Image univers Vraiment top! Image univers Vraiment top!

Vraiment top!

Un rendez-vous ludique et audacieux qui promet de faire découvrir une tonne d'informations utiles, insolites et amusantes.

Partager

Vidéo transcription

Top 5 sur le bras spatial canadien

Top 5 sur le bras spatial canadien



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Titre :
Vraiment top!


NARRATEURS

Vraiment top!


Une animation commence. Une fusée s’apprête à décoller de la Terre.


NARRATRICE

Bienvenue à bord

de la Top navette!


À l’intérieur de la cabine de pilotage de la navette, un astronaute est aux commandes.


ASTRONAUTE

Qu'est-ce que

je m'ennuie!


NARRATRICE

Plus pour longtemps!

Nous arrivons à destination

de la station spatiale

internationale.


Par le hublot, l’astronaute aperçoit la station spatiale internationale avec le célèbre bras canadien.


NARRATEUR

Hé! On dirait que la station

nous salue.


NARRATRICE

Exactement. Un bras robotisé

y sert à réparer la station

et entretenir des équipements.

Cap sur le top 5 sur le Bras

spatial canadien, le Canadarm.


Intertitre :
Top 5 sur le bras spatial canadien


NARRATRICE

Numéro 5: Il ressemble sur beaucoup

de points au bras humain.


Une ancienne navette apparaît dans l’espace avec la première version du bras canadien.


NARRATRICE

La première version installée

sur les anciennes navettes

spatiales américaines mesurait

15 mètres de long.

Dotée d'un poignet,

d'un coude et d'une épaule,

le bras spatial pouvait bouger

et tourner avec beaucoup

de flexibilité. Le tout se

contrôlait à l'aide de boites

de vitesse motorisées.


ASTRONAUTE

Mais je parie qu'il ne sait

pas imiter le crocodile. Ha! Ha!


NARRATRICE

Numéro 4: Une force colossale.

Il pouvait manier plus

de 250 000 kg en apesanteur

à des vitesses pouvant atteindre

60 cm par seconde.


ASTRONAUTE

Pff!

(Flottant dans sa cabine)

C'est peut-être

le plus fort, mais c'est moi,

le plus beau!


NARRATRICE

Ces manoeuvres s'effectuaient

dans l'espace à partir

des ordinateurs de la navette,

et l'astronaute qui le pilotait

se servait des caméras

installées sur le bras

pour voir ce qu'il faisait.


ASTRONAUTE

Assez impressionnant!


NARRATRICE

Numéro 3: Il a participé

à 90 missions spatiales.


ASTRONAUTE

Un habitué de l'espace, quoi!


Le télescope Hubble apparaît. Ensuite, une navette s’arrime à la station Mir.


NARRATRICE

Il a notamment participé

à des missions pour le télescope

spatial Hubble et à l'arrimage

d'une navette américaine

à la station spatiale russe Mir.


ASTRONAUTE

Et la lune, c'est lui

qui la déplace pendant la nuit?


La seconde version du bras canadien de la station spatiale internationale bouge avec ses multiples articulations.


NARRATRICE

Numéro 2: Canadarm 2,

un deuxième bras plus long

et plus intelligent.

Avec ses 17,6 mètres de long

et ses sept articulations,

la nouvelle version plus

performante du Bras canadien

est arrivent en renfort en 2001.

Elle se trouve toujours sur la

station spatiale internationale.


ASTRONAUTE

Il est devenu le bras droit

du premier, quoi!


NARRATRICE

Numéro 1: Dextre, la dernière

génération ultra sophistiquée.


La dernière version de la station spatiale internationale a maintenant deux bras.


NARRATRICE

En 2008, on a installé un robot

à deux bras de 3 m de long

à la station spatiale

internationale.

Ces bras pouvant être fixés

au Canadarm 2 peuvent bouger

dans tous les sens. Leurs mains

fonctionnent un peu comme

les composants d'un canif

suisse, en plus d'être munies

de capteurs qui donnent

une sensation de toucher

semblable à celle des humains.


ASTRONAUTE

Bravo! Allez, tope-la!


Générique de fermeture

Épisodes de Vraiment top!

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par