Yétili

Qui n'a jamais rêvé d'être confortablement pelotonné dans les bras d'un énorme yéti bien moelleux et d'entendre une histoire merveilleusement racontée ? Nina et Léon, nos deux souris, ont cette chance ! Chaque jour, Yétili leur lit un livre. Mais qui est Yétili ? C'est une peluche géante, la mascotte de la librairie du quartier. Quand la librairie est fermée, il prend vie pour le plus grand bonheur de Nina et Léon qui ne rateraient ce rendez-vous quotidien pour rien au monde ! Et où est cette...

Partager
Image univers Yétili Image univers Yétili

Vidéo transcription

Le tracas de Blaise

Yétili, Nina et Léon jouent au portrait chinois. Et si Yétili était un livre… Il serait une petite pépite !



Réalisateur: Martin Day
Année de production: 2018

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

video_transcript_title-fr

Le générique d'ouverture est illustré en animation, puis dans l'épisode, les personnages sont représentés par des marionnettes dans un décor réel.


Début chanson thème


LÉON LA SOURIS

(Chantant)

♪ Dans la librairie ♪


LÉON ET NINA LES SOURIS

(Chantant)

♪ Viens t'asseoir ♪


NINA LA SOURIS

(Chantant)

♪ Il y a des p'tites souris ♪


YÉTILI LE YÉTI

(Chantant)

♪ Et un gros yéti ♪


LÉON LA SOURIS

(Chantant)

♪ On veut tous

une belle histoire ♪


LÉON ET NINA LES SOURIS

(Chantant)

♪ Lue par l'ami Yétili ♪


Fin chanson thème


Titre :
Yétili


Intertitre :
Le tracas de Blaise de Raphaëlle Frier et Julien Martinière


Dans une librairie, YÉTILI LE YÉTI est debout à un comptoir-caisse où sont NINA et LÉON LES SOURIS.


LÉON LA SOURIS

Alors, si j'étais

un t-shirt, je serais...


NINA LA SOURIS

Mais n'importe quoi, Léon!

Pas un t-shirt! Un vêtement!


LÉON LA SOURIS

Ah oui! Alors,

si j'étais un vêtement,

je serais... un t-shirt!


NINA LA SOURIS

Ou plutôt une chaussette!

Bête comme une chaussette,

ou qui pue des pieds!


LÉON LA SOURIS

Pfut! Ça n'a même pas

de pieds, une chaussette.

À toi, Yétili, maintenant.


YÉTILI pige une carte d'une pioche.


YÉTILI LE YÉTI

Alors... Hum-hum-hum...

Alors, moi, si j'étais

un livre, je serais...


LÉON LA SOURIS

Un livre qui s'ouvre!


YÉTILI LE YÉTI

Ah oui, intéressant.

Mais quel livre, alors?


NINA LA SOURIS

Un livre de recettes,

peut-être?


YÉTILI LE YÉTI

Han-han... Hum... Mais encore?


LÉON LA SOURIS

Un livre de recettes de

bonbons qui sont de toutes les

couleurs, mais que quand tu les

manges, ils sont pas très bon.


YÉTILI LE YÉTI

Ho, ho, ho! Mes bonbons! Ils

sont toujours bons, mes bonbons!

Non, si j'étais un livre,

je crois que je serais...

une petite pépite.


LÉON LA SOURIS

Au chocolat?


YÉTILI LE YÉTI

Ho, ho, ho, ho!

Mais non! Plutôt une pépite

comme ce livre-ci.


YÉTILI prend un livre derrière NINA.


NINA LA SOURIS

Ah, elle a l'air chouette, ta

pépite! Alors, tu nous la lis?


YÉTILI LE YÉTI

Mais bien sûr, Nina.


LÉON LA SOURIS

Ah oui!


NINA ET LÉON LES SOURIS

Notre histoire! Hi, hi, hi!


YÉTILI va s'asseoir sur un banc parmi des bacs de livres.


YÉTILI LE YÉTI

Han...

(Fredonnant)

♪ Hum hum-hum hum-hum ♪

Oh... Ah... Ha, ha, ha!


NINA et LÉON rejoignent YÉTILI et s'assoient près de lui.


NINA LA SOURIS

Tut-tut!


LÉON LA SOURIS

Ah! Oh? Quoi? Quoi?


NINA LA SOURIS

Ah, laisse-moi un peu

de place, Léon.


YÉTILI LE YÉTI

Alors, tout le monde est prêt?


LÉON LA SOURIS

Oui!


YÉTILI LE YÉTI

Mon histoire commence!


NINA ET LÉON LES SOURIS

Oui!


YÉTILI LE YÉTI

«Le tracas de Blaise»,

de Raphaële Frier

et Julien Martinière.


YÉTILI ouvre le livre et débute la lecture. Dans le livre, un homme sort de son lit, incommodé. Il a des pattes d'ours à la place des pieds.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Lundi. Blaise avait passé

une bonne nuit. Pourtant, en

enfilant sa première pantoufle,

il comprit qu'une chose bizarre

venait de lui arriver.»

(Personnifiant Blaise)

«Mince alors.

Qu'est-ce que c'est que ça?»


NINA LA SOURIS

Oh-oh! On dirait

qu'il a un petit problème, là.


LÉON LA SOURIS

Il s'est réveillé

avec des pattes d'ours?

Mais c'est trop génial!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise traverse un embouteillage avec sa voiture. Puis, il répond au téléphone à son bureau de travail.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Blaise se prépara

malgré tout et partit

au travail, car

il le fallait bien.»

(Personnifiant Blaise)

«Je ne serai

jamais à l'heure!»

(Avec sa voix normale)

«Toute la journée, Blaise

se concentra autant qu'il put

sur ce qu'il avait à faire.»

(Personnifiant une voix au téléphone de Blaise)

«Bip-bip! Toutes les lignes

sont occupées. Veuillez

rappeler ultérieurement.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise crochète une serrure en portant de grosses bottes. Puis, il est couché dans son lit avec son ourson en peluche.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Puis, il rentra

chez lui.»

(Personnifiant Blaise)

«Foutue clé!»

(Avec sa voix normale)

«Le soir, il glissa ses pattes

d'ours sous les draps

avec l'espoir de retrouver

ses pieds le lendemain.»

(Personnifiant Blaise)

«Quelle

affreuse journée!»


NINA LA SOURIS

Hi, hi, ha, ha!

Il dort avec son nounours!


LÉON LA SOURIS

Bien, et alors?

C'est pas parce que t'as des

pattes d'ours que tu peux pas

avoir un nounours, d'abord!


NINA LA SOURIS

Ça, d'accord. Mais

c'est un grand, quand même.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise prend sa douche et a maintenant les jambes d'un ours.


LÉON LA SOURIS

Oh! Il a carrément

un pantalon d'ours, maintenant!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Mardi. Mais le matin suivant,

Blaise constata qu'il

n'allait pas mieux.»

(Personnifiant Blaise)

«Malheur!»


NINA LA SOURIS

Mais qu'est-ce

qui lui arrive, Yétili?


YÉTILI LE YÉTI

Je crois bien...

qu'il se métamorphose.


NINA LA SOURIS

Oh...


LÉON LA SOURIS

Wow!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise déjeune dans sa cuisine et se renverse du café dessus. Puis, il est à son bureau de travail où il tient le combiné de son téléphone en l'air, désespéré.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Blaise se prépara

malgré tout et partit

au travail, car

il le fallait bien.»

(Personnifiant Blaise)

«Argh!

C'est pas vrai!»

(Avec sa voix normale)

«Au bureau, il essaya de

ne pas penser à sa mésaventure.

Mais plus les heures passaient,

plus c'était difficile

de rester concentré.»


LÉON LA SOURIS

Bien oui, t'imagines?

Moi, si j'avais des pattes

d'ours, je penserais qu'à ça!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant une voix au téléphone de Blaise)

«Bip-bip! Toutes les lignes

sont occupées. Veuillez

rappeler ultérieurement.»

(Avec sa voix normale)

«Dring! Dring! Dring!»

(Personnifiant Blaise)

«Au secours!»


LÉON LA SOURIS

C'est quoi qui sonne?


YÉTILI LE YÉTI

Eh bien, des téléphones,

nom d'un fondant au miel!


NINA LA SOURIS

Des téléphones avec des fils?


YÉTILI LE YÉTI

Hum-hum!


NINA LA SOURIS

Mais tu dis

n'importe quoi, Yétili!


YÉTILI LE YÉTI

Mais c'est parce que

cette histoire se passe il y a

très longtemps! À l'époque,

les téléphones étaient comme ça.


LÉON LA SOURIS

Ah, mais oui! Je connais!

C'était l'époque quand

il y avait les dinosaures.


YÉTILI LE YÉTI

Hein? Euh... Eh bien...


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise répare sa voiture. Puis, il lit un livre étendu sur son canapé.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Puis, il rentra chez lui.»

(Personnifiant Blaise)

«Argh! Foutue voiture!»

(Avec sa voix normale)

«Le soir, il fit son possible

pour ne pas dramatiser.»

(Personnifiant Blaise)

«Demain est

un autre jour.»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise se brosse les dents, ne lui restant que les mains et la tête qui ne soient pas transformées en ours.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Mercredi. Mais lorsqu'il

se réveilla, la fourrure

avait encore gagné du terrain.»

(Personnifiant un animateur à la radio)

«Chômage... Dettes... Guerre au

Proche-Orient. Ralentissements

sur l'autoroute...»

(Personnifiant Blaise)

«Horreur!»


LÉON LA SOURIS

Wow! Il n'a plus que

la tête qui est pas d'ours!


NINA LA SOURIS

Je crois pas que

ça lui fasse très plaisir,

toute cette fourrure, Léon.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise fait brûler ses rôties dans sa cuisine. Puis, il marche sous la pluie avec son parapluie pour se rendre au travail.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Blaise se prépara

malgré tout...»

(Personnifiant Blaise)

«Gre de

grille-pain à la noix!»

(Avec sa voix normale)

«... et partit au travail,

car il le fallait bien.»

(Personnifiant Blaise)

«Grrr de parapluie!»


NINA LA SOURIS

Oh là là! Il se met

même à grogner!


LÉON LA SOURIS

Bien oui, Nina!

C'est un presque ours!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise s'entasse dans un wagon de métro, puis il dort sur un matelas dans son jardin.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Sa journée fut épouvantable.

Malgré ses efforts, il rata

tout ce qu'il entreprit.

Puis, il rentra chez lui.

Le soir, il avait tellement

chaud qu'il installa

son lit dans le jardin.

Cette fois, il eut beaucoup

de mal à trouver le sommeil.»

(Personnifiant Blaise)

«T'inquiète, Blaise.

La nuit porte conseil.»


LÉON LA SOURIS

Oui, t'inquiète, Blaise.


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise se rase la barbe dans la salle de bain.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Jeudi. Seulement,

le lendemain, les choses

avaient encore empiré.

Blaise se prépara malgré tout

et partit au travail,

car il le fallait bien.»

(Personnifiant Blaise)

«Catastrophe!»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise se cache sous son bureau alors qu'un ventilateur éparpille plusieurs feuilles dans la pièce. Puis, Blaise, complètement transformé en ours, dort par terre à l'extérieur.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Toute la journée, il résista

à la chaleur et à la peur.

Mais il ne fit rien d'autre.»

(Personnifiant une collègue de Blaise)

«e t'ai fait passer

le compte rendu de l'évaluation

de la commission de remédiation

pour la souscription...»


LÉON LA SOURIS

Bien, j'ai rien compris.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant Blaise)

«Grhumf!»


NINA LA SOURIS

Ah bien, je crois que

lui non plus. Mais ses copains

du travail, ils remarquent rien?


YÉTILI LE YÉTI

Eh bien...

Ils ont l'air trop occupés.

(Poursuivant sa lecture)

«Ce soir-là, il s'endormit

sur les pierres humides

de son jardin.»

(Personnifiant Blaise)

«Hum...»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise est un ours et se regarde dans une flaque d'eau en pleine nuit. Puis, il parcourt la ville au clair de lune.


LÉON LA SOURIS

Ça y est!

Il est un vrai ours!


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Quand il se réveilla,

il faisait encore noir.»

(Personnifiant Blaise)

«Quelle nuit

délicieuse!»


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise l'ours se retrouve dans une petite forêt et attrape des fourmis sur un arbre pour les manger.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

«Vendredi.

Blaise allait bien.»

(Personnifiant Blaise)

«Hum! C'est bon, ça!»


LÉON LA SOURIS

Ah! Mais il va pas

à son travail? Vendredi,

c'est pas le week-end!


YÉTILI LE YÉTI

Je pense qu'il s'est enfin

libéré de ses contraintes, Léon.


NINA LA SOURIS

Et alors, maintenant,

il va vivre dans la forêt?


LÉON LA SOURIS

Ah, mais oui!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise grimpe dans un arbre, puis il croise un autre ours dans la forêt.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant Blaise)

«Un jeu d'enfant! Salut!»

(Personnifiant l'ours)

«Comment tu t'appelles?»


LÉON LA SOURIS

Oh! Il sait même parler ours.


YÉTILI LE YÉTI

Ha, ha, ha!


YÉTILI tourne la page. Dans le livre, Blaise et l'ours se rendent sur une colline avec vue sur la ville au loin.


YÉTILI LE YÉTI

(Poursuivant sa lecture)

(Personnifiant l'ours)

«Tu connais, là-bas?»

(Personnifiant Blaise)

«Ça me rappelle

quelque chose. Vaguement.»


NINA LA SOURIS

Peut-être que finalement,

il est content d'être

un ours, Blaise.


LÉON LA SOURIS

Bien oui! Tu vois!

Il va grimper aux arbres,

manger du miel et dormir

à la belle étoile.


YÉTILI LE YÉTI

Oh oui! Manger du miel

à la belle étoile!

La vraie vie d'ours, quoi!

Ah... Et voilà, mes petites

souris. Mon histoire est

finie pour aujourd'hui.


YÉTILI referme le livre.


NINA LA SOURIS

Merci, Yétili.


YÉTILI LE YÉTI

Dites, les souris. Si vous

deviez vous métamorphoser,

ce serait en quoi?


LÉON LA SOURIS

Bien, tu sais bien!

En rhinocéros! Ou en pirate!

Ou en pirate-rhinocéros.


NINA LA SOURIS

Moi, je crois plutôt

que tu serais un insecte

qui fait «biz» tout le temps!


YÉTILI LE YÉTI

Ho, ho, ho!


NINA LA SOURIS

Biz, biz, biz!


LÉON LA SOURIS

Même pas! Ça, c'est toi!

Une abeille qui pique!


NINA LA SOURIS

Ah non! Moi, je suis la reine

des abeilles et je fabrique

le miel pour l'ours,

et toi, t'es qu'un bébé

abeille qui fait «biz»!


NINA et LÉON s'éloignent dans la librairie.


LÉON LA SOURIS

Mais, euh!


YÉTILI LE YÉTI

Ha, ha, ha!

Heureusement qu'elles

sont uniques, mes souris.


Générique de fermeture

Épisodes de Yétili

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par