Yétili

Qui n'a jamais rêvé d'être confortablement pelotonné dans les bras d'un énorme yéti bien moelleux et d'entendre une histoire merveilleusement racontée ? Nina et Léon, nos deux souris, ont cette chance ! Chaque jour, Yétili leur lit un livre. Mais qui est Yétili ? C'est une peluche géante, la mascotte de la librairie du quartier. Quand la librairie est fermée, il prend vie pour le plus grand bonheur de Nina et Léon qui ne rateraient ce rendez-vous quotidien pour rien au monde ! Et où est cette...

Partager
Image univers Yétili Image univers Yétili

Vidéo transcription

Tito et Pépita et l'intolérable voisin

Aujourd’hui, Yétili raconte l’histoire de Tito et Pépita et leur voisin le chien Adalbert. Ce livre donne quelques idées à Nina…



Réalisateur: Martin Day
Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Le générique d'ouverture est illustré en animation, puis dans l'épisode, les personnages sont représentés par des marionnettes dans un décor réel.


Début chanson thème


LÉON LA SOURIS

(Chantant)

.

♪ Dans la librairie ♪


LÉON ET NINA LES SOURIS

(Chantant)

♪ Viens t'asseoir ♪


NINA LA SOURIS

(Chantant)

♪ Il y a des p'tites souris ♪


YÉTILI LE YÉTI

(Chantant)

♪ Et un gros yéti ♪


LÉON LA SOURIS

(Chantant)

♪ On veut tous

une belle histoire ♪


LÉON ET NINA LES SOURIS

(Chantant)

♪ Lue par l'ami Yétili ♪


Fin chanson thème


Titre :
Yétili


Intertitre :
Tito et Pépita et l'intolérable voisin d'Amalia Low


Dans une librairie, YÉTILI LE YÉTI est assis dans un grand fauteuil avec un livre. NINA et LÉON LES SOURIS le rejoignent et s'assoient à ses côtés.


YÉTILI LE YÉTI

Alors, bien installées pour

l'histoire, mes petites souris?


LÉON LA SOURIS

Ah oui!


NINA LA SOURIS

Oui, notre histoire!


LÉON LA SOURIS

Notre histoire, oui!


YÉTILI LE YÉTI

Mon histoire commence!

«Tito et Pépita

et l'intolérable voisin»

d'Amalia Low.


YÉTILI ouvre le livre et commence sa lecture. Dans le livre, un petit chien avec un baluchon marche jusqu'à une rivière où se promènent deux hamsters ensemble.


YÉTILI LE YÉTI

«Un jour de promenade,

Tito et Pépita virent

arriver un inconnu.»

C'est quoi ça?

Un tapis sur pattes?

s'étonna Tito.

C'est un chien...

un chien tout sale,

répondit Pépita.»


LÉON LA SOURIS

C'est qui, Tito?


YÉTILI LE YÉTI

Bien, c'est lui.


NINA LA SOURIS

Comment tu le sais?


YÉTILI LE YÉTI

J'ai lu leur premier livre.

Tito est un hamster marron

et l'autre s'appelle Pépita,

à ne pas confondre avec

Tita et Pépito, hein?


LÉON LA SOURIS

Ah! Bien sûr!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le chien se bâtit un petit tipi près de la rivière.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Comment ose-t-il

s'installer sur notre prairie?

s'indigna Pépita.

Écrivons-lui

un poème, qu'il sache

qu'il n'est pas le bienvenu!

s'exclama Tito.»


LÉON LA SOURIS

Pourquoi ils écrivent

un poème, alors? Les poèmes,

c'est pour dire: je t'aime.


YÉTILI LE YÉTI

Eh bien... Ça dépend,

mon petit Léon. Tous les poèmes

ne disent pas: je t'aime.

Comme tous les «je t'aime»

ne s'écrivent pas en poème.


LÉON LA SOURIS

Ah oui, je vois.


YÉTILI LE YÉTI

Ha, ha!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, la nuit tombée, le chien se couche dans son tipi et dort. Tito et Pépita écrivent leur poème et le déposent devant le tipi.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Gros toutou

envahisseur. Alors ça, c'est

la meilleure! Vous vous dandinez

comme un bébé. Et votre tête

ressemble à une crêpe brûlée.»


NINA ET LÉON LES SOURIS

Ha, ha, ha!


NINA LA SOURIS

Une tête qui

ressemble à une crêpe brûlée,

c'est trop rigolo!


YÉTILI LE YÉTI

«Allez vous installer ailleurs.

On ne vous a pas invité!

Tito et Pépita.

Pendant que le chien

dormait, ils déposèrent

le poème à sa porte.»


LÉON LA SOURIS

Dis donc, ils rigolent

pas, «Tita» et «Pépito».


YÉTILI LE YÉTI

Ha! Tito et Pépita,

tu veux dire.


LÉON LA SOURIS

Ah oui! Mais c'est

ta faute, ça. Maintenant,

je vais les mélanger.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le chien s'approche de la rivière pour saluer Tito et Pépita de l'autre côté de la rivière. Tito et Pépita prennent des roches.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Le lendemain, Tito

et Pépita se levèrent tôt.

Ils avaient préparé une pile

de pierres pour se défendre

de leur nouvel ennemi.»


LÉON LA SOURIS

Ah!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Ils l'attendaient.»


LÉON LA SOURIS

Oh là là, ça va barder!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Le chien sortit et regarda

le poème, puis gratifia ses

voisins d'un immense sourire.»


NINA LA SOURIS

Il dit rien, le chien?

Juste il sourit?


YÉTILI LE YÉTI

Il a certainement

le sens de l'humour.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Tito et Pépita se fâchent.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Il doit être

en train de se moquer de nous,

hasarda Tito.

Il faut lui écrire

un poème plus méchant,

décida Pépita.

Cher Monsieur Bave à la bouche.

Chaque jour retentissent

de grandes explosions provenant

de votre maison. Pas étonnant,

vous pétez comme un éléphant.»


NINA ET LÉON LES SOURIS

Ha, ha, ha!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Tito et Pépita.»


NINA LA SOURIS

Ils sont méchants,

mais ils sont drôles.


YÉTILI LE YÉTI

Ha, ha, ha!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le chien salue toujours Tito et Pépita de la patte avec le poème dans l'autre patte.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Le jour suivant, après

avoir découvert leur poème,

le chien les salua avec

encore plus d'enthousiasme.»

Ça ne lui a rien fait!

dit Tito.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Tito et Pépita écrivent un autre poème.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Poux égout,

tapis gris, âne banane,

crotte botte, cafard bavard,

sot pas beau, méchant puant,

moquette chaussette,

ver calvaire sorcière.

Tabouret beignet,

miette analphabète, pipi poisson

pourri, betterave épave,

déchet balai, insecte infect,

charançon limaçon.

Il faut qu'on fasse pire!

suggéra Pépita.»


LÉON LA SOURIS

Ha, ha, ha! Pire?

Eh bien, je sais pas ce

qu'ils vont pouvoir encore dire.


NINA LA SOURIS

Ah! Moi, j'en ai

plein: poil mal rasé,

chien tapis, cornichon

tout rabougri, chocolat moisi!


YÉTILI LE YÉTI

Ah, mais oui! Crème fouettée

mal léchée, gâteau de pâte

à sel, limonade trop sucrée,

fromage qui pue des pieds.


NINA ET LÉON LES SOURIS

Ha, ha, ha!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Tito et Pépita continuent leur remue-méninges.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Vos yeux

sont affreux.

Vos fesses sont

pleines de graisse.

Vous avez une tête de mouton

et une queue de cochon.

Vous aboyez

dans le poulailler.

Vous ressemblez

à une serpillière ébouriffée.

Vous avez

une larve dans la barbe.

Vous faites

des grimaces, vous mangez

des limaces.

Cher voisin moche et énervant,

vos poils ébouriffés sont

infestés de puces affamées.»


NINA LA SOURIS

Beurk!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Vous

vous brossez les dents avec

du jus de serpent. Vous mangez

de la graisse de lard.

Vous buvez du pipi de cafard.»


LÉON LA SOURIS

Oh non!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Et votre vilain hamac

sent fort le macaque.

Tito et Pépita.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le chien envoie un bisou soufflé à Tito et Pépita de l'autre côté de la rivière après avoir lu le nouveau poème.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Ce jour-là, le chien

leur envoya un gros bisou.

Aïe, aïe, aïe!»


NINA LA SOURIS

Mais il est fou!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Tito et Pépita s'enragent.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Chien

horripilant, horrible et puant.

Vous êtes vraiment dégoûtant!

Votre bisou était collant,

affreux, gélatineux.

Vous êtes comme une crotte

de nez impossible à décoller.

Comme un pou hideux coincé dans

les cheveux. Comme un postillon

flottant dans le bouillon.

Fichez le camp, malheureux!

Tito et Pépita.

Le lendemain, le chien

leur envoya des fleurs.

Horreur! Des fleurs!

Il faut

l'attaquer, carrément!»


LÉON LA SOURIS

Hi, hi!

Ça les énerve encore plus.


YÉTILI LE YÉTI

Plus le chien est relax,

plus les hamsters sont furax.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, un chat arrive et capture les hamsters pour les manger, mais le chien accourt pour les sauver.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Avec nos ongles? Avec nos dents?

Avec nos poings? Avec un bâton

ou bien des pierres?»


NINA LA SOURIS

Ha, ha, ha!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Tito et Pépita étaient si

furieux qu'ils ne virent pas le

grand danger qui les menaçait.»


LÉON LA SOURIS

Oh!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant le chat)

«Hum! Quel dîner succulent!»


NINA ET LÉON LES SOURIS

Oh!


LÉON LA SOURIS

Aïe, aïe, aïe...


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le chien grogne près du chat qui lâche les hamsters aussitôt.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant le chien)

«Lâche mes amis

immédiatement, méchant chaton!»


LÉON LA SOURIS

Ses amis? Mais

c'est même pas ses amis.


NINA LA SOURIS

Et en plus,

il les sauve.


YÉTILI LE YÉTI

Je ne sais pas, mais

il prend très à coeur le sort

de ces petits gredins.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le chien récupère les hamsters.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant le chien)

«Mes pauvres petits,

est-ce que ça va?»

(Avec sa voix normale)

Oui, grâce à toi!

répondirent Tito et Pépita

en se serrant contre le chien.

Comment tu t'appelles?

(Personnifiant le chien)

Adalbert!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le chien tient les hamsters dans sa patte pour leur parler.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant les hamsters)

«Adalbert,

pourquoi nous as-tu sauvés?

Nos poèmes ne t'ont pas

fait de peine?»

(Personnifiant le chien)

«Des poèmes?

Mais... je ne sais pas lire.»


NINA LA SOURIS

Ah! Bien, voilà.

Maintenant, je comprends mieux.


LÉON LA SOURIS

Tu comprends quoi?


NINA LA SOURIS

Bien! Comme il ne sait

pas lire, il n'a pas pu lire

les poèmes de Tito et Pépita.


LÉON LA SOURIS

Ah!


YÉTILI LE YÉTI

Nom d'un marbré

vanille-chocolat. Voilà

pourquoi il ne s'énervait pas.

Écoutons la suite!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant le chien)

«Je ne sais pas

lire. Je pensais que c'était

du papier de toilette.»


NINA ET LÉON LES SOURIS

Ha, ha, ha!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant le chien)

«J'aurais utilisé

ces trésors littéraires

pour me nettoyer le derrière?»


NINA ET LÉON LES SOURIS

Ha, ha, ha!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant le chien)

«Quelle horreur!»

(Avec sa voix normale)

«Ne t'en fais pas,

commença Tito.

Nous allons

t'apprendre à lire! Et nous

t'écrirons de nouveaux poèmes,

termina Pépita.»


LÉON LA SOURIS

Ah...


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, les hamsters écrivent un poème sur un tableau et montre au chien à le lire.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«L'élève apprit très vite...

Le meilleur

chien de l'univers

s'appelle Adalbert.

Beau, gentil, courageux

et fidèle, le poil brillant

couleur de miel.

Quand nous te regardons

tendrement, nos coeurs

fondent complètement.

Et même si tu te coiffes

bizarrement, nous

t'aimons énormément.

Tito et Pépita.»


LÉON LA SOURIS

Ils ne sont plus

du tout comme avant. Maintenant,

ils font un gentil poème.


NINA LA SOURIS

Ils sont

trop rigolos, Tito et Pépita.


LÉON LA SOURIS

Et avec Aldalbert, ils sont

devenus meilleurs amis.


YÉTILI LE YÉTI

Comme quoi mieux vaut

parler à son voisin

que d'écrire à son chien!

Nom d'une tarte au pralin!

Et voilà, mes petites souris!

Mon histoire est finie

pour aujourd'hui.


YÉTILI ferme le livre.


NINA LA SOURIS

Tu me prêterais

le livre, Yétili?


YÉTILI LE YÉTI

Ah! Bien oui, bien sûr, Nina.

Le voici. À demain!


NINA LA SOURIS

Merci, Yétili! À demain!


LÉON LA SOURIS

À demain, Yétili.


YÉTILI LE YÉTI

Ah!


NINA et LÉON s'éloignent dans la librairie.


NINA LA SOURIS

(Chuchotant)

Insecte infect...

Ah! C'est pas mal ça, je note!


YÉTILI LE YÉTI

Ah...


NINA et LÉON se retrouvent à une petite table.


LÉON LA SOURIS

Pourquoi tu voulais

le livre, Nina?


NINA LA SOURIS

Hum... Rien, rien...

Rien du tout!

(Chuchotant)

Méchant puant...

Ah! Ça, c'est parfait!


YÉTILI LE YÉTI

Bien, moi, je ne sais pas

si j'ai bien fait de lui prêter

ce livre finalement...


Générique de fermeture

Épisodes de Yétili

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par