Waffle le chien Waouh

Lorsque les Brooklyn-Bells, une toute nouvelle famille recomposée, emménagent ensemble, ils ne s'attendent pas de sitôt à adopter un animal de compagnie. C'était sans compter le petit chiot perdu qui a trouvé refuge chez eux durant leur absence! À grand renfort de câlins, d'amour, de bêtises et de léchouilles de chien, Waffle a réussi à se frayer un chemin dans le coeur de cette famille. La vie ne sera plus jamais la même pour Jess, Simon et leurs enfants, car Waffle est un chien très particu...

Partager
Image univers Waffle le chien Waouh Image univers Waffle le chien Waouh

Vidéo transcription

Élève Waffle

C’est le premier jour d’école de Waffle! Il a une semaine pour prouver qu’il peut être élève la même école que Doug et Evie.



Réalisateur: Matt Rene
Acteurs: Tahliya Lowles, Ellis-James Naylor, James Merry
Année de production: 2019

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Début chanson thème] [VOIX MASCULINE:] ♪ Oh Waffle ♪ ♪ Oh Waffle ♪ ♪ Tu fais des bonds comme une... grenouille ♪ ♪ Et je veux chanter encore ♪ ♪ T'es une petite fripouille ♪ ♪ Tu aboies la nuit ♪ ♪ Tu aboies vraiment fort ♪ ♪ Mais on t'adore ♪ Tous ensemble! [CHOEUR D’ENFANTS:] ♪ Waffle Waffle ♪ ♪ Waffle Waffle ♪ ♪ Waffle Waffle ♪ ♪ Le chien le plus malin ♪ ♪ Le chien le plus Waouh c'est toi ♪ ♪ Woah oh oh oh ♪ ♪ Woah oh oh oh ♪ ♪ Oh ♪ [Fin chanson thème] [Titre:] [Élève Waffle] [EVIE:] [Narratrice] Quel grand jour pour Waffle! C'était son premier jour d'école. [La famille Brooklyn-Bell emmène les enfants EVIE et DOUG à l’école. JESS, la mère d’EVIE, tient WAFFLE en laisse.] [JESS:] Formidable, Waffle. Tu te rends compte, c'est ton premier jour de ta semaine d'essai en tant qu'élève, Waffle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Oui! [SIMON:] Waffle, est-ce que tu veux faire un dernier petit pipi dans le jardinet prévu à cet effet? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Euh, non, papa. École. [JESS:] Un peu de patience, Waffle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] École maintenant. [SIMON caresse la tête de WAFFLE.] [SIMON:] Ah, tu as des mèches rebelles. Ha, ha, ha! Écoute, il faut que tu sois propre et élégant pour tu vois qui je veux dire. [MONSIEUR NOLAN, le directeur de l’école, vient à la rencontre des Brooklyn-Bell.] [MONSIEUR NOLAN:] Bonjour, tout le monde! [SIMON:] Oh, bonjour, Monsieur Nolan. Qu'est-ce que vous faites ici? [MONSIEUR NOLAN:] Eh bien, il se trouve que je dirige cette école. Monsieur Brooklyn-Bell. [SIMON:] Ah, oui... [MONSIEUR NOLAN:] Et ce n'est pas tous les jours que nous accueillons un chien dans notre établissement. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Bonjour, Monsieur Non-Non. [MONSIEUR NOLAN:] Du coup, j'en ai profité pour écrire un petit discours, quelques mots bien choisis pour marquer cette occasion. [SIMON s’adresse aux autres élèves dans la cour d’école.] [SIMON:] Ah. Oh, attention, attention à tous! Monsieur Nolan va faire un discours. Silence, s'il vous plaît. Silence. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Discours! [MONSIEUR NOLAN:] [Lisant son discours à voix haute] Waffle, c'est pour moi un honneur que de t'accueillir en tant qu'élève à l'essai au sein de notre école. J'espère que tu apprendras plein de choses durant ton passage dans notre école et que tu t'y plairas, et que pendant cette semaine à l'essai, tu porteras haut les couleurs de notre établissement. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Merci, Monsieur Non-Non. [JESS:] Ouais! Bravo, Waffle! [MONSIEUR NOLAN:] Ha, ha, ha! [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Wow! [SIMON:] Très beau discours, Monsieur Nolan. [EVIE:] Oui, mais on doit faire notre photo souvenir. [SIMON:] Oh, oui! Allez, venez tous. [JESS:] S'il vous plaît, vous pouvez nous prendre en photo, Monsieur Non-Non, euh, Nolan, désolée. [JESS remet son téléphone à MONSIEUR NOLAN.] [JESS:] Merci. [Les Brooklyn-Bell se mettent en place pour une photo.] [SIMON:] Entre nous, Waffle. Voilà, on s'agenouille tous. Installez-vous. [MONSIEUR NOLAN:] Hum... prêts? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Ouistiti! [TOUS:] Ouistiti! [MONSIEUR NOLAN prend la photo.] [JESS:] Ha, ha, ha! Merci. [SIMON:] Merci, Monsieur Nolan. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Maman? École maintenant, s'il te plaît. [JESS:] D'accord. Maintenant, tu peux aller en classe, Waffle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Oh oui! [EVIE:] Allez, viens! [JESS:] Au revoir. [WAFFLE et les enfants se dirigent vers l’école.] [SIMON:] [S’adressant à JESS] Regarde-les. Ha, ha, ha! [MONSIEUR NOLAN:] Vous ne devriez pas non plus être dans votre classe, Monsieur Brooklyn-Bell? [SIMON:] Oh! Oui, désolé, Monsieur Nolan. [S’adressant à JESS] À toutes. [JESS:] À ce soir. [SIMON se dirige aussi vers l’école, mais sa mallette s’ouvre par accident et plusieurs papiers en tombent. SIMON les ramasse aussitôt.] [Plus tard, EVIE est dans sa classe avec WAFFLE assis à côté d’elle. MADAME BERRINGTON, l’enseignante, donne son cours.] [MADAME BERRINGTON:] Alors, aujourd'hui, les enfants, nous allons apprendre une nouvelle lettre et comment cette lettre se prononce. Est-ce que l'un d'entre vous se souvient de la lettre qu'on a apprise hier? [Des élèves lèvent la main.] [MADAME BERRINGTON:] Oui, Anaya? [ANAYA:] D. [ANAYA fait le son de la lettre D.] [MADAME BERRINGTON:] Oui, tout à fait, Anaya. Maintenant, est-ce que quelqu'un peut me donner un mot anglais qui commence par la lettre D? [Des élèves lèvent la main.] [MADAME BERRINGTON:] Oui, Evie? [EVIE:] [Caressant la tête de Waffle] Dog! [MADAME BERRINGTON:] Oui! Le mot dog commence par la lettre D. Et ce mot s'écrit comme ça. Il veut dire «chien». [MADAME BERINGTON écrit le mot «dog» au tableau.] [MADAME BERRINGTON:] Dog. Monsieur O'Donnell, s'il vous plaît, je pourrais avoir les feutres? [MONSIEUR O’DONNELL, l’assistant de MADAME BERRINGTON, remet des crayons-feutre à celle-ci.] [MADAME BERRINGTON:] Une fois que je vous aurai distribué les feutres, je vais vous demander, s'il vous plaît, d'essayer d'écrire le mot dog sur vos ardoises. [Les crayons sont distribués aux élèves.] [EVIE:] Ton feutre, Waffle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Merci. [EVIE:] Tu écris dog. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] D'accord, Evie. Hum... Waffle écrit dog... Oui, euh... Prendre feutre? Hon... Euh... [WAFFLE tente de prendre le crayon, mais d’y arrive pas.] [EVIE:] Hum, ça va, Waffle? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Euh... Feutre. [EVIE:] Madame Berrington? [MADAME BERRINGTON:] Oui? [EVIE:] Hum, vous pouvez aider Waffle? Il a du mal à tenir son feutre. [MADAME BERRINGTON:] Tu y arrives, Waffle? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Prendre feutre. [WAFFLE prend le crayon dans sa gueule.] [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Feutre... [MADAME BERRINGTON:] Oh, ce n'est pas comme ça qu'on se sert d'un feutre, Waffle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] [Déçu] Hon... [MADAME BERRINGTON:] Si tu ne peux pas tenir ton feutre, tu seras incapable d'écrire. [WAFFLE gémit de plus belle.] [MADAME BERRINGTON:] Il faut que j'en discute avec Monsieur Nolan. [EVIE:] Pauvre Waffle. [MADAME BERRINGTON:] [S’adressant à WAFFLE] Oh, il ne faut pas t'inquiéter. On va certainement trouver quelque chose à faire pour occuper tes pa-pattes. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Non! Feutre! [MADAME BERRINGTON:] Oui, je sais! Je veux que tu essayes de peindre. Suis-moi, Waffle. [MADAME BERINGTON prend du matériel de peinture et assoit WAFFLE à une table.] [EVIE:] [Narratrice] Au lieu d'écrire, Waffle a fait de la peinture jusqu'à l'heure du déjeuner. [EVIE:] À tout à l'heure, Waffle! [Un peu plus tard sonne la cloche de la pause du midi.] [MADAME BERRINGTON:] Voilà. Vous avez tous très bien travaillé ce matin. S'il vous plaît, merci de remettre vos stylos-feutres dans la boîte. Merci. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Merci. [MADAME BERRINGTON:] Et bon appétit les enfants! Donnez-moi vos feutres. Voilà. [EVIE rejoint WAFFLE à sa table.] [EVIE:] Oh, j'aime beaucoup ton dessin, Waffle. Tu as fait ton portrait, c'est ça? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Euh... [MADAME BERRINGTON:] [Examinant le dessin de WAFFLE] Oh, Waffle a vraiment la pa-patte d'un artiste. Mais il faut trouver une solution pour qu'il puisse écrire. Je dois justement aller en discuter avec Monsieur Nolan. Alors, s'il te plaît, Evie, tu peux aller déjeuner. Ne t'inquiète pas, Monsieur O'Donnell nettoiera les pattes de Waffle. [EVIE:] À plus tard, Waffle! Je t'aime! [En sortant, EVIE croise son père et DOUG qui entrent dans la classe.] [EVIE:] Salut, Papa. [SIMON:] Coucou, Evie. [EVIE:] Salut, Doug. [SIMON:] Ça va, Monsieur O'Donnell? [DOUG:] Bonjour. [SIMON:] Waffle! [DOUG:] Waffle! [SIMON:] Ça te plaît, cette première journée comme élève à l'essai? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Non. [DOUG:] Mais pourquoi? [MONSIEUR O’DONNELL:] Waffle n'aime pas écrire parce qu'il n'arrive pas à tenir un stylo. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Stylo. Pas gentil. [SIMON:] Allons, allons, Waffle. C'est très important, les stylos. Tu imagines si personne n'en avait? On ne pourrait plus écrire de cartes d'anniversaire ou bien des histoires, ou encore des discours comme celui de Monsieur Nolan. Écrire est indispensable. [DOUG:] Je crois qu'il est fâché parce qu'il s'est senti mis de côté. [SIMON:] Ah, ne t'en fais pas, Waffle. Tu pourras bientôt tenir un stylo et écrire. Je te le promets. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Ah oui? Oh! [DOUG:] Oui, et il écrira bientôt parce que je viens juste d'avoir l'idée d'une nouvelle invention géniale. À tout à l'heure, papa et Waffle! [DOUG quitte la salle de classe.] [SIMON:] À toute, Doug. [MONSIEUR O’DONNELL:] Je vois que ton dessin est sec, Waffle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Oui. [MONSIEUR O’DONNELL:] Je vais le mettre au mur des oeuvres de la classe des Caniches. [SIMON:] Je vous donne un coup de main, Monsieur O'Donnell. [S’adressant à WAFFLE] C'est pas génial, ça? Un chien extraordinaire peint par un chien extraordinaire! [EVIE:] [Narratrice] Mais Waffle le chien extraordinaire était plutôt d'une humeur de chien. Comme il ne pouvait pas tenir un stylo, il a décidé que personne d'autre ne pourrait le faire. [Tandis que SIMON et MONSIEUR O’DONNELL accrochent le dessin de WAFFLE, WAFFLE s’empare de la boîte de feutres.] [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Stylo, pas gentil! [SIMON:] [S’adressant à MONSIEUR O’DONNELL] Encore un peu plus haut. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Cacher, boîte à stylos. [SIMON:] [S’adressant à MONSIEUR O’DONNELL] Voilà, un peu à droite. [WAFFLE cache la boîte sous la table.] [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Au revoir. Voilà. [SIMON:] [S’adressant à MONSIEUR O’DONNELL] Un peu à gauche. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Papa! Papa, pipi! Wouf! [SIMON:] Oh, tu es un bon chien, Waffle! Allez, viens faire un petit pipi au jardin. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Merci. [La cloche de la fin du dîner sonne.] [EVIE:] [Narratrice] Puis, après avoir mangé, on est tous retournés en classe. [MADAME BERRINGTON:] Maintenant, on va faire du calcul. On va donc encore avoir besoin de nos ardoises et des stylos-feutres. Hum... [MADAME BERRINGTON cherche la boîte de feutres.] [MADAME BERRINGTON:] Est-ce que quelqu'un a vu ma boîte de feutres? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Hon... [MADAME BERRINGTON:] Je l'ai rangée avant le déjeuner, mais maintenant, elle n'y est plus. Vous pouvez m'aider à la chercher, s'il vous plaît? [Tous les élèves se lèvent pour chercher la boîte.] [EVIE:] Allez. Waffle, cherche. [SIMON entre dans la classe.] [SIMON:] Est-ce que tout se passe comme vous voulez ici? [MADAME BERRINGTON:] Non, Monsieur Brooklyn-Bell. J'ai perdu ma boîte de feutres et les enfants m'aident à la retrouver. [EVIE:] Et Waffle ne nous aide même pas. [SIMON:] Oh, Waffle, ça ne te ressemble pas. D'habitude, tu adores chercher des choses perdues et rendre service aux gens. [MADAME BERRINGTON:] Atchoum! [SIMON:] À vos souhaits, Madame Berrington. [MADAME BERRINGTON:] C'est dommage, ce sont les feutres que je préfère. [SIMON:] Hum, Waffle, tu n'aurais pas une idée de l'endroit où se trouvent les feutres de Madame Berrington? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Hum... Si. [WAFFLE se lève de sa chaise.] [EVIE:] Il sait où ils sont! [SIMON:] Waffle... [WAFFLE sort les feutres de leur cachette.] [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Ici. Hon... [SIMON:] Ah! Les voici, Madame Berrington. Je suis absolument désolé. [MADAME BERRINGTON:] Oh, la recherche est finie, les enfants. [SIMON:] Oui, vous pouvez aller vous rasseoir. Bien joué. Merci à vous. [MADAME BERRINGTON:] Je suis contente. [SIMON:] Waffle, est-ce que c'est toi qui as caché les feutres de Madame Berrington là-dessous? Si tu dis la vérité, personne ne sera fâché. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Oui. [SIMON:] Ah, j'ai compris pourquoi. Est-ce que tu as caché les feutres de Madame Berrington pour qu'aucun de tes petits camarades de classe ne puisse écrire pour que tu ne te sentes pas exclu? [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Oui. [EVIE:] C'est vrai, Waffle? [MADAME BERRINGTON:] Oh, ce n'était pas une bonne idée de faire ça, Waffle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Pardon, Madame Berri-Boom. [EVIE:] Ça veut dire que Waffle va devoir quitter l'école? [MONSIEUR NOLAN entre dans la classe avec DOUG. DOUG transporte quelque chose qu’il cache dans son dos.] [MONSIEUR NOLAN:] Quitter l'école? Non, non, non. Waffle... Waffle vient seulement de commencer sa semaine d'essai. Ah, te voilà. Waffle. Et donc, il faut me pardonner, car je n'ai jamais eu d'élève canin auparavant. Il ne m'était pas venu à l'esprit qu'écrire avec un stylo serait un problème pour... pour tes pa-pattes. Mais heureusement, Madame Berrington est venu me prévenir et alors, Doug a tout de suite eu une idée absolument géniale. [S’adressant à DOUG] Ho, ho! Allez! [DOUG:] Viens voir, Waffle. [SIMON:] Vas-y, va voir Monsieur Nolan, Waffle. [MADAME BERRINGTON:] Allez. [DOUG présente à WAFFLE un petit ordinateur portable.] [MONSIEUR NOLAN:] Nous avons adapté cet ordinateur rien que pour toi, Waffle, pour t'aider à écrire les mots, les nombres et aussi les lettres. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Oh! [DOUG:] Hé, Waffle, quand tu veux l'allumer, il suffit d'aboyer. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Wouf! [L’ordinateur s’allume automatiquement.] [ORDINATEUR:] Bip, bip. Bonjour, Waffle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Wow! [EVIE:] Ha, ha! [ORDINATEUR:] Je suis ton ordinateur. Bonjour. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Oh! [DOUG:] Waffle, c'est ton ordinateur qui te parle. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Oh! [DOUG:] Maintenant, appuie sur ce gros bouton et il va écrire tout ce que tu lui dis. [WAFFLE appuie sur un gros bouton du clavier.] [ORDINATEUR:] Dictée vocale activée. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Merci, ordinateur. [ORDINATEUR:] Saisie: "Merci, ordinateur." [MONSIEUR NOLAN:] Oh oui! Bien, quel chien intelligent! Je vois que tu sais déjà on s'en sert. Bientôt, tu pourras apprendre et écrire et t'amuser avec tous les autres élèves de la classe. [SIMON:] Vraiment incroyable! Bravo, Doug, je suis fier de toi. T'es un bon garçon. [SIMON prend DOUG dans ses bras.] [DOUG:] Et on peut le prendre dans la maison. [SIMON:] Ha, ha! C'est pas magnifique? [SIMON prend MONSIEUR NOLAN dans ses bras.] [MADAME BERRINGTON:] [S’adressant à DOUG] On dirait que Waffle l'a déjà adopté. [MONSIEUR NOLAN:] Est-ce que vous ne devriez pas être dans votre classe, Monsieur Brooklyn-Bell? [SIMON:] Oui, bien sûr, Monsieur Nolan. [EVIE:] [Narratrice] Et moi, j'étais très fière de Waffle à la fin de sa première journée comme élève à l'essai dans ma classe. [WAFFLE LE CANICHE NAIN:] Je t'aime, ordinateur. [Générique de fermeture] [Début chanson thème] [VOIX MASCULINE:] Tous ensemble! [CHOEUR D’ENFANTS:] ♪ Waffle Waffle ♪ ♪ Waffle Waffle ♪ ♪ Waffle ♪ ♪ Le chien le plus malin ♪ ♪ Le chien le plus Waouh c'est toi ♪ ♪ Woah oh oh oh ♪ ♪ Oh ♪ [Fin chanson thème

Épisodes de Waffle le chien Waouh

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par