Image univers Vraiment top! Image univers Vraiment top!

Vraiment top!

Un rendez-vous ludique et audacieux qui promet de faire découvrir une tonne d'informations utiles, insolites et amusantes.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Top 3 des outils de pêche des premières nations

Top 3 des anciens outils de pêche utilisés par les premières nations du Canada.



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Titre :
Vraiment Top! Top 3 Anciens outils de pêche utilisés par les Premières Nations du Canada.


NARRATRICE

Quand les Premières Nations

allaient à la pêche, 3000 à 8000 ans

avant notre ère, elles avaient

des méthodes aussi efficaces

qu'originales, toutes inspirées

des ressources naturelles

qui les entouraient.

Voici un top 3 des plus anciens

outils de pêche utilisés par

les Premières Nations du Canada.

Numéro 3: le poids en galet

de rivière.


Une personne à tête de raton laveur illustre les propos de la narratrice. Elle fait d'abord semblant de pêcher en studio.


NARRATRICE

À l'époque,

les pêcheurs n'utilisaient pas

de canne, mais plutôt

des cordes au bout desquelles

ils attachaient des galets.


La canne à pêche de la personne à tête de raton laveur se transforme en corde comme par magie.


NARRATRICE

Les galets, des pierres de

rivière de forme ovale, étaient

marqués d'une rainure assez

profonde qui empêchait la corde

à laquelle ils étaient

attachés de glisser.

Cette rainure était produite

par abrasion sur une pierre

à angle droit.


La personne à tête de raton laveur trace une rainure dans une pierre ovale à l'aide d'une pierre plate et tranchante.


NARRATRICE

Une preuve que les galets

ne servent pas qu'à faire

des rebonds sur l'eau.


La personne à tête de raton laveur se réjouit.


NARRATRICE

Et ce n'est pas tout.

Numéro 2: la corde en chanvre.

Pour pêcher, on accrochait

le galet à une corde en chanvre

et on lançait la pierre pour

qu'elle coule sous l'eau.


La personne à tête de raton laveur lance sa corde et pêche un soulier.


NARRATRICE

C'est normal que tu n'aies rien

attrapé s'il n'y avait qu'un

galet au bout de ta corde.

Tu devais aussi y attacher

un petit crochet en os...

ainsi qu'un leurre

pour attraper un poisson.

Et un morceau de bois

qui flottera sur l'eau

et te permettra

de localiser ton galet.

Bon, ressayons maintenant.


La personne à tête de raton laveur pêche un vrai poisson qui ne bouge pas, il est déjà mort.


NARRATRICE

Génial!

C'est bien d'attraper des

poissons, mais avec quel outil

est-ce que les pêcheurs

des Premières Nations les

préparaient pour les manger?

Numéro 1: le couteau en ardoise

semi-circulaire.


La personne à tête de raton laveur dépèce le poisson avec une pierre plate et circulaire.


NARRATRICE

Bon, d'accord,

ce n'est pas un outil de pêche,

mais on sait que les Inuits

utilisaient ces couteaux

demi-circulaires en ardoise

pour dépecer le poisson.

Ces couteaux que les Inuits

appelaient «ulu» étaient

très tranchants.

Une fois que la pêche est

terminée et que le poisson est

dépecé, pourquoi ne pas s'amuser

avec un jouet très ancien

et très populaire chez les

Premières Nations? Le bilboquet.


La personne à tête de raton laveur manipule un jouet bilboquet en bois.


Générique de fermeture


Épisodes de Vraiment top!

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par