Yétili

Qui n'a jamais rêvé d'être confortablement pelotonné dans les bras d'un énorme yéti bien moelleux et d'entendre une histoire merveilleusement racontée ? Nina et Léon, nos deux souris, ont cette chance ! Chaque jour, Yétili leur lit un livre. Mais qui est Yétili ? C'est une peluche géante, la mascotte de la librairie du quartier. Quand la librairie est fermée, il prend vie pour le plus grand bonheur de Nina et Léon qui ne rateraient ce rendez-vous quotidien pour rien au monde ! Et où est cette...

Partager
Image univers Yétili Image univers Yétili

Vidéo transcription

Le miroir d'Henri

Léon essaye de faire deviner un animal mystère à Nina et Yétili. Devinerez-vous l’animal phare de l’histoire du jour ?



Réalisateur: Martin Day
Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Le générique d'ouverture est illustré en animation, puis dans l'épisode, les personnages sont représentés par des marionnettes dans un décor réel.


Début chanson thème


LÉON LA SOURIS

(Chantant)

♪ Dans la librairie ♪


LÉON ET NINA LES SOURIS

(Chantant)

♪ Viens t'asseoir ♪


NINA LA SOURIS

(Chantant)

♪ Il y a des p'tites souris ♪


YÉTILI LE YÉTI

(Chantant)

♪ Et un gros yéti ♪


LÉON LA SOURIS

(Chantant)

♪ On veut tous

une belle histoire ♪


LÉON ET NINA LES SOURIS

(Chantant)

♪ Lue par l'ami Yétili ♪


Fin chanson thème


Titre :
Yétili


Intertitre :
Le miroir d'Henri de Roberto Prual-Reavis


Dans une librairie, LÉON LA SOURIS et YÉTILI LE YÉTI sont assis sur un divan parmi des bibliothèques de livres.


YÉTILI LE YÉTI

Bon, à moi. Cet animal

mystère a-t-il des plumes?


LÉON LA SOURIS

Non.


Sur un bac à livres, NINA LA SOURIS participe aussi au jeu de devinette de LÉON et YÉTILI.


NINA LA SOURIS

Est-ce qu'il mange de l'herbe?


LÉON LA SOURIS

Ha, ha! Non!

Ça, non, c'est sûr.


YÉTILI LE YÉTI

Est-ce qu'il a de la fourrure?


LÉON LA SOURIS

Oui!


NINA LA SOURIS

Est-ce qu'il est marron?


LÉON LA SOURIS

Euh, non, il est plutôt

blanc, un peu gris.


NINA LA SOURIS

J'ai trouvé! C'est un yéti!

Un yéti!


LÉON LA SOURIS

Oui, c'est ça! Mais...

comment t'as fait, Nina?


NINA LA SOURIS

Bien, c'est parce que je lis

dans les pensées. Là, par

exemple, je lis que... je suis

ta grande soeur préférée!


LÉON LA SOURIS

Mouais...


YÉTILI LE YÉTI

Moi, je lis...

je lis... que vous avez

envie de lire un livre!


LÉON LA SOURIS

Ah oui! T'as raison, Yétili!

Tu vois, Nina! Lui, il sait

lire dans les pensées!


NINA LA SOURIS

Hum...


YÉTILI LE YÉTI

Alors, on y va,

mes petites souris?


NINA ET LÉON LES SOURIS

Oui!


LÉON LA SOURIS

Ha, ha, ha!


NINA rejoint LÉON et YÉTILI sur le divan. YÉTILI sort un livre.


YÉTILI LE YÉTI

Mon histoire commence!

«Le miroir d'Henri»,

de Roberto Prual-Reavis.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, un lézard est couché dans son lit.


YÉTILI LE YÉTI

(Lisant le livre)

«La lune est rousse.

Le ciel est noir.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le lézard se lève et fouille dans une armoire à peinture.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Il est l'heure pour

Henri Lézard de sortir

les pinceaux du placard...»


LÉON LA SOURIS

Ça rime! Lézard, placard!


YÉTILI LE YÉTI

Bravo, Léon! Tu as tout bon!

Et ça aussi, ça rime!


LÉON LA SOURIS

Ha, ha, ha!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri part dans la nuit avec son nécessaire à peinture.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«... et de filer

sous la Grande Ourse.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri marche parmi des nénuphars jusqu'à un lac.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Dans le parfum des nénuphars,

Henri trouve l'inspiration.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri installe son chevalet et sa toile.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Il plante son chevalet

et déclare:

Je m'en vais

peindre les têtards!»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri commence à peindre rapidement.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Mais les têtards sont agités

et Henri doit jouer du poignet.»


NINA LA SOURIS

Wow! Vous avez vu

comme il peint hyper vite?



[LÉON LA SOURIS:]Ah oui! On dirait

qu'il peint un dessin animé!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Voici que

le brouillard s'en mêle.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, le brouillard enveloppe Henri qui n'y voit plus rien.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Intéressant! se dit Henri, qui

installe une nouvelle toile.

Il met en pratique aussitôt

la technique du

sfumato.»


NINA LA SOURIS

Hein?


YÉTILI LE YÉTI

Sfumato!

C'est un mot italien. Ça veut

dire «légèrement effacé».


NINA LA SOURIS

Oh...


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri marche jusqu'à une maison avec des murs vitrés.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Enfin, il se rend

chez Omar...»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri montre sa peinture à Omar.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«... un vieux crapaud

amateur d'art, fidèle

admirateur d'Henri depuis

ses tout premiers croquis.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Omar regarde la peinture d'Henri et va chercher un livre dans sa bibliothèque.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Bavard, comme tous

les crapauds, Omar analyse

et compare. Afin d'élargir

le savoir de son ami,

il lui suggère l'étude

d'un petit manuscrit signé

par le grand Léonard.»


LÉON LA SOURIS

C'est qui,

le grand Léonard?


YÉTILI LE YÉTI

C'est De Vinci, celui

qui a peint «La Joconde».


NINA LA SOURIS

Ah!


YÉTILI LE YÉTI

Vous voyez?


NINA ET LÉON LES SOURIS

Hum-hum!


LÉON LA SOURIS

(Chuchotant)

Euh... C'est quoi, déjà,

«La Joconde»?


NINA LA SOURIS

Bien, tu sais, c'est la dame

qui sourit tout le temps.


LÉON LA SOURIS

Ah oui! On l'a

déjà vue, en plus.


YÉTILI LE YÉTI

Ah...


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Omar tend le livre à Henri qui le feuillette dans un fauteuil


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Henri ouvre une page au hasard

et découvre de curieux

dessins sous lesquels

le génie florentin a écrit

quelques vers à l'envers.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri lit l'intérieur du livre d'Omar qui montre des dessins et une phrase écrite à l'envers.


NINA ET LÉON LES SOURIS

Wow!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Un véritable chercheur d'art

doit savoir peindre un miroir.

Si celui-ci réfléchit, alors,

il connaîtra la gloire.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri s'exclame à Omar qui s'approche avec un service à thé. Puis, il quitte Omar en vitesse.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Henri, droit comme un «I»,

et comme s'adressant à

Léonard de Vinci, s'écrie:

Réussir à peindre

un miroir, au point de pouvoir

s'y voir, je relève le défi!

Et puis, il rentre chez lui.


NINA LA SOURIS

Peindre un miroir?

Bien, à quoi ça sert?

Il a qu'à en acheter un!


YÉTILI LE YÉTI

Euh, certes. Mais

ça ne serait pas un défi,

tandis que le peindre, oui.


NINA ET LÉON LES SOURIS

Ah... Hum...


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri arrive dans son atelier en se servant une tasse de café.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«À grand renfort de café noir,

Henri s'attelle à la tâche.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri peint avec des lunettes fumées le jour et des chandelles sur son chapeau la nuit.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Il peint le jour.

Il peint la nuit.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri peint couché dans son lit et dans sa baignoire.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Dans son lit...

Même dans sa baignoire.»


LÉON LA SOURIS

Mais! On peut pas peindre

dans le bain, normalement!


NINA LA SOURIS

Bien, si! Mais il faut pas

que ça tombe dans l'eau!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri regarde son tableau, satisfait et passe un coup de fil à Omar qui est couché dans son lit.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Lorsque... miracle! Un beau

soir, il peut enfin crier

victoire. Illico, il appelle

Omar, qui lui donne rendez-vous

à moins le quart.»


LÉON LA SOURIS

Ah oui! C'est une bonne

heure, ça, moins le quart.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri arrive chez Omar avec son tableau enveloppé et découvre une maison pleine d'invités.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Le crapaud,

dans l'excitation,

a prévenu tout le canton.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Omar découvre le tableau d'Henri sous les regards curieux des invités.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Enfin, l'oeuvre est dévoilée.

Chacun se presse de s'y mirer.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, une chouette et une chauve-souris admirent leur réflexion dans le tableau miroir de Henri.


LÉON LA SOURIS

C'est quoi,

«simirer»?


YÉTILI LE YÉTI

Ha, ha! C'est

«se» mirer, Léon.

Ça veut dire «se regarder».


LÉON LA SOURIS

Ah...


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Hou! Chouette! hulule Jacques Hibou.

Renversant!, crie Louis Chauve-Souris.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, une araignée et un mouton se regardent dans le tableau miroir.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Captivant! laisse échapper

Anne Araignée. Apaisant, bêle Raoul

Mouton.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, une biche et un porc-épic se regardent dans le tableau d'Henri.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Charmant! brame Lola Biche. Décoiffant!, s'émeut Paul Porc-Épic.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, un ver et un paon s'admirent dans le tableau.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

Luisant! susurre Pierre Petit Ver.

Sublime! s'émerveille Charles Paon.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Omar s'approche de Henri et les deux se regardent dans le tableau miroir.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Omar félicite son ami: Te voici

un artiste accompli! Henri, après réflexion, doit bien reconnaître que... oui.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, plusieurs photographes prennent Henri en photo.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Ainsi qu'il était écrit,

Henri rencontre la gloire.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, plusieurs invités prennent des égoportraits avec lui. Puis, couché dans son lit, Henri lit un magazine et aperçoit d'autres invités le regardant à travers sa fenêtre.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Une foule d'amateurs

éclairés se presse

à son atelier, qu'il décide

de fermer le mardi et les jours

fériés, afin de récupérer.»


NINA LA SOURIS

Il peut pas

trop récupérer avec tous

les gens qui le regardent.


YÉTILI LE YÉTI

Eh bien... C'est la rançon

de la gloire, ma Nina.


LÉON LA SOURIS

Il devrait peut-être

se peindre des rideaux.


NINA LA SOURIS ET YÉTILI LE YÉTI

Hi, hi, hi!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, l'atelier de Henri est vide.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Mais parfois, dans

l'histoire de l'art, il arrive

qu'un chef-d'oeuvre s'égare.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri fouille dans son atelier.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Henri Lézard a beau

fouiller tous les coins

de son atelier, plus

la moindre trace du miroir.

Sans qu'il puisse l'expliquer,

il s'est volatilisé.»


LÉON LA SOURIS

Oh là là! Mais il l'a pas

perdu pour de vrai, quand même!


YÉTILI LE YÉTI

Nom d'une mousse

au pamplemousse!

On dirait bien que si!


NINA LA SOURIS

Ah!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri retourne chez Omar qui prépare du thé.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Il en fait part à Omar,

qui, pour calmer son compagnon,

lui concocte une infusion.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Omar et Henri prennent le thé ensemble.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Puis, il coasse à Henri:

Si le miroir

a disparu, ton talent,

lui, n'est pas perdu.

Et pour stimuler ton génie,

il te suffit d'un nouveau défi.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Omar et Henri observent la nuit étoilée en buvant leur thé.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Après une longue méditation,

face à la nébuleuse d'Orion,

voici qu'une étincelle jaillit

dans l'oeil ébloui d'Henri,

qui conclut ragaillardi...»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Henri monte sur le toit de sa maison pour peindre à la belle étoile.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Je m'en vais

peindre l'infini.»


LÉON LA SOURIS

L'infini!


NINA LA SOURIS

Et tu sais ce que

c'est, toi, l'infini?


LÉON LA SOURIS

Ouais! Même que je sais

compter jusqu'à 2 fois l'infini!


YÉTILI LE YÉTI

Ha! Mais ça, aussi,

c'est le défi d'une vie.

Et voilà, mes petites souris!

Mon histoire d'infini

est finie pour aujourd'hui!


YÉTILI referme le livre.


NINA LA SOURIS

Moi, j'aimerais bien

que tes histoires,

elles soient aussi à l'infini.


LÉON LA SOURIS

Et au-delà!


YÉTILI LE YÉTI

Mais moi aussi, les souris!

Mais, l'infini s'arrête

pour aujourd'hui.

Alors, à demain!


NINA LA SOURIS

À demain, Yétili!


LÉON LA SOURIS

À demain, Yétili!


NINA et LÉON s'éloignent.


YÉTILI LE YÉTI

Bon... Eh bien, il est temps

pour moi de disparaître...

à l'infini! Et pouf!


YÉTILI s'endort sur le divan.


Générique de fermeture

Épisodes de Yétili

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par