Yétili

Qui n'a jamais rêvé d'être confortablement pelotonné dans les bras d'un énorme yéti bien moelleux et d'entendre une histoire merveilleusement racontée ? Nina et Léon, nos deux souris, ont cette chance ! Chaque jour, Yétili leur lit un livre. Mais qui est Yétili ? C'est une peluche géante, la mascotte de la librairie du quartier. Quand la librairie est fermée, il prend vie pour le plus grand bonheur de Nina et Léon qui ne rateraient ce rendez-vous quotidien pour rien au monde ! Et où est cette...

Partager
Image univers Yétili Image univers Yétili

Vidéo transcription

Les deux maisons

Pendant que Nina et Yétili discutent gastronomie, Léon part à la recherche de l’histoire du jour. Bien sûr, il veut celle qui est tout en bas de la pile…



Réalisateur: Emeric Montagnese
Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Le générique d'ouverture est illustré en animation, puis dans l'épisode, les personnages sont représentés par des marionnettes dans un décor réel.


Début chanson thème


LÉON LA SOURIS

(Chantant)

♪ Dans la librairie ♪


LÉON ET NINA LES SOURIS

(Chantant)

♪ Viens t'asseoir ♪


NINA LA SOURIS

(Chantant)

♪ Il y a des petites souris ♪


YÉTILI LE YÉTI

(Chantant)

♪ Et un gros yéti ♪


LÉON LA SOURIS

(Chantant)

♪ On veut tous

une belle histoire ♪


LÉON ET NINA LES SOURIS

(Chantant)

♪ Lue par l'ami Yétili ♪


Fin chanson thème


Titre :
Yétili


Les deux maisons

de Didier Kowarsky et Samuel Ribeyron]


Derrière le comptoir café d'une librairie, YÉTILI LE YÉTI, la mascotte de l'endroit, et NINA LA SOURIS discutent.


NINA LA SOURIS

Yétili, tu connais un livre

de recettes avec des gâteaux

en sucre glace?


YÉTILI LE YÉTI

Hum... Uniquement avec

des gâteaux en sucre glace?


NINA LA SOURIS

Oui!


YÉTILI LE YÉTI

Non. Mais tu sais que le mieux

avec un gâteau en sucre glace,

c'est de commencer par...


Plus loin dans la librairie, LÉON LA SOURIS observe attentivement une pile de livres.


LÉON LA SOURIS

(En rigolant)

Ah! Hi, hi, hi!


YÉTILI LE YÉTI

... le sucre! Ha, ha, ha!


NINA LA SOURIS

Et après, tu prends la crème.

Et après, tu manges le biscuit.


YÉTILI LE YÉTI

(Songeur)

Hum, hum...


NINA LA SOURIS

Tu crois que c'est facile

à faire, la crème?


LÉON LA SOURIS

(Tirant sur un livre au bas de la pile)

Han!


YÉTILI LE YÉTI

Eh bien, ça prend

du temps, hein! Il te faut

du beurre et du sucre.


La pile de livres commence à vaciller, et elle s'écroule ensuite sur LÉON.


LÉON LA SOURIS

Ouille, ouille!


NINA LA SOURIS ET YÉTILI LE YÉTI

(Observant la scène)

Oh!


NINA LA SOURIS

Léon!


NINA et YÉTILI s'approchent de LÉON, qui reste enseveli sous les livres.


NINA LA SOURIS

Han, han! Ça va, Léon?


YÉTILI LE YÉTI

Oh mince! Mais qu'est-ce

qui s'est passé?


LÉON sort la tête du tas de livres.


LÉON LA SOURIS

Nina, Yétili! Il y a

eu un tremblement de terre.


NINA LA SOURIS

Euh... Non, Léon. T'as juste

fait tomber plein de livres.


LÉON LA SOURIS

Ah! Ah, d'accord!

Tout s'explique.


NINA LA SOURIS

Léon, t'as essayé

de grimper ou quoi?


LÉON LA SOURIS

Mais non! Mais les livres

bien, ils sont toujours

en dessous. Et quand je l'ai

pris... Pouf! Tout est tombé.


YÉTILI LE YÉTI

Mais c'est pas grave, Léon.

On va t'aider pour tout ranger.


LÉON LA SOURIS

Ah... N'empêche,

c'était rigolo. En tout cas,

j'ai trouvé l'histoire!


LÉON prend un livre et le donne à YÉTILI.


YÉTILI LE YÉTI

Ah oui! Ça, pour la trouver,

tu l'as trouvée, hein!


NINA LA SOURIS

Tu nous la lis, Yétili?


YÉTILI LE YÉTI

Avec grand plaisir,

les souris. Allez, c'est parti!


YÉTILI s'installe et les souris s'approchent.


YÉTILI LE YÉTI

(Chantonnant)

♪ Dans la librairie

viens t'asseoir ♪

♪ Pa-la pa-pa pa-la pa-pa ♪


LÉON LA SOURIS

On est prêts!


YÉTILI LE YÉTI

Vous êtes bien installés?


LÉON LA SOURIS ET NINA LA SOURIS

Oui!


YÉTILI LE YÉTI

Alors, mon histoire commence.


YÉTILI montre la première de couverture avec une illustration de deux maisons séparées par une rangée d'arbres.


YÉTILI LE YÉTI

Les deux maisons, de Didier

Kowarsky et Samuel Ribeyron.


YÉTILI ouvre le livre et commence à le lire. Une illustration montre deux personnages assis à table.


YÉTILI LE YÉTI

«Il y avait une petite maison

qui était tout en sel. Dans

la petite maison qui était tout

en sel, il y avait un petit

vieux qui était tout en sel,

et une petite vieille

qui était tout en sucre.»


LÉON LA SOURIS ET NINA LA SOURIS

Oh!


YÉTILI LE YÉTI

Miam... Tout en sucre!


LÉON LA SOURIS

(En rigolant)

Ha, ha! Imagine que t'étais

tout en sucre, Yétili.

On pourrait te manger tout cru.


NINA LA SOURIS

Mais enfin, Léon.

Ça nous prendrait des mois

pour manger tout ça!


LÉON LA SOURIS

(En rigolant)

Hi, hi, hi! Ah oui!

Au moins 10 jours!


YÉTILI LE YÉTI

(En rigolant)

Hi, hi, hi!

Eh, oh, les souris.

C'est fini, oui? On continue

l'histoire quand même.

(Poursuivant la lecture)

«Le petit vieux et la petite

vieille n'arrêtaient pas

de se disputer. Il y avait

des jours où ils s'aimaient,

mais il y avait surtout des

jours où ils se disputaient.»


LÉON LA SOURIS

Hé, Nina, les petits vieux,

c'est comme toi et moi.

Un jour, moi je t'aime et

un jour, toi, tu me disputes.


NINA LA SOURIS

(Embrassant LÉON sur la joue)

Hum, hum... Smack!


LÉON LA SOURIS

Hum!


YÉTILI LE YÉTI

Ha, ha, ha!


YÉTILI tourne la page. Une illustration montre les deux personnages en train de se disputer.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Un jour, ils se sont disputés

plus fort que d'habitude; et

le petit vieux qui était tout en

sel a dit à sa petite vieille:»

(Personnifiant le petit vieux)

«Fiche-moi l'camp, sale petite vieille

en sucre! Fiche-moi le camp!

Va te faire une maison en terre!»


LÉON LA SOURIS

Oui! Et toi, Nina, va te

faire une maison en citron!


NINA LA SOURIS

C'est nul, Léon.


LÉON LA SOURIS

(En rigolant)

Hi, hi, hi! Oui,

mais ça rime et c'est plus

rigolo qu'une maison en terre.


LÉON et NINA s'esclaffent.


LÉON LA SOURIS

Ah! Je suis drôle.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Et la petite vieille

qui était tout en sucre

est partie en pleurant.

Mais en pleurant pas trop

pour ne pas faire fondre

ses petites joues qui

étaient tout en sucre.»


NINA LA SOURIS

Ah... La pauvre petite

vieille, quand même.


YÉTILI tourne la page. Une illustration montre la petite vieille en train d'habiter seule sa maison.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Elle s'est fait une petite

maison, tout en terre,

une très jolie petite maison.

Puis elle est entrée

dans sa petite maison.»


NINA LA SOURIS

Eh voilà! Maintenant, elle a

une maison rien que pour elle.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Mais elle était bien

malheureuse dans sa petite

maison: elle n'avait plus

son petit vieux.»


LÉON LA SOURIS

Bien oui! Il lui manque?


YÉTILI LE YÉTI

Oui, Léon. Il lui manque.


YÉTILI tourne la page. Une illustration montre la petite vieille retourner voir la maison en sel.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Un jour, elle était trop

malheureuse, elle est allée

à la maison en sel,

elle a frappé au carreau:»

(Personnifiant la petite vieille)

«Mon petit vieux...»

(Poursuivant la lecture)

«Le petit vieux est venu,

tout en sel, il a dit:»

(Personnifiant le petit vieux)

«Non! Va dans ta maison en terre!»


LÉON LA SOURIS ET NINA LA SOURIS

Oh!


YÉTILI LE YÉTI

(Lisant)

«Alors, la petite vieille

est repartie en pleurant.

Mais en pleurant pas trop

pour ne pas faire fondre

ses petites joues qui

étaient tout en sucre.»


YÉTILI tourne la page. Une illustration montre la petite vieille bien seule sur le balcon de sa maison, sous un ciel gris.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Elle est rentrée dans sa maison

en terre. Mais elle était

si malheureuse dans sa maison

en terre... Elle pouvait même

pas pleurer. Alors, elle a dit:»

(Personnifiant la petite vieille)

«Je voudrais

que le ciel pleure à ma place.»

«Et il s'est mis à pleuvoir.»


LÉON LA SOURIS

Oh! Mais, mais elle

va fondre s'il pleut.


NINA LA SOURIS

Bien non, t'inquiète pas.

Elle est protégée

par sa maison en terre.


YÉTILI tourne la page. La maison en sel se met à fondre sur la pluie.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«À pleuvoir sur la petite

maison qui était tout en sel.

Et la maison

s'est mise à fondre.

Le petit vieux qui était tout

en sel est sorti de sa maison,

sous la pluie, il est allé

à la maison en terre,

il a frappé au carreau.»


LÉON LA SOURIS

Oh là là... Mais c'est lui

qui va fondre maintenant.


NINA LA SOURIS

Bien fait! Il fallait

laisser rentrer la petite

mamie tout en sucre.


YÉTILI LE YÉTI

Oh! Nina...


YÉTILI tourne la page. Une illustration montre le petit vieux seul dehors sous la pluie, près de la porte de la maison en terre. La petite vieille le regarde par la fenêtre.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«La petite vieille

est venue, elle a fait:

(Personnifiant la petite vieille)

«Non!»

(Poursuivant la lecture)

«Et puis elle a vu

qu'il pleuvait et que son

petit vieux allait fondre...»


YÉTILI tourne la page. Une illustration montre la petite vieille ouvrant la porte de sa maison.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Alors elle a ouvert la porte

de sa maison, et le petit vieux

qui était tout en sel est tombé

dans les bras de sa petite

vieille qui était tout en sucre.

Et ils se sont donné

un baiser sur la bouche.»


LÉON LA SOURIS

Oh!


LÉON LA SOURIS ET NINA LA SOURIS

Beurk!


NINA LA SOURIS

C'est dégoûtant.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Mais comme le petit

vieux était mouillé,

ils sont restés collés.»


LÉON et NINA rigolent. YÉTILI tourne la page, et une illustration montre les deux petits vieux en train de manger.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«Et quand ils ont été secs,

il a fallu qu'ils se détachent.

Et le petit vieux qui était

tout en sel, après le baiser,

avait la bouche...»


LÉON LA SOURIS

(Pointant l'illustration)

... tout en fraise!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«... tout en sucre.

Et la petite vieille qui

était tout en sucre, après

le baiser, avait la bouche...»


LÉON LA SOURIS ET NINA LA SOURIS

...tout en sel!


YÉTILI LE YÉTI

Oui, tout en sel.

(Poursuivant la lecture)

«Et depuis ce jour-là...»


LÉON LA SOURIS

... ils se marièrent

et eurent beaucoup d'enfants.


NINA LA SOURIS

Bien non, c'est des papis

et des mamies.


YÉTILI LE YÉTI

(Rigolant)

Ha, ha, ha!

(Poursuivant la lecture)

«Et depuis ce jour-là...»


YÉTILI tourne la dernière page. Une illustration montre le petit vieux et la petite vieille côte à côte.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant la lecture)

«... ils sont toujours d'accord.»


LÉON LA SOURIS

Ah bien! Voilà! Maintenant,

ils ont fini de se disputer.


NINA LA SOURIS

Et ils sont tous les deux

sucrés-salés.


YÉTILI LE YÉTI

Nom d'un roulé à la confiture

de prune, j'adore le sucré-salé,

comme le chèvre au miel,

un tajine aux poires! Miam! Rien

que d'y penser, je me régale!


YÉTILI referme le livre.


YÉTILI LE YÉTI

Eh bien! Voilà, mes souris.

Mon histoire est finie

pour aujourd'hui.


LÉON LA SOURIS

Oh non! Déjà?


NINA LA SOURIS

Bien, Léon, tu ne veux

pas qu'ils recommencent

à se disputer?


LÉON LA SOURIS

Ah non! Surtout pas.


NINA LA SOURIS

En tout cas, nous,

on se dispute jamais comme ça!


LÉON LA SOURIS

Ah non! Ça, c'est sûr.


NINA LA SOURIS

Mais et toi, Léon,

tu préférerais être

tout en sucre ou tout en sel?


LÉON LA SOURIS

Ah! Tout en sucre.


NINA LA SOURIS

Ah! Bien non! Tout en sucre,

c'est moi. Toi, t'es

plutôt tout en sel.


LÉON LA SOURIS

Non, mais c'est toujours toi

qui fais le sucre en première.

Cette fois, c'est moi.


NINA LA SOURIS

Moi, je fais toujours

le sucre? Mais n'importe quoi!

C'est toi qui es salé

de la tête.


YÉTILI LE YÉTI

Oh, oh, les souris.

La librairie va bientôt ouvrir.

C'est l'heure d'y aller.


LÉON LA SOURIS

Oh... À demain, Yétili!


NINA LA SOURIS

À demain, Yétili!


YÉTILI LE YÉTI

À demain, les souris.


Les deux souris vont se cacher.


YÉTILI LE YÉTI

Pour ma part, sucré ou salé,

je m'en vais rêver à mes plats

préférés. Le temps d'un petit

somme bien mérité.

(Bâillant)

Ouah...


YÉTILI s'endort. Au même moment, une EMPLOYÉE vient ouvrir la librairie. Un PÈRE y entre, avec ses deux enfants.


PÈRE

(S'adressant à l'EMPLOYÉE)

Bonjour, ça va?


Plusieurs enfants font leur entrée dans la librairie, et se mettent à fouiller dans les rayons. Une fillette s'assoit sur YÉTILI, qui est maintenant inanimé.


Générique de fermeture



Épisodes de Yétili

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par