Image univers Toutous académie Image univers Toutous académie

Toutous académie

Zoé a toujours été un chiot errant, mais maintenant elle est invitée à une école secrète où les chiots apprennent à devenir de bons animaux de compagnie N'étant pas certaine pourquoi L'Académie des chiots l'invite, et certainement méfiante des humains, Zoé s'apprête à découvrir un monde d'amitié et de plaisir qu'elle n'aurait jamais cru exister à l'extérieur de sa petite maison faite d'une boîte en carton. Avec l'aide de ses nouveaux amis, Vif, un chien de berger peureux, Corazon, un golden r...

Partager

Vidéo transcription

La forêt sauvage

Doyen et Charlie planifient jumeler Morgan et Zoé pour un travail de classe afin de les rapprocher, mais ils se retrouvent perdus dans la dangereuse forêt.



Année de production: 2019

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Dans cette émission, les chiots vont et viennent, via des bornes d’incendie magiques, dans un univers parallèle où se situe l’Académie des chiots. À l’Académie, les chiots portent un uniforme scolaire. CHARLIE, le fondateur de l’Académie, et son petit-fils MORGAN, sont les seuls humains à avoir accès à cet univers.


Début émission


MORGAN est agenouillé sur la pelouse du terrain de balle de l'Académie. Il peint au sol des lignes de démarcation, sous la supervision de son grand-père CHARLIE.


CHARLIE

Oh, il en manque ici.

Juste là.


MORGAN

T'es sérieux?


CHARLIE

Oh oui. Très sérieux.

Ah, rien de tel que de tracer

des lignes fraîches sur le

terrain de balle pour commencer

la semaine du bon pied. Ha, ha!


CHARLIE, lui, trace des lignes à l'aide d'un petit chariot de peinture.


CHARLIE

Ah...

Hé, attends, attends.

T'en as pas mis là non plus.

Et voilà! Bien joué.


MORGAN

Hé, pourquoi, moi,

j'utilise pas la machine?


CHARLIE

Il fallait le demander.


La cloche du début des cours sonne. Les chiots ZOÉ, VIF et CORAZON se précipitent sur le terrain de balle.


VIF LE CANICHE

Ah! L'entraîneur

va nous faire courir

si on arrive en retard.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

Mais non, Vif, je

crois que j'ai une idée!

Un petit raccourci en passant

par le terrain de balle!


CHARLIE

Wô! Non, ne marchez pas là!

Je viens juste de

mettre de la peinture.


Les trois chiots filent à toute allure en pilant sur la peinture fraîche de MORGAN.


MORGAN

Argh... Je leur ai clairement

dit d'aller ailleurs.


CHARLIE

Oui, mais ce sont des chiots

et ils ne te comprennent pas

comme ils me comprennent, moi.


CHARLIE

Quand est-ce qu'ils

me comprendront?


MORGAN

Quand tu auras forgé un lien

spécial avec ton compagnon.

C'est à ce moment-là que notre

don familial se révélera à toi.

Tu le sauras quand ça arrivera.


D'autres chiots courent sur les lignes de MORGAN.


MORGAN

Non, arrêtez, arrêtez!


CHARLIE

Ha, ha, ha!


MORGAN soupire. Le DOYEN HUSKY arrive aux côtés de CHARLIE et s'adresse à lui.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Hum, Morgan n'est

pas encore au niveau.


CHARLIE

Presque.


MORGAN

Quoi, t'es en train

de parler de moi?


CHARLIE

Non, pas du tout.


D'autres chiots courent sur la peinture.


MORGAN

Wô! Arrêtez, arrêtez, arrêtez!

Non, non, les chiots,

passez pas par là!


MORGAN part à la poursuite des chiots en râlant.


CHARLIE

(S'adressant au DOYEN)

Non, en fait, il est

encore très loin du but.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Il n'arrive pas à bâtir

le lien que nous voulions.


CHARLIE

Ah, il finira par y arriver.


Plus loin sur le terrain, les chiots sont réunis devant l'ENTRAÎNEUR pour leur cours d'éducation physique.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

OK, les chiots, écoutez-moi

bien. Le cours d'éducation

physique d'aujourd'hui fera

appel à votre cerveau, votre

endurance et par-dessus tout,

votre esprit d'équipe. Et euh...

Pourquoi avez-vous

les pattes multicolores?


VIF LE CANICHE

Eh bien, euh... Le chemin

le plus rapide pour

arriver empiétait sur le

terrain où Morgan traçait

des lignes fraîches.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Je m'en fiche! Nous ne sommes

pas à l'Académie des licornes!


POMPON LE POMÉRANIEN

Une académie des licornes?

Ce serait génial!


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

(Soupirant)

Allez vous laver.

Je vous veux de retour dans

10 minutes. Ensuite, nous

formerons des groupes et

l'exercice pourra commencer.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Former des groupes?

Des équipes? Charlie...


CHARLIE

Il faut forcer le destin.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Si l'entraîneur veut former

des équipes, pourquoi ne pas

placer Morgan et Zoé ensemble

pour voir ce qui se passera?


CHARLIE

Oui.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY ET CHARLIE

Je vois pas

ce qui pourrait mal tourner.


Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Oh oh oh oh ♪

♪ Oh oh oh oh oh ♪

Nous on est là on en

apprend à tous les jours ♪

♪ Il y a des hauts et des bas

mais on s'en sort toujours ♪

♪ Faites bien attention on y va

de quelques tours comme ♪

Oh oh oh oh ♪

Je serai près de toi ♪

♪ N'importe quand

et n'importe où ♪

♪ Jour et nuit toujours là ♪

♪ N'importe quand

et n'importe où ♪

♪ Je serai toujours

là pour toi ♪

♪ Je sais que

tu es là pour moi ♪

♪ Ensemble pour toute la vie ♪

♪ N'importe quand

et n'importe où ♪

♪ Tu es mon ami ♪


Fin chanson thème


Titre :
Toutous Académie


Plus tard, le cours d'éducation physique reprend.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

OK, les chiots!

Ha, ha! C'est le jour

de la chasse au trésor.


CHIOTS

Ouais!


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

L'exercice d'aujourd'hui

est destiné à vous permettre

d'aider votre humain à retrouver

les objets qu'il a perdus.


CHARLIE et MORGAN déplacent un grand tableau sur lequel les instructions de la chasse au trésor sont inscrites.


CHARLIE

(S'adressant aux chiots)

Il se trouve que nous,

les humains, avons un don

tout à fait remarquable

pour perdre nos affaires.


CROC LE CHIHUAHUA

Ha! Je rêverais que

le mien perde notre chat.


CHARLIE

L'un des éléments clé pour

faire de vous le meilleur ami

d'un humain est votre capacité

à retrouver ses affaires dans

les plus improbables endroits.


MULET LE CHIEN CROISÉ

Est-ce que c'est

pourquoi les devoirs

de mon humain se retrouvent

toujours sous mon lit?


CHARLIE

Donc, chaque équipe

devra retrouver les objets

suivants pour après ça

les placer dans ce panier.


VIF LE CANICHE

Ça a pas l'air

particulièrement compliqué.


CHARLIE

(Pointant les objets dessinés au tableau)

Alors, il y aura des lunettes,

des clés, des téléphones, divers

morceaux de vêtements, quelques

outils et bla, bla, bla, bla,

bla, bla. Vous avez saisi

le principe. Ça vous va?

L'équipe qui aura trouvé le plus

d'objets gagnera une surprise!


ZOÉ LE BOXER

Ouais! Je vais gagner et c'est

moi qui vais remporter ce prix.


CHARLIE

(Chuchotant à l'oreille de l'ENTRAÎNEUR)

Entraîneur, placez

Morgan et Zoé ensemble, OK?


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Vous en êtes sûrs?


CHARLIE

Oui.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

(S'adressant aux chiots)

OK, quand vous entendrez

votre nom, rejoignez votre

partenaire et votre panier.

Croc et Corazon, allez hop!


CROC LE CHIHUAHUA

Quoi? J'espère

que vous plaisantez.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Rudy et Vif.


VIF LE CANICHE

(S'adressant à RUDY)

Attends, est-ce que

t'es absolument certain

d'être un chiot, toi?


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Mulet et Pompon.


MULET LE CHIEN CROISÉ

M, M pour Mulet,

P, P pour Pompon!


POMPON LE POMÉRANIEN

Hé, c'est moi qui le dis!

Hourra pour l'équipe

de Pompon et Mulet!


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Morgan et Zoé.


Tous les chiots se mettent à murmurer entre eux.


ZOÉ LE BOXER

Quoi?


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Oui, t'as bien compris. Tu es

avec, hum... avec l'humain.


MORGAN, de son côté, n'entend que des jappements de la part de l'ENTRAÎNEUR.


MORGAN

(S'adressant à CHARLIE)

Qu'est-ce qu'il a dit?


CHARLIE

Euh, il a dit:

«Morgan et Zoé».


MORGAN

Quand j'ai vu mon reflet

dans un miroir la dernière fois,

j'avais pas d'oreilles tombantes

ni de queue, alors pourquoi

je suis placé avec un chien?


CHARLIE

Eh bien, parce que souvent,

ce que les humains ont tendance

à perdre, c'est, euh... C'est

eux-mêmes. Ton objectif,

c'est de semer Zoé. Comme ça,

on verra si elle est capable

de te retrouver ou non. OK?


ZOÉ LE BOXER

(S'adressant à l'ENTRAÎNEUR)

Pourquoi je suis placée avec

un humain? J'ai les oreilles

tombantes et j'ai une

queue. Et si c'était pas

suffisant, je suis à peu près

sûre de pas avoir de pouces.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Eh bien, aujourd'hui, on

prétendra le contraire. Hum...

Et l'objet perdu qu'il te

faudra retrouver, c'est...

l'humain lui-même.

Et ta note en dépend, alors,

et que ça saute! Hop, hop, hop!


CHARLIE fait un clin d'oeil et lève le pouce en directeur de l'ENTRAÎNEUR.


MORGAN

(S'adressant à CHARLIE)

Hé, je t'ai vu faire un clin

d'oeil et lever le pouce.


CHARLIE

Euh... je me...

je me grattais.


MORGAN

Tout ça me paraît étrange.


ZOÉ LE BOXER

Je me demande ce qu'ils

mijotent. Enfin bref, tout ce

que je veux, c'est le prix.


CHARLIE

(S'adressant aux chiots)

Et souvenez-vous bien, le duo

qui formera la meilleure équipe

et trouvera tous les objets

aura le plus de chances

de remporter le prix qui

n'a pas été déterminé,

mais qui sera renversant.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Charlie, sifflez le départ.


CHARLIE

Siffler... oui. Siffler...

(Fouillant dans ses poches)

Oh, c'est pas vrai. Je crois

que je l'ai perdu. Oh, OK.

Nouvel objet sur la liste:

le sifflet. C'est parti!


Les chiots se dispersent.


CHARLIE

Morgan, allez, sème Zoé, vite.


MORGAN s'en va.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Vas-y, Zoé, allez! Tâche

de ne pas perdre Morgan

de vue! Trouve ton humain.


ZOÉ part à la poursuite de MORGAN à l'intérieur de l'Académie.


MORGAN

Tu me trouveras jamais!


ZOÉ LE BOXER

Je vais t'attraper!

C'est moi qui vais gagner.


Non loin de là, CHARLIE vient à la rencontre du DOYEN.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Alors, est-ce que

ça a fonctionné?


CHARLIE

Ils sont suspicieux,

mais je dirais qu'ils ont

complètement mordu à l'hameçon.


VOIX ZOÉ LE BOXER

Arrête de courir, humain!


Des bruits de verre cassé se font entendre depuis l'intérieur de l'Académie.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Oh... Ce n'est peut-être

pas la meilleure idée

que nous ayons eue.


CHARLIE

Ça va marcher.


Dans les couloirs de l'Académie, MORGAN mange des croustilles au fromage en en laissant tomber sur le sol. Il repart à la course en entendant ZOÉ japper en s'approchant.


ZOÉ LE BOXER

Hé, reviens ici, Morgan!


ZOÉ court après MORGAN tout en mangeant les croustilles qu'il fait tomber sur le sol.


Sur le terrain de balle, CORAZON et CROC sont réunis près des paniers.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

Bon, alors, on y va? Qu'est-ce

qu'on fait ici à attendre?


CROC LE CHIHUAHUA

Je t'ai dit qu'on allait

faire les choses à ma manière.


Un des chiots s'approche de son panier en tenant une paire de lunettes entre ses dents.


*CHIOT

Ouais! Premier objet rapporté.


Le chiot repart.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

(S'adressant à CROC)

Tu vois, ils sont tous

en train de prendre

de l'avance sur nous.


CROC LE CHIHUAHUA

Tu me prends pour

un amateur, ou quoi? Ne dis

rien. Observe et apprends.


CROC s'approche du panier du chiot et s'empare des lunettes.


CROC LE CHIHUAHUA

Les lunettes,

je les ai trouvées!


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

Attends, mais

qu'est-ce que tu fais?


CROC LE CHIHUAHUA

(Plaçant les lunettes dans son propre panier)

Hum... Comme on dit,

qui trouve garde.

Pourquoi chercher un

objet si c'est l'objet

qui finit par te trouver?


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

Mais ça, c'est de la triche.


CROC LE CHIHUAHUA

Non. D'après les règles,

on doit trouver les objets sur

le campus. Et les paniers sont

sur le campus, non? On appelle

ça: contourner les règles.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

T'as l'air d'un

génie machiavélique.


CROC LE CHIHUAHUA

Compliment accepté.


Pendant ce temps, MORGAN descend au sous-sol, au bureau du PROFESSEUR RÉGINALD LE BASSET. Celui-ci dort profondément.


MORGAN

Euh, faites pas attention

à moi. Je cherche un moyen

d'échapper à une chienne

complètement folle.


MORGAN s’accroupit et appuie son dos contre le tiroir ouvert d'un pigeonnier. Le tiroir se referme, ce qui enclenche un mécanisme qui ouvre une porte secrète au fond de la pièce.


MORGAN

Wô, un passage secret!


MORGAN s'avance dans le passage secret, sans apercevoir ZOÉ qui court à sa poursuite.


ZOÉ LE BOXER

Oh non, pas question!


La porte se referme bruyamment, ce qui réveille le PROFESSEUR RÉGINALD.


PROFESSEUR RÉGINALD LE BASSET

Beignets au sucre! Oh!

Une seconde...

(Humant l'air autour de lui)

Snif, snif, snif.

Zoé? Snif, snif... Morgan?

Oh non, ils ont pris le tunnel

interdit. Il... il faut

que je prévienne... Doy...

Doyen...


RÉGINALD se rendort aussitôt.


De l'autre côté de la porte, MORGAN est plongé dans le noir. Il éclaire les alentours avec une lampe de poche.


MORGAN

Là, au moins, je l'ai

semée et j'ai gagné.

(Regardant autour de lui)

Wow, on dirait une

espèce de tunnel.


MORGAN aperçoit alors ZOÉ qui grignote une croustille à côté de lui.


MORGAN

Oh? Quoi? Comment t'es entrée?

Tu m'attraperas pas.


MORGAN se lève et s'en va.


ZOÉ LE BOXER

Où est-ce que tu vas?

Je t'ai attrapé!


MORGAN et ZOÉ s'enfoncent plus loin dans le tunnel.


Ark. Qu'est-ce que

c'est que cet endroit?

Oh, des toiles d'araignée.

(Apercevant ZOÉ)

D'accord, Zoé. Viens avec moi.

Mais dès qu'on sort d'ici,

la chasse continue. Et je

te préviens, t'arriveras

jamais à m'attraper.


MORGAN et ZOÉ franchissent le tunnel, puis traversent une porte menant au cœur d'une forêt lugubre. La porte se referme derrière eux.


MORGAN

Oh non.


ZOÉ gémit de frayeur.


MORGAN

Je crois qu'on est

dans la forêt sauvage.


MORGAN tente d'ouvrir la porte du tunnel.



MORGAN

C'est fermé.


ZOÉ pousse un grognement.


MORGAN

On va être obligés de trouver

un autre moyen de sortir...

par là.


MORGAN pointe en direction *d'un brouillard fantomatique.


ZOÉ LE BOXER

(Inquiète)

T'es certain que

tu veux aller... par là?


MORGAN et ZOÉ avancent dans la forêt.


MORGAN

Je déteste la forêt sauvage.

Pourquoi l'Académie

est pas encerclée

par une forêt paisible?

Hein, t'es pas d'accord?


ZOÉ grogne un peu.


MORGAN

Désolé. Je plaisante

quand j'ai peur.

Et je sais même pas

pourquoi je m'excuse.

Tu me comprends même pas.

Je crois qu'il faut

aller... de ce côté.


MORGAN tourne à gauche, mais ZOÉ se dirige vers la droite. Elle jappe à l'attention de MORGAN.


MORGAN

(Ironique)

Oui, toi, tu sais

clairement où aller.


Un grognement sinistre se fait entendre. MORGAN court auprès de ZOÉ.


MORGAN

Oh non...


Le grognement retentit à nouveau.


MORGAN

On doit se cacher.

Vite, viens!


Sur le terrain de l'Académie, VIF et RUDY LE CHIEN BERGER sont en pleine chasse au trésor. RUDY transporte une grosse paire de pinces métalliques.


VIF LE CANICHE

T'es vraiment très doué,

Rudy! Attends, où est-ce

que t'as trouvé ce truc-là?


RUDY LE CHIEN BERGER

Bien, je l'ai trouvé dans

la cabane de Charlie, ce qui

veut dire qu'il l'a perdu.

Et lui, c'est un humain. Boum!

Objet humain perdu. Ha!


VIF LE CANICHE

Hum. En se fiant à ton

raisonnement, tout ce qui est

dans la cabane de Charlie est

potentiellement perdu. Tu sais

quoi, Rudy? Ta perception

simpliste de la réalité renferme

l'avantage compétitif qu'il

nous faut pour prendre

le pas sur nos opposants.


RUDY LE CHIEN BERGER

Euh... merci. Enfin, je pense.


VIF LE CANICHE

Non! Ne pense pas, c'est

ça l'objectif. Maintenant,

que la chasse reprenne.


RUDY entre dans la cabane de CHARLIE. Celui-ci dort profondément sur son divan.


RUDY LE CHIEN BERGER

Alors, qu'est-ce qu'on va se

mettre sous la patte cette fois?

Oh, j'ai trouvé!


RUDY retire une pantoufle du pied de CHARLIE.


RUDY LE CHIEN BERGER

Il n'y a rien

de tel qu'une pantoufle

chaude qui empeste.


RUDY sort de la cabane et rapporte la pantoufle dans son panier. Cachés derrière les estrades, CROC et CORAZON espionnent RUDY.


CROC LE CHIHUAHUA

(S'adressant à CORAZON)

Sois patient et les objets

viendront jusqu'à nous.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

(Enthousiaste)

J'en reviens pas de

tout ce que j'apprends!


CROC LE CHIHUAHUA

J'ai un autre truc pour toi.

Si tu veux sortir, mais que

ton humain ne veut pas, lève la

patte près du canapé. Tu verras,

tu sortiras en un rien de temps.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

(Stupéfait)

C'est du génie!


VIF entre dans la cabane de CHARLIE et s'empare d'une de ses bottes. Il sort ensuite et la dépose dans son panier.


VIF LE CANICHE

Bon, bien, je crois

que la première place est

dans notre ligne de mire.


CROC sort de sa cachette et s'empare d'un téléphone dans le panier de SCOUT et GEORGE.


VIF LE CANICHE

Hé... Tu peux m'expliquer

ce que tu fais là?


CROC dépose le téléphone dans son panier. RUDY s'approche de VIF.


VIF LE CANICHE

Euh... Rudy, j'ai besoin

d'un petit coup de patte.


RUDY LE CHIEN BERGER

Je sens

la présence d'un voleur. Croc!


CROC LE CHIHUAHUA

OK, OK. Je vous promets

que je prendrai rien

à votre équipe, Rudy.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

(Sortant de sa cachette)

Oh, salut, Vif.

On va gagner le prix grâce

au génie machiavélique de Croc.


VIF LE CANICHE

En fait, c'est nous qui allons

gagner, parce que Rudy ne laisse

aucune réflexion complexe

semer la pagaille dans

son esprit. Il est pur,

instinctif et décérébré.


RUDY LE CHIEN BERGER

Euh... quoi?


VIF LE CANICHE

Tu vois, je suis

pas persuadé que ce soit

un chiot, mais ça, on s'en

fiche. Il est dans mon équipe.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

Génial. Amuse-toi!


VIF LE CANICHE

D'accord. Et ne

soyez pas trop méchants.


De leur côté, MORGAN et ZOÉ sont perchés à la branche d'un arbre de la forêt. Le grognement retentit de plus belle. MORGAN aperçoit un animal s'approcher de l'arbre.


MORGAN

(S'adressant à ZOÉ)

Chut. Il y a une espèce

de créature qui nous cherche.

Ne bouge pas une

oreille. Peut-être

qu'elle nous verra pas.


L'animal ressemble à un gros chien. ZOÉ mange quelques croustilles à même le sac de MORGAN.


MORGAN

Est-ce que t'es sérieuse?


Le gros chien est alerté par le son des croustilles, mais finit par poursuivre son chemin.


MORGAN

Alors, là, on a eu chaud.


ZOÉ émet un gémissement.


MORGAN

Tu peux répéter ça?

Quoi que tu viennes de dire.


Dans son bureau, le PROFESSEUR RÉGINALD se réveille en sursaut.


PROFESSEUR RÉGINALD LE BASSET

Oh! Côtes de porc! Non.

Attendez. Oh, je me suis endormi

encore une fois. Il faut

absolument que je prévienne

Doyen que Zoé et Morgan sont

partis dans la forêt sauvage

avant qu'il ne soit trop tard.


RÉGINALD sort de son bureau en courant.


Dans la cabane de CHARLIE, MULET arrache une des chaussettes du pied de celui-ci. CHARLIE, profondément endormi, ne se rend compte de rien. Puis, MULET dépose la chaussette dans le panier. Il est encouragé par POMPON dans les estrades.


POMPON LE POMÉRANIEN

C, C pour Chaussettes!

Et on est en tête! Attends, où

est-ce que t'as trouvé tout ça?


MULET LE CHIEN CROISÉ

Dans la cabane de Charlie!

J'ai fait comme Rudy et Vif!


POMPON LE POMÉRANIEN

Bon, bien, si tu les as vus

faire, c'est que c'est autorisé,


MULET LE CHIEN CROISÉ

Oui! On y retourne, alors.


OK, OK! C, C pour

Chasse au trésor! Wouh!


MULET et POMPON s'en vont. CROC et CORAZON son cachés derrière les estrades.


CROC LE CHIHUAHUA

P, P pour Perdants!

(S'adressant à CORAZON)

Tu sais,

la victoire, ça a toujours

été en moi. J'ai presque

de la peine pour les autres.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

Oui. Je comprends ce que

tu veux dire. Je commence

aussi à trouver ça injuste.


CROC LE CHIHUAHUA

Wô, wô, wô, wô! J'ai dit

«presque» de la peine.

Et une chaussette pour Croc,

servie sur un plateau.


RUDY entre dans la cabane de RUDY et lui retire son pantalon. CHARLIE est toujours profondément endormi. RUDY sort ensuite pour déposer le pantalon dans son panier.


CROC LE CHIHUAHUA

Wô! Rudy, c'est le

pantalon de Charlie, ça?


RUDY LE CHIEN BERGER

Ouais, ça te pose un problème?


CROC LE CHIHUAHUA

Il était pas en

train de le porter?


RUDY LE CHIEN BERGER

Ouais! Et alors?


CROC LE CHIHUAHUA

Stratégie intéressante.

Mais ne te crée pas de

fausses illusions, c'est

mon équipe qui va gagner.


Pendant ce temps, le DOYEN entre dans la cabane de CHARLIE.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Charlie, il faut que je vous

parle...


Le DOYEN aperçoit CHARLIE profondément endormi, avec une chaussette et un pantalon manquant.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Ha! Ils ont pris

la chasse aux vêtements plus

au sérieux que je ne le croyais.


RÉGINALD entre dans la cabane.


PROFESSEUR RÉGINALD LE BASSET

Nous avons un gros problème.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Quoi? Mais allez-y,

dites-nous quel est le pr...


RÉGINALD s'est endormi.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Oh non. Réginald, debout!


PROFESSEUR RÉGINALD LE BASSET

(Se réveillant en sursaut)

Hein? Poulet au beurre!


CHARLIE

(Se réveillant à son tour)

Oh! Oh, du poulet au...

Qu'est-ce que?


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Argh, pourquoi est-ce qu'ils

sont tous endormis aujourd'hui?


CHARLIE

Réginald, si vous quittez

les archives, c'est qu'il y a

du nouveau. Ce sont de bonnes

ou de mauvaises nouvelles?


PROFESSEUR RÉGINALD LE BASSET

Euh, OK, bon... Avez-vous

envoyé Morgan et Zoé

dans la forêt sauvage?


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Quoi? Bien sûr que non!


PROFESSEUR RÉGINALD LE BASSET

Oh... ce sont donc

de mauvaises nouvelles.


De leur côté, ZOÉ et MORGAN sont descendus de l'arbre. ZOÉ flaire les alentours.


MORGAN

Euh... je crois qu'on peut

considérer que la voie est

libre. Et heureusement qu'on

a ton nez pour nous guider, Zoé.

Mais on ne peut pas continuer

à se cacher. On doit

s'arranger pour que ce chien

féroce reste à distance.

Bon, je sais que tu peux

pas me comprendre, mais

je crois que j'ai un plan.


MORGAN sort une petite pelle de son sac et creuse le sol.


MORGAN

Creuser. T'arrives

à comprendre ça, non?


ZOÉ LE BOXER

Wouf!


MORGAN

Creuser...


ZOÉ se met à creuser le sol.


MORGAN

Oui!

Oui, creuse, c'est ça.


ZOÉ LE BOXER

Wouf, wouf!


Plus tard, MORGAN tente d'attirer le gros chien vers lui.


MORGAN

(Criant)

Hé, hé! Je suis juste là,

tout seul au milieu de la forêt

sans couverture. Je veux

pas avoir de problèmes,

mais je suis sans défense!


ZOÉ LE BOXER

Euh... quelque chose me dit

que seul un humain pourrait

avoir une idée aussi tordue.


Le gros chien entend MORGAN et s'approche de lui.


MORGAN

(Se parlant à lui-même)

C'est une excellente idée.

C'est une excellente idée.


ZOÉ LE BOXER

(Se parlant à elle-même)

C'est une excellente idée.

C'est une excellente idée.


MORGAN

(Se parlant à lui-même)

C'est une excellente idée.


Le gros chien marche sur un lit de feuilles mortes et tombe dans le piège tendu par MORGAN et ZOÉ.


MORGAN

Oui!


Hélas, le gros chien n'est tombé dans le trou que jusqu'à la tête.


ZOÉ LE BOXER

Je crois qu'on a pas fait

un trou assez profond.


Un deuxième gros chien s'approche en grognant.


ZOÉ LE BOXER

Ah, c'est pas vrai,

vous êtes deux?


MORGAN

Cours!


MORGAN et ZOÉ prennent la fuite. Le premier chien bondit hors du trou pour les pourchasser et le deuxième court à ses côtés. MORGAN et ZOÉ aperçoivent alors CHARLIE et le DOYEN.


MORGAN

Grand-papa, cours!


CHARLIE

Lapin, où est-ce que tu vas?


Les deux gros chiens courent vers CHARLIE.


CHARLIE

Oh... Assis.


Le premier chien bondit sur CHARLIE et le jette au sol.


MORGAN

Grand-papa!


Le chien lèche le visage de CHARLIE.


CHARLIE

Oh... tout doux! Tout doux!

Oui, c'est qui le beau

chien? C'est qui le bon

chien de garde? Ha, ha, ha!


GROS CHIEN 2

Pourquoi tu nous parles

comme ça? On est des chiens

féroces, je te rappelle!


CHARLIE

(Cajolant le premier gros chien)

Oui, c'est toi.


MORGAN

(S'adressant à CHARLIE)

Attends.

Ces chiens sont gentils?


CHARLIE

Oui.


ZOÉ LE BOXER

Quoi? Ils auraient

pu nous manger.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Auraient pu. Mais

ils ne l'ont pas fait.


GROS CHIEN 2

Si vous ne m'aviez pas

tous les deux tendu un piège,

j'aurais pu vous dire que

mon frère et moi sommes

les gardes de l'Académie.


CHARLIE

Morgan et Zoé...


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

... ont collaboré?


CHARLIE

Oui.


GROS CHIEN 1

Hum-hum, ils ne se sont

pas quittés l'un, l'autre.


MORGAN

Comment vous nous avez

trouvés? C'est impossible

de sortir d'ici.


CHARLIE

Heureusement, quelqu'un

a semé derrière lui

des bâtonnets au fromage.


Le grognement lugubre se fait à nouveau entendre.


MORGAN

Euh... est-ce qu'il y a un

troisième gentil chien de garde?


CHARLIE

Négatif. Il n'y en a que deux.


ZOÉ LE BOXER

(S'adressant aux deux chiens de garde)

Si c'était pas toi et si

c'était pas toi... alors

qui vient de grogner?


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Si je fais mon travail

correctement, tu n'auras

aucune raison de le savoir.


Le groupe aperçoit alors un loup passer au loin. Le loup les regarde un instant, puis file en hurlant.


MORGAN

Mais qu'est-ce qui se passe?

C'était quoi, ça?

(S'adressant à CHARLIE)

Et où est passé ton pantalon?


CHARLIE

Hum, ce sont d'excellentes

questions et j'y répondrai

quand on sera revenus.

Il fait... Il fait froid ici.

Allez. Venez.


Plus tard, MORGAN et ZOÉ sont au bureau du DOYEN. CHARLIE leur fait la morale.


CHARLIE

Vous n'avez pas idée

de la chance que vous

avez eue aujourd'hui.


MORGAN

Oh, ça va. Même s'il y avait

pas eu de chien de garde géant,

j'avais Zoé pour me protéger.


CHARLIE et le DOYEN se regardent d'un air complice.


MORGAN

Mais qu'est-ce qu'on a vu

tout à l'heure sur la colline?


CHARLIE

Euh... sur la colline.

Euh, c'était juste, euh...


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Charlie, écoutez,

ne leur faites pas peur.


CHARLIE

C'était juste...

juste un loup.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Mais tout est sous contrôle,

oui. Il y a rien à craindre...


CHARLIE

Dans la forêt sauvage.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Oui, c'est ça.


CHARLIE

Par contre, il

vaut mieux que...


MORGAN

Qu'on n'aille

pas dans la forêt?


CHARLIE

Oui, oui, tout à fait.


MORGAN

Oui, ça va.


CHARLIE

Ça va? Oui.


MORGAN

Ça va.

Vous pouvez remercier Zoé de

m'avoir protégé de ce monstre

effrayant qui ne m'aurait

rien fait de toute façon?


CHARLIE

Bien sûr. Oui.


ZOÉ LE BOXER

Hé, Charlie, vous pourriez

remercier Morgan de m'avoir

protégée de ce monstre

effrayant qui ne m'aurait

rien fait de toute façon?


CHARLIE

(S'adressant à ZOÉ et MORGAN)

Hum...

Vous venez tous les deux

de demander la même chose.


MORGAN

C'est vrai? Elle a dit ça?


ZOÉ LE BOXER

(Parlant en même temps que MORGAN)

C'est vrai? Il a dit ça?


CHARLIE acquiesce.


ZOÉ LE BOXER

J'étais censée trouver un

humain et c'est ce que j'ai

fait. Et ça, ça veut dire

que le prix devrait me revenir!


ZOÉ LE BOXER E MORGAN

Allez, viens!


MORGAN sort du bureau.


ZOÉ LE BOXER

Morgan, attends-moi!

On va réussir ce cours

les pattes dans le nez.


CHARLIE et le DOYEN sont seuls dans le bureau.


CHARLIE

Pourquoi ne pas leur avoir

parlé de la prophétie pour

qu'ils sachent l'importance

de leur amitié et qu'ils aient

la clé pour sauver cet endroit?


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Parce qu'on ne peut pas

forcer une amitié, Charlie.

Tout comme la confiance,

elle doit s'acquérir.

Mais je crois que nous avons

fait un grand pas aujourd'hui.


MORGAN et ZOÉ sont à l'extérieur de l'Académie. MORGAN donne un bâtonnet de fromage à ZOÉ.


MORGAN

Allez! Tiens, Zoé.

OK, un dernier bâtonnet

au fromage, d'accord, Zoé?


CHARLIE observe les deux nouveaux amis par la fenêtre du bureau.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Le garçon et la chienne

errante finiront peut-être

par tisser un lien d'affection.


VOIX DE MORGAN

Viens, Zoé, par là!


CHARLIE

Hum. Possible.


RÉGINALD se réveille et surgit de derrière le divan.


PROFESSEUR RÉGINALD LE BASSET

Des côtes levées!


MORGAN

(Sursautant)

Oh! Depuis quand

est-ce que vous êtes là?


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Oh, nous avons eu notre lot

de surprises pour aujourd'hui.


Plus tard, tous les chiots sont réunis sur le terrain de balle. CHARLIE est aux côtés de l'ENTRAÎNEUR et du DOYEN.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

OK, les chiots, il n'est

plus l'heure d'aboyer, mais

de féliciter les grands gagnants

de cette chasse au trésor.


CHIOTS

Ouais!


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Croc, Corazon, vous avez

contourné les règles. Pour

d'autres, ce n'est pas

vraiment de la triche,

mais pour moi, c'en est.


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

Argh!


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Vous avez eu tort et vous le

savez. Vous êtes disqualifiés.


CROC LE CHIHUAHUA

(S'adressant à CORAZON)

Je te l'avais bien dit

que c'était de la triche.

Pourquoi tu m'as pas écouté?


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

Euh... quoi?


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Mulet, Pompon, Rudy et Vif,

vous avez fait du bon travail,

mais pas assez. Hé, hé.


MULET, POMPON, RUDY ET VIF

(Déçus)

Hon...


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Morgan et Zoé.


MORGAN

Zoé était censée me

trouver et elle l'a fait.

Alors, on a gagné, non?


ZOÉ LE BOXER

On s'est trouvés tous

les deux, pour être exacte.


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Morgan et Zoé

remportent la victoire.


MORGAN

Oui!


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

Et le grand prix est...

Charlie? Charlie?


CHARLIE

(Fouillant dans ses poches)

Euh... je l'ai perdu. Ahem.


MONSIEUR LE DOYEN HUSKY

Oh non.


CHARLIE

Nouvel exercice:

trouver le prix.


Tous les chiots partent à la recherche du prix.


MORGAN

Allez!


CORAZON LE GOLDEN RETRIEVER

On y va, on y va!


CROC LE CHIHUAHUA

C'est moi qui vais avoir

ce prix, vous allez voir!


ENTRAÎNEUR GRAND DANOIS

(Une fois les chiots partis)

Il n'y a aucun prix,

n'est-ce pas?


CHARLIE

Il n'y en a pas, en effet.


Générique de fermeture


Épisodes de Toutous académie

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par