour avec la

ville. On se rend un peu compte

que c'est comme ça qu'on

veut vivre, nous aussi.


ALISON MCREESH dessine à l'intérieur de sa cabane.


ALISON MCREESH (Narratrice)

Yellowknife, c'est une ville où

il y a beaucoup de gens qui sont

en transit, qui viennent pour

quelques années pour différentes

opportunités, puis qui

repartent. Je trouve ça le fun

pour ça. Ça se renouvelle tout

le temps. L'élan artistique

du moment varie selon les

gens qui sont en ville.


ALISON MCREESH dessine avec son jeune enfant.


ALISON MCREESH (Narratrice)

Je suis très heureuse de la vie

qu'on a depuis qu'on est arrivés

à Yellowknife. On a vécu de

plusieurs façons différentes

depuis qu'on est ici, il y a eu

différentes incarnations de

la vie à Yellowknife. J'ai été

très heureuse dans toutes

ces incarnations-là.

C'est notre famille ici.

J'espère que ça va continuer

d'être ça, puis d'évoluer

pendant longtemps.



Épisodes de TFO 24.7

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par